Maladie de lyme

 Répondre au sujet
Auteur
369 vues - 4 réponses - 0 j'aime - 1 abonné

Marionillb14

Novice

Trust : 4  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5
Maladie de lyme
Posté le 16/10/2021 à 08h45

Bonjour
Je viens d'apprendre par ma veto que mon cheval est positif à lyme.
Le seul point qui m'a alerté c'est la grosse perte de poids(au moins 60kg)
Mais à part ça rien, il mange avec appétit il a toujours beaucoup d'énergie, ne boite pas, les yeux vont très bien.,il n'est pas abattu bien au contraire..
Ma veto me propose un traitement assez lourd d'antibiotiques (Ronaxan) Mais je voulais savoir si il n'y avait pas un traitement naturel efficace pour soigner cette maladie?
Merci à tous

Tonya

Membre ELITE Argent
  

Trust : 247  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 8811
4 j'aime    
Maladie de lyme
Posté le 16/10/2021 à 09h23

marionillb14 Cette maladie, bien connue chez l'Homme aussi, est une saleté.

Fait le traitement de ta véto. Si c'est pris au début, tu auras d'excellents résultats. Lyme est dûe à une attaque de bactérie = antibio.

Je te recommande aussi de faire une recherche en PCR dans plusieurs mois pour savoir jusqu'où le traitement a été efficace.
J'ai eu de la chance avec la mienne: Lyme en 2016, traitement et RAS depuis. Un vieux loulou de la pension a aussi eu un traitement lourd et il vit bien ses 28 ans. Les deux ont aussi un suivi en shiatsu de 4 séances par an depuis.

Il te faut maintenant, et pour de nombreuses années, être très très vigilante à tout ce qui pourra provoquer une baisse du système immunitaire:

- changement de saison et chute/mise des poils.
- vaccinations.
- vermifuges.
- intensité du travail.
- qualité et équilibre de l'alimentation. : ce dernier point peut radicalement changer la donne, le nutritionniste devient aussi important que le véto.
-...etc

A mon sens, de toutes les maladies type "piro like", la maladie de Lyme est la pire. Il ne me viendrait pas à l'idée de l'attaquer par un "traitement" naturel. Que tu soutiennes son immunité par de la phyto, un suivi énergétique type shiatsu, ensuite: ok.

PS: et éviter de lui faire un drainage en fin de traitement alors que l'organisme est rendu HS. Il faut attendre quelques semaines que le corps se reprenne.

Édité par tonya le 16-10-2021 à 09h26



Bourreliere

Initié
 

Trust : 66  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 139
0 j'aime    
Maladie de lyme
Posté le 16/10/2021 à 12h15

Salut pour ma part j'ai fais ce choix sur ma pouliche avec l'anaplasmose. Je la trouvait trop petite, asymptomatique et à des taux d'infection trop faible pour lui mettre IV + Ronaxan.
C'est un choix pas évident et rempli d'éthique que tu t'apprêtes à faire. Voici quelques conseil pour que tu voies dans quoi tu t'embarquerais ...

Mon premier conseil est de t'entourer d'un vétérinaire naturopathe pour faire ça sérieusement. Ce n'est pas parce que c'est naturel qu'on peut être autonome comme ça. Par contre c'est sure que tu apprends beaucoup plus à t'autonomiser au fur et à mesure qu'avec d'autres types de traitements.
Mon second conseil est que si tu veux te lancer là dedans il te faut une équipe médicale de poneys qui se respecte et bosse ensemble. Je veux dire que ton véto tradi devra accepter l'alternative proposée, accepter de transmettre ses diagnostique et accepter que certaine partie lui échappe. En gros ton vétérinaire quotidien traite des pathologies; il vient fais une série d'analyse + diagnostique + traitement. Ton naturopathe lui va traiter le cheval dans son ensemble; son problème à lui ne va s'étendre au pourquoi ton cheval est tombé malade donc comment on le soigne sans l'affaiblir mais au contraire en le fortifiant. Pour ma part ça m'a amené à la décision douloureuse de me séparer de la véto qui nous suivait pour trouver quelqu'un d'autres qui comprennent nos choix et trouve une richesse professionnelle à travailler comme ça (oui ça exsiste ;)). Une fois un duo de vétérinaire trouvé, c'est tout le carnet d'adresse qui s'est complété pareur, osthéo, shiatsu etc
Et du coup dans mon troisième conseil il y a de réfléchir d’ors et déjà à comment tu pourras aider, soutenir ou soulager le foie. Donc avec le shiatsu, avec des drainages mais qui se pensent bien avec des périodes ou tu laisses l'organisme se reposer). Mais le foie ça va être le nerf de la guerre et s'il y a bien un truc que je suis contente d'avoir appris depuis le début de la maladie de ma jument c'est le rôle, l'importance et la vulnérabilité de cet organe.
Et pour finir je te conseil la patience ... Parce que tu ne verras pas de résultats immédiat. la naturo c'est un pari qui peut être risqué parce qu'il s'étale dans le temps. Moralement tu te tapes des hauts et des bas (bon ce qui est aussi le cas si tu traite en chimique mais pas à la même ampleur je trouve); il faut de la rigueur pour tenir des cures longues ou tu viens donner de la teinture mère parfois 2 mais parfois 3 fois par jour.
Les avantages c'est que tu apprend à observer d'avantages, que tu sais ce que tu mets dans ton cheval voir tu peux pour des plantes communes préparer tes mélanges toi même. Tu es obligé d'être acteur du traitement alors que souvent en traitement chimique tu n'es que sujet.

