Témoignages : gros problèmes de dos et compétit

 Répondre au sujet
Auteur
1141 vues - 14 réponses - 0 j'aime - 8 abonnés

Jainaa

Novice

Trust : 64  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 38
Témoignages : gros problèmes de dos et compétit
Posté le 14/08/2019 à 18h27

Bonjour à tous,

Je crée ce sujet pour partager autour de l'équitation en compétition et la compatibilité avec les pathologies sévères du dos (du cavalier).

Partagez vos expériences : avez-vous arrêté la compétition suite à l'aggravation de vos douleurs, avez-vous repris, ou ne vous êtes-vous jamais arrêté ?
Et avez-vous pu reprendre à votre niveau d'avant, ou uniquement sur des petites épreuves pour le plaisir ?
Quels moyens avez-vous mis en place pour reprendre ? (Sport complémentaire ? Opération ?)

Mon expérience : il y a 3 ans (j'avais 28 ans), je sortais en cce et cso club 1, je préparais le galop 7 pour sortir en amateur. Des douleurs de plus en plus vives sont apparues en bas de mon dos (j'ai toujours souffert du dos mais bien moins) et du jour au lendemain impossible de décoller mes fesses de la selle à l'obstacle.

Verdict : spondylo l5s1 avec sciatique permanente, paresthésie et boiterie. Arrêt de l'équitation et 8 mois d'arrêt maladie. Interdiction de monter, mais comme j'ai l'esprit de contradiction, j'ai adopté une pouliche de 2 ans. Et au bout d'un an d'enfer, le fait de beaucoup marcher (lutter contre la boiterie) avec ma pouliche et un mois en centre de rééducation m'ont permis d'apprivoiser la douleur et de reprendre une vie relativement normale.

J'ai donc débourré ma pouliche et repris l'équitation (les médecins étaient contre l'obstacle, mais pourquoi pas de la balade). Et la passion étant plus forte, j'ai mis ma pouliche sur les barres et nous sortons en CSO depuis un an. Club 4 - Club 3.
Malheureusement lorsque j'ai voulu passer en club 2, c'était une formalité dans mon imagination, mais un échec pour mon corps, mon mental et pour mon égo. Je rêve de reprendre le complet, mais étant cassée après un simple tour de cso, je me contente des derbys.

3 ans après c'est toujours un combat contre la douleur et je cherche des témoignages, non seulement pour partager les vécus, mais aussi trouver de l'espoir et peut-être des solutions pour profiter au maximum en concours (s'ajoute aujourd'hui la peur de chuter : j'allais vraiment mieux il y a 1 an et j'ai chuté d'un autre cheval et les douleurs sont revenues)

Liti33

Membre d'honneur
    

Trust : 170  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3296
0 j'aime    
Témoignages : gros problèmes de dos et compétit
Posté le 19/08/2019 à 22h48

gina ça peut t’intéresser comme post ça!

Bon, je fais pas de compèt à ce niveau, mais je me suis mise à avoir mal au dos crescendo, douleur s'agravant au fil des mois. J'ai eu un accident de la circulation il y a un peu plus de dix ans avec entorse cervicale à peine soignée aux urgences, mais qui a visiblement fait des dégats au fil des ans, je me suis mis à avoir mal entre les omoplates un truc de fou, brulures permantentes.... J'ai commencé la kiné en avril ou mai, séance d'utrasons, ça n'a rien donné. J'ai changé de kiné en juillet, pas trop d'ameliorations jusqu'à ce qu'il change de protocole, cette semaine j'ai pu monter trois fois avec envie, au lieu de me dire : je vais le faire mais je vais morfler! Donc je revis un peu!!! Je vais continuer avec ce kiné jusqu'à ce qu'il en ai marre de voir ma trombine hi hi!
Bon c'est bien moins grave que toi hein bien sur... Moi j'ai rien d'osseux.

