Quelqu’un au gipsa ici?

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2
Auteur
737 vues - 21 réponses - 0 j'aime - 3 abonnés

Scarlett1511

Apprenti
  

Trust : 88  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 207
Quelqu’un au gipsa ici?
Posté le 22/08/2019 à 11h12

Bonjour, j’ai déposé mon dossier de candidature au Gipsa et viens de recevoir un mail me disant qu’il a été accepté (donc je suis éligible à la formation mais pas inscrite si je comprend bien car il faut absolument faire deux semaines de stage avant et aussi avoir trouvé un employeur en alternance) il est aussi écrit que seul le vétérinaire employeur peut obtenir le dossier nécessaire au contrat d’alternance. Mais du coup pour le stage de deux semaines avant je fais comment pour la convention?

Je trouve leur site pas très clair. Y a-t-il des dates de stages précises ou les cours se font en fonction de notre dispo et les stages passent avant tout?
C’est bien au vétérinaire de faire la démarche de convention de stage? Je peux donc juste aller faire le tour des vétos pour en trouver un qui accepte?
C’est une reconversion donc je suis actuellement en CDI dans un domaine sans aucun rapport, quelqu’un a déjà fait une demande de CPF et peut m’en dire plus sur les démarches ect..?

Merci d’avance

Kpuch

Maître
    

Trust : 205  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1007
1 j'aime    
Quelqu’un au gipsa ici?
Posté le 29/08/2019 à 07h57

Aaaah, mais merci, quel plaisir d'arriver pour réagir, et de voir que tous les commentaires vont dans le sens de la précaution.
L'essentiel t'as été dit Stella1511: je suis conseillere en mission locale dans une grosse ville, et je peux t'assurer qu'on compte par centaines, dans chaque ville, les jeunes femmes (la plupart du temps, c'est le cas), qui arrivent dans notre bureau pour une réorientation pour devenir Auxiliaire Vétérinaire. Je ne vais pas revenir sur le fait que, au bout de 2/3 ans de suivi, ces filles ont claqué tout leur argent dans le "diplôme", qu'elles ont accumulé des dettes pas possibles pour vivre, dans le meilleur des cas, elles ont fait 3 / 4 stages chez des vetos qui les ont traité moins bien que les chiens qu'elles soignent en faisant des taches que l'auxiliaire veto en poste ne veut pas faire, et qu'elles ont gentiment été remerciées en étant fichues à la porte sans aucun espoir...
A force de ne plus avoir un sou en poche, elles retournent chez papa /maman, se mettent à bosser chez McDo / à la caisse ou en mise en rayon, et broient du noir car elles ont le sentiment qu'elles ont échoué et sont au fond du trou.
Désolé pour ce tableau, mais il passe tous les jours dans mon bureau.
Il faut savoir que le Gipsa, c'est un c'est un centre de formation, et que la formation, c'est un marché. Eh oui, ils traquent le client, et tu es la cible parfaite: peu importe comment tu payes, peu importe la qualité médiocre de leur enseignement, le diplôme qu'ils fournissent n'ouvre pas pour autant les portes d'un travail rêvé avec les animaux, car les personnes qui ont ce boulot, aussi dur soit-il, s'y accrochent comme la moule au rocher !
(et oui, être Auxiliaire Vétérinaire c'est aussi, annoncer les euthanasies, les maladies graves, voir des animaux en souffrance, et ce tous les jours, en plus du ménage répétitif et des petites tâches administratives, ce n'est pas je caresse des animaux et je les accueille pour leurs vaccins de rappel) .
Personnellement je trouve honteuses ces pubs à la télé qui surfent sur le dés?uvrement des jeunes, ou le ras-le-bol de ceux qui ont testé un premier métier, qui ne leur plaît plus...
C'est pas dur, combien de gens sur la population française aime les animaux ?

