Mauvaise surprise achat...

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 ... 17 18 19 20 21 22 23 24 25
Auteur
36405 vues - 364 réponses - 3 j'aime - 95 abonnés

Nanouetbabane

Initié
 

Trust : 249  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 181
Mauvaise surprise achat...
Posté le 23/07/2020 à 17h08

Bonjour,

Je vous écris parce que je suis un peu.. perdue (et désolée pour le pavé qui va suivre).

Cela fait des années que je mets de l'argent de côté pour acheter un cheval, mais que je ne cherche pas de cheval activement : je regarde les annonces, je dialogue avec certains vendeurs, mais ne me penche que sur les cas qui m'intéressent particulièrement.

Est alors arrivé en vente un loulou parfait : 1m83 (quand on fait 1m80 comme moi, autant dire que c'est une aubaine), Zangersheide (je voulais un cheval qui ait les capacités de m'emmener en concours), dans mon budget, "pas de vice, bon caractère, sort seul" et peut vivre au pré (ce que je cherchais), a déjà fait quelques petites épreuves (1m/1m05).

Il était mis en vente par un Haras spécialisé dans la vente et la valorisation de chevaux.

Après avoir visionné vidéos et photos très prometteuses, j'ai alors prévu un essai que je compte vous décrire précisément, afin que vous me disiez si j'ai pu faire une bêtise :

Je m'y suis rendue avec une amie, cavalière également et propriétaire d'une jument depuis des années afin qu'elle me donne son avis.

Le cheval a d'abord été monté devant moi par une cavalière bien plus petite et légère que moi : aucun problème, de belles allures, il manque clairement de muscles et se place difficilement, mais rien qui ne soit inquiétant. Le cheval est monté en mors simple à rouleaux en cuivre : c'est parfait, je n'aime pas les embouchures trop dures !

Je monte dessus : difficile de trouver sa place sur un si grand cheval, mais je trouve l'essai concluant : même rênes longues, avec une cavalière pas à sa place, le cheval ne bouge pas. Au pas, au trot, au galop, c'est un plaisir.

Arrive alors l'essai dehors, la cavalière fait un tour de piste de galop au pas et au trot. Elle me laisse ensuite procéder à mon tour de piste, pendant le tour, nous avons longé un pré avec un troupeau de chevaux qui se sont mis à partir comme des dingues, mais le cheval n'a pas bougé. Une crème.

Après mon tour de piste au pas, je redemande à faire une détente en manège, ce qu'on m'accorde. Je trouve déjà plus de boutons, et plus ma place.

N'ayant pas monté depuis un bout de temps, et le cheval ayant tout de même une amplitude impressionnante, j'ai demandé à ce que quelqu'un saute un obstacle avec devant moi. Là encore, le mouvement n'était pas parfait, mais rien d'affolant et surtout, rien qui le faisait sortir de mes critères.

Nous sommes reparties très convaincues, mon amie et moi-même. C'était un cheval calme, assez vert, mais ayant tout de même fait quelques parcours, qui pourrait faire un bon cheval de loisir et, à terme, nous emmener sur des parcours 1m15 à l'occasion.

J'ai donc fait procéder à une visite véto avec radio des antérieurs: Rien à signaler (sauf un soucis d'aplombs que j'avais déjà repéré et qui ne font pas obstacle à la carrière de loisirs/peu de CSO auquel je le destine).

Quelques jours après : je le prends ! Il arrive au sein de ses nouvelles écuries, découvre son pré et son troupeau... Heureux comme un roi !

Très heureuse de faire sa connaissance, je le monte quelques jours après et là, c'est le drame ! Im-po-ssi-ble de l'avoir au pas. Du pas, il passe au trot et du trot, il passe au galop, et au galop... Il n'y a plus personne ! Il n'est pas attentif pour un sous, et s'occupe simplement d'avancer mécaniquement, tout en prenant une allure ascendante.

