Avis suite à discussion sur les mors

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2
Auteur
2208 vues - 27 réponses - 0 j'aime - 9 abonnés

Leasaunier

Initié
 

Trust : 104  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 90
Avis suite à discussion sur les mors
Posté le 07/04/2022 à 10h43

Bonjour,

Hier soir, après le cours, il a y eu une discussion animée dans mes écuries sur les différents mors.

Je pose le décors, et vous explique tout.

Certains chevaux des écuries, et peut être est le cas pour les vôtres ou ceux que vous montez, sont montés avec un mors que j'appellerai A en plat, et un mors B, souvent un peu plus costaud pour sauter.

la discussion était donc la suivante:

Certains pensent que garder le même mors c'est mieux car si le mors convient à un cheval, le fait de changer c'est défaire ce qui est construits avce le mors qui va bien.

D'autres pensent que ben il faut revenir à un mors différent en plat pour avoir un effet de surprise lors des sauts et avoir plus de contrôle et monter toujours avec le même mors, le cheval va s'habituer et y aura plus de contrôle.

Outre le travail sur le plat primordial selon moi avant d'aller sauter, et que je ne préconise pas vraiment de mettre un mors que l'on pourrait qualifier de sévère ou de dur, pour le simple plaisir d'en mettre un, ni même de monter dès problème dans la dureté des mors,

je trouve personnellement bizarre par moment de changer de mors entre les deux ou du moins pour ces raisons la c'est à dire perte de contrôle, ou le cheval va trop s'habituer....

Quand on enchaine un tour, l'idéal c'est quand même de travailler avec son cheval et aussi de voir comme le cheval s'adapte à tel ou tel mors, et de travailler avec et d'ajuster en fonction non ?

Enfin bref, je suis toute ouïe aux avis sur la question car je suis un peu perdue personnellement

Forbi

Initié
 

Trust : 40  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 89
0 j'aime    
Avis suite à discussion sur les mors
Posté le 07/04/2022 à 11h02

Salut !

Je dirai ça dépend des chevaux. Je sais que le mien à une bouche assez compliquée on peut pas tout lui mettre. Sur le plat par exemple j'ai 3 mors ( 1 mors à olive, un droit en caoutchouc, un à aiguille en cyprium). Et effectivement monsieur à un moment donner ne supportera plus le mors. Défenses, se braque, ne fonctionne plus.( bien sur, sur plusieurs séances) Alors je change et hop on est reparti comme avant.

Alors je dirai qu'il y a des chevaux qui supporteront toujours le même mors et d'autres qui auront besoin de changement. :)

Lakchmi

Membre VIP

Trust : 528  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3516
20 j'aime    
Avis suite à discussion sur les mors
Posté le 07/04/2022 à 11h07


leasaunier a écrit le 07/04/2022 à 10h43:
Certains pensent que garder le même mors c'est mieux car si le mors convient à un cheval, le fait de changer c'est défaire ce qui est construits avce le mors qui va bien.

D'autres pensent que ben il faut revenir à un mors différent en plat pour avoir un effet de surprise lors des sauts et avoir plus de contrôle et monter toujours avec le même mors, le cheval va s'habituer et y aura plus de contrôle.


Disons que ceux qui ont ce second avis manifestent un respect et un amour du cheval bien faibles. ;)
Quel respect on a pour quelqu'un quand le but c'est de le prendre par surprise ?

De plus, j'ai du mal à comprendre ce concept de "avoir plus de contrôle". Ca veut dire qu'en dressage on n'avait pas de contrôle ? C'est un souci d'équitation là...

Et le "le cheval va s'habituer", en quoi c'est un souci que le cheval ai des habitudes ? Si par là on veut dire que le cheval ne réagit plus du tout à la main, ça veut peut-être dire qu'on a un sacré problème de main, non ?


(pour rappel, il y en a qui enchaînent des parcours à 110 en licol. C'est bien une preuve que le concept du "mors plus dur pour avoir plus de contrôle pour sauter" est plus que discutable)

Malwene

Membre d'honneur
 

Trust : 322  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1543
4 j'aime    
Avis suite à discussion sur les mors
Posté le 07/04/2022 à 11h12

leasaunier changer de mors pourquoi pas. Mais les prétextes avancés me semblent ? particuliers.

Changer de mors selon les habitudes du cheval, pour travailler avec plus de précision, pour apprendre qq chose à un cheval pourquoi pas.

Mais pour avoir un effet de surprise (bim, dans tes dents, en gros, la bonne baffe que tu n'avais pas vue venir) ou pour avoir du contrôle (parce que y'a pas besoin de contrôle sur le plat? Ou pire, en balade?) j'aurais tendance à qualifier ça d'équitation mobilette.

Évidemment certains auront de bonnes raisons de changer de mors. Mais pour un contrôle ponctuel fait à la sauvage je serais contre.

