Cherche orientation !

 Répondre au sujet
Auteur
458 vues - 7 réponses - 1 j'aime - 5 abonnés

Manon2k05

Novice

Trust : 36  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 21
Cherche orientation !
Posté le 22/02/2019 à 22h53

bonjours je cherche une orientation . je suis en 4eme et je suis passionnée par les chevaux .... Depuis que j ai 5 ans je monte a poney et cheval !

je voudrais savoir quels metiers je pourais faire en étant en contact avec les animaux et surtout les chevaux !

je pensais a un metier assez bien payer et je pensais a Veterinaire mais y en a t il d autre ?

Poncha0

Apprenti
  

Trust : 82  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 257
0 j'aime    
Cherche orientation !
Posté le 22/02/2019 à 23h21

Bonjour,

Je ne peux pas forcément t'aider mais il faut que tu fasses attention avec le métier de vétérinaire, car les études sont très longues et très sélectives, et il y a donc beaucoup de candidats refusés. Je ne veux pas te faire peur mais il vaut mieux avoir un plan B car à moins d'être extrêmement brillante, ce n'est absolument pas certain que tu y parviennes. De plus, être passionnée d'équitation ne suffit pas pour être vétérinaire, et les professeurs (surtout d'études post-bac) te le répéteront. C'est également un métier très exigeant, notamment dans la filière équine car tu devras sans doute te déplacer beaucoup et cela peut-être très fatigant. (C'est en tout cas les retours que j'en ai eu, notamment par plusieurs profs de prépa.) Cependant tu es seulement en quatrième, tu as donc encore un peu de temps avant de te décider et il existe beaucoup d'autres métiers en rapport avec les chevaux qui te correspondront peut-être tout autant

Merlin_r

Initié
 

Trust : 376  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 195
1 j'aime    
Cherche orientation !
Posté le 23/02/2019 à 02h25

manon2k05
Bonsoir,

Alors tout d'abord, tu es en 4ème, donc il me semble capital d'insister sur un point : tu es décisionnaire de ton avenir, les profs voudront probablement t'orienter vers quelque chose qui ne te plaît pas, alors dans ce cas exprime tes choix et donne toi les moyens de réussir.

Je trouve qu'il est triste de ne pas dire grand chose sur la situation professionnelle de nos rêves si ce n'est qu'il faut que cela soit " assez bien payé ".

Être passionné par les animaux, voir plus précisément par les chevaux, est une chose... en faire son métier en est une autre.
Quand je vois le nombre de personnes travaillant dans le monde du cheval, qui se dégoûtent au final de leur passion, cela ne donne pas envie.
Lorsque tu t'occupes des chevaux des autres toute la journée, tu n'as pas forcément l'envie/le courage d'aller t'occuper des tiens le soir. Tu as dans ce cas plutôt envie de rentrer chez toi et de te reposer après une journée épuisante.
Alors que si tu fais un métier en dehors du milieu des animaux, te permettant de bien gagner ta vie et d'assumer des chevaux par exemple, tu as certainement bien plus envie de sortir le soir avec tes animaux pour respirer un grand vent de liberté et de ressource.

Cependant, si tu es certaine de ce choix et que tu souhaites travailler avec les chevaux au quotidien, tu as une multitude de possibilités. Je vais en citer quelques-unes.

Commençons donc par le métier de vétérinaire équin.
Comme mentionné dans un message ci-dessus, la filière d'étude est très sélective. La voie la plus ouverte en terme de places disponibles est l'accès par prepa BCPST. Il te faudra pour ça envisager un Bac S spé bio (la spé n'est cependant pas très importante), et avoir un très bon niveau dans les matières scientifiques. Étudier en prépa est la plupart du temps très intense, et il faut se préparer à l'idée de passer 2 ans à travailler durement déjà. Tu as ensuite 4 écoles nationales vétérinaires en France : Toulouse, Nantes, Lyon, Maison Alfort Paris. Le cursus est long car il se déroule ensuite sur 5 ans, voir plus en fonction de ta volonté de spécialisation. Donc comme tu le vois, il faut s'accrocher.
Ce métier aura tendance à insinuer une certaine mobilité de ta part, c'est un facteur important à prendre en compte. Tu auras par contre une situation financière plutôt bonne.

