Apprendre les déplacements latéraux au trot

 Répondre au sujet
Auteur
1122 vues - 15 réponses - 0 j'aime - 7 abonnés

Lucile22

Initié
 

Trust : 144  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 80
Apprendre les déplacements latéraux au trot
Posté le 07/09/2021 à 19h48

Bonjour à tous,
J'ai une jument de 6ans qui répond très bien à la jambe isolé au pas (déplacement latéraux, hanches à l'intérieur, etc?), mais le problème c'est qu'elle ne comprend pas au trot. Elle se mets à accélérer et précipiter dès que je recule ma jambe, comme si elle ne savais plus quoi faire et cherchais à fuir en avant.
J'ai l'impression qu'elle pense que je lui demande d'accélérer (peut-être qu'elle confond avec le départ au galop).
Avez vous des astuces/exercices pour lui faire comprendre que la jambe isolée au trot n'est pas égale à accélérer à tout prix ?
Est-ce que je dois y aller par étapes ? Si oui lesquelles ?
Merci beaucoup pour votre aide !

Couagga

Membre ELITE Or
  

Trust : 141  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 11400
2 j'aime    
Apprendre les déplacements latéraux au trot
Posté le 07/09/2021 à 20h12

Bonjour lucile22

Je suppose qu'il s'agit de cession à la jambe.
Comment utilises-tu le poids de ton corps ? A part la jambe reculée à la sangle utilises-tu d'autres aides et si oui lesquelles et comment ?

Si c'est bien pour faire une cession au trot, peux-tu préciser où tu la démarres ? De la piste ? Du doubler dans la longueur ?

Dans l'apprentissage de la cession, qui est le déplacement latéral de base, je trouve intéressant de la débuter en doublant dans la longueur au plus près de la piste à rejoindre afin d'utiliser l'attraction naturelle du cheval à rejoindre celle-ci. Pour ma part, je déporte légèrement le poids de mon corps vers le latéral externe.

Wintershine

Membre VIP
   

Trust : 70  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5399
0 j'aime    
Apprendre les déplacements latéraux au trot
Posté le 07/09/2021 à 20h15

Qu'est-ce que tu fais avec le reste de tes aides? Avec ton regard? Ton poids du corps? Comment tu prépares le départ en cession? Edit: comment ça se passe au pas, sur les deux mains?

Édité par wintershine le 07-09-2021 à 21h02



Harasstgermain

Membre d'honneur
 

Trust : 607  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1806
3 j'aime    
Apprendre les déplacements latéraux au trot
Posté le 07/09/2021 à 22h00

Bonjour

travailler avec un pro qui pourrait corriger de visu et en temps réel serait le plus lucide et le plus judicieux

Kaywest

Membre d'honneur
   

Trust : 242  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2640
3 j'aime    
Apprendre les déplacements latéraux au trot
Posté le 08/09/2021 à 10h27

hello !

Difficile d'apprendre qqch a un cheval quand on est soi-même en apprentissage ou pas convaincu/ certain de ce que l'on demande.

Il vaut mieux prendre des cours pour que le moniteur cible les erreurs et permettent au cheval d'apprendre dans de bonnes condition (éviter le braquage et les incompréhensions)

Globalement avant les cessions au trot, pour mon jeune cheval, on a fait:
* épaules en avant au pas et trot
* épaules en dedans pas et trot
* chasser les hanches sur un cercle au pas et trot en pli intérieur / rentrer les hanches pas et trot en pli extérieur(idem, ça reste du léger, on est pas sur des torsions)
* légères cessions à la jambes en partant du milieu vers la piste (au trot directement car plus facile de se propulser) = avec au début bcp plus d'épaule puis en amenant les hanches petit à petit.

avant ma cession je mets un léger contre pli pour faciliter le mouvement latéral. et au début, ne pas hésiter a rester au trot enlever car c'est un mouvement qui prend fort sur l'impulsion.
l'idée avant de commencer les cession c'est que le cheval soit perméable aux mouvement des épaules et hanches (donc identifie bien la différence entre la demande d'impulsion et la demande de déplacement)
il faut aussi avoir de base un cheval bien dans la rectitude et la mise en avant.

Lucile22

Initié
 

Trust : 144  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 80
0 j'aime    
Apprendre les déplacements latéraux au trot
Posté le 08/09/2021 à 10h42

kaywest
Merci beaucoup pour ta réponse très détaillé, cela me donne déjà de bonnes pistes de travail.
Je ne suis pas pressée, je vais y aller étapes par étapes.

