Gérer une solitude temporaire

 Répondre au sujet
Auteur
904 vues - 14 réponses - 0 j'aime - 6 abonnés

Mrqs

Initié
 

Trust : 28  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 187
Gérer une solitude temporaire
Posté le 29/01/2022 à 12h20

Bonjour

Je possède 2 juments avec mes 2 sœurs depuis 8 mois maintenant. Ce sont 2 jeunes qui viennent de prendre 4 ans et nous aimerions commencer à les séparer de temps en temps pour partir en balade seule. Avez-vous des astuces ?

Quand elles sont arrivées en juin, afin qu'elles s'acclimatent tranquillement, nous ne les avons jamais séparées, les balades ont toujours été faites à 2.

Cependant, suite à une bête chute, il y a une petite semaine, ma petite sœur s'est cassée le tibia, elle en a pour 6 mois de pause cheval et il devient compliquer de se balader à 2.

De base, mes 2 sœurs travaillent, l'une est policière, l'autre gendarme et je suis étudiante. Niveau horaire, il est parfois compliqué d'être à 2, mais jusqu'à mnt, on avait plutôt bien géré. Sauf, qu'actuellement entre ma gde sœur et moi, on n'arrive pas à accorder nos horaires et on trouve dommage de priver nos juments de sortie, surtout en hiver. En plus, elles se démusclent plus vite, car elles ne bougent plus autant que dans leur champ.

Niveau condition de vie, en été, elles sont 100% au pré, avec accès à un abri, et en hiver, elles sont dans un paddock avec grand abri et foin à volonté.

Donc, le problème est le suivant, mes juments paniquent dès qu'elles sont séparées, surtout une. Comment faire pour que cela se passe le mieux possible ? Les juments sont ensemble depuis que nous les avons achetées en mars et s'entendent tellement bien, l'éleveuse disait qu'on avait eu de la chance d'avoir une si bonne entente entre les 2, jamais une blessure, le rapport dominance-dominée est vraiment stable et sans violence.

Pour la première, si elle est un peu séparée, elle panique un peu, reste gérable, mais au bout de 5 min, c'est tout bon. Par contre, la 2e, beaucoup plus compliqué, elle panique, n'écoute plus rien, commence à transpirer abondamment, bref, ce n'est pas une partie de plaisir ni pour elle ni pour nous... Ces situations avaient été testées en fin de balade, lors du retour maison, une s'arrête et l'autre continue et pouf, elles ne se voient plus.

Ma grande sœur les prend parfois en dextre où elles sont très biens, mais moi, je n'aime pas du tout, ça me stresse, on a tellement d'animaux sauvages dans le coin, que j'ai toujours peur de l'écart à 2, alors qu'en soit, les juments s'arrêtent juste quand elles ont peur de qqch et mes tours en dextre se sont toujours bien passés, mais j'ai trop peur.

Désolée pour le pavé, mais je voulais être la plus complète possible.

Alma

Membre ELITE Or
  

Trust : 1063  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 84414
0 j'aime    
Gérer une solitude temporaire
Posté le 29/01/2022 à 12h30

mrqs

une copine cavalière qui pourrait sortir avec vous ?

Mrqs

Initié
 

Trust : 28  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 187
0 j'aime    
Gérer une solitude temporaire
Posté le 29/01/2022 à 12h42

C'est tout là le problème, on est seule dans notre coin, avec des horaires pour ma grande soeur qui peuvent fluctuer du jour au lendemain

Ardennesacheval

Membre ELITE Or
  

Trust : 816  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 10798
3 j'aime    
Gérer une solitude temporaire
Posté le 29/01/2022 à 13h09


Citation :
nous aimerions commencer à les séparer de temps en temps pour partir en balade seule. Avez-vous des astuces ?

pour séparer un cheval de son coloc (le coloc avait un problème et paniquait) faut y aller doucement.

J'ai remarqué que sortir tantôt l'un, tantôt l'autre rend les progrès plus rapides (et depuis que l'autre cheval ne sort plus il reprend ses habitudes de foldingo)

donc prendre l'un en longe, partir en restant dans la zone de confort (pas attendre qu'il devienne sur l'oeil, hennisse, s'arrête etc) ça peut être quelques mètres au début... s'arrêter, brouter, faire un petit exo de TAP, un câlin grat-grat, revenir.

puis la fois d'après aller un peu plus loin, dans mon cas j'ai remarqué que le passage de la barrière du pré était une étape importante (devant/ derrière la barrière ça fait que 50 cm de plus mais dans sa tête c'était la grosse panique) on a donc fait "derrière la barrière" plusieurs fois jusqu'à ce que ça devienne zen...

une autre étape c'est celle où ils perdent l'autre de vue. Donc faut s'arranger pour disparaître et réapparaître assez vite comme contourner un arbre, une voiture, puis une maison, puis maison - grange et dépendances, puis disparaître au détour du chemin et revenir, puis disparaître quelques minutes, etc.

faut être régulière, au début tu vas juste faire 10m aller-retour donc ça ne prend pas bcp de temps même en revenant de ton travail.... puis au fil des jours 15, 20, 30m ça ne prend que quelques minutes.

