Témoignage : un cheval qui n'aime pas être seul

 Répondre au sujet
Auteur
1274 vues - 15 réponses - 0 j'aime - 6 abonnés

Eclair729

Initié
 

Trust : 74  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 58
Témoignage : un cheval qui n'aime pas être seul
Posté le 13/02/2022 à 14h55

Bonjour à tous
Aucune idée de comment nommer ce post
Je recherche des témoignages de personnes qui ont des chevaux qui ont du mal à être seul au boulot ou dehors. Attention je ne parle pas de pompom qui hennit 2 fois pendant son tour de trot et se remet docilement au boulot.
Cela fait 3 ans que je travaille un cheval de bientôt 9 ans s'il y a du monde à pied ou monter pas loin ça va
S il se retrouve seul monté c'est très compliqué (signaux de stress, complications à se concentrer, cheval tendu)
Même en travaillant à pied avant.
Je travaille 70% de mon temps à pied avec (liberté, equifeel, longe,) dans des endroits très variés (manège carrière extérieur..) et très peu de problème ou du moins ça ne dure pas,je suis encadré également et quand un bonhomme est à pied cela se passe plutôt bien.
Je me demande si ce comportement peut se changer ou si un cheval si sensible restera t-elle qu'il est ? En gros si vous avez des témoignages
Je ne veux pas rentrer dans un cercle vicieux non plus
Je n'ai pas peur du cheval, je tiens dessus. Je cherche juste à ce que l'environnement extérieur ne devienne pas une source de stress inutile pour lui
Fleur de bach, shiatsu, comm, et autre baume aux huile essentielle déjà essayé. Environnement ok (cheval au pré avec copain), travaillé 5 jours sur 7.
Le comportement n'est pas visible qu'avec moi mais peut importe la personne dessus.
Je ne cherche pas la solution miracle ou à me faire fouetter sur place mais des gens confrontés à des chevaux "compliqué" Oubliant même comment ils s'appellent lorsqu'il sont seuls

Merci

Quiebro13

Membre ELITE Or
  

Trust : 1424  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 19827
0 j'aime    
Témoignage : un cheval qui n'aime pas être seul
Posté le 13/02/2022 à 16h28

C'est juste un cheval normal

Le cheval est un animal de proie qui vit en troupeau pour se protéger

Être seul est forcément une source de stress

Certains prennent plus sur eux que d'autres et d'autres s'y habituent plus ou moins facilement

Par contre le cheval doit faire confiance en l'humain à pied ou monté
Tu dois être son référent et son cage de sécurité

Si ton cheval malgré le travail ne s'y habitue pas c'est que tu n'es pas assez rassurante pour lui ou l'humain en général si ça se produit avec plusieurs personnes

Wasabi

Initié
 

Trust : 24  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 138
0 j'aime    
Témoignage : un cheval qui n'aime pas être seul
Posté le 13/02/2022 à 16h33

eclair729
Bonjour,j'ai mon cheval qui est dans ce cas de figure.


Impossible de travailler sans risque quand on est tout seul, et impossible de le garder avec moi si jamais les autres chevaux finissent la séances et le laisse tout seul.

Après beaucoup de travail: monter seul de plus en plus longtemps, faire des balades très courtes toujours sur le même chemin, pansage tout seul,?
On a réussi à se passer des autres pour travailler.