Guimsly

Membre d'honneur
   

Trust : 80  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2524
0 j'aime    
Témoignages : gros problèmes de dos et compétit
Posté le 19/08/2019 à 23h05

Perso, j’ai eu une fissure de la C4 puis 2 grosses entorses cervicales (accidents de voiture et coup du lapin) et une discopathie L5/S1 suite au deuxième accident

4 mois et demi d’arret après le second accident et 15 mois de kiné (a raison de 3 séances par semaine lors de mon arrêt)

Je suis cavalière de CCE, j’ai fait une pause d’un an et repris jusqu’à mon niveau...

Jainaa

Novice

Trust : 64  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 38
0 j'aime    
Témoignages : gros problèmes de dos et compétit
Posté le 20/08/2019 à 00h24

guimsly

Ta discopathie et tes cervicales t'infligent des douleurs quand tu montes ? Si oui, comment les gères-tu ?
C'est génial d'avoir pu reprendre le complet à ton niveau (quelle catégorie ?)

J'ai tenté de dérouler une reprise de dress ce weekend, la douleur dans le bas du dos est trop vive, je me raidis et je perds le contrôle de mes jambes, du coup je m'agrippe aux rennes et c'est le fiasco, le complet ou même le derby eventing sont impensables pour moi pour l'instant (sauf en club 3, si je fais volontairement de la daube au dressage pour m'économiser )

Guimsly

Membre d'honneur
   

Trust : 80  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2524
1 j'aime    
Témoignages : gros problèmes de dos et compétit
Posté le 20/08/2019 à 07h39

jainaa
Grâce à mon super kiné, j’ai réussi à appréhender mes douleurs et à me gérer dans le temps

Quand j’ai mal, je privilégie le travail au sol en attendant la fin de la « crise ».
Quand je monte, j’evite De me focaliser sur la douleur, j’ai souvent des petits rappels au niveau du bas du dos donc je marche, j’etire Et je fais pas traîner la séance
J’essaye de faire bcp de sport complémentaire (abdos, vélo d’appart, gainage) pour aider mon dos au Max

J’ai réussi à reprendre jusqu’à amateur 1 en CCE avec ma ponette...

Nina76

Apprenti
  

Trust : 73  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 373
0 j'aime    
Témoignages : gros problèmes de dos et compétit
Posté le 21/08/2019 à 11h16

jainaa
Bonjour
"un mois en centre de rééducation m'ont permis d'apprivoiser la douleur et de reprendre une vie relativement normale. "
L'équipe médicale t-a t elle conseillé un kiné, un ostheo spécialisés pour le quotidien ? des exercices de renforcement / soulagement ? des disciplines complémentaires ?
Les solutions que tu avais trouvées (comme la marche) ne fonctionnent plus aujourd'hui ?

Sinon tu as le budget, pourquoi pas des exercices de gym avec un coach (renforcement musculaire / assouplissements pour soulager la colonne) ? c'est ce que je fais car mal au dos, aux genoux et chevilles. Dès que la moindre douleur apparaît, le coach adapte ou change l'exercice.

Ce n'est pas facile de conjuguer la passion et la prudence physique, mais reste vigilante :)

Bon courage

Jainaa

Novice

Trust : 64  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 38
0 j'aime    
Témoignages : gros problèmes de dos et compétit
Posté le 23/08/2019 à 12h59

nina76
La marche me soulageait un peu mais je n'ai plus du tout le temps.
J'ai kiné 2 fois par semaine (et mes propres électrodes une heure par jour), ostéo tous les 2-3 mois.

Mais quand je suis en crise, rien n'y fait, je n'ai pas pu engager en CSO ce dimanche car mon dos est trop inflammé, impossible d'enchaîner car je n'arrive même plus à sortir de la selle après quelques sauts (pourtant il y a un mois j'ai enchaîné un super tour, si on omet l'élimination pour obstacles oublié car mon anti douleurs me met dans la lune haha).

Effectivement je réfléchis à m'inscrire à la salle de sport avec coach, c'est un gros budget, ce qui me freine un peu, mais c'est équivalent au budget concours que je ne peux pas utiliser tant que j'ai trop mal.

Tu sens vraiment un mieux avec la salle de sport ?