Comprends bien qu'on te dit ça pas pour te casser ton projet, mais pour t'éviter de te retrouver dans la m*rde jusqu'au cou, car, même si tu es hyper motivée, la meilleure, il n'y a pas de place, et tu seras rejetée: pas à cause de toi, à cause du marché saturé.

Par ailleurs, quand tu dis "il n'y a que ça qui me plaît", comment peux-tu en être sûre ? Tu as effectué un bilan de compétences, ou mieux, une plate-forme d'orientation as effectué combien de PMSMP (stage de mise en situation professionnelle) dans combien de métiers, avant de dire que tu n'aimes aucun métier ? Quand bien même ta réponse est 10, ou 15, tu serais à des milles de pouvoir prétendre avoir une connaissance approfondie de ce que le marché du travail peut offrir.
Cela revient au même que si tu disais " je n'aime que les pommes, avant j'ai goûte les abricots et je déteste" , alors que tu n'as jamais goûte d'autres fruits, et que, si ça se trouve, tu adorerait les cerises, les kiwis ou encore la pastèque, la banane, les figues, etc...

Pourquoi ne pas te diriger vers la Maison de l'emploi ou le Plié de ta region, pour qu'ils t'aident dans ta recherche ?
Si tu as moins de 26 ans, la Mission Locale sera idéale, et pourra te conventionné pour faire des stages de découverte métiers.

Rien ne t'empêche d'avoir un métier pas dans les animaux, et de vivre avec eux tout ton temps libre, c'est, par exemple, le cas de bon nombre de petits éleveurs de chevaux, de chiens/chats, etc.

Pour terminer sur une note positive, je vais te raconter un truc: une jeune femme, que j'ai reçu avec un Nième projet d'auxiliaire veto à la base, (avait suivi la formation GIPSA, tout pareil, mêmes arguments "j'aime les animaux"= moi aussi j'aime les animaux, ce n'est pas un argument en soi pour un projet professionnel). Au bout de 8 mois de recherches infructueuses, elle a accepté de faire une plate-forme d'orientation, où un intervenant de chez Airbus est venu leur parler des métiers de l'aéronautique.
Elle n'avait jamais eu l'idée même de travailler dedans, mais, étant manuelle, elle s'est dit "pourquoi pas, je voudrais bien faire un stage découverte pour être ajusteur-monteur: bingo, elle a adoré, et elle a passé un CQPM (formation courte) et est en cours de recrutement chez Stellia... Elle travaille en horaires décalés, ce qui lui laisse le temps d*être bénévole dans un refuge du coin, et d'ami le ter sa passion pour les animaux en se sentant utile.
J'ai la même histoire pour une autre qui s'est finalement tournée vers les métiers du transport (mais non, elle n'est pas routière, mais responsable d'exploitation sur du fret routier, elle organise avec des entreprises clientes les chargements des camions, de transport (en leur vendant donc cette prestation de services), leur bonne arrivée a destination, les questions de passage de douanes dans de bonnes conditions, etc... C'est un métier polyvalent, ou elle est aussi en contact avec du monde, et elle s'éclate!
Bref, tout n'est pas tout noir ou blanc, et, en tout bienveillance, mon conseil rejoint celui des personnes ayant posté précédemment: retravailles ton projet pour trouver ta voie, et t'assurer un avenir financier solide !

Tam89

Membre d'honneur
  

Trust : 38  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2084
0 j'aime    
Quelqu’un au gipsa ici?
Posté le 29/08/2019 à 08h15

scarlett1511

est ce que tu as déjà fait au moins un stage pour voir ce qu'est vraiment le metier d'ASV ?

Il y a longtemps j'étais comme toi, je pensais que c'était ma vocation, parce que bosser chez un véto avec des animaux c'est le top du top, quoi rêver de mieux ?