Après c'est à toi de faire tes choix avec ce qu'il y a de mieux pour ton loulou et ce qui est de plus abordable sous tous les points pour toi. Le Ronaxan il va avoir l'avantage de vraiment "neutraliser" la bactérie. C'est pourquoi à l'inverse de chez l'humain ou le chien qui rechute les chevaux sont moins sujets à ça. (Ca c'est ce que mon véto tradi m'a expliqué cette semaine mais je ne suis pas bien sure d'avoir compris ...). Avec la douceure des plantes tu t'exposes à des rechutes par contre (me semble t il)
En Loire Atlantique on a de très fort taux de Pyro-like en tout genre parce qu'on est gavé de tiques. Rajoute à ça le fait que nos parcelles sont assez riches ça fait que la plupart des chevaux qui arrivent chez nous, le combot changement de vie, baisse de morale et d'immunité, bouffe plus riche que d'habitude et tiques à gogo fait des ravages. C'est bien d'en avoir conscience.

Avant que les pro' ronaxan me sautent à la gorge; je tenais à préciser que j'ai aussi soigner un cheval par IV + Ronaxan qui lui avait un combo Lyme, anaplasmose, lepto. Donc je connais aussi cet méthodes là je ne suis pas anti vétérinaire du tout

Ventes

Maître
    

Trust : 336  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1164
0 j'aime    
Maladie de lyme
Posté le 16/10/2021 à 14h17

Mon cheval est un pro Lyme.
3 ans de suite anti bio IV + en oral. Rechute chaque année.
J’ai fais le protocole de chez Ohm bio …. Depuis RAS pas de rechute.

Siren

Expert
   

Trust : 304  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 531
1 j'aime    
Maladie de lyme
Posté le 16/10/2021 à 16h46

Bonjour, j'ai un cheval qui a Lyme, et j'en ai eu d'autre... Lyme c'est assez simple, tant qu'il y a pas de symptômes, on traite pas, si il y a des symptômes on traite.
Le ronaxan c'est de la doxycycline peux dosée, l'antibiotique par excellence contre Lyme, utilisé chez les humains aussi. C'est pas du tout un traitement lourd pour moi ... D'ailleurs, tout les chevaux de ma connaissance l'ont hyper bien toléré. Après mon grand dadais fait des rechutes régulière, pour la simple et bonne raison que le véto a l'époque ne voulais pas faire le test (cheval squelettique, vidé d'énergie, poil terne, poteaux aux 4 membre, très raide, gale de boue jusqu'au ventre, qui s'en sortait pas,...), que ça as trainé un moment, qu'une fois le test fait, il ne voulait pas traiter (car faible dose, tout simplement car Lyme sait très bien se planquer ...).
Et qu'il n'as accepter de le mettre sous traitement que 15 jours (or le cycle de vie est de 3 semaine, traité 15 jours, n'as aucun autre intérêt que créer une résistance aux antibios).
Rechute au bout de 6 mois, et une nouvelle au bout d'1 an. Il l'aura a vie de toute façons.

Lyme c'est un truc très compliqué, et personne ne sait encore comment ça fonctionne vraiment. Qu'on l'organisme est trop affaibli il ne peux pas s'en sortir tout seul. Mais si l'organisme tient le coup et arrive a se battre, un petit coup de pouce peux suffit. (Et j'ai Lyme, donc je sait de quoi je parle aussi :) )

Personnellement sur un début j'attaquerai a l'antibio, sans hésiter, car c'est une vraie m****. Mais il se peux qu'aider naturellement face aux symptômes suffise dans un premier temps.

Dit toi que chez les humains on traite avec 2 a 3 antibiotiques en même temps sur très longtemps, la doxycycline c'est le plus cool.

Après dans tout les cas, c'est ton choix. Et la maladie peux être soulagée avec des traitement naturels, ne réagit pas pareil chez chaque individu, et on sait pas tout dessus, donc ça peux marcher.
Maladie de lyme
 Répondre au sujet