Andiamo

Apprenti
  

Trust : 4  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 235
1 j'aime    
Témoignages : gros problèmes de dos et compétit
Posté le 23/08/2019 à 16h53

Bonjour,
J'ai une spondylarthrite ankylosante...je ne monte plus en compétition depuis des années mais je suis obligée d'adapter mes pratiques sportives en fonction des poussées inflammatoires, douleurs, fatigue...
Mon kiné déconseille ++ l'équitation dans le cas des SPA...mais je continue de monter et si je suis trop mal je fais du travail à pied, je pars marcher en main avec le poney etc...ou alors j'évite le trot assis ou de monter plus de 30min! Par contre, je ne saute plus..
Je pense que la kiné, balnéo, natation (si bien pratiquée) aident vraiment à se muscler dans le bons sens, en profondeur et à soulager le reste...
Le pilates m'a été recommandé aussi...
et je pense qu'en cas d'inflammation il ne faut pas trop insister..mieux vaut attendre que la crise s'apaise pour continuer le travail de fond! Mais bon, je ne parle que de mon expérience..

Gina

Expert
   

Trust : 116  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 715
0 j'aime    
Témoignages : gros problèmes de dos et compétit
Posté le 31/08/2019 à 15h18

liti33 Merci

Elicendi

Membre d'honneur
    

Trust : 62  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3136
2 j'aime    
Témoignages : gros problèmes de dos et compétit
Posté le 31/08/2019 à 17h23

J'ai une discopathie au niveau l4-l5

Ça me donnait parfois des crises qui ont été jusqu'à me mettre en arrêt maladie. Les médecins généralistes me donnaient des anti inflammatoires, du myolastant, de la kine parfois. Osteo régulièrement.

Un jour je suis allée voir un médecin du sport spécialiste du dos. Il m'a fait un scanner puis kine mais pas de la kine comme j'avais eu avant : l'objectif de ce kine était de m'apprendre à muscler mon dos pour compenser le problème. Les séances s'apparentaient à des séances de sport avec un coach.

Il m'a dit que je devais faire ça chaque jour, comme on se lave les dents ça devait faire partie de mon hygiène.

Quand je suis ces recommandations, je n'ai plus aucun problème.

Cet hiver j'ai fait de la musculation en salle plus intensivement (4-5x semaine) et depuis j'ai eu beau me relâcher et reprendre à fond le cheval en négligeant mon entretien, plus aucun symptôme.

J'ai probablement de base une pathologie moins grave que toi mais honnêtement la musculation dans mon cas a été LE remède.

Un coach en salle ce n'est pas cher tu peux faire quelques séances et ensuite continuer seule avec un programme dans une salle à 30? par mois , le problème c'est surtout de trouver le temps de combiner ça avec le cheval.

Jainaa

Novice

Trust : 64  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 38
0 j'aime    
Témoignages : gros problèmes de dos et compétit
Posté le 31/08/2019 à 20h18

elicendi
La discopathie c'est violent aussi, et effectivement la musculation aide vraiment !
Je viens de me renseigner, la seule salle à moins de 20 minutes est à 60? par mois, vive la campagne ! (D'un autre coté elle est à 4 minutes de chez moi et à 500 mètres des écuries).

Ce matin je viens de tester un truc : séance de plat sans jamais s'asseoir dans la selle (sauf trot enlevé), en me focalisant vraiment sur mes muscles et ma position : je n'ai pas eu mal au dos de tout l'après-midi, ça m'a même fait du bien ! (Par contre, ma capricieuse 5 ans en a profité pour ne pas céder et se coller sur les épaules ou s'ouvrir, elle demande beaucoup à mon dos pour céder, donc je pense qu'on va casser cette habitude pour qu'elle s'adapte à ma monte "thérapeutique", quitte à utiliser des enrennements et des éperons dans un premier temps).

Ines01114

Membre ELITE Bronze
  

Trust : 30  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7191
0 j'aime    
Témoignages : gros problèmes de dos et compétit
Posté le 02/09/2019 à 12h27

Coucou !