Si tu t'es "trompée" , que tu es allée trop loin, et que la jument se met en stress, tu demandes juste une petite obéissance (recule, bouge les épaules) avant de faire demi-tour pour pas qu'elle associe "je m'énerve, je piétine , j'hennis = retour !"

en tout cas c'est pas trop tôt pour leur apprendre à se séparer, les chevaux trop grégaires c'est source d'ennuis à un moment ou un autre...

Ardennesacheval

Membre ELITE Or
  

Trust : 816  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 10798
1 j'aime    
Gérer une solitude temporaire
Posté le 29/01/2022 à 13h10

prends aussi en compte que la jument qui reste seule, est chez elle dans un environnement sécurisé qu'elle connaît, c'est las le drame. (sauf dans sa tête à elle)
la jument qui part, est pas seule donc avec toi... à toi d'être suffisamment présente/ rassurante/ prévoyante, prévenante... pour qu'elle apprécie de sortir.

Mrqs

Initié
 

Trust : 28  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 187
0 j'aime    
Gérer une solitude temporaire
Posté le 29/01/2022 à 13h55

Merci ardennesacheval, on n'avait jamais pensé à l'étape, j'en sors une et je reste dans la zone de confort, puis je la ramène. Je peux le faire hyper facilement 1 à 2x par jour quand je viens m'en occuper et je pense que pour la 2e, ce sera déjà un petit travail mental pour qu'elle comprenne que ce n'est pas un drame


Citation :
Si tu t'es "trompée" , que tu es allée trop loin, et que la jument se met en stress, tu demandes juste une petite obéissance (recule, bouge les épaules) avant de faire demi-tour pour pas qu'elle associe "je m'énerve, je piétine , j'hennis = retour !"

Ça aussi, le coup, de lui demander un petit exercice, on n'y avait pas pensé, si elle paniquait, on essayait de bcp la rassurer tout en allant directement rejoindre la pote, et il y avait peut-être ce petit côté "elle panique = elle retrouve tout de suite ma pote".

Merci pour ces pistes, maintenant, faut prendre le temps pour que ça se passe le mieux possible pour les 2 juments

Édité par mrqs le 29-01-2022 à 13h57



Ardennesacheval

Membre ELITE Or
  

Trust : 816  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 10798
2 j'aime    
Gérer une solitude temporaire
Posté le 29/01/2022 à 17h42

le tout c'est peu mais souvent donc tu as tous les atouts de ton côté.

Et sortir les 2, chez moi ça a fait avancer les choses. Comme si l'autre comprenait mieux que c'est pas un drame, car il voyait bien qu'on faisait un tour et qu'on revenait.

Il y a eu aussi une phase mignonne et ridicule, au début de ce travail c'était l'été, mon cheval porte un panier de régime et je le retirais pour le sortir. l'autre cheval restait à côté du panier posé par terre en le reniflant de temps en temps comme un "doudou"

comme variables tu peux ajuster le "temps" (ne pas aller plus loin mais faire durer plus longtemps) aussi.

la connection avec toi : une fois dehors, brouter pour le fun puis faire un petit exo de TAP pour dédramatiser ("dehors c'est comme à la maison on peut faire les mêmes choses" ) tout en mettant le cheval en réussite (exo facile = le cheval obéit = récompenses, gratouilles et retour au pré)

la vue (déjà expliqué plus haut, se "cacher" derrière des obstacles complexifie la tâche)

tu peux aussi si le tempérament de la jument s'y prête et que ça ne l'énerve pas, faire des mouvements pendulaires aller-retour 5m aller, retour, 6m , retour, voir à quel moment elle se "tend".

Mrqs

Initié
 

Trust : 28  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 187
0 j'aime    
Gérer une solitude temporaire
Posté le 29/01/2022 à 18h49

Encore merci pour tous ces conseils

Solange27

Membre ELITE Bronze

Trust : 2087  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 6044
1 j'aime    
Gérer une solitude temporaire
Posté le 29/01/2022 à 22h15

Les conseils d'aller doucement sont bien gentils, mais ils ne marchent pas toujours. On s'acharne, on perd un temps fou, et ça ne s'améliore pas.

Moi aussi j'en ai 2.

Quand numéro 1 va se promener, numéro 2 hennit un peu, trottine dans le pré et finit par attendre patiemment le retour de son copain.
Pendant ce temps, numéro 1 se balade tranquillement sans faire cas du "malheur" de son compagnon.

À l'inverse, si on sort numéro 2,numéro 1 devient fou : il fait des aller-retour au grand galop dans le pré, se met en transe et on ne peut même pas l'approcher car il est limite dangereux.
Aucune habituation en 11 ans. C'est comme ça. La seule solution est un pré et une clôture bien sécurisée.

Parfois il faut juste se dire qu'il ne va pas en mourir et apprendre à supporter.
Nous, on a un peu de mal, du coup ça n'arrive que 2 ou 3 fois par an...

Scoudi

Membre VIP
  

Trust : 387  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4649
0 j'aime    
Gérer une solitude temporaire
Posté le 30/01/2022 à 09h16

Cela n'est pas envisageable de proposer une place au pré pour un 3e cheval?