Je pense qu'il faut essayer de rester seul mais sur de courtes séances et augmenter quand c'est le calme.
Ca prend du temps mais ca peu peut-être marcher chez toi aussi

Globs

Expert
   

Trust : 57  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 786
3 j'aime    
Témoignage : un cheval qui n'aime pas être seul
Posté le 13/02/2022 à 17h46

Mo. DP est un peu comme ça mais en mode facile, pas violent.
Moi qui ai eu un poney totalement indépendant j'ai été surprise. Première balade avec mon DP je suis partie un peu loin, il n'arrêtait pas d'appeler et sur le retour trotinait, secouait la tête, s'enervait tout seul.
J'ai donc repris des petits tours, toujours les mêmes. Sur le retour je faisais des petits arrêts pour donner des rondelles de carottes. Petit à petit il s'est habitué, mais cela reste difficile.
Nous avons changé de pension il y a un mois. Tout est à recommencer. Je ne sais pas encore allée en extérieur avec lui.
Je pense vraiment qu'il y a des caractères plus indépendants que d'autres. Et parmi ceux qui le sont moins les réactions peuvent être plus ou moins fortes.

Eclair729

Initié
 

Trust : 74  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 58
0 j'aime    
Témoignage : un cheval qui n'aime pas être seul
Posté le 13/02/2022 à 18h19

Merci pour les réponses

Quiebro >> justement malgré le travail et autres il ne s y habitue pas. D'où ma demande de témoignage et/ou exemple de réussite sur ce type de cheval

On est sur un niveau assez haut en réaction/émotion.

Globs >> c est tout à fait ça. Je pense qu'ils ont tous leur niveau d indépendance. À nous de trouver la solution (que je cherche inlassablement)

Wasabi>> oui tout ça est fait. À pied j'en fait ce que je veux, c'est une vraie confiance / respect ou n'importe quel mot. On peut passer n'importe ou dans n'importe circonstances. À cheval c'est tout autre et tous les démons reviennent. Même en répétant les gammes à pied puis monter

Fandada

Membre ELITE Or
  

Trust : 1498  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 22784
0 j'aime    
Témoignage : un cheval qui n'aime pas être seul
Posté le 13/02/2022 à 21h47

Faire confiance à pied et monté ce n'est pas pareil. À pied il t'a dans son champ de vision, tu passe devant, c'est plus simple.

As-tu essayé les longues rênes pour voir comment il se comporte quand il ne te voit plus ? Voire pour l'habituer ?

Eclair729

Initié
 

Trust : 74  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 58
0 j'aime    
Témoignage : un cheval qui n'aime pas être seul
Posté le 14/02/2022 à 07h43

fandada oui et pareil la connexion est la ou du moins reviens très rapidement...

Kaywest

Membre d'honneur
   

Trust : 242  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2638
1 j'aime    
Témoignage : un cheval qui n'aime pas être seul
Posté le 14/02/2022 à 09h47

Hello,

Mon précédent cheval était assez anxieux (et dominant), j'ai mis assez longtemps a pouvoir partir seule en balade, monter seule en carrière dans le calme.
Il a toujours été bcp plus au travail et sage avec qqun dans la carrière (même juste avec mon coach qui me donnait cours).
En balade, il a fini par se détendre et prendre sur lui mais je restais vigilante. en carrière ça dépendait des jours, de l'environnement, de la météo (en gros, s'il faisait un peu froid/ vent/ pluie/ chevaux excités/ bcp d'allées et venues de voitures/ la nuit, il pouvait être archi con).
par contre a pied, j'avais 0 confiance en lui. Il pouvait te sauter dessus sans prévenir à cause d'une mouche qui pète (il n'était pas peureux pour autant).

bref, en 3,5 ans ça a toujours été la même chose. il était assez grégaire et sur certains chevaux, ça ne passe pas toujours vraiment même s'ils gagnent en maturité et sérénité. Un coach m'a dit qu'il fallait au max se positionner en référent pour qu'ils comprennent que quand on est là, c'est "OK" (même s'ils ont les genoux qui tremblent et les fesses qui claquent)

Eclair729

Initié
 

Trust : 74  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 58
0 j'aime    
Témoignage : un cheval qui n'aime pas être seul
Posté le 14/02/2022 à 10h03

kaywest très intéressant ton témoignage
Ça ressemble fortement à mon cas (à la différence que j'ai le respect à pied et que j'arrive à faire redescendre toutes les émotions relativement rapidement)
Comment as tu travaillé autour de ce "problème" ? Si c'est pas indiscret est ce que c'était une raison de la vente (vu que tu dis "mon précédent")?
J hésite à m'en séparer car j'ai peur que ce comportement ne change jamais (ou ne s'améliore jamais)
Sachant que je suis 100% équitation de loisirs sans objectif concours...

