Projet de monte sans mors et à cru

 Répondre au sujet
Auteur
718 vues - 12 réponses - 0 j'aime - 6 abonnés

Hirumako

Novice

Trust : 12  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3
Projet de monte sans mors et à cru
Posté le 22/11/2018 à 13h08

/!\ Pavé, les questions sont à la fin, merci à ceux qui liront jusqu'au bout !


Bonjour !
Je viens en quête d'avis :
Je monte en centre équestre depuis l'âge de 5 ans et suis galop 5 depuis 4 ans (j'ai arrêté de passer mes galops depuis).
Il y a maintenant un an et demi j'ai choisi de faire une pause à durée indéterminée dans ma pratique car je ne supportais plus l'ambiance des clubs. Même dans de petits clubs familiaux je retrouvais une mentalité malsaine d'écrasement d'autrui, basée sur la superficialité et le paraître. Ceci doublé du syndrome de "moins je m'y connais plus j'étale ma science et surtout je sais tout !" la situation devenait vraiment insupportable pour moi qui m'entendais mieux avec les chevaux que les humains.
Lors de ce choix, j'ai également décidé que je reprendrais l'équitation lorsque j'aurais les moyens d'avoir mon propre compagnon.
Les méthodes prônant l'usage systématique de la cravache et des éperons ne me convenaient pas non plus (je n'ai plus utilisé de cravache durant mes dernières années de pratiques, et les résultats obtenus n'en sont devenus que meilleurs).
Je m'attelle donc à ce projet qui prendra forme dans quelques années et souhaite repartir sur une base de confiance épurée au possible avec le cheval, et c'est ici que j'ai besoin de vos avis éclairés.
Quand j'ai commencé à monter, j'étais dans un centre où l'on montait exclusivement à cru et ce système m'avais beaucoup plu. Il peut cependant y avoir de fortes retombées sur le cheval et je souhaiterai alors me tourner vers un tapis rembourré approprié.
J'ai également découvert le concept de la monte sans mors, moins précise mais plus respectueuse de la bouche du cheval qui me tente beaucoup aussi.
Je suis consciente des dangers qu'impliquent ces deux méthodes, voici donc mes questions :
- La monte à cru et la monte sans mors peuvent-elles être cumulées ?
- Quels seraient les impacts sur le cheval ?
- Quels chevaux seraient les plus adaptés pour cela ?
- Est ce que le cheval peut être débourré dans cette optique et si oui via quelles méthodes ?

Note : j'aimerais me destiner à la randonnée, j'aimerais donc aussi savoir si ces méthodes peuvent être adaptées à cette pratique. Mon futur camarade serait donc principalement un cheval d'extérieur, je pensais me tourner vers une race assez robuste telle que les Mérens (sur les conseils d'une amie propriétaire).

Merci d'avoir lu, Très bonne journée à tou-te-s !
+6

Brax

Membre VIP

Trust : 163  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3978
Projet de monte sans mors et à cru
Posté le 22/11/2018 à 13h16

Randonner à cru, c'est franchement une mauvaise idée! Même avec un tapis de monte à cru.
Il faut une répartition optimale du poids et là, ce ne sera absolument pas le cas.



  Commenter

hirumako - le 22/11/2018 à 13h35    1 j'aime

D'accord donc c'est bien ce que je pensais, merci beaucoup !
+4

Lakchmi

Membre d'honneur

Trust : 255  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1440
Projet de monte sans mors et à cru
Posté le 22/11/2018 à 13h17

Bonjour,

Je réponds rapidement, je suis au boulot :

- oui c'est cumulable,
- sans selle on protège moins la colonne vertébrale. Et, même avec un tapis, le poids est réparti sur une plus petite surface donc on appuie plus fort. C'est plus inconfortable pour le cheval donc, surtout si le cavalier n'est pas parfaitement fixe.

- sans mors, en théorie tous les chevaux, en pratique il vaut mieux choisir le tempérament. Sans selle, plutôt un cheval à colonne vertébrale «noyée»,

- oui, avec les mêmes méthodes.

- adaptation à la randonnée : sans selle, ça va être désagréable et douloureux pour toi ET pour ton cheval : surface de portance, fixité... (ce n'est pas pour rien qu'en randonnée on a des selles avec de plus grandes surfaces portantes...). Et tu n'auras aucun point auquel accrocher tes sacoches...
Je te le déconseille vivement donc.



  Commenter

hirumako - le 22/11/2018 à 13h38

D'accord, merci pour toutes ces réponses!
Concernant la randonnée j'avais effectivement oublié ces points, dans le cas d'une simple balade de routine la monte à cru peut-elle s'appliquer ou cela reste trop dangereux pour le cheval ?
Merci encore pour tes conseils !

lakchmi - le 22/11/2018 à 18h49    1 j'aime

Le problème en balade c'est que tu bouges pour t'adapter aux péripéties du terrain. Sauf si tu te promènes uniquement en piste cyclable bien plate.

Une fois de temps en temps pourquoi pas, sur le long terme, régulièrement il faut savoir qu'il y a de bonnes chances que ça devienne de plus en plus inconfortable pour le cheval.

