Comportementaliste équin

 Répondre au sujet
Auteur
8902 vues - 14 réponses - 1 j'aime - 0 abonné

Lilyrodeo

Apprenti
  

Trust : 14  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 215
Comportementaliste équin
Posté le 22/10/2011 à 13h42

bonjour, je m'intéresse beaucoup au métier de comportementaliste équin (ou éthologue), savez vous quelles études faire pour ce métier? Faut-il obligatoirement avoir le bac S?


Sujet déplacé - 
Modérateur : tagada

Fantasio

Compte supprimé


1 j'aime    
Comportementaliste équin
Posté le 22/10/2011 à 13h47

Il faut un doctorat d'éthologie soit 8 ans après le bac pour être éthologue ou un être vétérinaire et se spécialiser. Tu passe par la fac donc tu peux avoir n'importe quel bac mais il vaut mieux avoir le bac S car c'est très poussé en science.
L'éthologie est l'étude du comportement et le suivie d'une population animale dans son milieux naturels. Or le cheval à part un box il n'a plus vraiment de milieux naturels...

Kamy

Membre d'honneur
  

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2398
1 j'aime    
Comportementaliste équin
Posté le 22/10/2011 à 15h21

Un bac S te sera une aide, mais en fac de bio, il y a beaucoup de bac L, ES et même des STAV, ST2S ou autre.
Heureusement pour ces bacs là qui pourront peut être rencontrer des difficultés de compréhension il y a (je ne sais pas si c'est dans toutes les universités) des modules d'aide de réussite à la licence soit des heures en plus en Génétique, Chimie (générale et organique), physiologie animal, maths (proba/stat').
Après tu t'orientes dans un BOP qui sera une orientation vers les organismes et les populations (d'après ce que j'ai pu comprendre, car je compte aussi m'orienter dans ce genre d'étude mais j'entame seulement ma L1) et Master (soit bac+5)

J'ai trouvé ça sur un autre forum :

Citation :
ETHOLOGUE ou ETHOLOGISTE
Après un cursus universitaire de 8 années, une thèse et un doctorat peuvent clôturer vos études. Un bac scientifique est souhaité car la biologie et la chimie sont des aspects importants pour le futur chercheur. Cela consiste à faire des études sur le comportement animal. La première partie est faite d'observation, puis il faut retourner en salle d'étude pour dépouiller les résultats et faire des analyses sur le sujet traité. Une étude peut durer plusieurs mois, voir plusieurs années

Il y a environ 4 à 6 postes pour des chercheurs à pouvoir pour la France entière, et une fois qu'ils sont pourvus, il faut attendre qu'ils ne le soient plus. Le CNRS est le principal « employeur ».

En fonction du développement de l'intérêt porté à l'écologie et à la nature, il est probable que quelques postes supplémentaires pourraient exister dans les prochaines années pour des Commissions Européennes, des départements, etc...

Renseignements auprès des universités, notamment celle de Rennes (35).

Expresss

Maître
    

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1124
1 j'aime    
Comportementaliste équin
Posté le 18/11/2011 à 16h21

Certains considèrent qu'un comportementaliste doit être nécessairement être vétérinaire...

Il n'est absolument pas nécessaire d'être vétérianire pour être comportementaliste ! Certes, un vétérinaire peut aussi être comportementaliste, rien ne s'y oppose. Mais cette idée répandue par quelques vétérinaires comportementalistes, selon laquelle il faut être vétérinaire pour être comportementaliste est complètement fausse. C'est comme si un médecin psychiatre disait de nos jour (comme c'était le cas il y a quarante ans) : ''Pour être psychologue, il faut être médecin''. Un petit groupe de vétérinaire a repris ces théories, utilisées il y a 40-50 ans par l'Ordre des médecins contre les psychologues. Leur discours est d'autant plus abusif que la profession de comportementaliste existait déjà depuis dix ans en France lorsque les vétérinaires ont commencé à s'y intéresser.

Pour devenir comportementaliste, il n'existe aucune formation reconnue par l'État mais un apprentissage possible au contact de spécialistes déjà en activité. Les formations sont privées.

