Quelle formation ?

 Répondre au sujet
Auteur
1424 vues - 14 réponses - 0 j'aime - 0 abonné

Janka

Novice

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 10
Quelle formation ?
Posté le 22/02/2013 à 17h22

Salut, voilà j'ai 45 ans 167 cm 63 kg 45 heures d'équitation en 8 mois, je suis en confiance au galop. Dans moins de 15 jours je vais probablement être au chômage. La ville de Mont de Marsan dispose d'un centre AFASEC où est dispensée la formation "cavalier d'entrainement courses de galop".
J'ai lu que ces centres AFASEC avaient été fondés pour palier au manque de personnel dans les écuries et que la formation était trop rapide d'où moins de chance de VIVRE de sa passion... Des gens parmi vous connaissent-ils cette formation ? Existe t-il au sein de la FFE un organisme qui permette de faire le point, de savoir, d'orienter de construire
un projet de formation ?
Je suis conscient du risque le cheval de centre ne galope pas à 60 km

Epm89

Expert
   

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 640
0 j'aime    
Quelle formation ?
Posté le 22/02/2013 à 17h32

Bon, là faut oublier.
Faites un bilan de compétences, mais loin de vous l'idée de monter des purs à l'entrainement.
Ces petits bonhommes là n'ont rien en commun avec les tontons de clubs, aussi bien à pied que monté.

Et pas un entraineur ne vous prendra.

Y'a plein d'autres choses à faire dans le monde du cheval .
Vous allez trouver.
Bonne chance et bon courage pour la suite.
Amicalement.

Janka

Novice

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 10
0 j'aime    
Quelle formation ?
Posté le 22/02/2013 à 20h45


Merci pour votre réalisme c'est décidé la prochaine fois je remonte les étriers au max ! Je veux essayer d'approcher mon rêve un peu plus lentement.
Je n'ai que peu d'expérience mais après avoir vu plusieurs vidéo il me semblait que ce métier tel que l'avait décrit le directeur de l'AFASEC me semblait accessible.
Un pur n'est-il qu'une voiture de course incapable de doubler dans un manège ?

Ewing13

Membre ELITE Argent

Trust : 60  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7681
0 j'aime    
Quelle formation ?
Posté le 22/02/2013 à 21h06


janka a écrit le 22/02/2013 à 20h45:

Merci pour votre réalisme c'est décidé la prochaine fois je remonte les étriers au max ! Je veux essayer d'approcher mon rêve un peu plus lentement.
Je n'ai que peu d'expérience mais après avoir vu plusieurs vidéo il me semblait que ce métier tel que l'avait décrit le directeur de l'AFASEC me semblait accessible.
Un pur n'est-il qu'une voiture de course incapable de doubler dans un manège ?


ce ne sont pas des formations adultes normalement, donc.....
et les entraineurs prennent dabord des jeunes de 14 ans et qui montent à cheval depuis longtemps et sauront reagir face à de tels chevaux.

Ritajolie

Membre d'honneur
    

Trust : 110  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3452
0 j'aime    
Quelle formation ?
Posté le 22/02/2013 à 22h25


ewing13 a écrit le 22/02/2013 à 21h06:


ce ne sont pas des formations adultes normalement, donc.....
et les entraineurs prennent dabord des jeunes de 14 ans et qui montent à cheval depuis longtemps et sauront reagir face à de tels chevaux.

Si, justement, il y a des formations adultes à l'AFASEC ;)


Et sinon, même si avec 45h d'équitation dans les pattes, j'estime, comme les autres, qu'on n'est pas le mieux formé pour monter en courses, il faut être conscient qu'une partie des apprentis jockeys ne sont pas d'imminents cavaliers !
Je me dis que "quand on veut, on peut", mais il faut connaitre les risques pris et les sacrifices à faire !

Je travaille au contact des Trotteurs, donc c'est quand même différent des Purs, mais là où je suis, un des driver n'est pas du tout cavalier ! Il mène les sulky sans soucis, mais il ne monte pas du tout.

Bon après, mais là c'est valable quel que soit l'âge, il faut être conscient que travailler dans le monde du cheval, et qui plus est les courses, est très éprouvant (physiquement et mentalement).
Bon courage dans votre recherche d'orientation !!


Ps : et sinon, pour former au monde des courses, il n'y a pas mieux que l'AFASEC !

Edité par ritajolie le 22-02-2013 à 22h27



Ewing13

Membre ELITE Argent

Trust : 60  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7681
0 j'aime    
Quelle formation ?
Posté le 22/02/2013 à 23h13

et ce ne sont pas 45 heures dequitation qui donnent de lexperience. il faut savoir reconnaitre les maladies, agir en consequence, reperer un cheval boiteux et tout.

