Mauvaise surprise, mais belle histoire ?

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 ... 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 ... 35
Auteur
56772 vues - 518 réponses - 5 j'aime - 101 abonnés

Nanouetbabane

Apprenti
  

Trust : 267  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 240
Mauvaise surprise, mais belle histoire ?
Posté le 23/07/2020 à 17h08

Bonjour,

Je vous écris parce que je suis un peu.. perdue (et désolée pour le pavé qui va suivre).

Cela fait des années que je mets de l'argent de côté pour acheter un cheval, mais que je ne cherche pas de cheval activement : je regarde les annonces, je dialogue avec certains vendeurs, mais ne me penche que sur les cas qui m'intéressent particulièrement.

Est alors arrivé en vente un loulou parfait : 1m83 (quand on fait 1m80 comme moi, autant dire que c'est une aubaine), Zangersheide (je voulais un cheval qui ait les capacités de m'emmener en concours), dans mon budget, "pas de vice, bon caractère, sort seul" et peut vivre au pré (ce que je cherchais), a déjà fait quelques petites épreuves (1m/1m05).

Il était mis en vente par un Haras spécialisé dans la vente et la valorisation de chevaux.

Après avoir visionné vidéos et photos très prometteuses, j'ai alors prévu un essai que je compte vous décrire précisément, afin que vous me disiez si j'ai pu faire une bêtise :

Je m'y suis rendue avec une amie, cavalière également et propriétaire d'une jument depuis des années afin qu'elle me donne son avis.

Le cheval a d'abord été monté devant moi par une cavalière bien plus petite et légère que moi : aucun problème, de belles allures, il manque clairement de muscles et se place difficilement, mais rien qui ne soit inquiétant. Le cheval est monté en mors simple à rouleaux en cuivre : c'est parfait, je n'aime pas les embouchures trop dures !

Je monte dessus : difficile de trouver sa place sur un si grand cheval, mais je trouve l'essai concluant : même rênes longues, avec une cavalière pas à sa place, le cheval ne bouge pas. Au pas, au trot, au galop, c'est un plaisir.

Arrive alors l'essai dehors, la cavalière fait un tour de piste de galop au pas et au trot. Elle me laisse ensuite procéder à mon tour de piste, pendant le tour, nous avons longé un pré avec un troupeau de chevaux qui se sont mis à partir comme des dingues, mais le cheval n'a pas bougé. Une crème.

Après mon tour de piste au pas, je redemande à faire une détente en manège, ce qu'on m'accorde. Je trouve déjà plus de boutons, et plus ma place.

N'ayant pas monté depuis un bout de temps, et le cheval ayant tout de même une amplitude impressionnante, j'ai demandé à ce que quelqu'un saute un obstacle avec devant moi. Là encore, le mouvement n'était pas parfait, mais rien d'affolant et surtout, rien qui le faisait sortir de mes critères.

Nous sommes reparties très convaincues, mon amie et moi-même. C'était un cheval calme, assez vert, mais ayant tout de même fait quelques parcours, qui pourrait faire un bon cheval de loisir et, à terme, nous emmener sur des parcours 1m15 à l'occasion.

J'ai donc fait procéder à une visite véto avec radio des antérieurs: Rien à signaler (sauf un soucis d'aplombs que j'avais déjà repéré et qui ne font pas obstacle à la carrière de loisirs/peu de CSO auquel je le destine).

Quelques jours après : je le prends ! Il arrive au sein de ses nouvelles écuries, découvre son pré et son troupeau... Heureux comme un roi !

Très heureuse de faire sa connaissance, je le monte quelques jours après et là, c'est le drame ! Im-po-ssi-ble de l'avoir au pas. Du pas, il passe au trot et du trot, il passe au galop, et au galop... Il n'y a plus personne ! Il n'est pas attentif pour un sous, et s'occupe simplement d'avancer mécaniquement, tout en prenant une allure ascendante.

Je décide donc de lui laisser le bénéfice du doute, et me dis que c'est le nouvel environnement qui le rend un peu chaud et que j'ai peut être un peu brûlé les étapes en le montant directement... Je le travaille en longe/liberté les fois suivantes :

- En liberté, je l'ai lâché, il a fait des tours/des tours/des tours (etc...) de galop.
- En longe : a peine sur son cercle, passage au trot, puis au galop, et plus personne.