Édit ajout: ce sont les mêmes qui mettent des éperons parce que leur cheval n'écoute pas. On lui rince les côtes sans réfléchir au côté " outil de précision " de la chose. Oui mais comme ça pompom fait ce qu'on lui demande, avec des jambes qui partent n'importe comment de la part de cavalier. Et comme toujours c'est le cheval qui endure et surtout qui ferme bien sa bouche.

Édité par malwene le 07-04-2022 à 11h15



Leasaunier

Initié
 

Trust : 104  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 90
0 j'aime    
Avis suite à discussion sur les mors
Posté le 07/04/2022 à 11h37

Alors effectivement, changer de mors pour un travail différents ou apprendre quelque chose ok mais je vois pas le pourquoi changer entre deux disciplines personnellement.

ça m'est arrivé de devoir (je le reconnais) devoir mettre un mors plus dur que ce que je souhaiterai avant de retravailler et de revenir à un mors plus soft sur un cheval.... bon pour des raisons de sécurités à l'instant T exemple en balade et encore, bon,

mais c'était vraiment des avis tranchés, et oui il a été dit que le cheval monté avec un mors tandem en saut, il fallait impérativement garder du simple sur le plat sinon y aurait plus de contrôle ensuite.

Bon j'avoue j'ai du mal à imaginer un tandem en dressage, et même en saut, je trouve que l'aspect est plutot barbare, mais si utilisé correctement pourquoi pas, tout dééépend de la main du cavalier je dirai sur la dureté des mors également,

mais ce point de vue ne me plait pas spécialement,

Corleone

Membre VIP
   

Trust : 442  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5439
2 j'aime    
Avis suite à discussion sur les mors
Posté le 07/04/2022 à 11h48

Hello,

Je rejoins les avis précédents : OK pour changer de mors selon la situation, si le cheval a tendance à partir en cacahuète à tel ou tel moment et que cela peut être dangereux, mais les arguments sont clairement discutables.

Si le cheval a besoin d'un mors différent en saut qu'en plat, dans ce cas on trouve le mors qui est totalement adapté à chaque situation, et on ne change que si ça ne va plus. Idéalement, le mieux est - me semble-t-il - de garder le même mors, cela signifie que le cheval ne change pas d'attitude entre le saut et le plat.


Pour ma part, j'ai monté des chevaux qui étaient en mors simple en carrière et à qui je mettais un pelham en extérieur. MAIS : c'était en patrouille en ville, où nous devons garder le contrôle sur le cheval, et entre une promenade en forêt et une sortie sur les Champs Elysées, il y a un gouffre.
Le pelham était un outil de sécurité pour tous. Je montais généralement rênes détendues, peu de contact, et c'est uniquement quand Pompon décidait de faire l'abruti et risquaient de causer un incident/accident, que je mettais un contact plus franc, lorsque les autres moyens n'avaient plus d'effet.


Citation :
le cheval va s'habituer et y aura plus de contrôle.

Ca, ça justifie l'escalade de mors. A la fin ces cavaliers font quoi ? Ils passent d'un mors plus dur à un mors encore plus dur, dès que Pompon s'est habitué ?

Pourquoi ne pas vouloir que le cheval s'habitue au mors ? eux, ils changent de bottes d'équitation dès qu'elles ne leur font plus mal et qu'elles sont souples, parce qu'il ne faut pas s'habituer à des bottes assouplies ?
C'est débile, comme réflexion.

Manon0312

Membre d'honneur
  

Trust : 203  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2173
0 j'aime    
Avis suite à discussion sur les mors
Posté le 07/04/2022 à 11h49

leasaunier ça c'est de l'argument robuste
Ca transpire la bienveillance...

C'est surtout qu'il y a un problème dans leur approche et un gros problème de sérénité/lucidité avec des barres au moins. Encore faut-il avoir l'envie et les compétences pour le résoudre...

Annerobert

Membre ELITE Or
  

Trust : 313  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 10581
5 j'aime    
Avis suite à discussion sur les mors
Posté le 07/04/2022 à 11h54

Pour moi, entre le travail à la maison, et le concours, la différence fondamentale est que dans un cas je vais plus chercher une évolution, dans l'autre je vais "exploiter" un résultat. D'ailleurs si on parle des fois de "parcours de travail", c'est bien par opposition à un parcours plus orienté compétition.
Ensuite entre la maison et le concours, le comportement est différent. Comportement du cheval d'une part qui n'est pas chez lui, au milieu de plein d'autres chevaux, avec une ambiance un peu stressante. Et évidement comportement du cavalier qui a n objectif compétition.
A la maison, j'aurais plus tendance à trouver une solution pour mieux demander, me remettre en question changer ma demande pour qu'elle soit plus précise, qu'elle passe mieux (équilibre main/jambe/assiette), rechercher ce qui passe le mieux avec ma jument (donc la laisser plus s'exprimer), alors qu'en concours j'ai plus de mal à le faire, je n'arrive qu'à reproduire les automatismes que j'ai acquis à la maison, avec le plus d'aide possible.