Epm89

Expert
   

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 640
0 j'aime    
Quelle formation ?
Posté le 23/02/2013 à 08h56

La passion et l'envie peuvent faire des miracles.
Je ne cherche à convaincre personne et vous souhaite bonne chance dans la réalisation de votre rêve.
Il en faudra.
Amicalement

Sfamily

Membre ELITE Argent
 

Trust : 327  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 8440
0 j'aime    
Quelle formation ?
Posté le 23/02/2013 à 13h38

Vous cherchez une formation, pas un boulot (enfin pas tout de suite). Effectivement, l'expérience n'est pas là, mais c'est aussi le but d'une formation (et aussi d'apprendre à repérer un cheval boîteux ). Donc la démarche est bonne.

Ca m'étonnerait que la FFE s'occupe de votre formation donc oubliez cette piste. Par contre, l'AFASEC peut au moins vous répondre concernant votre projet, ils sont là aussi pour ça.

Bon courage.

Ritajolie

Membre d'honneur
    

Trust : 110  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3452
0 j'aime    
Quelle formation ?
Posté le 23/02/2013 à 14h09


ewing13 a écrit le 22/02/2013 à 23h13:
et ce ne sont pas 45 heures dequitation qui donnent de lexperience. il faut savoir reconnaitre les maladies, agir en consequence, reperer un cheval boiteux et tout.

Je pousse le raisonnement plus loin : ce n'est pas en club que tu apprends à repérer les maladies, à nourrir correctement, etc.

Des formations existent pour apporter les bases, autant en profiter !
Il est vrai que c'est l'expérience sur le terrain qui fera tout pour réussir, mais pour pouvoir en bénéficier, il faut bien souvent être stagiaire/apprenti.



Comme l'a dit la personne au dessus de moi (et dont j'ai oublié le pseudo...), la FFE ne pourra sûrement rien pour vous.
Par contre, l'AFASEC aiguille bien ! ;) N'hésitez pas à les contacter et à leur demander clairement leur avis sur votre parcours. Mais clairement, je le redis : quand on veut, on peut. Et soyons honnête, pour être cavalier soigneur ou lad, il ne faut pas non plus sortir de Saint Cyr ! L'huile de coude faisant tout ou presque ! ;)

Domipac19

Membre ELITE Or
  

Trust : 666  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 16419
0 j'aime    
Quelle formation ?
Posté le 23/02/2013 à 16h58


ritajolie a écrit le 23/02/2013 à 14h09:


Et soyons honnête, pour être cavalier soigneur ou lad, il ne faut pas non plus sortir de Saint Cyr ! L'huile de coude faisant tout ou presque ! ;)

Oui enfin, pour être cavalier-soigneur ou lad-jockey, il faut quand même savoir bien monter à cheval, pas juste 45h.
La formation ne donnera pas un niveau suffisant pour trouver un travail là-dedans, à mon avis. Quand je lis les annonces qui cherchent des cavaliers d'entrainement, ils demandent des galop6 minimum et de préférence, le galop7 donc voilà.
par contre, sans niveau à cheval, on peut être palefrenier.

Ritajolie

Membre d'honneur
    

Trust : 110  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3452
0 j'aime    
Quelle formation ?
Posté le 23/02/2013 à 17h59


domipac19 a écrit le 23/02/2013 à 16h58:

Oui enfin, pour être cavalier-soigneur ou lad-jockey, il faut quand même savoir bien monter à cheval, pas juste 45h.
La formation ne donnera pas un niveau suffisant pour trouver un travail là-dedans, à mon avis. Quand je lis les annonces qui cherchent des cavaliers d'entrainement, ils demandent des galop6 minimum et de préférence, le galop7 donc voilà.
par contre, sans niveau à cheval, on peut être palefrenier.

Nous sommes d'accord, et il y a peut-être malentendu ;) ! Je me doute bien que nous n'avons pas face à nous (ou plutôt derrière l'écran) le futur Christophe Soumillon ou Jean-Michel Bazire, mais je le répète : pour bosser dans une écurie, il n'y a pas forcément besoin d'être un imminent cavalier ! Faire les boxes, sortir les chevaux au marcheur ou au paddock, panser les animaux ou leur mettre des bandes de repos, ne demande pas d'énormes connaissances équestres...
Je me suis peut-être mal exprimée et il est clair que je n'imagine pas l'auteur du topic, aux vues de ses dires, monter en course demain. Par contre, il peut très bien entamer l'une des formations proposées par l'AFASEC, et plus tard, quand son niveau le permettra, il pourra s'il le souhaite toujours, monter en courses. Mais je le répète : pour prendre de l'expérience, il faut d'abord avoir des bases, qu'on acquiert à l'école, puis les mettre en pratique quand on est stagiaire/apprenti.