Du coup j'ai fait quelques stages, pour eventuellement rentrer en formation, j'ai même trouvé un véto qui me prenait sans diplôme, à l'époque j'étais en région parisienne.
J'ai accepté ce boulot avec plaisir, et en fait j'ai détesté !
Parce que non tu ne bosses pas avec les animaux, tu bosses avec leur propriétaire, les animaux tu les vois 5 minutes quand il y a besoin d'aide pour les tenir pour les soins, tu les vois quand il y a une opération et que tu dois aider, que tu dois surveiller le réveil et éventuellement le sortir faire ses besoins si il est hospitalisé.

Mais le gros de ta journée c'est répondre au téléphone, accueillir les gens et les renseigner (et je peux te dire qu'il faut avoir une sacrée dose de patience lol) vendre des médicaments, prendre les rendez-vous et nettoyer le cabinet, les salles de soins et les boxs.

En tout cas ce n'est absolument pas un métier que je conseillerais à qqun qui veut bosser AVEC les animaux, c'est juste du secrétariat dans un environnement animalier c'est tout.

Kpuch

Maître
    

Trust : 205  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1007
0 j'aime    
Quelqu’un au gipsa ici?
Posté le 29/08/2019 à 08h15

Ça ne t'as pas tagguee pour lire mon post ci-dessus scarlett1511

Scarlett1511

Apprenti
  

Trust : 88  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 207
0 j'aime    
Quelqu’un au gipsa ici?
Posté le 29/08/2019 à 09h21

kpuch

Merci beaucoup d’avoir pris le temps de répondre aussi précisément ^^
Pour l’instant je suis en recherche du stage de découverte donc ça ne m’engage à rien, par contre quand tu dis que tu vois défiler des jeunes qui s’endettent je ne comprend pas car la formation est gratuite pour les moins de 25 ans.
Je sais que je ne vais pas câliner des petits animaux toute la journée mais j’aime le côté urgence/médical. Répondre au téléphone et vendre des produits ça ne me dérange pas du tout, ni organiser les rendez vous Ect
Par contre en effet si le stage ne me plaît pas je me dirigerais vers la maison de l’emploi, merci du conseil :)

Scarlett1511

Apprenti
  

Trust : 88  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 207
0 j'aime    
Quelqu’un au gipsa ici?
Posté le 29/08/2019 à 09h24

tam89
Merci de ton témoignage
Comme je disais plus haut je vais déjà faire le stage de découverte et j’aviserai ensuite, mais ça me donne une meilleure idée d’à quoi m’attendre

Amnesia57

Novice

Trust : 8  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 43
0 j'aime    
Quelqu’un au gipsa ici?
Posté le 29/08/2019 à 12h38

scarlett1511

Tu as eu les principales réponses aux questions que tu as posé suite à mon message

Concernant le pourquoi j'ai pas aimé la prépa
....la réponse est simple : bordel que c'était dur !
La prépa, c'est quelque chose ! J etais sortie de mon bac S avec une super mention, j etais une tres bonne élève hyper motivée.....puis dans un élan de confiance j ai fait prépa pour Veto

Et la prépa, j ai envie de dire que soit on est taillé pour, soit on ne l'est pas.....et je ne l'étais pas, même en étant excellente en terminale ! Les places sont chères, et je me suis rendue compte après coup que je n étais pas faite pour les etudes longues.

De plus, l'argument qu on te donne en prépa, c'est "t'inquiète, tu vas morfler pendant 2 (voire 3) ans puis quand tu seras en école véto ce sera coooolll"
Sauf que véto, au bout du compte, tu es avec les animaux, mais la encore, dans certains cas, y a pas beaucoup de place pour une vie de famille (c'est faisable, et heureusement, mais ça dépend de quel genre de spécialité tu fais en tant que véto)

Après, mon annee de prepa n a pas été vaine, je me suis prouvée que je pouvais tenir malgré les difficultés et surtout j'ai beaucoup appris !
Resultat, apres réorientation, c'est passé comme sur des roulettes !
Page(s) : 1 2
Quelqu’un au gipsa ici?
 Répondre au sujet