La peur

 Répondre au sujet
Auteur
604 vues - 6 réponses - 0 j'aime - 4 abonnés

Jordymyponey

Novice

Trust : 42  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 12
La peur
Posté le 11/09/2019 à 22h45

Bonjour à tous !

Je vous explique ! Je monte à cheval depuis l'age de 5 ans donc des années ! J'ai tout fais, balade, club, je suis propriétaire, concours etc J'ai longtemps fais du concours de saut d'obstacle avec passion et envie sans crainte !
Cela fais 3 ans que j'ai arreté de monter en club mais que je suis en ecuries de propriétaire avec ma jument de 18 ans. Ca fait peut être 1 an que j'ai arréter de monter régulièrement par crainte et pas d'envie mais beaucoup de balade à pied avec ma jument et de travail en liberté mais pas à cheval.

J'ai décidé de me remettre à monter plus régulièrement depuis peu et je sort de ma séance la et à l'entrée de l'obstacle, la peur ! Je suis tétanisée de sauté un obstacle même de 30cm je n'y arrive plus !! et ça me fais beaucoup de peine je ne sais pas quoi faire j'adorais ça mais la impossible de le sauter. Pourtant aucun traumatisme aucune mauvaise chute rien mais je n'y arrive plus... ça m'attriste tellement est ce que quelqu'un peu m'aider ?

Bonne soirée

Liteulorce

Membre d'honneur
 

Trust : 18  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1839
5 j'aime    
La peur
Posté le 11/09/2019 à 22h52

Reprendre confiance petit à petit ,oùprendre des cours particuliers, où reprendre l'obstacle plus tard.

Autrement considérer qu'en ayant grandie tes aspiration, ton appréhension du monde et des risques ne sont plus les même.

Fandada

Membre ELITE Or
  

Trust : 1088  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 19520
4 j'aime    
La peur
Posté le 11/09/2019 à 23h16

Eh oui, c'est l'âge ma vieille ! ( humour ...)
Enfant et ado, on a peur de rien et quand vient l'âge adulte on devient plus raisonnable ( ou plus imaginatif, au choix)
Et c'est encore bien pire quand on devient parent.

T'y remettre petit à petit en repoussant peu à peu ta zone de confort.

Onyx4amandine5

Novice

Trust : 2  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 9
1 j'aime    
La peur
Posté le 12/09/2019 à 01h42

Bonsoir.

Il est tout-à-fait normal de ressentir cette appréhension, cette " peur " dont vous parlez, malgré un tel passif en équitation.
Après quelques années sans être montée à cheval, vous avez sans doute besoin de retrouver des sensations de connivence avec votre monture, de vous sentir tous les 2 en confiance.
La qualité de la relation que le cheval et son cavalier entretiennent est essentiellement basée sur une confiance mutuelle et un respect mutuel. C'est ce qui fait toute la noblesse de l'équitation comme activité et comme sport.

Pour que cette peur disparaisse, je pense, à mon humble avis, que vous gagneriez à vous entraîner à faire quelques parcours de CSO de 3 ou 4 obstacles bas (30 cm à 50 cm) en manège.
Dès que vous vous sentez prête à augmenter le nombre d'obstacles, rajoutez 2 ou 3 obstacles supplémentaires en vous donnant le temps de reprendre progressivement confiance en votre cheval, en travaillant sur la clarté des indications que vous lui donnez, sur la précision du tracé ainsi que sur les contrats de foulées.
Augmentez ensuite la hauteur des obstacles ... progressivement, et variez les plaisirs dans les enchaînements : verticaux, oxers, combinaisons à 2 puis 3 obstacles...
Variez aussi la qualité visuelle des barres d'obstacle utilisées : bois naturel lasuré, couloir plus ou moins prononcée, de teintes plus ou moins vives ...
En effet, certains chevaux peuvent être sensibles aux couleurs vives ...

Une fois que vous saurez sauter à nouveau une dizaine d'obstacles, essayez-vous à nouveau en extérieur.