Pensant que je m'y prenais comme un manche, j'ai alors pris un cours en précisant à ma monitrice qu'il s'agirait de le monter principalement au pas et au trot. Et là : difficile de l'avoir au pas, mais on y arrive (non pas sans mal). On décide de passer au trot... Et là : plus personne.

J'ai ensuite décidé de le prêter à mon moniteur (qui est cavalier professionnel), sans trop l'avertir de la situation, afin qu'il se fasse son idée du cheval. J'avais en tête que les problèmes venaient de moi, et uniquement de moi et je ne voulais pas que mon moniteur ait un quelconque a priori sur le cheval, afin d'avoir un avis neutre.

Sa première semaine de travail passe, je fais un compte rendu avec le moniteur. Verdict : "Dis moi, j'ai un problème avec ton cheval... Il part tout seul et ne s'arrête pas, c'est normal ?". Désespoir. Après d'autres séances de longes/monte par mon moniteur, celui-ci a reconnu que :

- Il passait du pas au trot et du trot au galop pour prendre la main ;
- Il n'avait pas osé sauter ne serait-ce qu'une croix avec, parce qu'il ne sentait pas le cheval ;
- Il était "quasiment inmontable".

Nous avons bien évidemment appelé :

L'ostéo : Rien à signaler
Le véto : Rien à signaler
Le maréchal : Rien à signaler
Prochaine étape : le dentiste.

La seule chose qui me turlupine, c'est qu'il a l'air très, voire "trop" bien au pré : il refuse d'en sortir, et part pleine balle une fois qu'on l'y ramène (il m'a presque arraché la longe une fois, mais ne l'a plus refait par la suite, il rentre dorénavant dans le calme). J'ai l'impression que sa "tête" reste au pré, même lorsqu'il n'y est plus, et que c'est peut être ça qui le rend "foufou".

Mais autrement, et en conclusion, j'en suis à un stade où je ne comprends pas ce qu'il se passe. Tout avait l'air parfait, et je vois doucement le rêve de ma vie se transformer en cauchemars.

Du coup, j'aurais quelques questions :

- Est-ce que, selon mon récit et selon vous, j'ai fait quelque chose de travers ?
- Est-ce que quelque chose vous surprend ?
- Pensez-vous qu'il puisse s'agir d'une "arnaque" ?
- Avez-vous déjà eu ce genre d'expérience après achat ?

J'hésite à le revendre... Et suis totalement perdue. J'ai mis une certaine somme à l'achat, et c'était le rêve de ma vie... Je ne vois pas où j'ai merdé.

Merci de votre aide et de votre point de vue extérieur ! Même sans réponse à mes questions, rien qu'un avis un peu extérieur pourrait être utile voire réconfortant haha.

Je vous remercie de bien vouloir éviter de me juger trop durement : toute critique est bonne à prendre si elle est formulée correctement et constructive, dans ce cas je serais toute ouïe ! Il s'agit de mon premier achat, et vous vous doutez que je suis déjà au fond du trou...


EDIT : MISES A JOUR SUR LA SITUATION :

Plus de développements pages 8,9 et 14/15/16.

Après de longs développements, que je vous épargne mais que vous pourrez retrouver sur les pages que j'ai citées, j'ai fait le choix de le retourner en pension pré/box chez son vendeur, afin d'être encadrée dans un milieu que le cheval connait déjà.

Ses vendeurs ont été très attentifs et compréhensifs, ils m'inspirent confiance et je pense que, le cheval les connaissant, cela m'aidera considérablement.

Il est arrivé dans sa nouvelle pension aux alentours du 25 septembre, et va recommencer le travail en octobre !

- Début octobre : Voyant que je galérais toujours autant, j'ai demandé à son ancienne cavalière, présente sur les lieux, de le monter. Celle-ci a effectivement constaté un problème et m'a proposé de le reprendre au travail et de me prêter un cheval en attendant. Je m'en occuperai donc en mains/en liberté le temps de voir un peu comment son travail par cette cavalière évolue.

- Mi-octobre : Je l'ai remonté et ça été catastrophique ne serait-ce qu'au pas : un cheval pas attentif, pas avec moi, qui avance et c'est tout... J'ai eu mon ultime remise en question et je me suis un peu mis un coup de cravache, j'ai alors décidé de le remonter tous les week-ends, que ce soit pour faire du pas ou une vraie séance, afin de me reprendre et d'arrêter d'en faire une montagne. Plus ça se passait mal, plus j'appréhendais, et je commençais à m'enliser dans un cercle vicieux.