Je pense que la monte à cru devrait être pratiquée en toute conscience : chaque fois que l'on monte à cru sur un cheval, on devrait se rappeler qu'on est en train de lui appliquer une plus forte pression qu'avec une selle. Et on devrait vérifier régulièrement que l'on sait mettre le cheval et se mettre dans des attitudes les plus confortables possibles pour tout le monde. (Ça veut dire prendre des cours..)
Une fois que l'on a conscience de tout ça, que l'on évite de le faire trop souvent et que l'on a en plus le feu vert de l'osteo (je sais que certains montent régulièrement à cru et leur cheval n'a jamais de problème - tant mieux ), chacun fait sa tambouille.

Personnellement, savoir que c'est inconfortable pour ma jument suffit assez souvent à me passer l'envie de ne pas mettre la selle. Je me le permets 3-4 fois par an, pour du pas et un peu de trot .
Plus de commentaires (1)
+4

Liti33

Membre d'honneur
    

Trust : 149  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3204
Projet de monte sans mors et à cru
Posté le 22/11/2018 à 14h29

Randonner à cru n'est pas une bonne idée, pour moi il n'y a d'ailleurs aucun réèl interèt à la monte à cru. On a inventé l'arçon pour répartir notre poids idéalement sur les muscles du cheval, c'est une sacrée avancée pour le confort du cheval, surtout pour de la longue distance! (randonnée = deux jours dehors minimum).
La monte sans mors, aucun soucis. On peut débourrer dans cette optique, pour la méthode chacun son choix, il y en a pleins, je trouve les méthodes dérivées Parelli logiques et bien pensées car on peut utiliser ensuite le mors, sans mors, ou sans rien....



  Commenter

hirumako - le 23/11/2018 à 16h21

D'accord, merci !
+1

Zelinx

Initié
 

Trust : 313  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 144
Projet de monte sans mors et à cru
Posté le 22/11/2018 à 18h57

Monter à cru et sans mors, oui c'est possible... Mais même avec un tapis, à la longue, aille pour le dos du cheval. La selle reparti le poids et protège la colonne vertébrale. Ce n'est pas pour rien.
Rien ne t'empêche de monter avec une selle et sans mors aussi, selon les méthodes douces (type la cense, parelli...)

Voilà voilà



  Commenter

hirumako - le 23/11/2018 à 16h21

Je vois, merci beaucoup !
0

Lou12

Expert
   

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 522
Projet de monte sans mors et à cru
Posté le 22/11/2018 à 18h55

Pour ce qui est monte à cru, tu peux peut être voir du coté du sans arçon (barefoot et autre), qui rapprochent du cheval mais qui répartissent quand même mieux.

Pour le sans mors, avec n'importe quel cheval, il "suffit" de le travailler à pied sans mors avant de passer à cheval. Ça peut se faire avec un cheval déjà débourré ou pendant le débourrage

Si tout truc c'est de monter à cru, quelle cheval ? Pas trop grand parce que c'est plus dur pour monter ^^ et au dos bien large, parce que les fins ça fait beaucoup plus mal aux fesses xD

Je dirais style Merens, franche montagne, Irish... cocktail des prairies

Fais toi plaisir



  Commenter

hirumako - le 23/11/2018 à 16h22

Je vais zieuter ça, merci beaucoup!
0

Lucyxc

Expert
   

Trust : 38  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 812
Projet de monte sans mors et à cru
Posté le 22/11/2018 à 19h11

N'importe quel cheval peut être monté sans mors.... D'ailleurs ma jument demi sang arabe qui avait parfois trop de Peps, répondait mieux sans le mors que avec.... Elle se défendait constamment au moindre mouvement du mors (avec ou sans mou).

La monte à cru en ballade cest juste pour le bon plaisir d'un cavalier mais sans intérêt et avec risques pour le cheval. Après une ballade de 30min à peine quelque fois dans l'année ne va pas tuer ton cheval non plus...



  Commenter

hirumako - le 23/11/2018 à 16h23

Je vois ^^ merci beaucoup !
0

Atom

Membre VIP
 

Trust : 173  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4281
Projet de monte sans mors et à cru
Posté le 22/11/2018 à 19h43

Je possède un AQPS 95% PS 5% complément d'anglo ... ma soeur a essayé tout une panoplie de mors du résine au cyprium en passant par l'inox et le caoutchoux, du droit, du double brisure, du simple brisure. On a finit par tenter le sans mors avec le side d'une amie. Ce fut une révélation, cheval beaucoup plus posé.

On sort en extérieur et bizarrement j'ai plus de contrôle avec le side qu'avec un mors. Bon c'est un pur sang très froid dans sa tête, il a un peu de pep's mais juste ce qu'il faut et encore plusieurs personnes m'ont déjà dit qu'il était mou, alors que personnellement je le trouve juste ce qu'il faut



  Commenter

hirumako - le 23/11/2018 à 16h24

Je vois XD espérons que ça se passera aussi bien le jour où je tenterai
merci pour ton avis !
0

Liti33

Membre d'honneur
    

Trust : 149  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3204
Projet de monte sans mors et à cru
Posté le 22/11/2018 à 20h44

Plus que la morpho du cheval, c'est aussi son état et sa musculature qui compte, j'ai un mérens, à cru ça ne va pas, il n'est pas musclé et ne sais pas me porter.... c'est donc une sacrée mauvaise idée que de le monter à cru.