Lucile22

Initié
 

Trust : 144  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 80
0 j'aime    
Apprendre les déplacements latéraux au trot
Posté le 08/09/2021 à 10h48

couagga
Je le fais généralement sur un doubler, et dès que je recule un peu ma jambe elle s'aplatît, se durcit dans la bouche et accélère. Je n'arrive pas bien à savoir si je dois la reprendre fort devant (car j'ai l'impression de lui tirer dessus et je n'aime pas ça) ?
Au pas c'est niquel par contre, elle déplace bien ses épaules et ses hanches dans le calme.

Dolimos

Membre ELITE Bronze
  

Trust : 566  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7491
1 j'aime    
Apprendre les déplacements latéraux au trot
Posté le 08/09/2021 à 12h55

lucile22

effectivement , ta jument ne comprend pas ta demande et donc sa solution a elle , c'est de fuir en avant .

Vu que tu n'as pas trop l'air de savoir réellement comment on s'y prend pour APPRENDRE un mouvement a un cheval , ça ne va pas être forcement simple sans encadrement .

Ceci dit , tu arrives cependant a identifier les problèmes (et c'est une bonne chose) : fuite en accélérant , durcissement sur la main , report du poids sur les épaules (jument qui s'aplatît selon tes termes , donc baisse le garrot ) .
Et bien il faut résoudre individuellement les problèmes afin d'arriver à l'amorce d'une bonne réponse ( postérieur qui va passer dessous et pousser de façon latérale .

Il va donc falloir résoudre le problème d'équilibre et palier au report du poids sur l'avant main : pour ça l'EED / EEA est parfaite par exemple pour preparer le mouvement . Ensuite tu peux utiliser le rééquilibrage (report du poids vers l'arriere sur une action de "1/2 arret" avec tout ton corps , mais encore faut il que ton cheval ait appris a le faire ) .

Il faut aussi empêcher la fuite en avant et decoller le cheval de la main au moment voulu : tout ça demande des actions precises , ponctuelles et dans le bon timming . Actions qui peuvent etre fortes , appuyées au début ( ce qui ne veut pas dire brutales , dure ou punitives ) si besoin . Il faut etre clair et compréhensible par le cheval . Ne rien faire ou faire des demi actions sème encore plus le doute dans l'esprit du cheval . Donc ne pas hesiter a agir clairement et surtout , relâcher(ceder) de suite une fois la bonne réponse donnée , ou réitérer la demande . Pas d'action forte qui dure . Donc "reprendre fort" n'a jamais voulu dire "tirer dessus " .....

Bref , il va falloir gérer les différents paramètres au fur et a mesure , les corriger , afin d'amener le cheval vers la bonne reponse .
Au debut , ne demander que qls foulées de bonne reponse et remettre droit en récompensant de suite apres . Et au fur et a mesure , on rallonge et on devient plus exigent sur tout le reste ( pli , rectitude , impulsion , régularité , netteté et rapidité a s'installer dans le mouvement ...) .
Bref, on peaufine le mouvement !

A savoir que ce sont des mouvement tres consommateurs d'implusion , donc forcement , au départ , la cheval va "caler" sitôt qui va exécuter correctement le mouvement . Donc ça te donne une indication de ce qui se passe dessous ! Ca fuit en avant : il ne se passe rien dessous ( pas de croisement ) , ça cale : il commence a se passer qlq chose !

A toi de doser au fur et a mesure toutes tes actions de toutes tes aides pour entretenir/ corriger / compenser !

Bien penser a utiliser TOUTES tes aides . Le poids du corps , le placement de l'assiette, c'est super important sur ce type de figure !! Et on voit souvent des cavaliers demander qlq chose avec leurs jambes / mains et dire de contraire , voir s'opposer avec leur assiette/poids du corps .

Attention donc a être claire et cohérente dans tes aides sinon , tu ne fais que semer le trouble un peu plus dans la tête de ton cheval .

Apprendre un mouvement a un cheval n'est absolument pas la même chose que l'exécuter avec un cheval qui sait le faire .

C'est pour ça qu'un encadrement est INDISPENSABLE pour progresser correctement , et surtout quand on a un jeune cheval en apprentissage et que l'on est soit même pas sûr de soi ....

Édité par dolimos le 08-09-2021 à 14h21



Couagga

Membre ELITE Or
  

Trust : 141  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 11400
0 j'aime    
Apprendre les déplacements latéraux au trot
Posté le 08/09/2021 à 13h43


lucile22 a écrit le 08/09/2021 à 10h48:
@couagga
Je le fais généralement sur un doubler, et dès que je recule un peu ma jambe elle s'aplatît, se durcit dans la bouche et accélère. Je n'arrive pas bien à savoir si je dois la reprendre fort devant (car j'ai l'impression de lui tirer dessus et je n'aime pas ça) ?
Au pas c'est niquel par contre, elle déplace bien ses épaules et ses hanches dans le calme.