Je décide donc de lui laisser le bénéfice du doute, et me dis que c'est le nouvel environnement qui le rend un peu chaud et que j'ai peut être un peu brûlé les étapes en le montant directement... Je le travaille en longe/liberté les fois suivantes :

- En liberté, je l'ai lâché, il a fait des tours/des tours/des tours (etc...) de galop.
- En longe : a peine sur son cercle, passage au trot, puis au galop, et plus personne.

Pensant que je m'y prenais comme un manche, j'ai alors pris un cours en précisant à ma monitrice qu'il s'agirait de le monter principalement au pas et au trot. Et là : difficile de l'avoir au pas, mais on y arrive (non pas sans mal). On décide de passer au trot... Et là : plus personne.

J'ai ensuite décidé de le prêter à mon moniteur (qui est cavalier professionnel), sans trop l'avertir de la situation, afin qu'il se fasse son idée du cheval. J'avais en tête que les problèmes venaient de moi, et uniquement de moi et je ne voulais pas que mon moniteur ait un quelconque a priori sur le cheval, afin d'avoir un avis neutre.

Sa première semaine de travail passe, je fais un compte rendu avec le moniteur. Verdict : "Dis moi, j'ai un problème avec ton cheval... Il part tout seul et ne s'arrête pas, c'est normal ?". Désespoir. Après d'autres séances de longes/monte par mon moniteur, celui-ci a reconnu que :

- Il passait du pas au trot et du trot au galop pour prendre la main ;
- Il n'avait pas osé sauter ne serait-ce qu'une croix avec, parce qu'il ne sentait pas le cheval ;
- Il était "quasiment inmontable".

Nous avons bien évidemment appelé :

L'ostéo : Rien à signaler
Le véto : Rien à signaler
Le maréchal : Rien à signaler
Prochaine étape : le dentiste.

La seule chose qui me turlupine, c'est qu'il a l'air très, voire "trop" bien au pré : il refuse d'en sortir, et part pleine balle une fois qu'on l'y ramène (il m'a presque arraché la longe une fois, mais ne l'a plus refait par la suite, il rentre dorénavant dans le calme). J'ai l'impression que sa "tête" reste au pré, même lorsqu'il n'y est plus, et que c'est peut être ça qui le rend "foufou".

Mais autrement, et en conclusion, j'en suis à un stade où je ne comprends pas ce qu'il se passe. Tout avait l'air parfait, et je vois doucement le rêve de ma vie se transformer en cauchemars.

Du coup, j'aurais quelques questions :

- Est-ce que, selon mon récit et selon vous, j'ai fait quelque chose de travers ?
- Est-ce que quelque chose vous surprend ?
- Pensez-vous qu'il puisse s'agir d'une "arnaque" ?
- Avez-vous déjà eu ce genre d'expérience après achat ?

J'hésite à le revendre... Et suis totalement perdue. J'ai mis une certaine somme à l'achat, et c'était le rêve de ma vie... Je ne vois pas où j'ai merdé.

Merci de votre aide et de votre point de vue extérieur ! Même sans réponse à mes questions, rien qu'un avis un peu extérieur pourrait être utile voire réconfortant haha.

Je vous remercie de bien vouloir éviter de me juger trop durement : toute critique est bonne à prendre si elle est formulée correctement et constructive, dans ce cas je serais toute ouïe ! Il s'agit de mon premier achat, et vous vous doutez que je suis déjà au fond du trou...


EDIT : MISE A JOUR SUR LA SITUATION :

Plus de développements pages 8,9 et 14/15/16.

Après de longs développements, que je vous épargne mais que vous pourrez retrouver sur les pages que j'ai citées, j'ai fait le choix de le retourner en pension pré/box chez son vendeur, afin d'être encadrée dans un milieu que le cheval connait déjà.

Ses vendeurs ont été très attentifs et compréhensifs, ils m'inspirent confiance et je pense que, le cheval les connaissant, cela m'aidera considérablement.

