jument stressée au travail

 Répondre au sujet
Auteur
442 vues - 9 réponses - 0 j'aime - 5 abonnés

Zirlababa

Novice

Trust : 16  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5
jument stressée au travail
Posté le 19/07/2019 à 00h16

Bonjour,
J'ai une nouvelle jument en DP. De nature stressée, elle tire la langue pendant tout le cours, trottine sur place, et cherche absolument à prendre le galop une fois qu'elle a commencé à galoper, elle s'énerve lorsqu'un autre cheval s'entraîne dans la meme carrière .
A l'obstacle, elle est du genre à charger les obstacles, meme sur de la petite hauteur. Elle a beaucoup d'énergie, difficile à canaliser.
Une fois le 1er départ au galop de la séance, elle chauffe. Elle sort tout les jours et est montée tout les jours. Pas de soucis , veto/ostheo/dentiste passés pour l'été

J'aurai voulu avoir des idées d'exercices pour la détendre au max (elle se place très bien et cherche à bien faire).
Je m'entraîne souvent sur un 8 (trot allongé puis rassemblé). J'ai beaucoup de mains et un bas de jambe pas fixé , donc si vous avez également des exercices à me conseiller pr que je corrige ca ;-).. (je précise qu'on a été 6 cavalières à la monter, et elle réagis pareil avec chacunes des 6 cavalières ). Ma coach me dit que c'etait un état de stress.
Je travaille aussi sur les barres au sol avec arrêt devant la barre et départ petit trot. Elle ne dérobe pas, mais chauffe et peut chauffer après la barre ..

Merci de votre attention

Mathilde1404

Apprenti
  

Trust : 60  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 222
1 j'aime    
jument stressée au travail
Posté le 19/07/2019 à 08h32

Coucou,

tu as essayé le TAP ?
Je pense que sinon travailler à la longe ou longues rênes pour travailler la patience

Guilt_dornellas

Apprenti
  

Trust : 114  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 238
2 j'aime    
jument stressée au travail
Posté le 19/07/2019 à 08h33

Hello, je vois mon cheval dans ton texte, je rencontrais exactement les même problèmes.

Mon petit truc à moi, c'est de le marcher énormément en début de séance (même une petite balade de 15 minutes avant pour qu'il se détende la nouille ça fait du bien). Et une fois en cours, durant la détente, je ne remonte pas sur mes rênes d'un seul coup. J'y arrive petit à petit, et au trot je le détend beaucoup avec des épaules en avant, des incurvations etc. Ça m'aide énormément. Le tout c'est de ne pas s'énerver, de prendre sur soit. Le mien est une vraie cocotte-minute !

Zirlababa

Novice

Trust : 16  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5
0 j'aime    
jument stressée au travail
Posté le 19/07/2019 à 08h50

Je vais essayer le TAP alors , J'y connais pas grand chose, mais c'est une bonne idée !!!

La jument est top à condition que je la monte rênes longues effectivement , meme si je dois beaucoup jouer dans mon assiette car elle finit par chauffer et accélérer. Elle se précipite beaucoup.
Pour l'instant , nous arrêtons le saut , et nous recommençons sur des petites barres au sol.. mais je sais que le jour où elle commencera à ressauter , elle va vite vriller et être joyeuse 😂😂
Je vais continuer comme ça , merci pour vos conseils :-)

Zirlababa

Novice

Trust : 16  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5
0 j'aime    
jument stressée au travail
Posté le 19/07/2019 à 08h53

Je vais essayer le TAP alors , J'y connais pas grand chose, mais c'est une bonne idée !!!

La jument est top à condition que je la monte rênes longues effectivement , meme si je dois beaucoup jouer dans mon assiette car elle finit par chauffer et accélérer. Elle se précipite beaucoup.
Pour l'instant , nous arrêtons le saut , et nous recommençons sur des petites barres au sol.. mais je sais que le jour où elle commencera à ressauter , elle va vite vriller et être joyeuse 😂😂
Je vais continuer comme ça , merci pour vos conseils :-)

Ender

Membre d'honneur
  

Trust : 150  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2477
4 j'aime    
jument stressée au travail
Posté le 19/07/2019 à 08h57

A ta place, j'arrête le trot allongé et rassemblé, c'est le meilleur moyen de la faire stresser dans des changements d'allures qui seront en + mal faits.

Quand tu as des chevaux qui chauffe ainsi, tu peux faire une séance essentiellement au pas, chercher un pas calme, droit, faire plusieurs figures simples pour l'aider à se concentrer, il faut prendre le temps de marcher. Et même chose au trot, un trot dans le calme, à toi de gérer ton trot enlevé qui va aider à canaliser son allure. Ne pas faire des changements dans l'allure ou enchainer les transitions rapprochées, tu vas la perdre.

Et d'ailleurs, avec ces chevaux, on a la mauvaise habitude de vouloir les compacter, les fermer et donc avoir une main toujours fermée et dure, alors qu'il faut avoir une main qui s'ouvre et se ferme en temps voulu. Ses chevaux ne savent pas s'étendre et prendre le temps de poser leurs membres.

De plus, elle vit dans quelles conditions ?

Édité par ender le 19-07-2019 à 09h29



Kaywest

Expert
   

Trust : 132  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 662
0 j'aime    
jument stressée au travail
Posté le 19/07/2019 à 10h15

Salut!