- Début novembre : J'ai (enfin) réussi à faire du pas et du trot avec un cheval chaud, mais à l'écoute et gérable. Une grosse victoire ! J'ai donc persisté à le monter, on traverse des hauts et des bas, et ai petit à petit intégré le galop à nos séances. On s'entend bien, et on essaie vraiment de se comprendre. Prochaine étape : le muscler dans le bon sens !

Pendant toute cette période (pages 20 à 30 environ) la question s'est posée de le garder/de l'échanger/de le vendre, de m'accrocher ou non. Je me suis également interrogée sur la manière dont je le travaillais et ce que j'en attendais, j'ai eu des très bas, et des périodes plus sympa, le tout bercé par beaucoup de doutes à mon égard, à son égard, et à notre égard.

Au fil du temps, j'ai eu une nette amélioration : en mains, on s'entend très bien et c'est tout simplement un cheval adorable.

A cheval, je sens qu'il est capable de bien, et qu'il s'applique lorsque je ne lui demande pas de travers. Je vois son potentiel, et je crois petit à petit en nous. On fait des petits pas, qui me semblent être des pas de géants, et je pense que tout n'est dorénavant qu'une question de temps.

Bref, je me suis accrochée, et je me suis attachée à lui : c'est un amour, et je suis décidée à évoluer avec lui, pour le meilleur... Et pour le pire !

- Janvier 2021 : Après plus d'un mois à ne pas pouvoir aller le voir (entre fêtes et grippe... je n'ai pas eu de chance !), j'y suis retournée. Tout va de mieux en mieux on se comprend et on commence doucement le travail. J'ai commencé les cours avec, et je sens que ça va nous être bénéfique, alors je vais continuer sur un rythme d'un cours par semaine !

On a passé une barre au sol, rien de miraculeux, mais on insère progressivement les barres dans notre travail afin de dédramatiser la chose pour lui, qui a tendance à charger. Je pense que ça va être un travail de plutôt longue haleine, mais encadrée ça ne devrait pas être impossible.

Je me rends compte par ailleurs que mon niveau revient petit à petit, et je me fais + confiance au fil du temps, ce qui se ressent dans notre duo.

En parallèle, je passe le permis pour aller le voir plus souvent !

Édité par nanouetbabane le 24-01-2021 à 12h23

Crystalsacred

Expert
   

Trust : 7  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 526
0 j'aime    
Mauvaise surprise, mais belle histoire ?
Posté le 26/07/2020 à 16h13

nanouetbabane
Non il faudra ensuite le « monter » pour qu’il garde l’impulsion. Bien sûr en gardant les rênes tendues.

On ne demande pas de descendre normalement dans cet exercice sauf si tu veux faire des Transitions. Tu peux demander pas trot et trot pas dans une épaule en dedans. Ou sur un cercle avec hanche à l’extérieur ou à l’intérieur.

Le mien ne sait pas marcher pr ex. Il marche très bien en début de séance. Mais après le travail. Il trottine. Pour avoir un vrai pas. Je mobilise le tout hanche ou épaule puis si il est détendu ligne droit. Rene longue. De toute façon je peux être rênes longues qu’au tout début de séance sinon il trottine et même une fois il est parti jusqu’au galop car je n’ai pas voulu reprendre les rênes.

Édité par crystalsacred le 26-07-2020 à 16h16



Michiwa

Membre ELITE Bronze

Trust : 226  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 6200
6 j'aime    
Mauvaise surprise, mais belle histoire ?
Posté le 26/07/2020 à 22h26


nanouetbabane a écrit le 26/07/2020 à 13h27:
@crystalsacred Déjà fait ! Liberté / longe au pas, puis monte au pas. Le pas ne dure jamais bien longtemps...


C'est déjà très positif ! Ça veut dire que tu arrives à avoir du pas !
Si tu arrives à avoir les foulées que tu veux (calmes, décomposées...) il faut que tu arrêtes tout avant que ça ne se dégrade.
Exactement comme un cheval qui a un galop pourri et avec lequel on ne demande que quelques foulées avant de repasser au trot pour que le travail au galop soit toujours de qualité car on n'attend pas qu'il se dégrade.
Si tu arrives à avoir un bon pas bien délié quelques foulées, arrête tout et félicite chaudement (+ récompense alimentaire au clicker si tu le souhaite !). Normalement il devrait vite comprendre où se trouve son intérêt !