J'ai eu un peu le même chose que toi...
Lyse isthmique l5, avec risque d'évolution en spondylo...

c'était il y a 5 ans. Je venais d'arrêter l'équitation à contre coeur, car je ne trouvais pas de CE correct dans ma région (Paris), et je ne supportais plus de voir les conditions de vie des chevaux minable du CE où je montais.
Du coup je ne montais que pendant les vacances, occasionnellement.

à la place, je faisais beaucoup d'athlétisme (5-6h/semaine). Saut à la perche, sprint/haies.
La douleur de dos est venue progressivement, au début ça me faisais comme un lombago, ce qui ne m'a pas empêché de continuer ! Puis les compétitions sont arrivés, les entraînements ont été plus intenses, et la douleur ne cessaient d'augmenter ! Moi comme une conne, ben j'ai continué. Jusqu'au point, où je me suis retrouvée à une compétition avec une douleur de dos énorme, qui descendais sur une jambe tout au long du nerfs sciatique. Je boitais comme pas possible, et à chaud j'arrivais peine à courir, mais je ne me suis pas désistée ! je me souviens des urgentistes qui me regardaient d'un air ahuri, en me regardant courir en boitant avec ma perche...
Je suis repartie de cette compétition en vrac, démolie, à ne plus pouvoir marcher.

verdict, lyse isthmique, soit une fracture de fatigue d'une jonction entre deux vertèbres.
Mon médecin m'a immédiatement alerté du danger encouru : une évolution vers une spondylolysthesis..... et une galère assurée...
Quand elle m'a dit "plus de sport", je me suis décomposée sur place...
D'après elle, je ne devais plus jamais pratiquer de sport à niveau de compétition, et je pouvais en revanche après un temps d'arrêt, faire de l'aviron, de l'escalade, de la natation et je ne sais plus quoi, mais "cool-cool". Equitation et athlétisme NON.

c'est suivi quasiment un an d'arrêt, et de douleur. dès que je mettais des talons, c'était la mystère, si je marchais beaucoup aussi... à m'en empêcher de dormir la nuit !

un an après, ça allait un peu mieux et j'ai voulu reprendre le sport. J'ai pendant un an fait tout ce qu'il ne fallait pas athlétisme (dont de la perche), un peu d'équitation, crossfit, et même 4 mois de rugby 1x/semaine ! (ah oui les bonnes idées )
La douleur était quotidienne, avec des pics super haut. j'essayais de me soulager avec des crèmes anti anti-inflammatoires.. mais rien n'y faisait. Alors de nouveau, l'arrêt.

Ça fait 3 ans que je ne fais plus de sport, ni equitation, ni athlétisme. Juste de temps en temps de fais des exercices abdo, cuisses, fessiers... ou un petit footing, histoire de rester un peu tonique, et pour le bien de mon dos par la même occasion (travail de la ceinture abdominale, du dos ect)

La douleur a largement diminué, jusqu'à quasiment disparaître, je peux mettre des talons, danser, marcher.... même faire des footing !

Depuis 3 semaines, j'ai même repris l'équitation !
Durant ces 3 ans, il m etait arrivé en vacances de faire une ou deux balade à cheval, et même après si peu mon dos me faisait mal.
Mais là, j'ai fait en tout 3 balades et 5h de cours, et "ça va". Je sens un peu mon dos, mais plus comme une contracture au niveau lombaires. Rien à voir avec ce que c'était ! Je croise les doigts pour que ça continue comme ça


J'ai lu ton parcours, et me suis reconnue dans tes mots... la douleur permanente, ne pas pouvoir pratique le sport que l'on veut... être bloqué quoi !
J'espère que mon histoire va te rassurer un peu !
Ce que j'ai retenu, c'est que quand on a mal, il faut écouter son corps, malheureusement.
Tu es régulièrement suivi par un médecin j'imagine ? Tu fais des exercices de renforcement musculaire pour soulager ton dos ? des étirements ? Pour l'équitation, tu monte avec une ceinture de maintien ou rien ?

