Gestion des émotions

 Répondre au sujet
Auteur
685 vues - 7 réponses - 0 j'aime - 7 abonnés

Laulaupie

Expert
   

Trust : 254  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 524
Gestion des émotions
Posté le 19/07/2019 à 07h35

Bonjour,

Je me retrouve avec un souci qui prend de plus en plus d'ampleur dans ma vie... Que ce soit avec mon compagnon, dans mon boulot mais aussi avec mes chevaux.
Depuis l'arrêt de ma pilule contraceptive, je suis beaucoup plus explosive... Une vraie bombe à retardement...
La moindre contrariété me transforme presque en volcan en éruption...
Je ne sais plus du tout gérer ma colère...
J'ai réussi à apprendre à gérer mon stress... Mais la colère, j'y arrive pas...
Forcément mon compagnon en a marre de ce comportement....
Et je culpabilise à mort évidemment...
Hier, je me retrouve face à mon jeune cheval de 3 ans qui refuse de monter en van alors qu'il n'y a jamais eu le moindre souci.... Mon compagnon s'en est pris plein la figure.. Mon jeune pareil... Et pourtant je me rends compte... Et j'essaye de modifier cela...

Avez vous des astuces, des conseils, des témoignages ?

J'ai l'impression que la pilule contraceptive me muselait en fait...

Merci à vous !

Leolette

Expert
   

Trust : 224  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 894
0 j'aime    
Gestion des émotions
Posté le 19/07/2019 à 07h39

Tu as arrêté ta pilule quand ?
Si c'est plutôt récent laisse à ton corps le temps de rééquilibrer sa chimie intérieure.
Quand tu sens que tu débordes, comme là avec ton jeune, donne le à ton compagnon va te promener 10 minutes autour des écuries et souffle. Tu reviendras plus dispo!

Kasan

Membre d'honneur
 

Trust : 38  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1825
0 j'aime    
Gestion des émotions
Posté le 19/07/2019 à 08h10

Hello,

Alors à ta place, je ferais un petit check-up avec une prise de sang. Et j'en parlerais avec mon médecin !

J'ai eu une période un peu similaire, colère, stress, tristesse, joie... Je pouvais passer d'une émotion à une autre rapidement. J'avais pensé qu'aller chez le psy pour évacuer certaines choses me ferait du bien, mais le problème était toujours là et je n'avais aucun contrôle.
Au final, j'étais simplement diabétique, en hypo et hyper, du coup, ça faisait le yoyo.

Alors bien entendu je ne suis pas médecin et je te donne juste mon vécu. S'il faut tout va bien de ton côté et je te le souhaite =)

Louvecerise

Expert
   

Trust : 64  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 526
1 j'aime    
Gestion des émotions
Posté le 19/07/2019 à 08h56

Hello,

Il y a différentes choses qui peuvent t'aider à apprendre à gérer ta colère (Sophrologie, méditation par exemple) de manière générale. Il peut aussi être parfois utile de chercher à comprendre ce qui la déclenche et pas forcément au premier degré (donc un accompagnement + psy par exemple) pour aller chercher les sources de ce qui résonne si fort en toi que ça te met dans cet état (par ex: qu'est ce qui te stresse/déclenche ta colère dans le refus de monter dans le van: la difficulté imprévue? le retard potentiel? le regard qu'on porte sur ta gestion de ton cheval ?). Rien n'empêche d'ailleurs de coupler les deux approches (compréhension & gestion). Tu indique avoir réussi à gérer ton stress, comment as-tu fait (si ce n'est pas trop indiscret)? (cela peut donner des pistes pour la gestion de la colère).

Si cela t'inquiètes, un check up, comme conseillé par kasan peut être une bonne idée parce qu'on peut tous avoir quelque chose qui ne fonctionne pas exactement comme prévu initialement et dont les symptômes sont assez "discrets" pour être mis sur le compte de notre caractère ou des hormones alors qu'une fois le problème de fond identifié, ça se soigne. Personnellement j'avais fait des pds qui n'ont rien donné donc on a gardé la piste des hormones (d'autant plus que sous pilule je n'ai plus ces "bouffées émotionnelles imprévues").