Ça a vraiment l'air d'être un bon gars d'après ce que tu décris. Aucun comportement dangereux qui pourrait être rédhibitoire. J'y crois ! Je sens que ça va s'améliorer et que tu mets en place ce qu'il faut !

Lucyxc

Membre d'honneur
  

Trust : 74  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2020
5 j'aime    
Mauvaise surprise, mais belle histoire ?
Posté le 27/07/2020 à 08h18

nanouetbabane Comme dit plus haut, le mieux est l'ennemi du bien. Tu devrais faire de très courtes séances du genre il fait 5 foulées de pas au calme après un trot? On arrête la dessus.
4 foulées de pas après un galop, allez hop retour au pré tu as bien bossé mon gars!

Rien que de récompenser la dessus lui montre ce que veux.

Chocolat23

Membre d'honneur
  

Trust : 28  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2404
1 j'aime    
Mauvaise surprise, mais belle histoire ?
Posté le 27/07/2020 à 08h35

je rajouterai il est impératif que tu sois zen quoique tu fasses avec lui car les chevaux sont de vrais éponges et s'il te sent stressée, il le sera également.

Tesca58

Apprenti
  

Trust : 62  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 373
1 j'aime    
Mauvaise surprise, mais belle histoire ?
Posté le 27/07/2020 à 10h26

Beaucoup de vendeurs triche: sous alimentation , surmenage voir drogue pour que le cheval soit parfait à l essai.

Une amie a fait annuler sa vente à cause d exactement ce qu il vous arrive.

Lucie44300

Membre ELITE Argent

Trust : 711  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7886
7 j'aime    
Mauvaise surprise, mais belle histoire ?
Posté le 27/07/2020 à 10h35

Je lisais sur la page précédente que si on ne s'épanouit pas avec notre Cheval, qu'il ne correspond pas à nos attentes qu'on était pas obligé de la garder ou se forcer... Hum c'est a la tête du client ça?
Parce qu'on m'a quand même bien cassé les cou*lles concernant le miens.

Je viens de me taper 1 an à rien foutre à par du travail à pied qui franchement n'était pas mon objectif.

Je peux vous dire que si dans 1 an il n'est pas mis et ne saute pas... Il sera vendu même si je l'adore.

Y'a un moment faut aussi respecter les attentes du proprio vu ce qu'il investi dans son Cheval et ses besoins.
C'est pas juste 55e par mois pour 1 cours par semaine avec petit tonnerre hein ^^

Pour nanouetbabane, si c'est trop prise de tête, trop compliqué, trop stressant... Ne te pourri pas la vie non plus. On a beau les aimer, ça doit rester un plaisir.

Édité par lucie44300 le 27-07-2020 à 10h45



Lune22140

Membre d'honneur

Trust : 256  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1320
0 j'aime    
Mauvaise surprise, mais belle histoire ?
Posté le 27/07/2020 à 11h15

lucie44300 Je comprends pas trop ton intervention...
Personne ne peut te forcer à garder ton cheval donc, si il ne correspond plus à ce que tu veux faire et que tu es sûr de vouloir le vendre, pourquoi ne pas l'avoir fait plutôt que de se plaindre ensuite sur un forum que tu as pas eu le droit de le vendre ?

Heureusement qu'on est pas obligé de se forcer à garder le cheval si on ne s'entends pas avec lui et que finalement il ne correspond pas à ce qu'on veut faire

Lucie44300

Membre ELITE Argent

Trust : 711  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7886
0 j'aime    
Mauvaise surprise, mais belle histoire ?
Posté le 27/07/2020 à 11h21

lune22140 parce que c'est vraiment pas ce qui est dit partout. XD

Je te laisse lire le poste de mon cheval en l'occurence.

Mais clairement je confirme que si elle ne le sent pas faut pas se forcer non plus ni se sentir obligé de remettre ses envies en cause.

Lune22140

Membre d'honneur

Trust : 256  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1320
0 j'aime    
Mauvaise surprise, mais belle histoire ?
Posté le 27/07/2020 à 11h28

lucie44300 Oui enfin, les personnes sur un forum peuvent juste donner des conseils, ils ne peuvent pas décider de ce qu'on fait réellement donc je maintiens que tu es libre de faire ce que tu veux et donc de vendre ton cheval si tu le souhaite, malgré que des personnes sur un forum (donc des personnes inconnue et que tu ne rencontrera sûrement jamais) te dise que ce n'est pas bien

Utamay

Membre d'honneur
 

Trust : 105  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1877
11 j'aime    
Mauvaise surprise, mais belle histoire ?
Posté le 27/07/2020 à 11h47

lucie44300

Je me trompe peut-être, mais je me souviens que tu voulais vendre ton cheval parce qu'un ostéo t'aurait dit, sans aucun examen complémentaire et alors que le cheval ne montrait aucune boiterie / faiblesse, que sa hanche était soudée et qu'il était donc inapte au travail monté. Et tu avais donc pris la décision de le mettre en vente sans aller t'assurer d'abord que c'était vrai...