Kaywest

Membre d'honneur
   

Trust : 242  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2614
5 j'aime    
Avis suite à discussion sur les mors
Posté le 07/04/2022 à 12h41

Hello,

Moi je suis pour mettre le mors qui convient.

Sur ma jument actuelle, j'ai le même mors pour les 3 tests en concours (dress, CSO et cross) et à la maison.
Sur mon ancien cheval, j'étais en baucher sur le dressage car assez longitudinal dans son attitude et j'avais besoin d'aide pour le rassembler.
A l'obstacle j'ai changé plusieurs fois (bride, releveur, pelham etc...) et j'ai fini avec un mors torsadé (simple à gros canon.. c'est pas très dur non plus), ou un autobloquant (double brisure)

Le cheval était dressé et j'ai pu "alléger" mes embouchures au fur et à mesure de l'avancée du cheval.
par contre le cheval avait bcp de force, un peu de bec et un gros moteur et faisait 1m70.. moi je fais 1m65/ 57kg... ben je ne faisais pas le poids
donc pas de soucis en dressage (et surtout en dressage on a plus de "temps" d'intervenir) mais à l'obstacle j'avais besoin d'une embouchure pour avoir une réaction un peu plus rapide et ponctuelle plutôt que de me battre avec pour garder le contrôle.

Donc perso j'ai toujours été pour alléger les mors au maximum et ne pas hésiter à tester régulièrement des embouchure moins dures quand le cheval progresse.

une chose que je faisais aussi : C'est de travailler sur du cavaletti en mors simple pour faciliter la transition embouchure vers mors simple

Domipac19

Membre ELITE Or
  

Trust : 749  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 17461
3 j'aime    
Avis suite à discussion sur les mors
Posté le 07/04/2022 à 13h13

Ca dépend des chevaux.
Quand j'avais mon cheval, je le montais en filet à olives sur le plat et en releveur au saut et sur le cross. Pourquoi? Parce qu'il était sur les épaules et qu'il fallait le relever un peu pour sauter dans de bonnes conditions.
Bien sûr, je le travaillais bcp sur le plat, je l'ai même travaillé en bride, et à force de travail, j'ai fini par abandonner la bride, même en concours de dressage. J'étais la seule à dresser en filet dans mes épreuves, d'ailleurs. Ensuite, j'ai aussi pu enlever le releveur en saut parce qu'une partie du problème a été résolue.
Après, il ne faut pas être psychorigide sur un truc, il faut mettre au cheval LE mors qui lui va bien et qui le met dans les meilleures conditions possibles de travail. Un cheval qui, sur un cross, ne pense qu'à courir n'importe comment alors qu'en plat, il est top, ben c'est clair qu'on va lui mettre un mors un peu différent afin de pouvoir le canaliser. Ca évite d'aborder les sauts plein cul avec un cheval qui court après son bout du nez et avec une chance sur 2 de se mettre sur le toit sur le cross.
Donc oui, il faut changer de mors quand c'est nécessaire mais il faut savoir pourquoi on le fait et ce qu'on recherche avec sans oublier, comme tu l'as dit, le travail sur plat (avec le mors le plus simple possible) qui est indispensable.

Édité par domipac19 le 07-04-2022 à 13h14



Badmonster

Membre ELITE Or
  

Trust : 484  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 18386
0 j'aime    
Avis suite à discussion sur les mors
Posté le 07/04/2022 à 13h18

Comme les derniers messages, je pense qu’il fait s’adapter à son cheval et à la situation.

Au début avec ma jument je mettais un mors simple mais un peu plus fin en concours. Je me faisais un peu emmener à la sortie des combinaisons donc j’avais effectivement plus de contrôle comme ça. A la maison je travaillais ça avec son mors simple habituel. Au fur et à mesure je n’en ai plus eu besoin et je la monte dans toutes situations avec son mors simple double brisure.

Leasaunier

Initié
 

Trust : 104  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 90
1 j'aime    
Avis suite à discussion sur les mors
Posté le 07/04/2022 à 14h26

Alors oui je suis d'accord que il faut s'adapter au cheval et que parfois comme dit plus haut on doit pouvoir agir rapidement pour éviter une cata avec pompon.

