Apprentissage du saut

 Répondre au sujet
Auteur
1150 vues - 11 réponses - 1 j'aime - 2 abonnés

Mel.blt

Novice

Trust : 4  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3
Apprentissage du saut
Posté le 21/11/2021 à 15h40

Bonjour tout le monde,
Je vous expose mon problème, ma jument est un trotteur réformé de 13 ans. Ses anciens proprio ne la faisaient pas travailler (juste des ballades au pas) donc elle ne sait pas faire grand chose. Je ne fais presque que du travail à pied et en liberté avec elle. J'ai travaillé le dressage avec elle cet été (rien d'exceptionnel, cest juste une base) et maintenant, j'aimerais bien lui apprendre les bases du saut. J'ai commencé par lui faire sauter une petite barre à la longe et en liberté, mais souvent, elle dérobe. Quand elle est monté, elle panique et elle dérobe ou embarque (c'est déjà une jument très peureuse de base). On dirait vraiment un jeune cheval qui a encore tout a apprendre. Je pense que je vais trop vite, il faudrait que je reprenne ce travail à zéro d'autant plus que je ne l'ai pas tavaillée depuis 1 mois. Quels sont vos conseils pour former un cheval dans cette discipline ? Quels exercices faire pour faire les choses dans l'ordre et ne pas aller trop vite ? D'abord du travail en longe/à pied ?

Je précise juste que ça fait 4 ans que je travaille à pied avec elle, d'où mon envie d'évoluer un peu plus 😊
Je ne suis pas pressée mais j'aimerais bien qu'elle sache enchaîner quelques obstacles d'ici fin d'année prochaine (le délais est long mais ya vraiment du boulot, je ne sais pas si, ce délais passé, ça serait une bonne idée de la confier à un professionnel?)

Liti33

Membre VIP
  

Trust : 235  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4637
6 j'aime    
Apprentissage du saut
Posté le 21/11/2021 à 16h01

Alors déjà, "corriger" les soucis de "peur", bosser là-dessus. Ensuite, la bosser régulièrement, parce que le saut, ça demande un petit peu de musculature.
Lui faire passer des barres au sol en main, en longe, au pas d'abord, l'arréter aussitot et la recompenser, vraiment valider le fait de passer sur des objets, une fois seulement ça acquis, au trot puis au galop, puis barre surelevées, refaire en selle. Ne jamais passer à l'étape d'après si celle d'avant n'est pas parfaitement acquise et... se faire encadre de temps en temps. Vérifier son matériel aussi.

Okapi_ou

Initié
 

Trust : 48  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 100
2 j'aime    
Apprentissage du saut
Posté le 21/11/2021 à 16h55

Hello ! Alors, je sais que je ne suis ni pro, ni très très expérimenté, mais je connais un peu les réformés et les jeunes chevaux.


Citation :
J'ai travaillé le dressage avec elle cet été (rien d'exceptionnel, cest juste une base) et maintenant, j'aimerais bien lui apprendre les bases du saut. J'ai commencé par lui faire sauter une petite barre à la longe et en liberté, mais souvent, elle dérobe.


Tu as travaillé le dressage seulement cet été ? Tu vas peut-être déjà trop vite, essaye de vraiment bosser à fond le plat, dressage, avec barres au sol au début pour l'habituer, puis cavaletti... prends ton temps !


Citation :
Quand elle est monté, elle panique et elle dérobe ou embarque (c'est déjà une jument très peureuse de base). On dirait vraiment un jeune cheval qui a encore tout a apprendre.


Essaye de ne pas trop la sortir de sa zone de confiance. Reste sur le plat/dressage si ça lui convient mieux, et ensuite, essaye progressivement les barres. Et oui, un réformé c'est un cheval qui a tout à apprendre, elle a déjà eu un précédent apprentissage totalement différent (course). De plus, tu as essayé divers exercice de désensibilisation pour gérer ses peurs ? Tu réagis comment quand elle panique ?


Comme l'a dit Liti33, muscle la. Pour sauter, un cheval doit quand-même se soustraire de la gravité, et quand on fait 550/600 kilos, c'est pas facile si on est pas musclé :/.