Pour devenir éthologue, il faut d'abord obtenir un master (bac + 5) en biologie (spécialité animale) puis rédiger une thèse de doctorat (bac + 8).

Le comprotementaliste salarié peut se mettre à son compte et exercer en libéral. L’éthologue, enseignant/chercheur peut évoluer vers la fonction de responsable de laboratoire. Il peut aussi travailler dans un parc naturel national, régional ou une réserve naturelle.

Edité par expresss le 18-11-2011 à 16h23



Loulou66

Initié
 

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 97
0 j'aime    
Comportementaliste équin
Posté le 22/11/2011 à 12h51

Etre titulaire du BPJEPS, ce qui vous permettra de donner des cours à vos clients. Vous pouvez aussi survrire au Haras de la Cense une formation de 12 mois et demi agrée par le FFE et destinée aux personnes titulaires du BPJEPS.Vous deviendrez alors spécialiste de l'équitation éthologique certifiée méthode de La Cense et vous pourrez passer le BFEE1 ET 2 ( brevet federal d'equitation ethologique ) mis en place par la FFE. Plus de renseignement sur: www.lacense.com ou 01 30 88 49 00

Voila

Expresss

Maître
    

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1124
0 j'aime    
Comportementaliste équin
Posté le 22/11/2011 à 16h44

Hors sujet ! Ne mélangez pas tout svp !

Rien à voir avec le métier de comportementaliste équin (psychologie appliquée aux chevaux à pb).

C'est un métier aussi complexe que passionnant.


loulou66 a écrit le 22/11/2011 à 12h51:
Etre titulaire du BPJEPS, ce qui vous permettra de donner des cours à vos clients. Vous pouvez aussi survrire au Haras de la Cense une formation de 12 mois et demi agrée par le FFE et destinée aux personnes titulaires du BPJEPS.Vous deviendrez alors spécialiste de l'équitation éthologique certifiée méthode de La Cense et vous pourrez passer le BFEE1 ET 2 ( brevet federal d'equitation ethologique ) mis en place par la FFE. Plus de renseignement sur: www.lacense.com ou 01 30 88 49 00

Voila

Edité par expresss le 22-11-2011 à 17h18



Expresss

Maître
    

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1124
0 j'aime    
Comportementaliste équin
Posté le 22/11/2011 à 17h12

La profession de comportementaliste équin a été créer il y a plus de vingt ans, pour aider les propriétaires de chevaux confrontés à des difficultés avec leurs animal. Chez les humains, la thérapie comportementale est l'une des orientations de la psychologie. Dans l'univers équin, le comportementaliste est un spécialiste de la relation entre l'homme et le cheval, et des perturbation qui peuvent survenir dans cette relation. Plus concrètement, il a pour rôle d'aider les propriétaire de chevaux à éliminer (ou à réduire autant que possible) les comportements gênants ou inquiétant de leurs compagnon, et à rétablir des relations satisfaisantes avec eux.

La première tâche du comportementaliste équin consiste à déterminer les causes du comportement problématique dont se plait le maître. Ce comportement trouve généralement sa source dans une situation relationnelle perturbante pour le cheval, dont le maître n'a souvent pas conscience.

Ensuite , le professionnel apporte les conseils appropriés pour modifier la relation famille - cheval, de manière à obtenir des ''réponses'' satisfaisantes de la part de l'animal.

Ce sont tjrs des solutions très concrètes que le comportementaliste propose de mettre en place au sein de la famille. Elle s'appuient sur sa connaissance approfondie des codes sociaux du cheval et de sa communication non-verbale, de ses conduites agressives et de ses mécanismes de peur, de ses capacités cognitives, de ses apprentissages , etc. Sans oublier sa capacité à comprendre les attentes des cavaliers et à respecter leur sensibilité.