Merci

Kaywest

Membre d'honneur
   

Trust : 242  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2638
0 j'aime    
Témoignage : un cheval qui n'aime pas être seul
Posté le 14/02/2022 à 11h08

eclair729 non ce n'était pas du tout la raison de la vente. Le cheval n'était pas à l'aise sur le cross au delà de l'Amateur 3 et le dressage du CCE, ça lui tirait un peu dessus. par contre top sauteur donc j'ai préféré le vendre pour cette discipline (que j'aime bien mais qui n'est pas celle que je pratique). on a aussi eu un gros passif a pied, et j'ai réglé les soucis 90% (cheval mordeur, tapeur, anxieux, imprévisible, pas d'instinct de survie, 0 codes ni respect de l'homme et grosse tendance dominante = pouvait se mettre en danger et me mettre en danger si ça n'allait pas dans son sens), ça m'avait épuisé moralement et physiquement. Quand je l'ai vendu il était devenu sage à pied, avec des codes bien définis. L'acheteuse étant fan de TAP, ça convenait parfaitement. et sur l'obstacle c'est un maitre d'école.

j'ai fais "passer" en travaillant seule au maximum (je n'avais pas le choix car je montais le soir après le boulot). en posant un cadre mais en laissant aussi le cheval s'exprimer. Parfois ils sont trop excités, anxieux pour bosser tout de suite donc je pouvais galoper très rapidement dans la séance si je sentais que c'était explosif.
galop en équilibre, avec des transitions dans la mesure du possible, des cercles .. bref ok pour se défouler mais pas n'importe comment (dans ces cas là, il était méga susceptible donc je ne pouvais pas trop y toucher)
Toujours revenir sur des moments de "calme", même si le cheval est vénère, déconcentré etc.. c'est lâcher les rênes dès que possible pour dire "ok tu vois, ça va, y'a pas de raisons de stresser" (même si c'est 3 foulées)

c'est aussi faire rentrer le cheval dans le travail = plus tu vas lui demander de choses, plus il va se focus sur toi et moins sur les autres.
Si le cheval est déconcentré, répéter les exo pour le mettre dans une bulle (s'il se calme sur un cercle particulier.. ok, on reste sur ce cercle et plus on va agrandir au fur et a mesure de la séance quand le cheval sera un peu plus à l'écoute)

je me suis aussi aidée d’enrênements à certaines périodes (qui me permettaient de garder un cadre) = rênes allemandes, gogue commandé (attention l'utilisation doit rester ponctuelle) et je me suis toujours mise en sécurité si je n'étais pas hyper confiante (casque, gilet airbag si besoin, sangle de ramassage ou étrivière autour de l'encolure pour certaines périodes un peu toutchy) car si déjà dessus, tu es plus rassurée, tu oses plus intervenir.

Et ce qui m'a bcp aidé c'est le bonnet anti-bruit (le vrai, bien épais, pas celui a 20 euros qui est pas mal mais pas suffisant). ça met le cheval dans une bulle et il est moins perturbé/ moins au aguets des bruits extérieurs. par contre c'est uniquement pour la monte parce qu'ils entendent que dalle lol ... donc les codes vocaux c'est mort !

en parlant de codes vocaux, j'avais mis en place un son (roucoulement) qui signifiait a mon cheval "cool/tranquille/ ralentis". ça marchait suuuuper bien. je pouvais transitionner uniquement à la voix.
ça peut être un sifflement, un autre son, un mot, un geste (la comportementaliste qui m'a accompagnée posait la main au garrot de son cheval = ça voulait dire "tranquille")
ça aide aussi pas mal