Parlons ensuite d'une profession bien connue du milieu du cheval, l'ostéopathe équin.
Le cursus s'établit ici sur 5 ans.
Je ne citerai pas d'écoles, pour éviter tous les débats que cela a tendance à entraîner, sur la " qualité " de l'enseignement proposé.
Ce métier nécessitera une mobilité encore plus grande. En effet, la plupart organisent ainsi des tournées de rendez vous, dans différents secteurs géographiques, et regroupent leurs clients en fonction de ça. Ta situation financière sera correcte.
C'est un métier très physique, plutôt à risques. L'aspect relation client sera assez présent, car tu assureras un suivi régulier sur des chevaux aux profils différends et tu devras discuter avec les propriétaires pour en savoir plus par exemple.

Tu as bien entendu d'autres profession en rapport avec la santé, comme la dentisterie par exemple, ou la maréchalerie -> moins d'argent théoriquement à la clé cependant.

Après tu as bien sûr une autre option, construire ton projet d'entreprise !

Citons pour commencer l'ouverture d'un centre équestre :
Il te faudra par exemple pour enseigner un BPJEPS.
Personnellement je te déconseillerai ce genre de projet... la lassitude s'installe souvent vite, cela ne rapporte pas, et l'enfermement (rester toujours au centre, avec les chevaux) est régulièrement bien réel...
Tu pourras trouver des informations supplémentaires si cela t'intéresse vraiment... mais ce n'est pour moi pas un bonne idée : plutôt un coup à perdre sa passion.
Dans la même catégorie tu as la création d'une écurie de propriétaire orientée compétition, mais cela nécessite de gros moyens.

Tu as aussi l'ouverture d'une sellerie :
La encore, projet compliqué.
En effet, le matériel d'équitation coûte cher, et l'ouverture d'une boutique nécessite donc un important fonds de commerce très coûteux. Il est très difficile de tenir face à la concurrence de chaînes (comme Padd par exemple), qui approvisionnent tous leur magasins et peuvent ainsi proposer beaucoup de produits tout en faisant tourner les collections grâce à la négociation de gros contrats avec les fournisseurs notamment.
Tu peux sinon toujours te renseigner pour ouvrir un Padd franchisé, cela revient à 30 000 euros je crois. Mais bon, il ne faut pas s'attendre à de miraculeux revenus.
Dans cette même catégorie tu trouveras aussi l'artisanat, comme la confection de matériel en cuir ou de vêtements pour cavalier par exemple. C'est une activité nécessitant une grande implication temporelle et relationnelle, pour souvent peu de résultat net à la clé.

La création d'un élevage : alors là je te le dis tout de suite, être rentable et vivre décemment se révèle être presque impossible sans travailler à côté. À moins de trouver vraiment un bon filon, de travailler sur le segment du luxe, ou d'avoir une éthique moyenne (les deux derniers vont d'ailleurs souvent ensembles).
Cependant, je trouve que c'est un merveilleux projet quand on est réellement passionné.
Mais cela demande bien sûr une implication 24/24 7jours sur 7... pas de vacances... pleins de soucis en permanence... la galère quoi ! Mais si c'est un rêve et qu'on est bien accroché pourquoi pas. Dans ce cas l'orientation en étude pro est souvent le plus simple pour obtenir un statut agricole rapidement et ainsi avoir accès à des primes (notamment pour l'installation).

Je vais m'arrêter là car mon message commence à être long... mais il y aurait encore bien d'autres possibilités à énumérer.
En espérant que cela sera utile à toi ou à d'autres, bonne soirée :)

Kpuch

Maître
    

Trust : 205  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1007
0 j'aime    
Cherche orientation !
Posté le 23/02/2019 à 04h11

Merci merlin_r pour ce resume assez complet.
Moralite: trouve un metier qui t'i.teresse en dehors des chevaux, qui remunere correctement pour pouvoir assumer financierement un cheval et te laisse du temps libre en journee pour pouvoir t'en occuper. Regardes du cote des metiers a horaires un peu decales, (commencer tot le matin permet de finir un peu plus tot le soir).
Autorises-toi les metiers techniques, il y a plein de nouveaux metiers emergents avec de grosses entreprises comme Enedis, Orange, des entreprises du batiment, du transport et de la logistique qui forment des femmes avec des acces metiers cadres hyper interessants. (Je ne parle pas d'etre cariste ou preparatrice de commandes, mais bien cadre pour organiser les frets de transports routiers par exemple.
Malheureusement les pros ne sont pas assez formes aux metiers, tu peux te rapprocher de structures de formation comme le CIDJ, des associations comme ACT ou EGEE, la Jeune Chambre Economique de ta region. Si as un moment tu es descolarisee, le 1er reflexe a avoir est de t'inscrire a la Mission Locale proche de chez roi pour etre suicie par un veritable conseillere en insertion, qui t'aidera a t'orienter. Tu peux le faire des 16 ans, et jusqu'a 25 ans.
Quand tu t'interesse a une branche de metiers qui t'es inconnue, va te renseigner aupres des centres de formation agrees (par exemple, je citais la logistique tout a l'heure, va voir aupres de l'AFTRAL). Soit curieuse, c'est le mot cle, internet t'apportera toutes les reponses!
Privilegies a tout prix l'apprentissage ou l'alternance, un BAC Pro specialise vaut desormais bien plus aux yeux des employeurs qu'un BAC general, et te permettra d'aller jusqu'au BAC +2, 3 voir 5 sans souci.

