Page(s) : 1 2
Sujet très visité - Plus de 15 réponses  Auteur

Rôle de la ferrure

 ( 1528 -  20)
Marinou73
Apprenti
  





 M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 388
Rôle de la ferrure
Posté le 27/07/2012 à 11h35

bonjour,
Dans le galop 3 on nous demande le rôle de la ferrure , pourquoi changer de bipède diagonal alors voila pouvez vous me répondre a ces questions ?

Merci d'avance
Vanylinn
Membre d'honneur
    


 Mon site internet
 M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3199
Rôle de la ferrure
Posté le 27/07/2012 à 11h38


marinou73 a écrit le 27/07/2012 à 11h35:
bonjour,
Dans le galop 3 on nous demande le rôle de la ferrure , pourquoi changer de bipède diagonal alors voila pouvez vous me répondre a ces questions ?

Merci d'avance


Ferrure : compenser l'usure de la corne en protégeant les sabots, voire pallier à certains défauts du pied
Changer de diagonal (j'imagine que tu parles du trot enlevé ?) : pour répartir sont poids de façon égale car sachant que l'on s'assois un temps sur deux notre poids est répartis de manière différente donc en changeant de bipède on compense pour que notre action soit bien symétrique.
Marinou73
Apprenti
  





 M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 388
Rôle de la ferrure
Posté le 27/07/2012 à 11h39


vanylinn a écrit le 27/07/2012 à 11h38:


Ferrure : compenser l'usure de la corne en protégeant les sabots, voire pallier à certains défauts du pied
Changer de diagonal (j'imagine que tu parles du trot enlevé ?) : pour répartir sont poids de façon égale car sachant que l'on s'assois un temps sur deux notre poids est répartis de manière différente donc en changeant de bipède on compense pour que notre action soit bien symétrique.


merci beaucoup
Solange27
Membre d'honneur
    



 M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3048
Rôle de la ferrure
Posté le 27/07/2012 à 12h31

On change de bipède diagonal au trot enlevé pour éviter que ce soit toujours le même diagonal qui "reçoive" le poids du cavalier.

En carrière ou en manège, traditionnellement, on change de diagonal quand on change de main.

En balade, on pense à changer de diagonal de temps en temps, en répartissant les changements sur toute la longueur de la balade.
Solange27
Membre d'honneur
    



 M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3048
Rôle de la ferrure
Posté le 27/07/2012 à 12h33

Pour les fers, on apprend que c'est pour compenser l'usure de la corne, mais alors, il faut qu'on m'explique pourquoi les chevaux pieds-nus ont besoin d'un parage régulier pour râper la corne qui pousse trop !

Mais bon, c'est un autre débat...
Webdesigner
Apprenti
  


 Mon site internet
 M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 291
Rôle de la ferrure
Posté le 27/07/2012 à 13h08


solange27 a écrit le 27/07/2012 à 12h33:
Pour les fers, on apprend que c'est pour compenser l'usure de la corne, mais alors, il faut qu'on m'explique pourquoi les chevaux pieds-nus ont besoin d'un parage régulier pour râper la corne qui pousse trop !

Mais bon, c'est un autre débat...


Bien vu !
Vanylinn
Membre d'honneur
    


 Mon site internet
 M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3199
Rôle de la ferrure
Posté le 27/07/2012 à 17h48


solange27 a écrit le 27/07/2012 à 12h33:
Pour les fers, on apprend que c'est pour compenser l'usure de la corne, mais alors, il faut qu'on m'explique pourquoi les chevaux pieds-nus ont besoin d'un parage régulier pour râper la corne qui pousse trop !

Mais bon, c'est un autre débat...


C'est une bonne question. Mais je pense que pour avoir une réponse fiable il faudrait l'avis d'un maréchal ou d'un pareur pro
Topchevaux
Membre VIP
  


 Mon site internet
 M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4587
Rôle de la ferrure
Posté le 27/07/2012 à 17h54


solange27 a écrit le 27/07/2012 à 12h33:
Pour les fers, on apprend que c'est pour compenser l'usure de la corne, mais alors, il faut qu'on m'explique pourquoi les chevaux pieds-nus ont besoin d'un parage régulier pour râper la corne qui pousse trop !

