Marchands fiables ?

 Répondre au sujet
Auteur
1751 vues - 12 réponses - 0 j'aime - 3 abonnés

Acsd

Membre d'honneur

Trust : 312  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1300
Marchands fiables ?
Posté le 15/10/2017 à 23h07

Je suis en plene recherche mais du mal à faire confiance aux marchands. Est ce que certains ont eu de bonnes ou mauvaises expériences avec certains (et lesquels) ? J'ai notamment en vue écurie du mont verdun, la cigaline, la pommeraye dans le 14, et un marchand à philippeville en belgique...

Je suis aussi preneuse si vous connaissez des chevaux à vendre, mûrs dans le travail, sans vice, à un prix raisonnable (je ne cherche pas de papier)

Édité par acsd le 15-10-2017 à 23h09

Jeza

Membre VIP

Trust : 21  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3566
0 j'aime    
Marchands fiables ?
Posté le 15/10/2017 à 23h41

Ecuries du mont Verdun ils sont fiables.

Ils n'essayeront pas de te refourguer un cheval avec un problème de santé connu ou caractériel et ils ne truquent pas non plus les essais (piqûre ou on fatigue le cheval avant pour le calmer etc), les prix sont très raisonnables ils ont de très joli chevaux.

Après si tu cherches un cheval avec du métier ce n'est pas trop ce qu'ils vendent.

Ils ont des jeunes assez verts mais du coup sans passif .
Ils les débourrent ou retravaillent pour les avoir bien dans leurs baskets avec un peu de désensibilisation et les bases (direction arrêt les 3 allures le tout dans le calme) et qui sortent sans souci en extérieur même seuls (certains seront bien sur plus émotifs que d'autres mais ils n'explosent pas dès qu'ils sortent de la carrière).
Donc chez eux tu trouveras un cheval sympa sans vice ni traumatisme émotionnel à faire à ta main, certains ont même un gros potentiel à développer mais tout le boulot est à faire ce ne sont pas des chevaux clef en main.

Lambrino

Expert
   

Trust : 166  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 671
0 j'aime    
Marchands fiables ?
Posté le 16/10/2017 à 11h03


jeza a écrit le 15/10/2017 à 23h41:
Ecuries du mont Verdun ils sont fiables.

Ils n'essayeront pas de te refourguer un cheval avec un problème de santé connu ou caractériel et ils ne truquent pas non plus les essais (piqûre ou on fatigue le cheval avant pour le calmer etc), les prix sont très raisonnables ils ont de très joli chevaux.


Alors pas trop d’accord perso. J’ai eu une très mauvaise expérience chez eux.

Jeza

Membre VIP

Trust : 21  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3566
0 j'aime    
Marchands fiables ?
Posté le 16/10/2017 à 11h21

lambrino vraiment ? Je ne vais pas dire qu'ils sont parfaits, ce sont des marchands ils veulent vendre c'est sur mais par contre je ne les vois pas du tout arnaqueurs...

Tu peux m'en dire plus en mp?

Lambrino

Expert
   

Trust : 166  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 671
0 j'aime    
Marchands fiables ?
Posté le 16/10/2017 à 11h23

jeza je te fais ça tout à l’heure. Je vais au dada

Jeza

Membre VIP

Trust : 21  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3566
0 j'aime    
Marchands fiables ?
Posté le 16/10/2017 à 11h25

lambrino Ok merci

Anaalkan

Compte supprimé


0 j'aime    
Marchands fiables ?
Posté le 16/10/2017 à 12h17

écurie du montverdun pas ultra bonne expérience non plus mais pas mauvaise non plus

Acsd

Membre d'honneur

Trust : 312  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1300
0 j'aime    
Marchands fiables ?
Posté le 16/10/2017 à 14h13

Merci, je les ai éliminé de ma liste.
ça va analkan ?
D'autres pistes ?

Bymathilde

Membre d'honneur
   

Trust : 73  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2802
0 j'aime    
Marchands fiables ?
Posté le 16/10/2017 à 15h32

Mont Verdun une amie y a acheté son cheval, elle à l'inverse elle est très contente et son petit cheval est top

Mouffu

Membre ELITE Argent
  

Trust : 553  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 8547
0 j'aime    
Marchands fiables ?
Posté le 16/10/2017 à 15h37

le mieux selon moi, reste de se faire son idée soit même et d'aller voir sur place (accompagnée, c'est mieux)
tu auras toujours des gens contents et d'autres pas :)
ceci dit, si tu n'as pas confiance, vas voir, mais fixe toi de ne rien acheter sans seconde visite et visite véto validée :)

Mylni

Compte supprimé


1 j'aime    
Marchands fiables ?
Posté le 01/11/2017 à 12h59

Bonjour,

Dans la mesure où l'on parle de nous, je me permets d'apporter une réponse inspirée du texte que nous avons mis en introduction de notre page facebook.