Pour revenir donc à la question de la pilule, je te confirme qu'elle peut "museler" de façon assez efficace en t'évitant les "pics" d'hormones qui peuvent te mettre à fleur de peau quand tu ne l'as pas (c'est toujours sympa quand ça te prend sans prévenir et sans raison ^^), mais en général,une fois ce facteur "hormonal" identifié en l'absence de pilule, on peut parvenir à le gérer plus facilement (j'avais appris à identifier les bouffées d'émotions imprévues et à les "distancier" pour les laisser passer en me demandant à chaque fois à quel moment du cycle j'en étais... en général j'avais un beau bingo sur certains jours/heures).

edit: Une autre piste à laquelle je pense en publiant, parfois on a aussi des fortes périodes de stress/fatigue. On gère ces deux aspects au maximum mais ça ressort à d'autres endroits (émotions fortes/disproportionnées).

Édité par louvecerise le 19-07-2019 à 08h59



Laulaupie

Expert
   

Trust : 254  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 524
0 j'aime    
Gestion des émotions
Posté le 20/07/2019 à 12h47

leolette j'ai arrêté ma pilule début mai. Je retrouve un cycle à peu près normal. Au début c'était l'enfer.. Peau et cheveux hyper gras, toujours en colère ou dans des émotions excessives, sans raison, crises de larmes... Je me sentais vraiment plus moi même...
Ça se stabilise quand même mais mes émotions sont quand même toujours bien trop excessives pour des bêtises !

Laulaupie

Expert
   

Trust : 254  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 524
1 j'aime    
Gestion des émotions
Posté le 20/07/2019 à 12h49

kasan je suis suivie par un endocrinologue car on m'a trouvé début d'année unz thyroïdite auto-immune d'hashimoto et j'étais en hypothyroïdie...
Mais normalement j'étais stabilisée.. Je vais sûrement refaire une prise de sang pour vérifier que... C'est vrai que maintenant que tu le dis... J'ai de nouveau une fatigue extrême, cet énervement intérieur, ce mal être intérieur que je comprends pas puisque j'ai aucune raison d'être malheureuse...

Laulaupie

Expert
   

Trust : 254  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 524
0 j'aime    
Gestion des émotions
Posté le 20/07/2019 à 12h55

louvecerise en fait avec mon jeune c'est déjà particulier...
J'étais débutante et j'avais acheté une jument qui sortait d'élevage car elle refusait l'étalon.
Sauf que 7 mois plus tard je me suis retrouvée avec un poulain...
J'ai toujours entendu tout le monde dire autour de moi que j'y arriverais jamais, que je devrais le vendre, que j'allais en faire un cheval mal élevée, que j'étais pas expérimentée....
J'ai jamais vendu Khéops et il a été débourré en mai. Là aussi j'ai entendu à quel point ce cheval était atroce, que j'allais me tuer avec, que je devrais le vendre....
Kheops est un vrai amour.... Mais j'ai tellement entendu toutes ces horreurs que je me mets une pression de dingue... Et forcément, il est mon reflet pur et dur ! Mais c'est un cheval très intelligent et très gentil ! Il fait vraiment tout pour apprendre.
Sauf que à la moindre erreur de ma part, ça pardonne pas ni pour lui, ni pour mon entourage.... "tu es mauvaise cavalière" "c'est toi le problème et pas tes chevaux" "mets quelquun d'autre dessus tu verras"....
Et j'avoue que ça, c'est la cause principale de ma colère et de mon stress....

Pour le stress, j'avais été voir une psy. Elle m'avait donné des exo !

Copper

Membre VIP
 

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4167
0 j'aime    
Gestion des émotions
Posté le 20/07/2019 à 19h55

Allez faire verifier/relâcher hypophyse, thyroide, foie, surrenales, ovaires...
Gestion des émotions
 Répondre au sujet