Donc, travail à pied +++, barres au sol à pied, en main, puis un peu de cavaletti en liberté, ça te permettra de mieux voir son mouvement lorsqu'elle saute, de voir comment elle se débrouille, afin de pouvoir mieux corriger ses possibles défauts lors du saut.

Mel.blt

Novice

Trust : 4  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3
1 j'aime    
Apprentissage du saut
Posté le 21/11/2021 à 18h17

Merci pour vos retours !
Quand elle panique je ne force pas, si elle embarque, plus je tire, plus elle tire. Donc je relâche les rênes et j'essaye de la rassurer avec la voix (et j'essaye de tenir en selle aussi 😅). Elle revient au calme et on reessaye le niveau en dessous. Le problème c'est que même si un exercice m'a paraît acquis car bien fait depuis quelques jours, d'un jour ou l'autre ça peut ne plus aller, sans même avoir augmenter la difficulté. J'ai parfois l'impression de régresser.
Vous me conseillerez quoi comme exercice de désensibilisation, elle réussi les jeux de Pat Parreli mais une fois monté, ce n'est plus pareil. Je me demande si elle n'a pas vécu un traumatisme ou quelque chose comme ça que les anciens proprio auraient "oubliés" de me dire...

Quiebro13

Membre ELITE Or
  

Trust : 1424  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 19827
2 j'aime    
Apprentissage du saut
Posté le 22/11/2021 à 01h48

Il faut surtout bosser en dressage un peu plus qu'un été et toi avoir l'expérience nécessaire pour l'amener sur l'obstacle correctement.

J'ai mis mon cheval à 13 ans, mais on avait 9 ans de dressage derrière nous
En soit de nouveau il n'y avait que l'obstacle en lui même puisque l'abord et la réception ce n'est que du dressage

Comment est elle déjà a l'abord ? Dans quelle conditions l'amènes tu sur l'obstacle ? Quel est sa vitesse ? Son équilibre ? Sa décontraction ? Ton contrôle ?

J'ai commencé l'obstacle en février avec le mien, il n'y a que cette semaine ou l'on a attaqué les courbes serres type option/barrage
Jusqu'à maintenant j'allais sauter sur de grandes courbes avec souvent un cercle à l'abord et si nécessaire à la réception
Je ne vais sauter QUE quand je suis dans la bonne foulée quand mon cheval est décontracté et que je peux gérer la vitesse avec mon assiette sinon je n'y vais pas et je refais un cercle pour remettre en ordre

Dans la nature ce n'est pas naturel pour un cheval d'aller sauter, il faut donc l'y préparer correctement et le mettre dans les bonnes conditions.

Te faire encadrer semble primordial

Kaywest

Membre d'honneur
   

Trust : 242  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2638
0 j'aime    
Apprentissage du saut
Posté le 22/11/2021 à 12h07

Hello !

je rejoins les autres. L'obstacle c'est spécifique. là, ta jument ne comprend pas l'exercice ou le réalise dans l'inconfort. Elle a pris le pli de dérober donc ... c'est vraiment pas l'idéal, mieux vaut un cheval qui s'arrête qu'un cheval qui passe à côté car ça veut dire que tu ne maitrise ni l'allure, ni les épaules.

Déjà, la reprendre sur le plat car après 1 mois sans bosser c'est totalement normal qu'elle ne se prête pas au jeu du saut d'obtacle = elle manque de condition, de souffle, de concentration... bref il n'y a certainement rien d'agréable a aller franchir une barre.

Ensuite, d'ici 1 ou 2 mois quand tu auras récupéré de l’endurance (respiration + muscles), tu pourras réintroduire du passage de barre au sol = au pas, puis au trot, puis au galop.
Tu peux encadrer ces barres si besoin avec des plots ou des chandeliers voire même créer des couloirs (comme sur la photo mais avec une grande barre au sol au lieu du cavaletti)



Ensuite alors monter un peu la barre : commencer par une croix au trot (voire au pas au début), en visant bien le milieu (plus facile à visualiser et plus clair pour le cheval qui va chercher à sauter le point le plus bas en théorie) et en maitrisant bien la vitesse et la rectitude.
Bien récompenser à chaque passage. Il ne faut pas hésiter à bien encadrer avec les barres si besoin pour que le cheval comprenne que c'est plus confortable d'aller sauter la petite croix que de passer à côté.