Après plus de 25 ans à essayer de comprendre les chevaux et les humains en quête de leur monture, j'éprouve le besoin d'apporter un éclaircissement sincère à tous ceux et celles qui entreprennent la démarche d'achat d'un équidé.

Certes de manière un peu schématique, caricaturale, et un peu provocatrice, je dirais qu'il y a deux façons d'appréhender cette recherche.
1. Préciser aux vendeurs qui sont contactés des formulations du type « je recherche une assurance-vie », « je veux un cheval clé en main ».
2. Accepter qu'avoir un cheval constitue une aventure où il faudra d'une part que le propriétaire aide le cheval à s'adapter à lui, et d'autre part, que lui aussi devra s'adapter au cheval et à sa façon de penser.

Je vais donc développer ces deux approches.

La première peut, de fait, se traduire par « c'est le cheval qui devra s'adapter à moi, à mes faiblesses éventuelles, à mes caractéristiques techniques et psychologiques, à mes erreurs, à mon environnement ».
Question. Chaque cavalier étant une personnalité unique, avec un caractère, un niveau technique, des disponibilités qui lui sont propres, sachant que l'environnement et la variété des circonstances sont aléatoires, comment savoir à l'avance si un cheval s'adaptera à cette combinaison ? Je me permets d'enfoncer une porte ouverte : nous souffrons tous du même mal incurable, nous ne connaissons pas le futur.

Voici les solutions, qui me semblent exhaustives, répondant le mieux possible à cette approche :
- Acheter un cheval que l'on a régulièrement monté (à une personne que l'on connaît ou à un club) et que l'on va continuer à monter dans le même environnement.
- Demander à un club : « quel est votre meilleur cheval de club, celui qui pardonne tout, à tout le monde ; celui que vous ne voudriez absolument pas vendre ? ». « Celui-ci ? » « OK, je vous l'achète à n'importe quel prix ».
- Demander à un vendeur : « je le prends à l'essai pour une durée de 6 à 12 mois ». Oui, pour pouvoir savoir dans quelle mesure le cheval s'adaptera d'une part à son cavalier, et d'autre part aux différentes circonstances de son environnement au fil du temps, il ne suffit pas d'un essai d'un mois. Je ne suis pas certain que tous les vendeurs accepteront cette demande. Pour notre part, nous ne l'accepterons jamais, entre autres raisons, de peur que le travail effectué sur un cheval vendu soit « abîmé ».
- Louer un cheval avec option d'achat.
- Avoir de la chance : le cheval se dit « même si mon humain n'est pas parfait, prenons la vie comme elle vient, en confiance, et sans conflit. »

Notre option se situe résolument dans la seconde approche.
Pour optimiser les probabilités de réussite de l'aventure « cheval/humain », nous apportons un réel travail de base aux chevaux que nous vendons, travail qui, depuis quelques mois, pour ceux qui le souhaitent, peut être évalué selon une grille étalonnée selon la graduation suivante :
[i]« beaucoup plus difficile que la moyenne /
un peu plus difficile que la moyenne/
dans la moyenne /
un peu plus facile que la moyenne /
beaucoup plus facile que la moyenne »
[/i]
sur des critères objectifs qui sont :
[b]-respect à pied
-immobilité au montoir
-facilité / difficulté à être cadencé aux trois allures
-facilité / difficulté à s'arrêter
-sensibilité au cavalier (de juste sensibilité à hyper-sensibilité)
-grégaire ou non (difficulté ou pas à se séparer des autres)
-intensité des réactions quand le cheval a peur
-fréquence des moments de frayeur
-lorsqu'il teste : plus ou moins impressionnant 
-fréquence des moments où il teste[/b]

Nous pensons que l'on peut aussi évaluer le cavalier, selon le même type de graduation, sur les critères objectifs suivants :
[b]-passion pour l'équitation
-caractère (fort ? Timide?)
-temps disponible
-maîtrise des techniques classiques
-notion d'éthologie, confort, inconfort, cohérence
-notion d'éthologie, le timing
-capacité à « encadrer » un chevalier
-maîtrise arrêt d'urgence
-capacité à penser cheval
-capacité à analyser l'environnement[/b]

L'environnement (encadrants, emplacement de la carrière, typologie du cadre des balades) peut aussi être évalué.

A chaque séance de travail, nous essayons de faire progresser la « notation globale » de nos chevaux.
Lors d'une visite, l'évaluation d'un cheval se fait avec la personne qui vient l'essayer. Bien sûr, cette évaluation reflète la réalité d'un instant « t ». Il est clair qu'en fonction des événements et des apports positifs et/ou négatifs de son humain, les « notes » du cheval évoluent constamment dans un sens ou dans un autre.

Nous tentons d'améliorer le score des acquéreurs qui viennent nous voir en leur faisant part de quelques techniques qui ne sont pas enseignées en club, en les familiarisant avec certaines notions d'éthologie et en leur proposant la lecture du livre que nous avions publié l'année dernière et qui développe tous ces points.