Mais les arguments ne m'ont pas paru bons sur le moment, d'autant que c'est parti du fait que petit tonerre est monté en résine douce sur le plat et et en Pessoa à boule dernier crans sans alliance pour aller sauter, et que plusieurs (dont moi), je trouvais vraiment très opposé, genre pas de juste milieux entre les deux mors mais y a très certainement une raison que j'ignore*

Shiho

Membre d'honneur
  

Trust : 78  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2433
1 j'aime    
Avis suite à discussion sur les mors
Posté le 07/04/2022 à 14h57

leasaunier : un article intéressant sur le thème
https://www.bit-fitting.fr/changer-de-mors-leffet-kiss-cool/

lakchmi : changer une habitude pour "interpeller" le cheval ne veut pas dire qu'on va l'emboucher nécessairement plus fort. Juste différemment.
Ça m'arrive de passer sur un autre mors par curiosité. Notre mors de base est un simple brisure à anneaux. On repasse parfois sur un des anciens, double-brisure à aiguilles, ou verdun. Pas de quoi traumatiser la bestiole

J'étais tombée sur un article citant un cavalier de CSO, qui expliquait que sur certaines grosses échéances, il changeait le mors de son cheval. Ce n'était pas plus dur, mais la nouveauté rendait son cheval plus attentif. Je n'arrive pas à remettre la main dessus. Je viendrai éditer mon message si je le retrouve.

Après, si c'est juste qu'il y a pas de contrôle à l'obstacle, c'est clairement du travail à faire et que le cheval n'est pas apte à aller sauter cette hauteur à mon sens. Je laisse le bénéfice du doute au haut-niveau, où on flirte avec les limites (et encore). Pour le quidam moyen, s'il faut 5cm de levier pour enchaîner sur 110 sans se crasher, j'estime que le couple n'a pas sa place dans l'épreuve en l'état actuel des choses.

Annerobert

Membre ELITE Or
  

Trust : 313  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 10581
0 j'aime    
Avis suite à discussion sur les mors
Posté le 07/04/2022 à 15h09

Je m'aperçoit que j'ai un peu répondu à côté de la question. J'ai répondu différence maison versus concours, alors qu'il me semble que la question était plutôt plat versus obstacle. Avec en plus un mors qui serait plus sévère en obstacle.
Pour ma part, j'utilise le même mors, avec quelques exceptions: de temps en temps je met une bride. Donc j'aurais plutôt tendance à mettre un mors plus doux à l'obstacle. Surtout un mors plus tolérant aux fautes de main: je sais que c'est possible de sauter en bride, mais perso je ne le ferais pas parce que je n'ai pas une main assez précise sur l'obstacle. Alors que sur le plat, je peux mieux m'appliquer et rechercher une monte plus précise, plus fine.

Lakchmi

Membre VIP

Trust : 528  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3516
1 j'aime    
Avis suite à discussion sur les mors
Posté le 07/04/2022 à 15h18

shiho Changer pour voir et tester, ou en se disant que ça ira peut-être un peu mieux avec celui-ci, pourquoi pas, ça ne me choque pas trop. Mais ton but n'est pas, j'imagine, de déstabiliser la bestiole.

Je comprends complètement qu'on change de mors en évoluant, ou pour travailler des points spécifiques, ou parce que ponctuellement là on se dit que c'est la moins pire des solutions. Je comprends aussi que l'on change de mors sur certains concours parce que le bestiau est plus excité, plus difficile à canaliser sur ces échéances et que, comme l'a dit quelqu'un plus haut, en concours, on "présente", on ne travaille plus.

Mais ça m'ennuie que l'on se dise "je vais le surprendre à chaque fois que je vais sauter avec un mors plus sévère, comme il sera surpris, j'aurais plus de contrôle".


Pour l'article sur le cavalier de CSO, je me demande, depuis mon niveau surtout bien lointain du sien, pourquoi son cheval n'est pas attentif ? Pourquoi il a besoin de ça pour faire monter son attention ? (c'est une vraie question, si tu as la réponse je la veux bien)


Moi-même d'un jour à l'autre je change d'outil, je passe du mors au licol au side pull à la cordelette pour repasser au mors. Parfois dans la même séance (je démarre une séance en mors ou licol, je me dis que je vais tester l'exercice en cordelette, ça ne passe pas, alors du coup je repasse sur mon outil du début de séance). Mais je suis gênée par les arguments et le discours que la posteuse a donné dans son premier post, ce n'est pas le fait de changer qui me gêne, c'est que ça me donne l'impression que les raisons de la variation sont scabreuses .

Leasaunier

Initié
 

Trust : 104  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 90
0 j'aime    
Avis suite à discussion sur les mors
Posté le 07/04/2022 à 15h27

ben en tout cas ça n'est pas mon de point et c'est l'avis d'une des cavalières et de certains moniteurs également....

Je trouve donc ça limite, mais n'étant pas professionnelle, et comme cela m'a interpellé, je cherche à me renseigner et à récolter des avis sur le sujet.
Page(s) : 1 2
Avis suite à discussion sur les mors
 Répondre au sujet