Il est arrivé dans sa nouvelle pension aux alentours du 25 septembre, et va recommencer le travail en octobre ! Pour l'instant, j'attends donc de voir si les choses s'améliorent ! :)

- Début octobre : Voyant que je galérais toujours autant, j'ai demandé à son ancienne cavalière, présente sur les lieux, de le monter. Celle-ci a effectivement constaté un problème et m'a proposé de le reprendre au travail et de me prêter un cheval en attendant. Je m'en occuperai donc en mains/en liberté le temps de voir un peu comment son travail par cette cavalière évolue.

Édité par nanouetbabane le 15-10-2020 à 14h47

Hgap

Expert
   

Trust : 40  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 726
1 j'aime    
Mauvaise surprise achat...
Posté le 07/10/2020 à 12h04

Hello,

Je viens de tomber sur ton poste nanouetbabane et il est fort intéressant.
J'ai de grosses difficultés avec mon cheval dues à une chute il y a 4ans.
Depuis quand je monte j'ai une boule de stress. Ca allait lorsque nous étions bien encadrés, "tout" était résolu (ou presque) jusqu'à ce que je le change d'écurie il y a peu.

Il est extrêmement sur l'oeil pour tout et rien (il vient en box/paddock, le paddock étant attenant au box et il est dehors de 9h à 18h), m'a envoyé une cavalière aux urgences et en longe est juste tout bonnement atroce. L'ostéo est passée, ça a un peu calmé certains aspects mais on reste ultra sur nos gardes à chaque fois...


J'ai effectué CA, séance de kinesio et coaching renforcé, tous sont tombés sur le même résultat : cheval ultra anxieux qui en devient une bombe à retardement (et c'est vrai qu'il ralenti lorsque quelque chose le travaille mentalement... mais du coup c'est là où il en devient incontrôlable).
+ je lui rajoute ma boule de stress d'avant séance... ^^
On reprend tout à zéro là, le travail à pied, en main et monté on continue comme à notre habitude...

Bon je raconte un peu ma vie mais tout ça pour dire que je compatis très fortement, et que je vais suivre l'évolution de votre couple (et qui sait je pourrais aussi tirer 2-3 trucs intéressants ^^ et si je tombe de mon côté sur des petits tips qui aident, je t'en ferais part)

Crystalsacred

Expert
   

Trust : 2  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 451
1 j'aime    
Mauvaise surprise achat...
Posté le 07/10/2020 à 13h21

nanouetbabane

C’est composé de truc naturel. J’avais acheté chez padd à l’époque.

hgap
Certains chevaux sont anxieux à l’extérieur et préfèrent leur 4 murs. C’est triste mais chacun son caractère

Ash31

Membre d'honneur
 

Trust : 6  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1665
1 j'aime    
Mauvaise surprise achat...
Posté le 07/10/2020 à 13h41

nanouetbabane J'ai un poney qui peut être très anxieux, notamment lors des changements d'environnement, il peut devenir pénible à monter et je passe mon temps la tête dans le sable....
Pour l'aider, je fais des cures de magnésium (celui de PADD est le mieux que j'ai trouvé), ça l'aide énormément et ça le pose dans sa tête.
En parallèle, je fais beaucoup de séances de longe et si je vois qu'il se pose à la longe, je monte 5min après la séance de longe. Je descend au début très rapidement dès qu'il a fait un truc bien, ça peut être juste marcher au pas 1 tour de carrière, histoire de rester sur du positif.
Quand je voulais monter, j'avais toujours ma longe à proximité, si il montait en pression, un coup de longe pour qu'il puisse extérioriser sans moi sur le dos et dès qu'il se pose, de retour en selle.