Mais bon, c'est un autre débat...


Je pense (mais d'autres vont donner leur avis)

A l'état sauvage, le cheval use bien ses sabots car il utilise des chemins de nature différente pour se déplacer (rocailleurs, herbe....) et surtout il se déplace tout le temps.

En captivité, ce n'est pas pareil, même au pré, le cheval ne va pas user sa corne naturellement, car il est toujours sur un sol de même nature (herbe).

Un peu comme un chien de la campagne qui use ses griffes en grattant le sol, et un chien de ville ou il faut lui couper les griffes car il ne les use pas.

Edité par topchevaux le 27-07-2012 à 17h55
Amand37
Membre d'honneur
   



 M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2840
Rôle de la ferrure
Posté le 27/07/2012 à 17h55

les ferrures permettent d'eviter une usure anormale du sabot, cela varie donc (théoriquement) d'un cheval à l'autre, certains ont une corne très dure qui ne s'abime pas sur le goudron ou autre. Mais dans la pratique la plupart des chevaux de clubs sont ferrés alors qu'ils ne ont pas forcement tous besoin !!

et également pour corriger des défauts d'aplombs.

au pré les chevaux usent normalement leur corne, si le terriain n'ets pas trop mou, mais beaucoup de chevaux de selle (du fait de la séléection) on une corne plus molle et surtout qui pousse plus vite que pour les chevaux montagnards type ( halfinger, merens, fjords, pottock,...) qui eux ont une corne assez dure qui s'usent naturellement et pousse moisn vite. Ces premiers (types chevaux de selle) ont docn besoin d'un entretien des sabots plus courant voir d'une ferrue pour proteger le sabot.

Edité par amand37 le 27-07-2012 à 18h00
Vanylinn
Membre d'honneur
    


 Mon site internet
 M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3199
Rôle de la ferrure
Posté le 27/07/2012 à 17h55


topchevaux a écrit le 27/07/2012 à 17h54:


Je pense (mais d'autres vont donner leur avis)

A l'état sauvage, le cheval use bien ses sabots car il utilise plusieurs de chemin des nature différentes pour se déplacer (rocailleurs, herbe....) et surtout il se déplace tout le temps.

En captivité, ce n'est pas pareil, même au pré, le cheval ne va pas user sa corne naturellement, car il est toujours sur un sol de même nature (herbe).

Un peu comme un chien de la campagne qui use ses griffes en grattant le sol, et un chien de ville ou il faut lui couper les griffes car il ne les use pas.


Mais dans ce cas si la corne est réellement suffisante, quel est l'intérêt de ferrer ?
Amand37
Membre d'honneur
   



 M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2840
Rôle de la ferrure
Posté le 27/07/2012 à 18h02


vanylinn a écrit le 27/07/2012 à 17h55:


Mais dans ce cas si la corne est réellement suffisante, quel est l'intérêt de ferrer ?


bonne question !!! disons que c'est passé dans les moeurs, alors que ce n’est pas forcement utile.
au club on apprend aux gamins que les chevaux doivent être ferrés pour porteger le sabot sans chercher plus loin !

Topchevaux
Membre VIP
  


 Mon site internet
 M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4587
Rôle de la ferrure
Posté le 27/07/2012 à 18h06


vanylinn a écrit le 27/07/2012 à 17h55:


Mais dans ce cas si la corne est réellement suffisante, quel est l'intérêt de ferrer ?


Et bien cela vient de la nature des sols... Tant que c'est un sol naturel tout va bien, mais la pratique des sols en bitume ou béton ou trop caillouteux, fais que la corne "peut" s'user de trop ... Du coup il devient nécessaire de ferrer.

Mais attention... Parfois des chevaux sont ferrer "par tradition ou habitude"...
Mon ami son cheval n'est ferré que sur l'arrière pour corriger un défaut et non parce que sa corne n'est pas assé ou trop usé.

Le ferrage peut donc avoir une fonction pour corriger un défaut... Dans ce cas (pour le cheval en question) il devient obligatoire.

