Auxiliaire vÉtÉrinaire

 Répondre au sujet
Auteur
724 vues - 13 réponses - 1 j'aime - 5 abonnés

Jordymyponey

Novice

Trust : 36  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 11
Auxiliaire vÉtÉrinaire
Posté le 24/01/2019 à 00h32

Heyyy!

Alors voilà, je suis dans ma période compliqué en ce moment je suis très découragée... ça fais 1 an maintenant que je souhaite faire auxiliaire vétérinaire et je ne trouve pas d’alternance pour la formation GIPSA, février 2018 que j’y suis et on est en janvier 2019 et toujours rien ! J’ai donc penser à faire une formation à distance mais est ce qu’il y a des débouchés aussi ou du moins autant qu’avec une formations GIPSA ? J’aimerais être éclairé merci pour votre aide !

Kpuch

Expert
   

Trust : 205  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 928
10 j'aime    
Auxiliaire vÉtÉrinaire
Posté le 24/01/2019 à 07h18

jordymyponey , je suis conseillere en insertion professionnelle, et je te le dis: on en croise des dizaine voir des centaines des jeunes filles comme toi, et la formation a distance ne leur apporte strictement rien, ca ne vaut rien sur le marché du travail. Elles finissent par y laisser toutes leurs economies a courir après cet espoir, s'épuisent a courir tous les cabinets de France et de Navarre dans l'espoir d'un départ a la retraite ou d'un congé mater qui leur laisserait de la place pour se faire de l'expérience.

Il ne faut pas écouter la pub a la TV, c'est payé par ces pseudos centres de formation pour se faire du fric sur le dos des jeunes filles paumées ou trop rêveuse.

Je suis désolée de te le dire, mais ce marché que tu as choisi est archi ultra bouché.
Mon conseil réaliste pour avoir de quoi vivre dans la vie? Va t'inscrire a la Mission Locale proche de chez toi, une conseillère professionnelle t'accompagnera pour avoir un metier qui te permette de gagner ta vie et t'intéresse, et te laisse assez de temps pour travailler en tant que bénévole dans une SPA, un refuge ou autre... avec de l'experience et tout en sondant le marché du travail avec derrière toi une situation economique viable, un jour tu rencontrera une opportunité pour revenir a cet objectif 1er.
Et je t'assure qu'on peut baigner dans sa passion des animaux tout en ayant un autre travail a côté.
Bon courage a toi!

Anaalkan

Membre d'honneur
   

Trust : 102  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2559
1 j'aime    
Auxiliaire vÉtÉrinaire
Posté le 24/01/2019 à 08h00

jordymyponey a mon avis si tu ne trouves pas d'alternance depuis un an ça te montres bien que le secteur est archi bouché ?
Après tu as regardé partout en France ? Parce que je sais que des cabinets cherchent des ASV mais c'est pas dans une grande ville quoi

Reddragon

Apprenti
  

Trust : 50  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 436
2 j'aime    
Auxiliaire vÉtÉrinaire
Posté le 24/01/2019 à 09h28

anaalkan Je connais deux personnes qui ont fait ce type de formation. Des milliers d'euros déboursés et rien à la fin. Les vétérinaires du coin gardent tous leur personnel déjà en place.

Résultat elles travaillent dans une autre branche avec un diplôme qui ne leur sert à rien et un trou dans leur budgets à combler.

Anaalkan

Membre d'honneur
   

Trust : 102  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2559
0 j'aime    
Auxiliaire vÉtÉrinaire
Posté le 24/01/2019 à 09h31

reddragon je suis tout à fait d'accord avec toi...
Franchement la dernière fois je cherchais un stage veto donc je me rends dans un cabinet. La veto venait (2h avant !) de poster une annonce de recherche d'asv en alternance. On a tellement été harcelé d'appel toutes les 5 minutes qu'elle a dû enlever l'annonce le temps de notre rendez vous
C'était invivable et elle m'a dit queffectivement le milieu était ultra bouché

Aprzs tu vois dans mon dernier stage veto on manquait d'asv. Mais bon c'est en pleine campagne dans une zone de désert médical, ça reflète pas la réalité du marché

La-rowane

Membre d'honneur
  

Trust : 88  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2400
0 j'aime    
Auxiliaire vÉtÉrinaire
Posté le 24/01/2019 à 09h43

J'en connais quelques unes qui ont fait la "vraie" formation et pas un truc à distance et elles ont été obligées de se reconvertir, ne trouvant pas d'emploi... vraiment un secteur à éviter je crois :(...

Lucie44300

Membre VIP
   

Trust : 551  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5774
0 j'aime    
Auxiliaire vÉtÉrinaire
Posté le 24/01/2019 à 11h07

J'ai 3 copines qui ont fait une école (5000euros l'année, réputée, dans le 85) pour avoir leur diplôme d'assistante véto...

