Selle espagnole/portugaise/ibérique - avis

 Répondre au sujet
Auteur
359 vues - 5 réponses - 0 j'aime - 2 abonnés

Albo

Novice

Trust : 2  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1
Selle espagnole/portugaise/ibérique - avis
Posté le 09/06/2021 à 22h16

Bonjour à toutes et tous,

Je voudrais avoir vos avis sur les selles espagnoles et/ou portugaises et leur utilité.
Pour faire simple, je recherche une selle qui me permette surtout de bien tenir à cheval en cas de petit "pétage de plombs"!
Mon gentil cheval a pris la méchante habitude, quand il a décidé qu'il ne voulait pas travailler, de m'éjecter pour être tranquille...
Après plusieurs belles chutes, la dernière s'est finie à l'hopital et du coup, j'avoue que j'ai une grosse appréhension à remonter.
Je me dis qu'avoir une selle qui me maintiendrait bien en selle m'aiderait, déjà à reprendre un peu confiance, mais aussi à pouvoir corriger mon cheval sans être désarçonnée.
La spécialité de mon Loustic en ce moment: à tout moment, et surtout quand je m'y attend le moins, s'emballer comme si une mouche l'avait piqué, un tour de piste comme un fou et quand je suis bien déséquilibrée, un demi-tour dans le coin!

J'ai beaucoup entendu parler des modèles Ronda et Vénus de Ludomar. Je pensais également à une selle à Piquer portugaise.
Voici les photos:



J'aimerais donc avoir l'avis d'utilisateurs de ces selles. Est-ce qu'elles permettent réellement un bon maintient en selle?
Je louche particulièrement sur les Ludomar Ronda / Vénus -> des avis sur ces selles?
Elles me semblent très confortables tant pour le cheval que pour le cavalier mais quels sont vos avis?
Est-ce que ça pourrai vraiment m'aider à mieux tenir ou ça serait juste une perte d'argent??

Merci pour vos avis et conseils éclairés!

Édité par albo le 09-06-2021 à 22h17

Wintershine

Membre VIP
  

Trust : 36  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4956
9 j'aime    
Selle espagnole/portugaise/ibérique - avis
Posté le 09/06/2021 à 22h24

Aucune selle du monde va régler le soucis que tu as actuellement avec le comportement de ton cheval. Et encore moins si tu remontes en selle crispée par appréhension ET coincé dans ta selle.

Au contraire - est-ce que tu as déjà cherché à comprendre en détail les possibles causes du comportement de ton cheval? "ne veut pas travailler" n'est pas une raison valide... des douleurs, de l'incompréhension, de l'anxiété, de la fatigue, de l'équipement non adapté, des soucis dentaires, de la malvoyance, des soucis neurologiques, une alimentation non adaptée, un manque de mouvement, et un cavalier qui monte de façon techniquement inadaptée en sont par contres, des raisons valides. Et ma liste est non-exhaustive....

Faut chercher en profondeur, et non acheter une nouvelle selle.

Quiebro13

Membre ELITE Or
  

Trust : 1334  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 18157
4 j'aime    
Selle espagnole/portugaise/ibérique - avis
Posté le 10/06/2021 à 08h22

Les personnes qui ont debourré mon cheval lui on mit une ludomar en passant qu'ils serraient plus en sécurité bilan il a dégagé tout le monde et pas dans la délicatesse

La selle ne les a absolument pas empêché de tomber !

J'ai eu l'occasion de partir en balade avec, je trouve pas ça confortable on est coincé, je tapais devant pour trotter enlever
Ce sont des selles très spécifiques fait pour une bonne raison pas pour empêcher le cavalier de tomber

Ma dernière chute d'ailleurs c'était avec ma dressage qui est pas mal encadrante et justement elle a précipité ma chute en me mettant une bonne " raquette au cul " avec le troussequin qui remonte haut.

Et finalement quand mon cheval bouge je suis bien mieux sur la selle d'obstacle extra plate qui me permet d'être libre de mes mouvements

Par contre le gilet air bag m'aide bien psychologiquement à ne pas penser à la chute !

Pour pas tomber il faut travailler sa position être redressé,solide dans ses abdos et ses cuisses, avoir une bonne assiette pour remettre le cheval en avant et droit quand ça part en live.