Edité par topchevaux le 27-07-2012 à 18h08
Vanylinn
Membre d'honneur
    


 Mon site internet
 M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3199
Rôle de la ferrure
Posté le 27/07/2012 à 18h20


topchevaux a écrit le 27/07/2012 à 18h06:


Et bien cela vient de la nature des sols... Tant que c'est un sol naturel tout va bien, mais la pratique des sols en bitume ou béton ou trop caillouteux, fais que la corne "peut" s'user de trop ... Du coup il devient nécessaire de ferrer.

Mais attention... Parfois des chevaux sont ferrer "par tradition ou habitude"...
Mon ami son cheval n'est ferré que sur l'arrière pour corriger un défaut et non parce que sa corne n'est pas assé ou trop usé.

Le ferrage peut donc avoir une fonction pour corriger un défaut... Dans ce cas (pour le cheval en question) il devient obligatoire.


Là dessus nous sommes d'accord.
Mais je suis étonnée d'apprendre que finalement on ferre par automatisme et non par réel besoin. Le problème étant qu'il me semble (à confirmer) qu'une fois un cheval habitué au fer, sa corne devient trop fragile pour être travaillé nu pied par la suite...
Cela engendre mine de rien des coûts assez conséquent dans le budget d'entretien d'un cheval que de le garder ferré !
Ninaleef
Membre d'honneur
 


 Mon site internet
 M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1831
Rôle de la ferrure
Posté le 27/07/2012 à 18h38

Et puis dans la nature n'existaient pas de chevaux " fins " avec une sole très sensible..
Ypke07
Membre ELITE Bronze




 M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 6275
Rôle de la ferrure
Posté le 27/07/2012 à 19h09

À l origine il me semble que les fers ont été introduits notamment :

1) du temps des romains, car les chevaux portaient sur de longues distances un poids considérables et donc les pieds s usaient trop vite. Au départ des lanière de cuir puis la ferrure.

2) dans les villes, les box étaient encore insalubre et l urine et les crotins rendaient la fourchette la sole et la corne molle. Le fait de surélevé le pied par des fer permettaient de palier un peu mieux au problème.

Aujourd'hui :
Il est de tradition de continuer à ferrer les pieds. Les chevaux voient le maréchal ferrant pour un suivi des pieds. Il adapte les ferrures au problèmes et à l activité du cheval. Au besoin il soigne fourmilière, seimes....
Les maréchaux ne sont pas en France (encore) formes au parage naturel.
Les chevaux au box n usent pas régulièrement leur sabot, la sélection fait que beaucoup de races/équidés ont besoins de fer. Ceux au près qui ont la chance de pouvoir continuellement aller sur des terrains variés ont leurs cornes qui s adaptent.
Maintenant si les chevaux font de la Randonné ou de l endurance il faut surveiller l usure...Un cheval transportant du poids va plus user sa corne que naturellement.

Donc pourquoi on ne défére pas :
En partie par habitude, en partie que pour trouver un bon pareur naturel ... On va dire que c'est moin facile qu un bon maréchal. Que déférer un cheval demande un temps d adaptation plus ou moins important selon l état de la corne du cheval.
Au point de vue économique ce n'est pas si différent car que ce soit ferrés ou pieds nus faut faire suivre...sinon ça peut vite devenir la catastrophe et même si dadou ne vit qu au près...

Maintenant les temps change, peut être que le parage naturel sera enseigne aux maréchaux et que le nombre de professionnels de qualité augmentera en même temps que les mentalités. Et qu il sera fait au cas par cas pour le maximum de bien être de notre dadou adoré
Epona31
Membre d'honneur
 



 M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1951
Rôle de la ferrure
Posté le 27/07/2012 à 19h13


solange27 a écrit le 27/07/2012 à 12h33:
Pour les fers, on apprend que c'est pour compenser l'usure de la corne, mais alors, il faut qu'on m'explique pourquoi les chevaux pieds-nus ont besoin d'un parage régulier pour râper la corne qui pousse trop !

Mais bon, c'est un autre débat...

Mon retraité a besoin d'un parage 2/3 fois par an (en pâture) mais celui que j'ai au travail n'a limite besoin que d'un limage/nettoyage une fois par an, donc c tout à fait possible
Page(s) :  1 2
Rôle de la ferrure

 Sujet normal
 Sujet très visité - Plus de 15 réponses
 Sujet brûlant - Plus de 25 réponses