C'est long, ça prend du temps, mais l'hiver dernier suite à un changement de pension, il a "pété un boulon" émotionnellement et c'est la seule solution que j'ai trouvé (après avoir checké la santé bien sur)
J'ai fait ça pendant 2 mois, et j'ai retrouvé mon poney d'amour, même encore plus serein qu'avant !

Rivierehablette

Novice

Trust : 52  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 43
1 j'aime    
Mauvaise surprise achat...
Posté le 07/10/2020 à 21h57

Tout ce qui a été dit est très intéressant !
nanouetbabane
Essaye de ne pas te focaliser sur la seance passé, vous en êtes au tout début tous les deux, en plus il y avait du vent et par exemple la mienne déteste ça et elle stresse encore à 22ans pour rien quand c'est très venteux... Donc pas de panique... Et j'ai vu la photo il est vraiment magnifique ton cheval !!! Waouh !

Ce que tu peux faire par exemple: chaque fois que tu iras le voir, dis toi que tout est possible. N'ai pas d'attente, juste profite avec lui, tranquillement, apprends à le connaître et à lui faire confiance, pour que lui te donne la sienne en retour. Que ce soit à pieds ou dessus.

Les 7 jeux parelli (sans parler de l'homme et de SA relation avec les chevaux et de ce qu'il peut faire lui et sa méthode poussées à fond) les jeux en eux même sont biens pour commencer et ça t'aidera beaucoup pour tout ce que tu feras par la suite !

Tu peux acheter le livre et regarder des vidéos et lire des articles sur des sites sérieux... Tu vas vite comprendre le truc mais il ne faut pas faire n'importe quoi et bien prendre le temps de comprendre la méthode dans sa globalité... et ça t'aidera aussi à t'affirmer à pied et à avoir plus confiance en toi et du coup être plus claire dans les conversation avec le cheval..! :) Et de voir le cheval sous un autre angle aussi.
Et pas besoin d'être un fou de la badine au contraire pas du tout ^^ normalement le stick sert d'extension du bras pour "être plus grand", aussi pour tapoter doucement/guider si nécessaire, mais pas pour mettre des coups ^^


Et un facteur très important comme d'autres ont dit c'est vraiment l'énergie que tu dégage, mais rien de compliqué, c'est juste ton état émotionnel sur le moment, le cheval ressent tout... Même si tu te voile la face à toi même, lui lit en toi comme dans un livre ouvert... ^^

Courage tu vas mieux le comprendre avec le temps et si tu commences les jeux à pieds et que tu te prends dans le truc et qu'il comprend et progresse ça va te motivée...!

Justine1

Apprenti
  

Trust : 4  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 373
2 j'aime    
Mauvaise surprise achat...
Posté le 07/10/2020 à 22h07

Bonjour :)
Je fais aussi une sortie de mon petit sous-marin.
Je suis avec attention ton post que je trouve très agréable à lire malgré la situation compliquée que tu vis.
Si j'interviens c'est juste pour le côté "cheval anxieux". J'ai une jument qui peut l'être et ce qui m'a aidée à l'aider à surmonter cette anxiété c'est le fait de faire pas mal de choses à pied avec elle, mais également des séances de shiatsu et quelques cures de plantes apaisantes.
Voilou pour ma petite intervention. J'espère que la solution actuelle va te permettre de retrouver le cheval que tu as essayé.

Yoyojulian

Initié
 

Trust : 60  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 196
2 j'aime    
Mauvaise surprise achat...
Posté le 08/10/2020 à 12h57

Bonjour nanouetbabane.

Je t'invite à consulter la plate-forme "Blooming Riders" tu peux y accéder gratuitement.

Ils expliquent très bien le Horsemanship et les 7 jeux de Parelli. Il y a également différent programme adapté suivant le tempérament du cheval.

C'est très intéressant pour débuter.