Puis aussi régler le problème de comportement niveau cheval

Édité par quiebro13 le 10-06-2021 à 08h22



Mimidada

Membre VIP
   

Trust : 810  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5365
2 j'aime    
Selle espagnole/portugaise/ibérique - avis
Posté le 10/06/2021 à 09h12

Je rejoins ce qui est dit plus haut, plutôt régler les causes que les conséquences
Il te fait ça depuis longtemps ? Est il à jour niveau osteo, dentiste etc. ? La selle actuelle est adaptée à lui ?
Si c est uniquement comportemental, revenir aux bases et peut être en étant accompagné. Quelles sont ses conditions de vie ?

Himaliae

Membre ELITE Or
  

Trust : 195  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 10056
1 j'aime    
Selle espagnole/portugaise/ibérique - avis
Posté le 10/06/2021 à 11h20

albo Très mauvaise idée.

Ces selles très encadrantes devraient être réservées aux cavaliers très confirmés, détendus en selle, et qui n'ont pas besoin de beaucoup de mouvement pour communiquer avec le cheval.

Se coincer le bassin et les jambes donc une selle (avec en plus un corps rigidifié par l'appréhension de remonter), c'est prendre le risque qu'en cas de gros pépin, ce soient d'autres parties du corps qui trinquent en "amortissant" les a-coups : vertèbres, cervicales. Et finir avec un bon handicap douloureux à vie.

La meilleure chose à faire pour rester en seller et amortir est de pouvoir rester librement au dessus de ces pieds.
Et trouver pourquoi ils réagit comme cela: Explications physiologique (douleur explicables par la médecine vétérinaire?) ou émotionnelles? (pourquoi rester stoïque en tant que proie alors que l'humain a peur sur mon dos?), avoir une selle VRAIMENT adaptée et bine conçue qui n'occasionne pas de douleurs au cheval.

Wintershine

Membre VIP
  

Trust : 36  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4956
2 j'aime    
Selle espagnole/portugaise/ibérique - avis
Posté le 10/06/2021 à 13h30

Je te poste la dernière newsletter de Pierre Beaupère qui est sortie juste aujourd'hui, il y a surement des idées intéressantes pour toi dedans:

"Bonjour,

Une lectrice m'a un jour posé cette question: "Comment faire la différence entre le cheval qui ne PEUT pas (parce qu’il n’est pas prêt physiquement ou mentalement) et le cheval qui ne VEUT pas? Et donc à quel moment suspendre l’exercice et à quel moment insister?"

Au départ, j’ai cherché le meilleur moyen de séparer les deux comportements. Mais je me suis rendu compte qu’en réalité ce n’est pas comme cela que j’aborde le problème moi-même.

En effet, je pense qu’il vaut toujours mieux partir du principe que le cheval ne peut pas, qu’il n’est pas prêt.

Car au final, un cheval qui ne veut pas est un cheval qui n’est, pour une raison ou une autre, pas prêt non plus

Dès lors, cela nous renvoie à notre responsabilité de cavalier (et l’extrême difficulté de l’interaction avec les chevaux): il va de notre responsabilité de préparer au mieux le cheval, aussi bien mentalement que physiquement.

Cela passe par du travail à pied autant que par une progression logique et compréhensible pour le cheval.

Mais cela implique aussi de reconnaître les signaux d’inconfort, d’incompréhension ou de douleur du cheval.

Et de comprendre que le cheval qui ne veut pas est un cheval qui n’a pas été assez bien préparé.

Je pense donc que pour répondre à la question « à quel moment suspendre et à quel moment insister?», l’idéal est d’inciter les cavaliers à suspendre systématiquement.

En effet, cela nous donnera ce moment de réflexion qui manque si souvent et nous permettra de nous poser la question : «Mon cheval est-il prêt?», «Ai-je la sensation qu’il n’a pas compris et qu’en recommençant j’ai une chance de lui faire mieux comprendre?», «Y a-t-il un autre moyen pour que le cheval parvienne de lui-même au résultat que je souhaite obtenir?».

En soit, insister n’est pas un problème.

Avec certains chevaux, la répétition peut être un moyen de les rassurer car ils ont plus de confiance dans le fait d’avoir compris la demande et ne s’en inquiètent alors plus.

Mais il faut être extrêmement vigilant que si l’on insiste cela débouche sur quelque chose de positif pour le cheval et non sur un moyen de les blaser suffisamment pour qu’ils arrêtent de lutter.

J’espère que cela vous apportera des pistes de réflexion !

A bientôt,

Pierre"
Selle espagnole/portugaise/ibérique - avis
 Répondre au sujet