Le galop, idem, il faut chercher a garder un bon rythme, de l'équilibre, de la rectitude et laisser le cheval faire (éviter de mettre trop les mains, trop les jambes etc...).

il faut commencer tout petit pour que le cheval prenne confiance et répeter ça sur plusieurs obstacles différents par la suite. il faut éviter à tout prix de pieger le cheval ou d'arriver en bordel ou chercher à franchir à tout prix.

Pour cette discipline, on ne le répètera jamais assez mais il est nécessaire de se faire encadrer même sur tout petit.

perso avec mon cheval j'avais l'habitude de sauter entre 1m10 et 1m20 en cours sans soucis particuliers... ben l'obstacle sur lequel j'ai failli me cracher avec mon cheval c'était : un cavaletti de 30 cm et un sous-bassement de genre 80cm (un petit coffre coloré). cheval pas trop en avant, pas très attentif, moi aussi un peu a l'ouest : foulées pas mauvaises mais ponito et cavalier pas dedans et on a failli manger le sable.
les conseils du coach évitent e général ce genre de situation. (ou au moins on a qqun à côté en cas de chute !)

Couagga

Membre ELITE Or
  

Trust : 141  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 11372
4 j'aime    
Apprentissage du saut
Posté le 22/11/2021 à 12h28

Bonjour mel.blt


mel.blt a écrit le 21/11/2021 à 18h17:

Vous me conseillerez quoi comme exercice de désensibilisation, elle réussi les jeux de Pat Parreli mais une fois monté, ce n'est plus pareil. Je me demande si elle n'a pas vécu un traumatisme ou quelque chose comme ça que les anciens proprio auraient "oubliés" de me dire...


Le rapport de confiance et de leadership en selle est totalement différents de celui établit à pied.
C'est pourquoi tout ce qui s'obtient au sol n'est pas toujours automatique transposable en selle et qu'il faut opérer des apprentissages spécifiques pour l'un et l'autre.

Ce que tu décris est un trotteur qui n'a jamais appris à sauter.
Ces comportements de fuite, de peur, d'accélération, de désordre sont des réponses normales chez les chevaux lorsqu'ils sont confrontés à des choses nouvelles qu'ils ne comprennent pas. Alors oui, certains chevaux sont plus froids que d'autres mais la norme chez le cheval correspond à ce que tu décris. Pas de traumatisme, juste un cheval dans l'instinct qui s'inquiète devant l'inconnu ou la difficulté

Je rejoins les autres commentaires : il faut plus préparer le travail sur le plat, puis un barre au sol à pied, puis en longe puis monté. Ne jamais passé à l'étape suivante tant que le premier exercice ne se déroule pas dans la calme absolu et que la jument ne l'a pas répété de nombreuses fois sur plusieurs séances sans hésitation ni précipitation.
La désensibilisation aux barres c'est comme la désensibilisation à la selle, au stick à la chambrière, au licol... c'est progressif et patient, il ne faut pas craindre d'y passer du temps et de décomposer au maximum pour rester dans la zone de tolérance du cheval.

Corleone

Membre VIP
   

Trust : 442  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5481
2 j'aime    
Apprentissage du saut
Posté le 22/11/2021 à 12h50

Bonjour,

Je rejoins tout ce qui a été dit et développé !

Quelles sont également vos conditions de travail ?
Vous êtes encadrée ? Vous sautez avec une personne qui vous conseille, ou toute seule ?
En carrière ? Chez vous dans son pré ?
Qu'a-t-elle acquis en dressage ?
Comment abordez-vous les obstacles : quelle hauteur, vitesse, rythme ?

Avec mon réformé, on y avait été tout doux. Encadré, dans une carrière bien fermée. Obstacle sur la piste. Micro-croix de à peine 40 cm, avec barre sur le côté pour former un couloir, venir dans un petit trot calme, quelque foulées avant l'obstacle sans faire des kilomètres pour rien.
Ce sont déjà des éléments qui aident au travail : le calme, l'espace cadré.

Bon, lui a fait ça comme s'il avait sauté toute sa vie, alors je ne peux pas trop vous aider pour les problèmes, mais déjà, l'environnement aide beaucoup.