Jainaa

Novice

Trust : 64  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 38
0 j'aime    
Témoignages : gros problèmes de dos et compétit
Posté le 06/09/2019 à 22h24

ines01114 on se sent moins seules quand quelqu'un décrit exactement ce qu'on subit : nous avons les mêmes symptômes !

J'ai toujours tout minimisé du coup les médecins on découvert le spondylo quand c'était trop tard. (Enfin j'en suis pas au stade des horreurs qu'on trouve sur Google images).

Comme tu le dis, la douleur fait le yoyo.
Mon anecdote débile : il y a un an et demi j'ai joué à Pokémon go environ 6 mois, du coup je marchais entre 5 et 10km par jour (et je montais moins). Et je n'avais presque plus mal jusqu'au jour où j'ai voulu faire passer l'envie de cabrer au cheval de ma cousine : je pensais qu'il allait se faire peur et céder, non, il s'est retourné, j'ai sauté pour pas me faire écraser et suis tombée sur mon côté sciatique sur une carrière au sol dur. Les douleurs sont revenues progressivement et ce printemps, je préparais Lamotte club 3, le passage de ma pouliche en club 2 cso, et nos débuts en cce, au lieu de ça j'ai du arrêter de monter car à ignorer la douleur, elle a repris le dessus pour dire "STOP".

Je n'ai plus le temps de marcher comme avant, je fais du kiné (sur le "Huber motion lab" dont est équipé le cabinet, + massage décontracturant, + mon appareil à électrodes quotidiennement en période de crise autour de l5-s1 et du pyriforme. Je monte sans rester assise (dur avec une 5 ans en rébellion qui refuse de ceder), et je gaine, j'oublie la jument et je me concentre sur mon équilibre pour tenter de réunifier le bas et le haut du corps qui ne sont plus du tout en harmonie et te font retomber dans la selle comme un galop 1, alors que t'en as 7...

Après un été et un printemps de crise je commence à être en rémission, l'envie de sauter, mais le corps doit encore se consolider (je pense reprendre par le hunter où on prend beaucoup plus le temps). Mes passages chez l'ostéopathe aident beaucoup mais à 50? la séance, c'est compliqué d'y aller plus qu'une fois tous les 2-3 mois.

Le must quand on a le temps : beaucoup de marche rapide sur sol stable (piste cyclable), ne pas courir, étirements réguliers, gainage soft (idéalement sur une machine où le dos est calé). Pas d'obstacle ni de trot/galop assis en période de crise. Et quand on a plus mal, on en profite un max, car ça finira toujours par revenir...

Jainaa

Novice

Trust : 64  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 38
0 j'aime    
Témoignages : gros problèmes de dos et compétit
Posté le 06/09/2019 à 22h28

ines01114 et pour la ceinture, je l'ai portée à une période, mais je ne me sens plus à l'aise avec.

Ines01114

Membre ELITE Bronze
  

Trust : 30  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7191
0 j'aime    
Témoignages : gros problèmes de dos et compétit
Posté le 07/09/2019 à 12h14

jainaa

Dis donc ton kiné est à la pointe de la technologie ^^

C'est ça, il faut faire attention à ce que l'on fait, et s'adapter quand ça ne va plus... j'ai vraiment du mal, car j'ai toujours envie de faire pleins de sport !

Ta spondy est plutôt stable du coup ? dans le sens où elle n'évolue pas dans le mauvais sens ?
Dans le cso ou avec un jeune, le risque est aussi la chute... avec un dos déjà fragile, les conséquences peuvent être vraiment embêtante.. Au début, je me disais ça, et ça m'en faisait peur à cheval ! peur de tomber, alors que je n'ai jamais eu peur. Mais maintenant je n'y penses plus vraiment, en même temps je monte une cheval "assurance vie" haha

Pour l'osteo, tu t'es renseigné avec ta mutuel ? car en général on peut être remboursé 2/3 séance à l'année, certaines prennent plus ou moins en charge l'osteo. Mise à part la spondy ton dos est bien ?

Et au travail ça se passe comment ? tu dois rester assise ?
Témoignages : gros problèmes de dos et compétit
 Répondre au sujet