De mémoire, mais je ne suis plus vraiment sûre, l'école de Mont de Marsan propose notamment 3 formations pour adultes :
- le BPREA
- le BPREH
- la formation de cavalier d'entrainement.
Et puis, le leitmotiv de l'AFASEC est quand même d'assurer la formation des futurs salariés, puis de les accompagner tout au long de leur vie professionnelle. Ca ne coûte donc rien de voir ce qu'ils pensent du parcours de l'auteur du topic ! Mais ça n'est, à mon avis, pas la première fois qu'ils seront confrontés à de telles demandes !!

Epm89

Expert
   

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 640
0 j'aime    
Quelle formation ?
Posté le 23/02/2013 à 19h39

Peut être.
Mais à 45 ans se plier aux exigences des l'entrainement des purs....
Z'avez déjà monter un pur à l'entrainement ?
Moi oui.
J'étais jeune, pas trop mauvaise cavalière, souple...
J'en aie bavée.
Physiquement.
Au jour d'aujourd'hui j'en garde un souvenir émue, mais mes 48 ans ne sont plus aptes à grimper dessus.
Je suis en enseignante,je monte souvent.
Je sais pour le vivre comment vieillit un corps.

Et en tant qu'adulte, je ne trouve pas pertinent d'entamer une formation professionnelle qui ne mène pas à un emploi.

Ce n'est que mon avis, en aucun un jugement .

Mais comme dit précédemment, la passion peut permettre de faire bien des choses...
Amicalement.

Kandjar

Maître
    

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1101
0 j'aime    
Quelle formation ?
Posté le 25/02/2013 à 00h38

ça m'enerve d'entendre des gens dirent que les lad, soigneurs sont des "abrutis" que tout ce passe dans les bras et qu il ya rien dans la tete ou qu il n ya pas besoins de reflechir pour faire ce taf. pour le bien etre des chevaux il faut savoir comment se passe leur metabolisme, leur façon de ce deplacer, comment fonctionne la digestion, comprendre leur besoins, leur façon de fonctionner....

Ritajolie

Membre d'honneur
    

Trust : 110  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3452
0 j'aime    
Quelle formation ?
Posté le 25/02/2013 à 10h54


kandjar a écrit le 25/02/2013 à 00h38:
ça m'enerve d'entendre des gens dirent que les lad, soigneurs sont des "abrutis" que tout ce passe dans les bras et qu il ya rien dans la tete ou qu il n ya pas besoins de reflechir pour faire ce taf. pour le bien etre des chevaux il faut savoir comment se passe leur metabolisme, leur façon de ce deplacer, comment fonctionne la digestion, comprendre leur besoins, leur façon de fonctionner....

Nous sommes d'accord que ça demande des connaissances, mais sérieusement, ce ne sont pas des choses difficiles à apprendre !!
Quand je cure un boxe ou que je pose des bandes, je ne me dis pas "Pfiou, heureusement que j'ai bac +5 !"
Pour autant, j'ai beaucoup de respect pour ces personnes (et j'aurais sûrement moi-même était lad dans le trot si mes parents ne m'en avaient pas empêchée il y a quelques années). Le travail est dur physiquement, mais plus que des connaissances théoriques, c'est l'expérience qui prime, comme cela a déjà été dit, pour assurer au mieux le bien-être des chevaux.

Domipac19

Membre ELITE Or
  

Trust : 666  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 16419
0 j'aime    
Quelle formation ?
Posté le 25/02/2013 à 14h11


kandjar a écrit le 25/02/2013 à 00h38:
ça m'enerve d'entendre des gens dirent que les lad, soigneurs sont des "abrutis" que tout ce passe dans les bras et qu il ya rien dans la tete ou qu il n ya pas besoins de reflechir pour faire ce taf. pour le bien etre des chevaux il faut savoir comment se passe leur metabolisme, leur façon de ce deplacer, comment fonctionne la digestion, comprendre leur besoins, leur façon de fonctionner....

Euh...qui a dit que les lads ou les palefreniers et autres cavaliers soigneurs étaient des abrutis?
Quelle formation ?
 Répondre au sujet