Mel.blt

Novice

Trust : 4  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3
1 j'aime    
Apprentissage du saut
Posté le 23/11/2021 à 16h05


Citation :
Comment est elle déjà a l'abord ? Dans quelle conditions l'amènes tu sur l'obstacle ? Quel est sa vitesse ? Son équilibre ? Sa décontraction ? Ton contrôle ?


En général je la fait travailler à la longe sur un petit croisillon, à pein sûr-élevé. J'essaye de faire ça le plus calmement possible. Donc je lui fait faire des tours au pas et ensuite je la fais aller sur l'obstacle au trot (bien sur je l'ai déjà échauffé au 3 allures) on repasse au pas des qu'elle a sautée l'obstacle et je la félicite. Mais bon, elle ne réagit jamais de la même manière. Parfois elle saute en restant calme et c'est super, des fois elle prend trop de vitesse, se fait peur et passe à côté, d'autres fois elle est complètement en sous impulsion, s'arrête devant l'obstacle et repars tranquillement dans l'autre sens, parfois aussi elle repasse au pas devant l'obstacle et l'enjambe...
J'essaye de corriger les mauvais comportement du style refus, derobade ou demi-tour, mais pas évident avec elle de trouver le bon équilibre entre aller vite et se faire peur, et être super calme et en sous impulsion. Évidemment c une question de travail mais je suis preneur de conseils


Citation :
Pas de traumatisme, juste un cheval dans l'instinct qui s'inquiète devant l'inconnu ou la difficulté

Bon déjà ça me rassure !


Citation :
Quelles sont également vos conditions de travail ?
Vous êtes encadrée ? Vous sautez avec une personne qui vous conseille, ou toute seule ?
En carrière ? Chez vous dans son pré ?
Qu'a-t-elle acquis en dressage ?
Comment abordez-vous les obstacles : quelle hauteur, vitesse, rythme ?


On travaille dans son champs tous les jours mais le terrain est très glissant et je vois bien qu'elle a peur de glisser donc on y travaille que pour l'abord de barres au sol ou du dressage
Une fois par semaine on va travailler dans un manège, elle est beaucoup plus à l'aise sur du sable et on travail parfois monté mais souvent à pied en longe sur un petit croisillon avec une barre sur le côté pour l'encadrer.
Une fois par mois je fais un cours particulier avec ma prof et ma jument et de manière générale, j'ai une amie qui travaillais dans le milieu qui me conseil et m'accompagne.
En dressage elle a acquis les 3 allures (le galop uniquement en manège, elle glisse trop dans son champs), la mise sur la main (pas encore parfait), cession à la jambe, mais voilà je ne sais pas si vous connaîtriez des exercices spécifiques à faire sur le plat qui l'aiderais en saut.

Je comprend bien ce que vous disiez sur le temps que j'ai mis à la travailler en dressage. J'ai beaucoup travaillé cet été mais aussi pendant les confinement et ça à été très bénéfique. Évidemment je ne vais pas reprendre le saut tout de suite, je vais essayer de la muscler avant et la redémarrer en douceur.

Couagga

Membre ELITE Or
  

Trust : 141  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 11372
2 j'aime    
Apprentissage du saut
Posté le 23/11/2021 à 17h31

Je pense qu'il faudrait carrément éviter de travailler les barres dans son pré.
Et éviter de travailler tout court dès que le terrain est un peu trop humide.
C'est inconfortable au possible. Déjà pour un cheval aguerri c'est pas top mais un cheval en cours de formation c'est pire

Pour qu'un apprentissage soit bon, il faut le faire dans les meilleures conditions, les plus favorables à la réussite. L'aspect aléatoire de ta progression est probablement liée, au moins en partie, à un lieu défavorable.

Je pense aussi qu'il est mieux de rester sur des barres au sol pour rassurer, routiner et mécaniser l'exercice avant d'envisager un croisillon ou une barre surélevée.
Toujours commencer par des choses ultra simple pour donner confiance, permettre au cheval de comprendre, s'organiser, construire son effort et le banaliser.
Avant de lire un mot, on apprend à lire l'alphabet. L'alphabet c'est la barre au sol. le mot c'est le croisillon. La phrase c'est un vrai obstacle. le paragraphe est l'enchainement d'obstacle. Le livre c'est le parcours d'obstacle.