Dans ces conditions, oui, c'est tout de même un peu dommage de ne pas voir s'il y a quelque chose à faire avant de bazarder le cheval. Même si, de mon côté, j'avais dit que c'était ton choix.

En ce qui me concerne, je pense aussi qu'avoir un cheval doit être un plaisir et qu'une erreur de casting est toujours possible. Je pense qu'une fois qu'on est attaché au cheval, c'est normal de tout faire pour que tout se passe bien, mais je conçois que la motivation soit basse avec un cheval tout juste arrivé qui ne correspond pas au cheval qu'on pensait avoir acheté. Sinon, on ne se casserait pas la tête à faire des essais et des visites véto, on prendrait le premier cheval qui vient, si l'adéquation avec nos attentes n'avait aucune importance...

Nanouetbabane

Apprenti
  

Trust : 267  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 240
21 j'aime    
Mauvaise surprise, mais belle histoire ?
Posté le 30/07/2020 à 18h20

Alors petit update...

N'ayant pas pu y aller le week-end dernier pour cause de symptômes de Covid-19 (un malheur n'arrive jamais seul), j'y suis retournée après le boulot mardi soir.

Je suis venue pleine d'ambition, toute motivée à l'idée de travailler en liberté, et prête à faire une petite séance où j'aurais demandé peu, et me serait contentée de vraiment peu.

Une fois arrivée au pré, j'ai observé son comportement, et là, ça m'a sauté aux yeux : il était collé à la jument dominante, et alors qu'il n'est normalement pas dominant du tout, je l'ai vu éjecter chaque cheval s'approchant un peu trop d'eux.

Une fois arrivée à son niveau, je l'ai caressé, je lui ai donné un bout de carotte, et je lui ai enfilé le licol. Bien difficilement, j'ai fait deux trois foulées, toujours en lui parlant et en le rassurant, et ça allait. La jument nous suivait.

Vint un moment où la jument s'est éloignée, et là, j'ai senti mon cheval beaucoup plus tendu. Je vous passe les détails, mais d'autres chevaux s'en sont mêlés, par curiosité, ce qui a mené à : mon cheval qui s'excite, tourne autour de moi, ne m'écoute plus, et tire. Voyant la dangerosité de la situation, j'ai sollicité quelques foulées en avant en plus, afin de ne pas rester plantée sur un échec, et je l'ai relâché. Il est évidemment parti pleines balles vers ladite jument.

Je vous laisse imaginer le degré de dépit dans lequel je me suis trouvée, après avoir fait plus d'une heure de route pour venir le voir, et ne pouvant pas le sortir du pré... J'étais au fond du trou (mais vraiment au fond).

Je sais que je n'aurai pas le temps de le désensibiliser à la sortie du pré et à la séparation du troupeau, et que plus ça va, plus le sortir du pré risque de devenir dangereux. Je réalise que la situation commence à me dépasser complètement, et que si l'intervention d'un pro pour y remédier ne change pas, je risque simplement de me laisser dépasser un peu plus avec le temps.

J'ai donc analysé mes options :

- Le mettre en paddock/box à la pension où il se trouve : pas forcément la meilleure option, bien que cette pension soit parfaite en tous points, d'une part parce que la bête étant grande, il faut un grand box qu'ils n'ont pas forcément, et d'autre part, parce que les paddocks lui permettent de voir le pré, ce qui ne l'aidera pas à se calmer et, au contraire, pourrait simplement entretenir son anxiété. Et enfin (et surtout) : ils n'ont plus de place (j'aurais peut être dû commencer par là haha).

- Trouver une autre pension : Etant située en plein coeur de Paris, avec un cheval d'1m80, et en box/paddock... Je me suis bien accrochée, et même en doublant (voire triplant) mon budget, je n'ai pas été très séduite (franchement, facturer 30 euros les 2 heures de mise au paddock... ou bien 700 euros les pensions sans paddock et avec foin une fois par jour... voilà quoi).