N'oubliez pas d'insister sur les moments de complicité avec votre cheval : consacrez-lui du temps, prenez soin de lui, soyez à son écoute, observez son humeur et rassurez-Le par une présence apaisante s'il parait agité ou stressé.
Il vous le rendra bien une fois vous 2 dans le manège ...

C'est un secret que j'ai découvert comme une révélation :
Je commence toujours, avant un quelconque travail à cheval, par comprendre comment mon partenaire équidé fonctionne dans sa tête, ses points de sensibilité (embouchure, flancs, assiette et répartition du poids ...).
Cela aide beaucoup à établir d'entrée une bonne communication et une relation sereine, surtout avec les jeunes chevaux !
Vous y gagnez alors beaucoup en confiance en vous-même d'autant plus que vous aurez toute confiance en votre cheval qui le sentira bien par le degré de relâchement de vos muscles, de votre corps sur lui, par l'écoute de votre respiration...., et qui sera de ce fait bien plus à son aise avec vous.

Enfin, parlez lui ... et récompensez le souvent.

Voilà ...
Comme c'est merveilleux le cadeau que nous font les chevaux de nous porter sur leur dos et de partager ensemble de si beaux moments ....

Alain

Claireda42

Apprenti
  

Trust : 29  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 218
0 j'aime    
La peur
Posté le 12/09/2019 à 11h35

Bonjour,

Je suis dans le même cas que vous concernant la peur. Pendant deux mois j'ai arrêté l'obstacle suite à une blessure de ma jument et le mois suivant je me suis concentrée sur le plat/dressage/longe/balade. J'ai esquivé le saut car je n'ai pas confiance en moi (et en la jument) et par peur...

J'ai un nouveau coach et premier cours : saut. j'ai failli me débiner en prétextant que j'aurais voulu dresser pour un premier cours. une amie m'a sermonnée en me disant que j'ai fais que ça depuis un mois...donc j'y suis allée mais j'ai été voir le coach pour lui expliquer mon appréhension sur le saut et pour faire une présentation de ma jument.

Il faut savoir que si je pense qu'elle ne va pas y aller ben elle n'ira pas. Elle est sensible à ça.

Le prof m'a rassurée en me disant pas de soucis, je vais mettre la barre en dessous du genou, on ne dépassera pas 50-60.
bien sur, première barre elle dérobe car malgré tout j'avais la flipette. Il m'a dit de revenir mais au pas. Elle a enjambé, deuxième passage encore au pas puis il m'a demandé d'y aller au trot. Eh bien le fait de l'avoir fait d'avoir au pas m'a redonnée confiance en la jument et en moi et elle y est allée de bon coeur. Il a rehaussé d'un trou et zéro soucis.

Il ne faut pas hésiter à en parler à ton moniteur et voir avec lui pour faire différents exercices pour te donner la confiance.

Bon courage :)

Onyx4amandine5

Novice

Trust : 2  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 9
0 j'aime    
La peur
Posté le 12/09/2019 à 11h47

claireda42
Et oui... c'est cela qui est étonnant chez les chevaux :
En véritables scanners émotionnels, ils perçoivent tous nos ressentis, et y sont sensibles.
Si mentalement vous ne vous sentez pas de sauter l'obstacle, le cheval ne sautera pas ...

Claireda42

Apprenti
  

Trust : 29  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 218
1 j'aime    
La peur
Posté le 13/09/2019 à 14h23

onyx4amandine5

Par contre, je nuancerais un peu, il y a des chevaux (j'appelle ça des guerriers) qui vont sauter coute que coute.

j'ai pu enchainer tout un parcours en juin avec la jument d'une amie. Je n'étais pas rassurée mais connaissant la gentillesse de la jument et son goût pour le saut j'ai accepté (première fois que je la montais en saut). Au fil du parcours j'étais plus à l'aise mais clairement, si cela avait ma jument, le premier n'aurait pas été passé.

Pour retrouver une confiance face à l'obstacle, ce genre de cheval peut également être une grande aide.
La peur
 Répondre au sujet