Quand tu fais ta cession au pas :
Comment utilises-tu le poids du corps ?
Orientation de tes épaules ?
Ou places-tu tes mains ?

Couagga

Membre ELITE Or
  

Trust : 141  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 11400
1 j'aime    
Apprendre les déplacements latéraux au trot
Posté le 08/09/2021 à 13h55

L'EED reste un exercice plus compliqué et sollicitant que la cession.
Je suis toujours très dubitative de faire de l'EEd un préalable à la cession. Pour moi il n'y a pas de logique de progression. On est sensé aller du plus facile au plus difficile.

La cession c'est l'acceptation basique du déplacement latéral (report de poids d'un latéral vers l'autre en laissant le corps du cheval "dériver" de côté). Sans complication, sans effort conséquent.
L'edd implique en plus de l'acceptation de ce transfert de poids latéral, des notions d'incurvation, d'abaissement de la hanche interne, d'engagement, de flexion des articulations et de pli.

Si le cheval traverse la main et précipite lorsqu'on aborde la cession au trot, c'est que la jambe isolée n'est pas aussi clairement comprise que cela et/ou qu'il y a des aides contradictoires empêchant l'impulsion de passer transversalement. Le cheval s'en accommode au pas mais dans l'allure supérieure, avec la vitesse et son poids, ce n'est plus possible donc il force devant...
Reste à identifier ce qui empêche le mouvement de côté, d'où l'importance de savoir quelles aides sont utilisées comment au pas

Kaywest

Membre d'honneur
   

Trust : 242  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2640
1 j'aime    
Apprendre les déplacements latéraux au trot
Posté le 08/09/2021 à 14h37

couagga tout dépend du cheval mais j'ai toujours trouvé plus simple de demander une épaule en avant à un jeune qu'une cession.
dans l'épaule en avant, on reste sur la piste donc déjà on a peu à gérer les hanches. ensuite niveau demande tuot dépend de l'éductaion du cheval mais au final c'est modifier un peu l'incurvation (redresser et faire rentrer l'épaule externe)
ça reste pour moi plus facile de demander au cheval de décaler un peu les épaules que de : garder la rectitude sur une ligne droite, garder le contact, garder l'engagement constant (comme on est sur du longitudinal, ca peut tirer ou accélérer comme lucile22 l'a expérimenté), garder une régularité sur le déplacement des épaules ET des hanches. pour moi l'épaule en dedans n'est pas forcément moins contraignante mais plus facile à demander et a obtenir

Expar

Membre ELITE Or
  

Trust : 232  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 11201
0 j'aime    
Apprendre les déplacements latéraux au trot
Posté le 08/09/2021 à 15h22

lucile22
Sinon, avant d'aborder les cessions, vois déjà si tu as une bonne réponse sur tes agrandissements et rétrécissements de cercles au trot. Ou, moins compliqué, arrives-tu à chasser ses hanches en dehors du cercle au trot sur quelques foulées bien sûr. Idem, demi-tour sur les hanches, demi-tour sur les épaules, ça passe crème déjà ça ? Aussi bien à droite qu'à gauche ? Tu n'en es plus à faire la demande de demi-tour pas à pas ?

Et ne sois pas gourmande.
Au début, tu ne demandes qu'un décalage sur une ou 2 foulées de trot, en passant de la piste à la piste intérieure, par ex, et tu enchaînes sur des figures de manège pour travailler autre chose.

A toi d'être créative et simplement voir si tu arrives à contrôler les hanches sur quelques foulées de trot sur des situations différentes, idem avec les épaules. Puis les 2 ensembles.

=> aller sur un cube/un chandelier/etc. et l'éviter en déplaçant le cheval de côté avec ton regard et le poids du corps qui indique où aller, encouragé par la jambe isolée du bon côté. S'il y a un peu de fuite en avant, c'est que tu n'as pas assez préparé : le cheval doit déjà tout simplement trotter en équilibre et savoir être un minimum cadencé. Pas besoin d'être sur la main, juste en équilibre et cadencé.

Et n'oublie jamais la mise en avant, en plus de l'équilibre/cadence, c'est ça le plus important, ce qu'on veut sur la ou les 2 foulées de trot de côté, c'est juste l'engagement du postérieur. Charge à toi d'agir avec ta jambe isolée quand le postérieur va s'engager et pas au petit bonheur, la chance...

Et ne fais pas toute une séance dessus. Juste 2-3 passages qui vont bien sur quelques foulées dans la séance, et tu bosses autre(s) chose(s).