Voici une approche statistique qui ne me semble pas inintéressante.
[b]Nous évaluons à plus de 1500 le nombre de chevaux que nous avons eus sous la selle.
De cette expérience, nous déduisons une grande règle : la règle, c'est qu'il n'y a pas de règle, il faut être humble.[/b] Je me méfie des « sachant » qui exposent des « vérités » à partir de leurs expériences propres et de celles qui leur ont été rapportées en raisonnant comme si ces expériences avaient valeur d'universalité.
Il n'y a pas de races plus favorables que d'autres. Il n'y a pas d'âge idéal, il n'y pas de « crise d'adolescence » démontrée. La seule chose dont je sois sûr, c'est que comprendre le cheval et se mettre à sa place aidera à faire le bonheur du cavalier et de sa monture.

Par ailleurs, de cet échantillon de plus de 1500 chevaux qui ne se prétend pas scientifiquement représentatif, nous avons constaté :
- la proportion de chevaux « maladivement » difficiles, « tarés » diront certains est extrêmement faible et plus souvent constatée chez des chevaux avec un passif que chez des jeunes chevaux parfois complètement sauvages au moment où nous avions commencé à les travailler.
- la proportion de chevaux extrêmement « pardonnants » dont on a le sentiment que ce caractère perdurerait avec des débutants ou des personnes trop éloignées du « penser-cheval » est également faible. En tout cas, beaucoup plus faible que la population d'éventuels acquéreurs se définissant comme « piètres cavaliers » ou empressés d'exprimer leur volonté d'acquérir un cheval très facile et espérant tomber sur ce type de cheval.
Plus précisément, [b]la proportion de chevaux très « pardonnants » à vendre est d'autant plus faible que de tels chevaux ayant démontré sur la durée cette caractéristique… ne sont que rarement à vendre.
[/b]
Même si une très large proportion des chevaux que nous avons vendus ont révélé dans la durée une faculté d'adaptation à leur humain et à leur nouvel environnement, jamais nous ne dirons à une personne qui vient nous voir : « voici le cheval qui pardonnera, voici le cheval parfait qui te conviendra toujours quoi que tu fasses ». Par contre, aux cavaliers qui nous accordent leur confiance, nous montrerons des chevaux travaillés régulièrement, montables et « évaluables »; et nous apporterons notre expérience et nos conseils pour les aider à évoluer favorablement dans leur « aventure-cheval ».

Je me rends compte que ce texte n'est pas très « publicitaire », il est simplement le fruit de nos réelles convictions… si certains s'offusquent de la teneur de ces propos, c'est soit qu'ils ont été exprimés maladroitement, soit que nous ne sommes pas les justes interlocuteurs pour ces personnes….
Notre vocation n'est pas de vendre le plus de chevaux possibles. Mais plus modestement de vendre aux personnes qui seront en adéquation intellectuelle avec nos convictions. Et, n'étant pas détenteur d'un savoir ou d'un "savoir-faire" universels, j'accepte tout à fait que certains ne soient pas d'accord avec l'ensemble de mes propos.

Acsd

Membre d'honneur

Trust : 312  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1300
0 j'aime    
Marchands fiables ?
Posté le 04/11/2017 à 15h29

Jolie analyse Mylni... Je trouve ça totalement juste.
Pour ma part étant du côté "recherche", et ce pour la première fois, je me rends compte de la complexité de la tâche. Beaucoup de temps à y consacrer (normal me direz vous), beaucoup de concessions, de doutes, d'interrogatoires auxquels on me répond plus ou moins honnêtement, de l'argent aussi, des chevaux parfois (et plus souvent qu'on pourrait le croire) pas éduqués du tout (pour ne même pas parler de dressage) contrairement à ce qui est indiqué, je ne parle même pas de l'aspect "sain". On essaie de gagner du temps par le bouche à oreille, par les forums, sans doute à tort aussi, mais parce qu'on n'a pas envie d'y passer la vie non plus car c'est réellement très laborieux...
Au final j'ai rencontré 1 marchand (ça aurait pu être vous, vous n'étiez pas disponible le jour où je vous ai appelé, j'avoue ne pas avoir insisté) et j'ai plutôt été très agréablement surprise de l'adresse même si ça n'a pas correspondu à ma recherche.
S'adapter au cheval, accepter les difficultés, oui, mais dans une certaine limite. Je pense que cette demande du cheval "parfait" n'est que le reflet d'abus de vendeurs peu scrupuleux (et il y en a beaucoup).

Calcutta

Novice

Trust : 4  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 17
1 j'aime    
Marchands fiables ?
Posté le 28/06/2018 à 13h09

si vous avez "peur" des marchands, pourquoi ne pas aller voir chez les éleveurs directement ?
Il y a en a plein en France. TrÈs souvent vous pourrez voir les parents des chevaux qui vous interessent, leurs conditions de vie et d´elevage avant d´être proposé à la vente. Chez les éleveurs vous achetez des chevaux de première main en général, c´est un sacré avantage ...
Marchands fiables ?
 Répondre au sujet