Bonne continuation à vous 2

Hgap

Expert
   

Trust : 40  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 726
2 j'aime    
Mauvaise surprise achat...
Posté le 08/10/2020 à 13h15

crystalsacred Le mien a toujours vécu dans de grands paddocks à la journée et même en pré H24, il n'y a jamais eu de souci. C'est vraiment depuis le changement de pension
Mais il a eu un transport de 8h, un tout nouveau climat, des odeurs biens différentes donc je pense ( et j'espère...) que ça joue ?

Mais oui entièrement d'accord avec toi, j'en ai connu plusieurs qui ne supportent pas d'être dehors, l'humidité, "l'inconfort" d'un pré/paddock qui génère beaucoup plus de stress.
On adapte le mode de vie au cheval ^^

Crystalsacred

Expert
   

Trust : 2  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 451
1 j'aime    
Mauvaise surprise achat...
Posté le 08/10/2020 à 19h16

hgap

Ah oui s’il connaît dans ce cas là ça reviendra. Le mien ne supporte ps l’extérieur. C’est un stress énorme.

Quasimir2r

Initié
 

Trust : 2  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 124
3 j'aime    
Mauvaise surprise achat...
Posté le 11/10/2020 à 18h45

Coucou Nanou, tu as revu ton cheval ce week-end ?

Nanouetbabane

Initié
 

Trust : 249  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 181
24 j'aime    
Mauvaise surprise achat...
Posté le 13/10/2020 à 12h04

Hello !

Désolée je voulais répondre un peu à tout le monde et je n'ai pas eu le temps, donc je n'ai pas répondu du tout.

J'ai bien pris note d'essayer les jeux de Parelli (d'ailleurs merci pour les différents tuyaux que j'ai vu passer). J'avais déjà commencé avec lui (notamment le Porc Epic). Je lis qu'il faudrait que je sois encadrée, est ce vraiment nécessaire ? En ce sens que je ne pourrai pas payer un ethologue en sus de la pension travail, maréchal etc... Donc ça risque d'être compliqué d'être encadrée par un ethologue. Après, c'est aussi pour ça que j'ai volontairement toujours fait des jeux "basiques" que j'ai pu faire avec d'autres chevaux pour justement ne pas me laisser dépasser, tout en sachant qu'à la moindre difficulté je n'hésite pas non plus à demander de l'aide (en liberté, je n'en ai rencontré qu'une qui a été son galop inarretable et qui s'est réglée assez vite).

Enfin, poisseuse que je suis, je n'ai pas pu aller le voir... Le Covid est revenu dans ma famille, je suis donc cas contact et un proche est actuellement a l'hôpital (il va mieux et sort aujourd'hui, beaucoup de peur, peu de mal). J'ai préféré éviter les contacts avec l'extérieur, vu ma proximité avec le virus...

Maaaaais j'ai reçu ce matin des vidéos du Loulou monté dans sa nouvelle pension. Ça a l'air d'évoluer gentiment ! Je ne m'emballe pas non plus, mais j'ai vu un pas et un trot calme, ce qui m'a fait chaud au coeur (et pour cause , je lorgne sur les vidéos reçues depuis ce matin).

Voilouuu désolée de ne pas pouvoir répondre a tout le monde, mais là le temps me manque. J'ai tout de même tout tout lu et tout pris en note ! Merci pour vos réponses !!

Dru

Membre d'honneur
    

Trust : 486  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3249
3 j'aime    
Mauvaise surprise achat...
Posté le 13/10/2020 à 22h58

nanouetbabane Je suis en sous-marin parce que l'évolution m'intéresse... pour info on ne dit pas éthologue parce que c'est un scientifique qui a un Bac plus je ne sais plus combien et les personnes qui donnent les cours etc. ne sont pas des scientifiques hein.
Des monos spécialisé(e)s, ou instructeurs/trices étho avec le tampon Parelli etc.

