La peur chez les professionnels ?

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2
Auteur
1739 vues - 16 réponses - 0 j'aime - 7 abonnés

Paulinee2

Maître
    

Trust : 558  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1058
La peur chez les professionnels ?
Posté le 27/07/2021 à 16h00

Bonjour CA !

Je me pause une question après observation.
J'observe pas mal les coachs monter dans l'écurie où je suis car regarder me permet parfois de comprendre certaines choses.

Cependant, j'ai remarqué que plusieurs coachs ont une tendance à réagir très fortement avec énervement. Biensure je ne connais pas forcément la raison et elle est sûrement explicable. Mais, par exemple quand un cheval fait un écart ils ont tendance à se mettre vraiment en colère voir agir avec beaucoup de force (mors ou stick), des fois même au poins que le cheval se lève ou autre et j'en suis venue à me demander si il n'y avait pas une réaction à leur propre peur derrière ça.

Donc les professionnels peuvent ils avoir peur au même titre qu'un amateur ? Ou l'expérience leur permet de ne pas craindre leur monture ? Mais dans ce cas, quel serait l'explication de leurs réactions ?

C'est de la simple curiosité, je cherche juste à comprendre :)

Elysia

Membre ELITE Bronze
  

Trust : 2400  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7148
2 j'aime    
La peur chez les professionnels ?
Posté le 02/08/2021 à 12h54

dolimos c'est clair... Sans forcément parler de pros, je suis plutôt d'accord avec le fait qu'un cheval concentré, il n'a pas à tortiller dans tous les sens.

Le mien a tendance à papillonner... Il va passer douze fois devant un coin de carrière et à la fois de trop, va taper un écart. Bah perso, ça, je laisse pas passer ! Je passe en désengagement des hanches pour reprendre le contrôle (comme je le ferais à pied) - ça pourrait aussi bien être en épaule en dedans mais c'est au-delà de notre niveau, d'utiliser l'épaule en dedans pour se remettre au boulot. Du coup, ça peut donner l'impression de se fâcher...

Mais au-delà du "cheval qui robot et conditionné qui n'a pas le droit de s'exprimer", et même en n'étant pas professionnels, les cavaliers ont quand même le droit d'avoir un brin de contrôle sur leur cheval sans avoir la SPA au cul.
Page(s) : 1 2
La peur chez les professionnels ?
 Répondre au sujet