Farouk83

Compte supprimé


0 j'aime    
Comportementaliste équin
Posté le 26/11/2011 à 15h54


expresss a écrit le 22/11/2011 à 17h12:
La profession de comportementaliste équin a été créer il y a plus de vingt ans, pour aider les propriétaires de chevaux confrontés à des difficultés avec leurs animal. Chez les humains, la thérapie comportementale est l'une des orientations de la psychologie. Dans l'univers équin, le comportementaliste est un spécialiste de la relation entre l'homme et le cheval, et des perturbation qui peuvent survenir dans cette relation. Plus concrètement, il a pour rôle d'aider les propriétaire de chevaux à éliminer (ou à réduire autant que possible) les comportements gênants ou inquiétant de leurs compagnon, et à rétablir des relations satisfaisantes avec eux.

La première tâche du comportementaliste équin consiste à déterminer les causes du comportement problématique dont se plait le maître. Ce comportement trouve généralement sa source dans une situation relationnelle perturbante pour le cheval, dont le maître n'a souvent pas conscience.

Ensuite , le professionnel apporte les conseils appropriés pour modifier la relation famille - cheval, de manière à obtenir des ''réponses'' satisfaisantes de la part de l'animal.

Ce sont tjrs des solutions très concrètes que le comportementaliste propose de mettre en place au sein de la famille. Elle s'appuient sur sa connaissance approfondie des codes sociaux du cheval et de sa communication non-verbale, de ses conduites agressives et de ses mécanismes de peur, de ses capacités cognitives, de ses apprentissages , etc. Sans oublier sa capacité à comprendre les attentes des cavaliers et à respecter leur sensibilité.

Cathy-et-lucky

Apprenti
  

Trust : 14  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 292
0 j'aime    
Comportementaliste équin
Posté le 06/12/2011 à 22h40

j'ai enmené plusieurs chevaux dans le 61 chez une comportementaliste vraiment bien. elle se forme a la cense.
je pense que le mieux est de les contacter et de discuter un peu avec eux
express, tu as l'air vachement au point, c'est ton boulot?
en tous cas, je pense que pour etre une bonne comportementaliste, outre une bonne formation, il faut surtout une qualite en + que tout le monde n'a pas : le sentiment et la sensibilite equestre...

Laya83

Apprenti
  

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 200
0 j'aime    
Comportementaliste équin
Posté le 07/12/2011 à 21h42


expresss a écrit le 22/11/2011 à 16h44:
Hors sujet ! Ne mélangez pas tout svp !

Rien à voir avec le métier de comportementaliste équin (psychologie appliquée aux chevaux à pb).

C'est un métier aussi complexe que passionnant.



Oui en effet, les formations du haras de la cense sont se qu'elles sont mais ne proposent qu'un enseignement spécifique à la méthode dite "équitation éthologique" et ne sont nullement obligatoires pour être comportementaliste. En fait, il faut effectivement un BPJEPS pour faire monter des personnes à cheval en cours (moniteur ou animateur) c'est obligatoire mais si tu veux seulement éduquer les chevaux (ou les dresser pour utiliser le nom usuel) il n'existe pas de diplôme ni de formation comme cela a été indiqué plus haut.

Expresss

Maître
    

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1124
0 j'aime    
Comportementaliste équin
Posté le 09/12/2011 à 17h25

Un comportementaliste ne dresse pas un cheval, il ne le "rééduque" pas non plus. Un comportementaliste n'agira pas sur le cheval, il aidera simplement la famille à mieux comprendre quels sont les événements déclencheurs à ses conduites agressives entre autres, à les décrypter pour pouvoir les éviter voire les désamorcer. Un comportement est une réponse (à ce qui est vécu) et le réprimer ne débouche sur rien de positif, il faut le comprendre pour pouvoir le gérer.

Un comportementaliste n'impose rien à l'animal, il est le médiateur entre lui et ses humains. En faisant appel à ses services, on ne l'impose donc pas à son cheval (contrairement au dresseur / "éducateur", au vétérinaire qui ont un impact direct sur lui).


laya83 a écrit le 07/12/2011 à 21h42:


Oui en effet, les formations du haras de la cense sont se qu'elles sont mais ne proposent qu'un enseignement spécifique à la méthode dite "équitation éthologique" et ne sont nullement obligatoires pour être comportementaliste. En fait, il faut effectivement un BPJEPS pour faire monter des personnes à cheval en cours (moniteur ou animateur) c'est obligatoire mais si tu veux seulement éduquer les chevaux (ou les dresser pour utiliser le nom usuel) il n'existe pas de diplôme ni de formation comme cela a été indiqué plus haut.