Une est caissière, l'autre pionne dans un collège et la 3ème continue sa formation car n'a pas trouvé de boulot fixe.

Habbie

Novice

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1
0 j'aime    
Auxiliaire vÉtÉrinaire
Posté le 24/01/2019 à 11h51

La formation GIPSA est plus appréciée par les vétérinaires.
Sinon tu as les écoles privées. L'institut Bonaparte par exemple délivre un diplôme reconnu par l'état. Tu allies cours théorique et stages pendant 2 ans.
Après il faut être mobile pour trouver du travail, il y a de nombreuses offres partout en France.

Spaghett

Membre ELITE Or
  

Trust : 23  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 15546
3 j'aime    
Auxiliaire vÉtÉrinaire
Posté le 24/01/2019 à 13h02

c'est bouché archi bouché , et la grande majorité des cabinets vetos tournent avec du personnel en formation sans jamais embaucher , chez mon veto chiens ils ont 2 cliniques , ils sont 8 vetos peut-etre meme plus , je les connais depuis 6 ans et ils n'ont jamais embauché d' asv pourtant elles etaient toutes tres bien

Fonz

Initié
 

Trust : 28  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 63
0 j'aime    
Auxiliaire vÉtÉrinaire
Posté le 24/01/2019 à 17h38

Je ne suis pas compétente pour dire si telle ou telle formation est bonne, mais en revanche je connais bien le fonctionnement RH des cliniques vétos, et j'en connais quelques unes (des cliniques) qui n'en peuvent plus des nanas AVS qui veulent arrêter ou interrompre leur carrière pour un oui pour un non. Et vas y que je veux me reconvertir dans la garde d'enfants ou la sécurité à cheval, et vas y que je veux aller faire le tour du monde en couchant sur des canapés, et vas y que mon mec est au chômage alors je veux rester à la maison avec lui pour ne pas qu'il s'ennuie... tous ces exemples sont véridiques, et bien sur aucune n'a manqué de demander une rupture conventionnelle, histoire de bien vivre aux crochets de la Société. Le problème, aujourd'hui et dans certains endroits, c'est de trouver des gens qui ont envie de travailler.

Donc oui, il y a surement des coins en France où l'emploi de ces personnels là est totalement saturé, mais vraiment pas partout. Vraiment pas ! Comme pour beaucoup de métiers, il faut accepter de bouger, y compris de bouger loin des grands centres urbains. J'ai une copine véto dans le massif central qui a mis deux ans pour trouver un véto salarié et deux AVS.

Eleonore83

Apprenti
  

Trust : 150  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 291
1 j'aime    
Auxiliaire vÉtÉrinaire
Posté le 24/01/2019 à 18h32

Bonjour ,
Je suis conseillère en insertion à pôle emploi et je peux t’assurer qu’il n’y a aucun débouché dans cette voie .
Surtout ne pas faire des formations à distance non reconnues sur le marché du travail.
J’ai bon nombre de demandeurs d’emploi ayant suivi ces formation au chômage longue durée.
Je déconseille c’est bouché

Juliel-b

Membre d'honneur
    

Trust : 20  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3375
0 j'aime    
Auxiliaire vÉtÉrinaire
Posté le 24/01/2019 à 18h46

fonz J'avais remarqué que c'était souvent des temps partiels et des mères de famille qui prenaient ce job.

Il y a aussi de plus en plus de vétérinaires qui ne prennent pas d'ASV

Shivine

Membre d'honneur
 

Trust : 366  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1508
0 j'aime    
Auxiliaire vÉtÉrinaire
Posté le 24/01/2019 à 18h50

Dans mon coin (région parisienne) je n'ai jamais vu d'ASV. Je n'ai pas l'impression que ce diplôme convienne aux cabinets véto ...
En général une simple secrétaire suffit pr accueil client + nettoyage des cages qui restent leurs principales missions

Fonz

Initié
 

Trust : 28  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 63
0 j'aime    
Auxiliaire vÉtÉrinaire
Posté le 24/01/2019 à 19h33

Clairement, il y a des tas de filles qui ne sont pas diplômées et qui font office d'AVS, après une formation sur le tas. Encore une fois, c'est plutôt de gens qui ont envie de travailler dont ont besoin les vétos, pas tellement de diplômées, surtout que ce n'est pas une profession réglementée. Autant on ne peut pas être véto sans diplôme, autant n'importe qui peut être embauché comme AVS.

Attention quand même, le job est dur. Il faut supporter les clients, il faut supporter les vétos, c'est relativement dangereux sans qu'on en ait toujours conscience (bonjour le respect des mesures de radioprotection dans certaines cliniques...), et moralement il faut résister à la vue de la souffrance et de la mort des animaux.

C'est peut-être pour cela que celles qui restent et qui sont appréciées ne sont pas toutes jeunes.
Auxiliaire vÉtÉrinaire
 Répondre au sujet