  Commenter

hirumako - le 23/11/2018 à 16h24

Je vois, j'en tiendrai compte, merci!
0

Just_fly

Initié
 

Trust : 16  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 162
Projet de monte sans mors et à cru
Posté le 23/11/2018 à 00h00

Bonsoir,
Monter à cru peut avoir des répercussions sur le dos du cheval car la selle a pour but de répartir les pressions sur le dos. Après, monter à cru occasionnellement, ce n'est pas dramatique.

Comme dit plus haut, la plupart des chevaux peuvent être montés sans mors. Tout est question d'éducation! J'ai débourré mon poney (qui est très énergique et "chaud", modèle sport) avec un licol en corde avec la longe accrochée en noeud, et tout se passe parfaitement, on part en balade en groupe au trois allures sans soucis. Les codes ainsi que la rêne d'urgence sont acquis, donc les risques ne sont pas plus importants qu'avec un mors.

Aussi, mon poney est à l'aise avec ce type d'outil car il est très sensible et léger et ne supporte en général pas le contact constant : il est rênes longues tout le temps, dirigés par les jambes, la voix, le poids du corps, le regard et parfois par quelques actions presque imperceptibles au niveau du poids du noeud des "rênes", sous l'auge. Cela lui convient donc bien. Mais pour arriver à ça, une longue éducation à pied à été faite, en passant par les codes vocaux à la longe ou en liberté, aux flexions d'encolure, aux différentes cessions suite aux pressions du licol/de la main... Cela ne s'improvise pas!

Le tout est de trouver une ennasure qui convienne autant au cavalier qu'au cheval. Hackamore, side-pull, bitless, licol... Le side-pull s'utilise quasiment avec les mêmes actions qu'avec un mors, donc c'est pas mal.
Après il faut garder à l'esprit que chaque moyen peut être douloureux pour le cheval: un licol en corde ou un hack mal utilisés peuvent faire autant voir bien plus de dégâts qu'un mors..



  Commenter

hirumako - le 23/11/2018 à 16h27

C'est ce que j'avais lu oui notamment concernant les points de pressions des différentes ennasures du coup je pensais opter sur la moins sévère possible histoire de ne pas prendre de risques pour le cheval, merci beaucoup pour ton expérience !
0

Liti33

Membre d'honneur
    

Trust : 149  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3204
Projet de monte sans mors et à cru
Posté le 23/11/2018 à 20h52

Il ne faut pas choisir l'ennassure la plus douce possible, il faut éduquer son cheval surtout, et soi-même, ce n'est pas l'outil qui est important mais ce qu'on en fait.
0

Math16

Initié
 

Trust : 57  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 157
Projet de monte sans mors et à cru
Posté le 23/11/2018 à 22h48

Mes juments sont sans mors, une en bitless, l'autre en flower hack, et l'autre en cours de débourrage en side.
Elles ont toutes déjà eu le mors mais je l'ai viré du jours au lendemain sans plus de précaution que ça. D'ailleurs avec la première, je n'ai jamais eu autant de contrôle que depuis que je n'ai plus de mors.
Un cheval de 500kg si il veux t'embarquer tu auras beau mettre le mors le plus fort du monde, il aura la force pour t'embarquer quand même alors autant travailler dans des conditions agréable pour tout le monde.

Quand je monte a cru je mets systématiquement le tapis de monte a cru barefoot car il est vraiment epais. Par contre très attention, sans arçon (que ce soit en tapis de monte a cru ou en selle sans arçon) on a un impact encore plus fort sur le cheval, on ressent mieux mais eux aussi nous sentent beaucoup plus et quand a un moment on fatigue et qu'on arrive moins bien a se tenir on devient un réel boulet pour leur dos.

Pour le débourrage je ne peux pas trop t'aider, la mienne n'est pas terminé de débourrer mais il fait mettre les codes a pieds pour que tout soit acquis une fois en selle mais finalement ça ne change pas avec un mors.
0

Ardennesacheval

Membre VIP

Trust : 134  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3985
Projet de monte sans mors et à cru
Posté le 28/11/2018 à 20h55

La monte à cru et la monte sans mors peuvent-elles être cumulées ?
oui

- Quels seraient les impacts sur le cheval ?
la monte à cru n'est pas bonne pour son dos !

- Quels chevaux seraient les plus adaptés pour cela ?
pour la monte à cru : un cheval aux allures confortables et au dos "rembourré" car un cheval fait comme un tréteau te fera mal aux fesses.
Mais une fois encore ça doit rester anecdotique.

- Est ce que le cheval peut être débourré dans cette optique et si oui via quelles méthodes ?
ya pas de méthode précise, tout comme le "débourrage avec mors" faut s'adapter au cheval !
Projet de monte sans mors et à cru
 Répondre au sujet