Couagga

Membre ELITE Or
  

Trust : 141  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 11400
3 j'aime    
Apprendre les déplacements latéraux au trot
Posté le 08/09/2021 à 15h31

kaywest

vraiment je ne vois pas comment elle peut être plus facile à tenir vu tout ce qu'elle implique comme paramètres d'effort pour le cheval et comme précision technique pour le cavalier

Alors que la cession c'est juste un cheval qui marche de côté , des pas chassés, ça glisse tout seul
Il suffit que le cheval ait compris que la jambe isolée le pousse sur le côté et pour le cavalier faut laisser filer, garder la porte ouverte sur le côté. y 'a quasi rien à faire. et quand ça coince c'est que le cavalier en fait trop ou que le cheval n'est pas encore clair avec l'action d'une JI, qu'il s'en émeut encore trop.

Dans tous les déplacements latéraux les cavaliers ont tendance à trop vouloir intervenir, tenir, retenir, un peu par tous les bouts... Et c'est souvent ce qui dénature et complique des exécutions qui sont finalement relativement claires et précises dans leurs demandes. On y met tant d'incohérences, de contrôles et infos +++ que ça devient illisible pour les chevaux. Alors ils se tordent, s'arrêtent, fuient, résistent, forcent...
Avec tous les profs que j'ai eu la cession était toujours l'étape 1. Tant pour l'apprentissage du cavalier que du cheval, que pour échauffer en début de séance au reste des exercices de deux-pistes plus coûteux en efforts et en précision.

Édité par couagga le 08-09-2021 à 22h19



Couagga

Membre ELITE Or
  

Trust : 141  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 11400
0 j'aime    
Apprendre les déplacements latéraux au trot
Posté le 08/09/2021 à 16h06

Ah oui et le petit détail à la c** aussi qui peut troubler le cheval particulièrement au trot, c'est le type d'action de la jambe isolée.

Si l'action est "roulante", avec un mollet qui exerce une pression d'arrière en avant, oui, le cheval l'interprète comme une mise en avant. Et c'est logique.
Une jambe isolée c'est une position (la jambe légèrement en arrière de la sangle) + une action spécifique (une pression exercée latéralement - axe droite/gauche/droite/gauche et non derrière /devant- et de façon discontinue)
Contrairement à une jambe exclusivement impulsive qui exerce donc une pression d'arrière en avant, qu'elle soit isolée ou non.

Corleone

Membre VIP
   

Trust : 442  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5496
1 j'aime    
Apprendre les déplacements latéraux au trot
Posté le 08/09/2021 à 22h27

Je rejoins Couagga, pour moi la cession est dix fois plus simple que l'EED : on l'apprend d'ailleurs bien plus tôt aux cavaliers.
Ma DP a bien plus aisément acquis la cession que l'EED, c'était un des premiers exercices appris.


Pour les aides, un détail un peu bête : le reculer de jambe. En club, on m'a toujours dit "là c'est bien", alors qu'en réalité, je remontais le mollet.
J'ai finalement eu un bon prof qui m'a bien expliqué l'ouverture de la jambe, et le fait que le mollet n'a pas à aller chatouiller les flancs si haut. Après, j'ai lu un manuel d'hippologie et ai compris ce que je devais réellement atteindre et pousser avec ma jambe lors d'une cession.
J'ai aussi bien mieux compris comment utiliser mon poids du corps, d'une fesse sur l'autre.

Bah bizarrement, je réussis beaucoup mieux depuis.

Au trot, nous sommes aussi beaucoup plus déséquilibrés, surtout si Pompon n'est pas cadencé, accélère, et qu'on fini secoué. Pas évident de garder des aides en place alors que l'on a pas encore tout acquis
Pour ma part, j'ai plus de mal au trot enlevé, donc je me contente de moins de foulées.

En club, on nous faisait travailler avant au trot assis, chercher une bonne attitude, une bonne cadence, pour venir lorsque le couple était dans de bonnes dispositions. Ça aide déjà beaucoup d'etre physiquement prêt.

Chasser les hanches, mobiliser les épaules...sur un cercle a aussi beaucoup aidé ma DP dans on apprentissage. Elle connaissait très bien cet exercice, donc la suite à été plus aisée.


Enfin, Dolimos a vraiment donné une réponse très complète !

Édité par corleone le 08-09-2021 à 22h29



Lucile22

Initié
 

Trust : 144  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 80
0 j'aime    
Apprendre les déplacements latéraux au trot
Posté le 13/09/2021 à 09h44

Merci à tous pour vos réponses très complètes, ça va déjà beaucoup m'aider, à moi de jouer maintenant
Je vais expérimenter tout ça et je vous dirait ce que ça donne !
Apprendre les déplacements latéraux au trot
 Répondre au sujet