Edité par expresss le 09-12-2011 à 17h26



Expresss

Maître
    

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1124
0 j'aime    
Comportementaliste équin
Posté le 09/12/2011 à 17h27

Ma femme est comportementaliste !



cathy-et-lucky a écrit le 06/12/2011 à 22h40:
j'ai enmené plusieurs chevaux dans le 61 chez une comportementaliste vraiment bien. elle se forme a la cense.
je pense que le mieux est de les contacter et de discuter un peu avec eux
express, tu as l'air vachement au point, c'est ton boulot?
en tous cas, je pense que pour etre une bonne comportementaliste, outre une bonne formation, il faut surtout une qualite en + que tout le monde n'a pas : le sentiment et la sensibilite equestre...

Edité par expresss le 09-12-2011 à 17h28



Erell29

Membre ELITE Argent
 

Trust : 114  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 8090
0 j'aime    
Comportementaliste équin
Posté le 09/12/2011 à 17h50

Il faut pas bac+8 mais bac+5... Après si tu veux partir sur une thèse, libre est ton choix ça c'est pour être éthologue pour avoir à la fois le bon statut auprès de l'état et ainsi que l'approche scientifique afin d'avoir une bonne connaissance des animaux !

Je suis en master d'éthologie... Et je me rends compte que j'aurai dû être officiellement comportementaliste (donc avec une formation privée) avant d'arriver au master afin de réellement avoir une expérience sur le terrain... Néanmoins le master reste très intéressant (faut s'accrocher les 2 premiers mois !!) et l'ouverture aussi... la suite viendra !

Expresss

Maître
    

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1124
0 j'aime    
Comportementaliste équin
Posté le 09/12/2011 à 19h32

Oui pour devenir éthologue, il faut d'abord obtenir un master (bac + 5) en biologie (spécialité animale) puis rédiger une thèse de doctorat (bac + 8).

Je l'ai cité plus haut !


erell29 a écrit le 09/12/2011 à 17h50:
Il faut pas bac+8 mais bac+5... Après si tu veux partir sur une thèse, libre est ton choix ça c'est pour être éthologue pour avoir à la fois le bon statut auprès de l'état et ainsi que l'approche scientifique afin d'avoir une bonne connaissance des animaux !

Je suis en master d'éthologie... Et je me rends compte que j'aurai dû être officiellement comportementaliste (donc avec une formation privée) avant d'arriver au master afin de réellement avoir une expérience sur le terrain... Néanmoins le master reste très intéressant (faut s'accrocher les 2 premiers mois !!) et l'ouverture aussi... la suite viendra !

Erell29

Membre ELITE Argent
 

Trust : 114  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 8090
0 j'aime    
Comportementaliste équin
Posté le 09/12/2011 à 20h06

Non pas besoin d'aller en recherche pour être éthologue. Il y'a à présent un M2 recherche en éthologie fondamentale (qui là t'amène à un bac+8, SI tu trouves le financement pour une thèse puis des post-docs derrière) mais aussi un M2 pro en éthologie appliquée qui permet d'arrêter à bac+5 et d'aller directement sur le terrain... ces 2 M2 sont différents dans leur constitution !

Et pas besoin d'un master en biologie, on peut venir directement de n'importe quel cursus pour faire éthologie, le tout est d'avoir de solide connaissance en biologie... on o peut venir de socio, de psycho, de bio, du monde professionnel..etc. Aujourd'hui cette discipline scientifique se développe et a enfin ces masters distinguent des autres disciplines !

A partir du moment où on fait un formation universitaire en éthologie on a le statut d'éthologue !

Edité par erell29 le 09-12-2011 à 20h08



Comportementaliste équin
 Répondre au sujet