Tout dépend de ton niveau d'autonomie à pied. Il n'y a rien d'obligatoire à prendre des cours avec quelqu'un qui gère l'équitation dite "éthologique" ; il y a beaucoup de vidéos, d'explications etc. et on n'est pas obligé de suivre à la lettre les jeux parelli, on peut adapter à notre sauce (enfin perso je suis pour). Mais il faut être capable d'éviter les bêtises, si on pense ne pas y échapper un pro est utile.

Contente qu'il y ait une évolution dans le bon sens.

Nanouetbabane

Initié
 

Trust : 249  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 181
5 j'aime    
Mauvaise surprise achat...
Posté le 15/10/2020 à 12h42

dru J'avoue être assez étonnée que tu suives toujours ce post compte tenu de la teneur de nos premiers échanges, et particulièrement de ton avis sur moi, mais je suppose que du positif a vu le jour depuis !

Merci de tes conseils. Je ferai un point avec sa cavalière ce week-end (en espérant ne pas recroiser le Covid entre temps haha), et j'essaierai quelques jeux en mains, des basiques. Si je vois que je me fais dépasser, je ne tenterai pas le diable et je leur demanderai de l'aide, mais les quelques séances en liberté que j'ai faites avec lui dans son ancienne pension mon mise en confiance et je pense pouvoir faire les jeux de Parelli sans trop de difficultés. Je vous tiendrai au courant !

Je croise les doigts pour que l'évolution dans le bon sens perdure jusqu'à ce week-end haha je ne sais plus trop à quoi m'attendre avec lui !

Édité par nanouetbabane le 15-10-2020 à 12h42



Kaywest

Membre d'honneur

Trust : 216  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1488
1 j'aime    
Mauvaise surprise achat...
Posté le 15/10/2020 à 12h58

justine1 je suis complètement d'accord avec toi ^^
mon cheval étant hyper anxieux et du genre "bombe a retardement".. tout va bien, il est mignon et cool et BOUM c'est l'explosion ! et il peut même se flipper de mes réactions (par anticipation..) ce qui peut donner lieu a des situations durant lesquelles il s'oublie, ne fait plus attention à son environnement et ça peut très mal finir (il s'est déjà retourné car s'est mis debout en main, j'ai laché et il est tombé...).
Hier soir (la nuit donc) je voulais aller dans le manège.. cours club d'obstacle à 8 cavaliers.. je me ravise, tant pis ça sera la carrière... et au moment de faire demi tour, monsieur part au trot (j'étais à pied) queue sur le dos en ronflant (donc sur le parking et dans la nuit avec une pauvre loupiote à l'entrée du manège ahaha)

J'ai gardé mon calme et lui ai tout de suite mobilisé les hanches en lui faisant faire des cercles (exo qu'on a instauré à pied avec la pro d'étho) + code vocal qui me sert dans mes transitions descendantes; Il est redescendu en pression très vite même s'il est resté vif dans son attitude.
Perso c'est un réel soulagement d'avoir a dispo des solutions immédiates pour gérer ses réactions soudaines sans me mettre en danger et sans le facher.

Nanouetbabane

Initié
 

Trust : 249  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 181
7 j'aime    
Mauvaise surprise achat...
Posté le 15/10/2020 à 14h23

Après le truc c'est qu'on va peut-être à nouveau me jeter la pierre, mais je suis pas sûre de pouvoir gérer un cheval "hyper anxieux".

Non pas que je n'en aie pas le niveau (encore que, ça se discute, mais je pense que bien encadrée je peux gérer), seulement je suis moi-même quelqu'un d'anxieux, ou du moins, sous pression (ma profession aidant : ma limite entre vie pro/vie perso n'est absolument pas définie donc j'ai souvent la tête au boulot).

Alors, bien évidemment, un cheval "normal", je peux gérer sans lui transmettre tout ce stress. Mais un cheval avec une anxiété particulière, c'est compliqué.