Je suis conseillere en insertion professionnelle, en Mission Locale, mon bureau est remplie de jeunes filles diplomees qui voulaient etre assistante veterinaire / soigneur en zoo / travailler avec les chevaux, qui se retrouvent sans le sous, sans plus pouvoir meme se payer 1 cours en centre equestre, coincees chez leurs parents et meme parfois sans toit sur la tete, et qu'on redirige en urgence vers des emplois alimentaires.

Je ne viens pas casser un reve, mais aider les jeunes a construire le leur sur des bases solides, (donc s'assurer une securite d'emploi et un salaire correct est un pre-requis!)
Je reste a la dispo de qui le souhaites pour des infos sur les metiers emergents et les entreprises qui forment que j'ai cites plus haut!

Spiritdancer

Membre VIP

Trust : 883  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3531
0 j'aime    
Cherche orientation !
Posté le 23/02/2019 à 15h04


Citation :
les profs voudront probablement t'orienter vers quelque chose qui ne te plaît pas


Effectivement, c'est le B. A. BA du métier : surtout ne pas tenir compte des capacités et des projets de l'élève, faire en sorte de les orienter vers la pire des solutions en prenant bien soin de méconnaître le plus possible le système.

Merlin_r

Initié
 

Trust : 376  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 195
0 j'aime    
Cherche orientation !
Posté le 23/02/2019 à 15h52

spiritdancer
Bonjour,
Je pense qu'être poli ne coûte rien.
Et tu as très bien compris ce que je voulais dire... il ne s'agit pas de sortir ça du contexte.
Je parle des orientations hâtives, et des brises rêves. Désolé mais c'est une réalité.
Et c'est triste de s'arrêter seulement sur une phrase de mon message.
Bien cordialement.

Spiritdancer

Membre VIP

Trust : 883  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3531
0 j'aime    
Cherche orientation !
Posté le 23/02/2019 à 16h10

merlin_r

Sachez déjà une chose : les enseignants n'orientent pas. Ce n'est pas notre boulot.
Nous délibérons au sein d'un conseil de classe dans lequel siègent également l'administration, les représentants des parents d'élèves et les représentants des élèves.
Notre avis n'est que consultatif : nous émettons un avis sur les voeux prononcés par les familles. Que ces dernières ne sont pas tenues de suivre.

Ce que vous pensez être une réalité n'en est pas une, désolée. Peut-être est-ce votre ressenti personnel, mais de là à en faire une généralité...
Au contraire ai-je envie de dire : nous avons de plus en plus d'élèves qui forcent le passage vers des filières et dans des voies pour lesquelles ils n'ont ni prédispositions, ni véritable goût en fait. En dépit de nos mises en garde. Cela nous inquiète d'ailleurs beaucoup parce que c'est la voie de l'échec pour ces mômes qui méritent tellement mieux.
Mais quand les familles formulent un seul souhait de filière sur la fiche de liaison pour lequel on indique que c'est inapproprié et que le gamin y passe quand même, effectivement, c'est du rêve brisé. En conseil de classe, on ne peut que proposer une orientation ou une réorientation : les familles en font ce qu'elles veulent. D'ailleurs, on est de plus en plus nombreux à se demander pourquoi on continue à assister aux conseils de classe, puisqu'on ne sert à rien...

Quant aux questions de politesse, pardonnez-moi mais je ne commence pas mes posts par bonjour pour les finir par bien cordialement... Uniquement dans les courriers.

Riley.7

Novice

Trust : 8  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 11
0 j'aime    
Cherche orientation !
Posté le 18/03/2019 à 08h22

manon2k05

Dans le milieu du Vétérinaire tu peux te spécialiser en équin
Cherche orientation !
 Répondre au sujet