Édité par kaywest le 14-02-2022 à 11h10



Eclair729

Initié
 

Trust : 74  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 58
0 j'aime    
Témoignage : un cheval qui n'aime pas être seul
Posté le 14/02/2022 à 11h21

kaywest
Très intéressant... Je retrouve ma bête dans ce que tu racontes
Pour le bonnet anti bruit je n'y avais pas pensé. Les réactions ne sont pas trop forte quand quelque chose surgit dans son angle de vision ?
J'avais commencé à monter avec de la musique vu que comme toi je vais le soir, et qu'il y a peu de bruit et de vie à ce moment. Des séances pas trop mal mais d'autres catastrophique ou tu passes 1h30 à reprendre des choses simple pour finir sur une simple incurvation et sur des transitions très basiques.
On m'avait parlé de mettre des oeilleres également.
À un moment je longeais systématiquement avant de monter quand je sentais qu'il était dans une phase plus dure que d habitude pour sa sécurité et la mienne.
Je vais peut être reprendre également

C'est délicat comme sujet, je suis en vraie phase de remise en question continuer ou arrêter.

Eclair729

Initié
 

Trust : 74  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 58
0 j'aime    
Témoignage : un cheval qui n'aime pas être seul
Posté le 14/02/2022 à 11h28

kaywest
Très intéressant... Je retrouve ma bête dans ce que tu racontes
Pour le bonnet anti bruit je n'y avais pas pensé. Les réactions ne sont pas trop forte quand quelque chose surgit dans son angle de vision ?
J'avais commencé à monter avec de la musique vu que comme toi je vais le soir, et qu'il y a peu de bruit et de vie à ce moment. Des séances pas trop mal mais d'autres catastrophique ou tu passes 1h30 à reprendre des choses simple pour finir sur une simple incurvation et sur des transitions très basiques.
On m'avait parlé de mettre des oeilleres également.
À un moment je longeais systématiquement avant de monter quand je sentais qu'il était dans une phase plus dure que d habitude pour sa sécurité et la mienne.
Je vais peut être reprendre également

C'est délicat comme sujet, je suis en vraie phase de remise en question continuer ou arrêter.

Bacchetti

Membre d'honneur
   

Trust : 1148  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2893
0 j'aime    
Témoignage : un cheval qui n'aime pas être seul
Posté le 14/02/2022 à 11h43

Quel est sa vie?
Les chevaux qui ont été isolés longtemps, on tendance a être plus inquiets que les autres, si on les sors de leur conteste

Eclair729

Initié
 

Trust : 74  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 58
1 j'aime    
Témoignage : un cheval qui n'aime pas être seul
Posté le 14/02/2022 à 11h45

bacchetti comme mis dans mon premier message vie au pré avec copain avec abris naturel (talus / arbre)
Pré de bonne taille pas de boue foin à volonté et de l'herbe (même à cette époque)

Eclair729

Initié
 

Trust : 74  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 58
0 j'aime    
Témoignage : un cheval qui n'aime pas être seul
Posté le 14/02/2022 à 11h51

bacchetti je peux l'enlever du champ sans problème, m'en occuper sans problème dans toutes les aires de pansage et même s'il n'y a personne, partir en main n'importe où sans problème (pas de hennissement de signaux d'anxiété) meme de nuit. Du coup j'ai enlevé la piste de l'environnement de vie

Kaywest

Membre d'honneur
   

Trust : 242  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2638
1 j'aime    
Témoignage : un cheval qui n'aime pas être seul
Posté le 14/02/2022 à 12h09

eclair729 non je n'ai pas eu de soucis particuliers car les chevaux voient bien et loin.
généralement même sans bonnet, quand ça surgit un peu de nulle part, les chevaux se font surprendre.
Témoignage : un cheval qui n'aime pas être seul
 Répondre au sujet