Ce fut le cas avec mon ancien, et parfois le simple fait que je sois en rush au boulot ou en période d'examens le rendait fou. Pourtant, je n'avais absolument pas la sensation d'avoir un langage corporel différent de d'habitude, ou une voix plus stressée, et pourtant ça l'agitait considérablement, au point que je renonce à le monter pendant ces périodes, privilégiant le travail à pieds. Pourtant, j'avais la sensation d'être parfaitement détendue en arrivant aux écuries, et de pouvoir souffler, mais finalement, le "stress ambiant" finissait visiblement toujours par se ressentir chez lui.

Le problème c'est qu'aussi attachant qu'était ce cheval, il est venu des moments où je ne faisais qu'emmagasiner ma pression et son anxiété quand j'allais le voir, et c'est vrai que le plaisir s'effaçait petit à petit et j'aimerais ne pas retrouver ça.

Après, je pense sincèrement que mon ancien était un cas extrême, je n'avais jamais vu ça auparavant et même si je l'adore toujours à ce jour, j'espère ne pas revivre ça avec mon cheval. Pour vous donner une image, je suppose que certaines d'entre vous connaissent les différentes Horsenality du cheval selon Pat Parelli, mon ancien était très clairement un Extraverti/cerveau droit : je sais que c'est assez réducteur, mais au moins, vous avez une idée de la situation.

Je ne dis pas que je le laisserai tomber au moindre signe d'anxiété, qu'on soit bien clair (surtout que, soyons d'accord, j'aurais déjà baissé les bras), simplement que je ne suis pas sûre que ma personnalité corresponde à un cheval très anxieux.

Si mon cheval actuel éponge toutes mes émotions au point que ça le déstabilise, on court tout droit dans un mur, puisque c'est l'intégralité de ma personnalité que je devrais changer (et là ça devient bougrement compliqué) : on aura beau faire toutes les séances de shiatsu du monde, je demeurerai un problème pour lui dès l'instant où j'aurai moi-même du stress à emmagasiner.

Ce que je veux expliquer, c'est que pour un cheval qui a une grosse anxiété, je peux par moment moi-même être source d'anxiété sans même m'en rendre compte. Du coup... C'est un peu le serpent qui se mord la queue !

Du coup, on va croiser les doigts tous ensemble pour qu'il ne panique pas dès que je me rappelle que j'ai un mail important à faire partir au boulot !

(Deux petites précisions néanmoins :

- avec mon ancien, ça n'est jamais allé aussi loin que kaywest : il n'a jamais cabré et il aurait pu être dangereux s'il ne m'avait pas fait confiance comme il le faisait : il stressait simplement, sursautait de partout, fuyait, montait en pression, mais arrivait encore à m'écouter quand les choses commençaient vraiment à se gâter, simplement, tout travail monté était impossible. kaywest semble clairement être une guerrière haha

- je n'ai eu ce genre de réaction avec aucun autre cheval : je suis quelqu'un sous pression, mais je sais gérer cette pression, elle fait partie de mon quotidien, si bien que je n'ai jamais rencontré de problème particulier dans mon contact avec les chevaux relatif à ces périodes stressantes. Il n'en demeure pas moins que je dois forcément présenter de l'anxiété et qu'un cheval délicat comme celui que j'ai connu, ou ceux que vous décrivez, pourra la ressentir, là où d'autres ne la percevront pas).

Elicendi

Membre VIP
   

Trust : 129  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5114
0 j'aime    
Mauvaise surprise achat...
Posté le 15/10/2020 à 14h35

nanouetbabane parelli sans prof c'est comme l'obstacle sans prof

Évidemment on peut sauter, après est-ce qu'on met lès bonnes distances? Est-ce que le cheval progresse ?

Si on se moque du résultat et qu'on cherche le plaisir à l'instant T je crois que des vidéos YouTube suffisent.

Pas besoin de dépenser des fortunes pour prendre quelques cours particuliers...
Page(s) : 1 ... 17 18 19 20 21 22 23 24 25
Mauvaise surprise achat...
 Répondre au sujet