- Le vendre : Et clairement, j'ai posté une annonce, la mort dans l'âme. Voyant que j'avais des regrets, cette annonce a été supprimée à l'instant, lorsque j'ai trouvé une ultime solution. Je veux nous donner notre chance avant de baisser les bras, me dire que je n'aurais peut être pas "tout" essayé, mais que j'aurais fait mon possible avec les moyens et le temps que j'ai.

Et parmi ces options, il m'en est apparu une dernière : appeler son ancien propriétaire. Il dispose d'une pension avec grands box et paddocks, et même si j'ai douté en voyant le comportement du cheval après mon achat, je sais que ça n'est pas un escroc.

Je l'avais déjà averti de mes difficultés avec le cheval, et il a été étonné. Il m'a interrogée sur le mode de vie, et a tenté de comprendre avec moi.

Je l'ai donc appelé en lui demandant de le prendre en pension, au moins le temps que je trouve une solution, il a accepté directement et m'a proposé de le transporter.

La semaine prochaine, mon cheval déménagera donc dans un endroit qu'il connaît, avec des gens auxquels je peux faire confiance puisqu'ils se sont occupés de lui pendant des mois, et avec des installations qui correspondent à son gabarit et à ses besoins de travail.

Voilà voilà... Alors oui, je sais, le séparer du troupeau est une solution qui encourt beaucoup de critiques, mais la "meilleure" solution après celle-ci était... la vente. Donc dans tous les cas, il aurait changé d'environnement. Là, je suis simplement rassurée que ce soit un mode de vie avec des personnes et un cadre qu'il connaît.

Cela me permettra de reprendre les choses au début avec ce cheval. A terme, il est probable qu'il puisse rester dans cette pension.

Comme je vous vois vous demander pourquoi je ne l'y ai pas laissé au début :

- C'est une pension qui n'est pas accessible en transports, et je suis un boulet qui n'a pas le permis. Je travaille activement pour le passer, et la situation actuelle ne fera que m'encourager à mettre les bouchées doubles).

- C'est une pension qui, à l'origine, est hors budget pour moi. Mais en achetant un cheval, j'ai tout de même provisionné assez pour pouvoir l'assumer... Seulement ma ceinture sera plus serrée !

Voilàààà pour l'update !

C'est en quelques sortes un "nouveau départ" pour nous... Et je peux vous dire que mes doigts sont croisés comme ils ne l'ont jamais été !

Édité par nanouetbabane le 30-07-2020 à 19h36



Crystalsacred

Expert
   

Trust : 7  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 526
0 j'aime    
Mauvaise surprise, mais belle histoire ?
Posté le 30/07/2020 à 18h51

nanouetbabane

Ou es tu à paris ? Je suis dans la région parisienne et je suis un peu étonnée que tu ne trouves pas de pension box pré dans tes prix.

Nanouetbabane

Apprenti
  

Trust : 267  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 240
0 j'aime    
Mauvaise surprise, mais belle histoire ?
Posté le 30/07/2020 à 19h03

crystalsacred Je suis en plein centre ! Proche de Montparnasse mais, encore une fois, pas véhiculée.

Toutes les pensions que j'ai appelées sont inaccessibles ou complètes.

Mais celle-ci est parfaite pour le moment (:

EDIT : je suis tout de même preneuse de bons tuyaux !! ;)

Édité par nanouetbabane le 30-07-2020 à 19h09



Crystalsacred

Expert
   

Trust : 7  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 526
0 j'aime    
Mauvaise surprise, mais belle histoire ?
Posté le 30/07/2020 à 19h09

nanouetbabane

Pourtant il doit en avoir accessible en transport.


Sinon il y a la solution du confiage aussi.

Nanouetbabane

Apprenti
  

Trust : 267  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 240
1 j'aime    
Mauvaise surprise, mais belle histoire ?
Posté le 30/07/2020 à 19h11

crystalsacred a quelles pensions penses-tu ? (:


J'ai songé au confiage, mais en l'état il n'est pas vraiment confiable et puis, c'était trop flou : où ? Pour quoi faire ? Combien de temps ?

Il y avait trop de variables pour y songer pour le moment.

Édité par nanouetbabane le 30-07-2020 à 19h15



Page(s) : 1 ... 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 ... 35
Mauvaise surprise, mais belle histoire ?
 Répondre au sujet