Mon ancienne jument était pétée de sang (grosse KWPN avec un dos et une bouche dure). Paddock ou pas, le travail lui chauffait le casque et elle redécouvrait la carrière à chaque séance (malheur à moi si le plot bleu avant bougé d'1m)

pour la détente = marcher beaucoup rênes longues, chercher des petites allures lentes (ralentir ton trot enlever, faire le chamalow, lui parler), éviter les lignes droites pour que le cheval ne prenne pas de vitesse, beaucoup transitionner au pas = dès que le cheval s'excite, on redescend en pression au pas (ne pas attendre d'être trimbalé!), trotter rapidement assis si le cheval est suffisamment musclé et échauffé (on fait moins de gestes parasites et on est plus fixe.. en tout cas dans mon cas ! c'est pas forcément vrai pour tout le monde). féliciter beaucoup dès que l'attitude est bonne. idem au galop, ne pas attendre que ça dégénère pour transitionner. mieux vaux 5 foulées au contrôle que 40 foulées en freestyle.

Pour les barres au sol =il faut répéter répéter répéter sur des choses faciles. Ma jument était cinglée sur les barres au sol. Pendant des semaines j'ai fais tous les vendredi des séances de barres au sol en augmentant le niveau de complexité une fois le palier atteint voici comment j'ai procédé (travail de 2 ans environ à raison d'une fois par semaine) :

1. une seule barre au sol à passer au pas jusqu'à ce que la jument la passe sereinement (transitionner devant et s'arrêter en douceur si le cheval charge) puis arrêt devant ou derrière la barre sans schéma prédéfini afin que le cheval n'anticipe pas
2. même exercice au trot = trot, pas, passage de barre, trot puis féliciter.. puis transitions avant ou après la barre sans schéma prédéfini
3. rajouter une barre 3 ou 4 foulées plus loin (ou même plus loin) = même exercice trot, passage de barre, pas passage de barre, trot
4. rapprocher la deuxième barre au fur et à mesure
5. rajouter une 3e barre si les précédents exercices se passent dans le calme
6. mettre plusieurs dispositifs à passer au trot assis et décontracter de façon aléatoire (1 barre, 2 barres, 3 barres ou plus)
7. mettre 4 barres sur un grand cercle et varier les exercices = transitions entre les barres, dessiner un trèfle, un huit de chiffre
8. survélever les barres dans un dispositif à 3 barres (surélever les barres une par une pour que le cheval ne panique pas et uniquement un coté, pas en barre sèche) = permet de travailler le rebond. ne pas surélever toutes les barres si les précédentes ne passent pas de façon sereine.
9. passer de petits cavelettis (50/60cm ) au trot avec transitions au pas avant et après + coupler avec des barres au sol
10. monter un parcours de cavalettis avec transitions entre les dispositifs au trot ou au galop
11. enchainer les cavalettis dans le calme
12. barre au sol au galop = même boulot avec transition au trot avant et après la barre(= galop, trot, galop, passage de barre, trot, féliciter)

Au début, il faudra placer les barres un peu large car le cheval va charger, inutile donc de le mettre en difficulté dans un dispositif réglé court où il risque de taper et se stresser.
c'est un long travail où il faudra être patient (très patient !!!) et prendre sur toi pour palier au stress de ton cheval.

Bon courage !!

Helenek

Initié
 

Trust : 14  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 144
0 j'aime    
jument stressée au travail
Posté le 19/07/2019 à 10h57

L'alimentation peut influer sur le niveau de stress. Elle a peut-être des rations trop élevées de concentré?

La-rowane

Membre d'honneur
   

Trust : 110  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2640
0 j'aime    
jument stressée au travail
Posté le 22/07/2019 à 11h09

Egalement une petite vérif de la selle. C'est déjà au top que son physique à elle ait été vérifié, mais si la selle la coince, les réactions que tu décrits peuvent en découler aussi :) ?

Parce qu'à côté de ça, si physique OK + sorties en liberté (avec des copains ?) tous les jours, c'est quand même étonnant qu'elle "stresse" ou a contrario soit "joyeuse sur les barres".

Egalement d'accord avec Helenek, peut-être revoir l'apport énergétique :) ?

Justineflo

Expert
   

Trust : 10  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 693
0 j'aime    
jument stressée au travail
Posté le 22/07/2019 à 11h21

zirlababa

Coucou, mon poney (semi-retraité maintenant) a toujours été comme ça. Je travaillais beaucoup beaucoup au pas, sur pleins de figures simples, puis épaule en dedans etc.
Avec très peu de main, les rênes jamais tendues sinon il levait la tête et s'énervait encore plus, tout dans le poids du corps et les jambes. Parfois j'étais rênes longues du début à la fin de ma séance aux trois allures juste pour qu'il se calme tout seul et ne se sente pas oppréssé. Beaucoup de transitions, comme dit plus haut mieux vaut 5 foulées dans un galop calme et féliciter tout de suite que batailler pour l'avoir sur tout un tour de carrière.
Beaucoup de voix, je faisais que lui parler autant à pied qu'à cheval.
Et beaucoup de travail à pied.


Sans oublier beaucoup d'extérieur, voir une petite balade avant la carrière.
On a fini par réussir à l'avoir calme sur des CSO à force de patience et de travail dans le calme.

Et je dirais aussi d'oublier les allongements et rassemblés tant qu'il n'est pas calme naturellement, ça les fait monter en pression plus qu'autre chose!

Bon courage :)

Édité par justineflo le 22-07-2019 à 11h22



jument stressée au travail
 Répondre au sujet