Commence par apprendre à ta jument à reconnaitre les lettres avant de lui faire lire un mot
Et apprends lui dans un environnement propice, bien encadrée, avec un sol confortable, des indications claires et de la bienveillance

Ardennesacheval

Membre ELITE Or
  

Trust : 816  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 10791
0 j'aime    
Apprentissage du saut
Posté le 26/11/2021 à 10h12


Citation :
elle réussi les jeux de Pat Parreli mais une fois monté, ce n'est plus pareil. Je me demande si elle n'a pas vécu un traumatisme ou quelque chose comme ça que les anciens proprio auraient "oubliés" de me dire...

les jeux de parelli c'est une base comme le début du débourrage...

rien à voir avec le travail monté, pour ça il faut effectuer une transition.


Citation :
Je ne fais presque que du travail à pied et en liberté avec elle. J'ai travaillé le dressage avec elle cet été (rien d'exceptionnel, cest juste une base)
Je précise juste que ça fait 4 ans que je travaille à pied avec elle,

du coup ça fait 4 ans que tu travailles à pieds mais rien en dressage ? par dressage tu veux dire monté ?

tu as progressé en quoi au final en 4 ans ?

Comme les autres je pense que si tu montes peu souvent la jument n'est pas correctement musclée ;
ensuite sans travail sur le plat elle ne peut avoir la force et la souplesse pour sauter...

on dirait qu'en fait tu t'es "enfermée" dans les jeux parelli, que tu y es bloquée, du coup cela vaudrait la peine d'avoir un oeil extérieur pour te faire progresser (si tu sais maîtriser les jeux parelli, ça va de la 1ère approche d'un poulain à un travail monté poussé ! ça ne s'arrête pas aux 7 exos basiques qu'on trouve sur internet... )

Si le terrain de travail n'est pas adapté c'est plus source de stress et de complications, que d'apprentissage.

vérifier aussi l'état physique (pieds sensibles, petit blocage ostéo ?) et l'adéquation du matériel, une selle pas très confortable sur le plat peut devenir un engin de torture, en saut.

Kaywest

Membre d'honneur
   

Trust : 242  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2638
0 j'aime    
Apprentissage du saut
Posté le 26/11/2021 à 10h49

Je suis complètement d'accord avec les autres.. il faut rester sur des barres au sols car c'est un travail que tu peux faire seule.

pour le saut, je te conseille de l'aborder avec ta prof sur le bon sol de la carrière/ du manège.

idem, je suis assez contre le fait de bosser dans le pré, sauf s'il y a un espace matérialisé = déjà c'est son espace de "détente" et potentiellement tu peux être gênée par les autres chevaux du pré et c'est pas forcément propice à la concentration. donc moi je n'aime pas trop associer les 2 (mais ça ne regarde que moi)
pareil pour le fait de travailler sur un sol glissant = autant faire moins de séances mais plus efficaces dans un manège ou une carrière que des demi-séances dans lesquelles tu dois veiller à ne pas glisser, où ton cheval n'aura pas la possibilité de bien fonctionner

le soucis de l'obstacle en longe c'est que potentiellement, on va moins bien contrôler la trajectoire, le rythme etc.. il y a u soucis de réactivité, impact de la part du cavalier du fait de la distance imposée par l'outil.
Si on a pas un cheval qui répond au quart de seconde... ben c'est compliqué.

quand on est dessus, on peut rectifier la direction en instantané, on a aussi plus de "force" (couloir de rênes, de jambes), on peut bien gérer l'activité (ralentir le trot/ galop ou garder de l'impulsion).. c'est aussi plus facile de détecter un cheval qui va se contracter et d'agir en conséquence (pas toujours visible en longe, ce qui fait qu'on peut être un peu surpris par la réaction du cheval alors que ça faisait déjà 10 foulées qu'il avait bloqué son dos ou son fonctionnement ou qu'il doutait déjà dans sa tête)

pour moi, pas de drame à ton niveau. ton cheval n'est pas planté à priori, il ne sait juste pas quoi faire de ta demande, ni comment s'y prendre. Un cheval c'est intelligent et il y a très souvent une marge de progression énorme surtout dans ta situation (cheval qui manque de condition, pas d'installations pour travailler régulièrement, peu d'encadrement) que des petites choses qui peuvent facilement être améliorées
Apprentissage du saut
 Répondre au sujet