Édité par scoudi le 30-01-2022 à 09h16



Ardennesacheval

Membre ELITE Or
  

Trust : 816  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 10798
2 j'aime    
Gérer une solitude temporaire
Posté le 30/01/2022 à 12h49

solange :

Citation :
Les conseils d'aller doucement sont bien gentils, mais ils ne marchent pas toujours. On s'acharne, on perd un temps fou, et ça ne s'améliore pas.

pour ma part je préfère tenter de dresser le cheval avant de penser que ça ne sert à rien et investir dans des clôtures à éléphant.

Pour les chevaux que j'ai travaillés ils ont fini tranquillement par devenir autonomes. (ok je ne suis pas pro donc j'ai que 3 exemples)

et les 3 fois je ne me suis pas acharnée, j'ai juste travaillé, j'ai pas "perdu du temps" puisque j'ai eu un résultat, et ça s'améliorait de jour en jour (même si on progressait mètre par mètre)

pourtant aux dires de leur proprio "il ne peut pas rester seul , il va tout péter, faire une crise cardiaque".

dans le cas du tien je connais une dame qui préfère enfermer le cheval "restant" au box, porte close dans le noir, pour éviter tout danger. a chaque fois qu'elle sort son 2è cheval elle procède ainsi.

Édité par ardennesacheval le 30-01-2022 à 12h50



Mrqs

Initié
 

Trust : 28  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 187
1 j'aime    
Gérer une solitude temporaire
Posté le 30/01/2022 à 15h01

solange27 Vu la psychologie actuelle de la 2e jument, je suis obligée de prendre mon temps, si on la force trop vite, ça va juste mal finir... En soit pour cette jument, c'est juste qu'elle n'a jamais connu la solitude de sa vie, elle a été élevée de ses 0 à 3 ans en élevage avec une trentaine de chevaux autour d'elle donc se retrouver à 2, c'est nouveau et seule, c'est carrément jamais arrivé.

Là avec le repos forcé de ma petite sœur pendant 6 mois, le fait de pouvoir partir seul va vraiment nous être utile, enfin surtout à moi, car je n'aime vraiment pas le dextre.

Et je rejoins ardennesacheval en prenant mon temps, j'ai toujours eu des résultats, donc même si on n'arrive jamais à l'avoir 100% sereine, tant qu'elle n'est pas dangereuse, ça nous ira

scoudi, j'y ai pensé, mais ce n'est malheureusement pas possible, en prendre un 3e péjorerait les conditions de vie des 2 miennes.

Elicendi

Membre ELITE Bronze
  

Trust : 233  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7151
1 j'aime    
Gérer une solitude temporaire
Posté le 30/01/2022 à 17h46

Jamais eu de problème pour séparer mes deux chevaux... Mais quand le deuxième était petit, je le rentrai au box avec sa ration le temps de monter l'autre.

Il a peut être associé départ du copain et nourriture ? Ça peut être une idée pour occuper le mécontent ?

Mrqs

Initié
 

Trust : 28  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 187
0 j'aime    
Gérer une solitude temporaire
Posté le 30/01/2022 à 18h09

Je viens de tester et je vous annonce officiellement que j'ai deux drama queen au lieu d'une

Je les ai sortie chacune leur tour 5min, mais juste à l'extérieur, de l'autre côté de la barrière de leur paddock.
-N°1 qui est la plus calme dehors en premier et n°2 dedans : n°2 a commencé à paniquer, galoper dans tous les sens, chercher toutes les failles de la barrière, à vouloir s'appuyer et mordre sur les fils non électrifiés, mais je lui ai dit de reculer, ce qu'elle a fini par faire. Donc en soit très positif, car n°1 n'a pas paniqué et n°2 était gérable.

- N°2 dehors et n°1 dedans : ce fut le cirque absolu, mais avec du positif. N°1 est partie est partie en live cabré, coups de cul, galop à fond la caisse, et j'en passe. Quant à n°2, elle est partie en galop coup de cul, mais j'ai tout de suite fait un non en secouant la longe et la jument s'est mise face à moi, à l'écoute. Et quand n°1 est repartie en live, n°2 est restée bien à l'écoute.

Je tiens à redire que vraiment j'étais de l'autre côté de leur barrière donc elle se voyait sans aucun souci, y avait vraiment aucune raison de faire ce cinéma...

Rien à dire, ça va prendre du temps, mais je suis sûre qu'elles vont finir par se poser

elicendi, je note cette idée et je la testerai le matin quand je donne la ration aux juments

Ardennesacheval

Membre ELITE Or
  

Trust : 816  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 10798
0 j'aime    
Gérer une solitude temporaire
Posté le 31/01/2022 à 10h26

l' "autre côté de la barrière" c'est compliqué.
Dans le pré je fais gaffe de ne jamais enfermer le mien d'un côté, son coloc de l'autre (parcelles) sinon ce dernier pourrait passer à travers les fils.
Même s'ils sont à 1m chacun d'un côté du ruban....
Gérer une solitude temporaire
 Répondre au sujet