Départ au galop …. À juste !

 Répondre au sujet
Auteur
743 vues - 5 réponses - 0 j'aime - 3 abonnés

Legendre_13

Novice

Trust : 140  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 36
Départ au galop …. À juste !
Posté le 14/02/2022 à 13h45

Bonjour à tous !

Petit moment réflexion de la journée

Récemment, j’ai pu discuter avec ma monitrice d’éthologie et assister à des cours monter qu’elle donne à d’autres cavalières de mes écuries ( je prend uniquement des cours de TAP avec cette monitrice, qui au passage est géniale !! ).

Quelque chose m’a « interpellé » si je puis dire
Lors du départ au galop, notamment sur un jeune cheval ou sur un cheval qui peine à partir sur le bon pied, elle demande de lui mettre la tête (légèrement hein) a LEXTERIEUR !
Pour le coup, sa technique semblait fonctionner puisque le gros Loulou qui partait à faux, part a juste

Si mes souvenirs sont bon, en club j’ai toujours entendu qu’il fallait mettre le bout du nez à l’intérieur pour un départ a juste ( en plus des aides ).
Mais en y réfléchissant, je trouve ça logique de mettre la tête vers l’exterieur pour faciliter le passage en avant de l’épaule et de l’antérieur intérieur.
Biensur, cette posture est à adopte sur un cheval qui part a faux uniquement, et à redresser une fois le galop ok.

Qu’en pensez vous ?? D’autres personnes utilise cette façon de faire ??

Couagga

Membre ELITE Or
  

Trust : 141  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 11362
13 j'aime    
Départ au galop …. À juste !
Posté le 14/02/2022 à 13h51

Oui c'est une technique assez commune pour faciliter l'apprentissage.
Ainsi le passage de l'épaule interne est plus ouvert, ça favorise l'avancée de l'antérieur.

Ce n'est pas académique, ça favorise aussi une prise de galop par déséquilibre, ça rompt le rectitude, met le cheval en travers... mais il part. Le but ici étant de mettre le cheval dans la réussite de sa réponse pour pouvoir clarifier rapidement l'objectif et le féliciter. Ensuite, on revient à la qualité : équilibre, rectitude.

Lakchmi

Membre VIP

Trust : 528  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3530
1 j'aime    
Départ au galop …. À juste !
Posté le 14/02/2022 à 14h39

J'allais dire la même chose que couagga en te lisant : il s'agit d'une étape dans la formation du cheval (et du cavalier, parfois).

Incurver à l'intérieur peut envoyer le cheval sur son épaule intérieure. Plus tard dans le travail, on saura l'aider à se tenir droit, donc à être incurvé vers l'intérieur sans se pencher.

De la même manière que certains mettent exagérément les hanches du cheval à l'intérieur pour partir à juste : c'est une étape pour s'aider en attendant de savoir faire mieux, mais avec la progression, on cherchera plutôt à galoper droit, et à faire des départs droits. Pour un jeune cheval ou un cavalier en apprentissage, on accepte momentanément que le galop soit traversé, parce qu'on ne peut pas tout faire à la fois et qu'il faut choisir ses combats .


En attendant que ces phases soient bien acquises, on trouve donc des moyens de se faciliter la vie, et de faciliter celle du cheval . Dans le cas d'un couple qui a du mal à partir à juste, c'est "logique" de proposer de passer par ces moyens pour débloquer le départ (poids sur l'épaule extérieure - hanches à l'intérieur).

Alma

Membre ELITE Or
  

Trust : 1063  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 84366
1 j'aime    
Départ au galop …. À juste !
Posté le 14/02/2022 à 17h37


marion972 a écrit le 14/02/2022 à 14h39:
@legendre_13 Hello ! J'ai eu à le faire sur plusieurs chevaux, en effet, cela permet de libérer l'épaule qui peut s'engager plus facilement.

Et oui, bien redresser une fois le galop lancé. Et réduire au fur et à mesure et ça permet d'obtenir de bons résultats


marion972 c'est ici que ça se passe

Édité par alma le 14-02-2022 à 17h37



Couagga

Membre ELITE Or
  

Trust : 141  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 11362
2 j'aime    
Départ au galop …. À juste !
Posté le 14/02/2022 à 17h46

lakchmi


Citation :
poids sur l'épaule extérieure - hanches à l'intérieur


Poids sur l'épaule intérieure dans le travers, d'où le départ par déséquilibre. La voie s'ouvre (en mettant le nez à l'extérieur) pour l'antérieur interne qui est incitée à rattraper vite fait le report de poids lorsqu'on l'impulse pour partir.

La poussée du postérieur extérieur se faisant alors vers l'épaule interne (travers et mise en charge). = pas de poussée dans l'axe de la colonne vertébrale, pas de mise à l'effort de la chaine musculaire externe pour maintenir la rectitude, pas de fléchissement du postérieur interne pour l'engagement des hanches puisqu'il se retrouve "à côté" de la masse. ça facilite grandement les choses pour le cheval !

Bien sûr il faut éviter de complétement mettre le nez de côté, ce n'est pas une flexion d'encolure vers l'extérieure qui est faite, mais quelque chose de nuancé, juste pour inciter, faciliter... le bout du nez juste le bout du nez, et autoriser les hanches à se décaler comme le cheval le souhaite pour développer sa réponse.

ça donne un départ à plat, dans le déséquilibre, avec un cheval traversé, bref tous les défauts d'un mauvais départ mais ce n'est pas important à ce stade puisqu'on sait comment récupérer ce qui manque par la suite.
L'objectif avec ce procédé c'est uniquement d'obtenir un galop sur le bon pied et de pouvoir féliciter el cheval pour qu'il comprenne ce qu'on attend de lui. Ainsi, lorsqu'on va ensuite progressivement, en prenant en compte ses difficultés demander à nouveau le galop à juste, on pourra pas à pas le guider vers une réponse plus académique, plus juste en terme de réalisation, donc plus favorable à une bonne gymnastique et la construction d'une bonne musculature.

Édité par couagga le 14-02-2022 à 17h53



Flakiss

Membre ELITE Bronze
  

Trust : 241  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7496
2 j'aime    
Départ au galop …. À juste !
Posté le 14/02/2022 à 19h13

Tout à fait d'accord avec les commentaires précédents. Personnellement c'est une technique que j'utilise sur les jeunes et surtout lors des départs en extérieur où il est plus difficile de partir à juste puisqu'on est en ligne droite.

Bien sûr, le but n'est pas de plier l'encolure du cheval en deux mais juste de reporter un peu le poids vers l'extérieur et l'objectif final doit être de progressivement pouvoir garder l'encolure du cheval droite puis en incurvation interne.

Cette technique est pour moi un moyen, pas une finalité.
Départ au galop …. À juste !
 Répondre au sujet