Pareur ,pédicure,podologue équin: un métier ?

 Répondre au sujet
Auteur
8481 vues - 9 réponses - 0 j'aime - 0 abonné

Lulucalibilove

Expert
   

Trust : 6  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 560
Pareur ,pédicure,podologue équin: un métier ?
Posté le 11/05/2015 à 11h56

Bonjour ,
J'aimerais avoir des informations sur le métier de pareur naturel, ou appelé pédicure-podologue équin si s'en ai un reconnu . Quelle formation est diplôme il faut avoir pour devenir pareur naturel ? Le revenu mensuel ? Et dans quel genre d'école l'on peur apprendre et devenir pareur ? Et tout autres renseignements ! Voilà , merci d'avance

Ovalia

Membre d'honneur
  

Trust : 702  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2434
0 j'aime    
Pareur ,pédicure,podologue équin: un métier ?
Posté le 11/05/2015 à 11h59

Je ne suis pas vraiment au point à ce niveau-là, mais ce qui me paraît logique est de faire une formation classique de maréchalerie, et de se spécialiser parage et parage naturel ensuite avec des formations complémentaires

Mais je laisse les spécialistes apporter de vraies réponses

Madstripes

Compte supprimé


0 j'aime    
Pareur ,pédicure,podologue équin: un métier ?
Posté le 11/05/2015 à 12h40

Les seules personnes admises à intervenir sur les pieds des chevaux sont les maréchaux ferrants. L'union française des MF a d'ailleurs obtenu fin 2013 la condamnation par le Tribunal correctionnel des Sables d'Olonne d'un "pareur - podologue" n'ayant pas le diplôme de MF pour exercice ilégal de la médecine vétérinaire.

Lulucalibilove

Expert
   

Trust : 6  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 560
0 j'aime    
Pareur ,pédicure,podologue équin: un métier ?
Posté le 11/05/2015 à 13h19

Daccord donc avant de spécialiser dans ce domaine , il faut faire une formation maréchalerie classique . Merci
Mais comment apprendre la pédicure équine en elle même après ou pendant que l'on suis la formation maréchalerie ? Des stages ? Merci

Quiebro13

Membre ELITE Or
  

Trust : 1347  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 18507
0 j'aime    
Pareur ,pédicure,podologue équin: un métier ?
Posté le 11/05/2015 à 19h28

Non pas besoin de faire un formation de poseur de fers pour être podologue.
Par contre effectivement c'est comme les ostéos ou les dentiste ce n'est pas reconnu.
Maintenant je préfère largement faire appel à un pareur naturel compétent pour mes chevaux qu'un poseur de fers qui n'est pas capable de faire un parage correct.

Après c'est certains que si tu fais une formation maréchalerie tu auras une reconnaissance et un statut "légal".

Attention par contre aux formations en accélérée, c'est bien pour entretenir les pieds de son cheval perso mais de là à aller parer ceux des autres c'est autres chose

Lulucalibilove

Expert
   

Trust : 6  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 560
0 j'aime    
Pareur ,pédicure,podologue équin: un métier ?
Posté le 11/05/2015 à 21h30

Je ne fais que me renseigner , je cherche un peu une direction à prendre pour l'année prochaine , donc ce n'est rien de concret , mais ce serais pour en faire un métier si je venais à vraiment partir en capa maréchalerie

Ovalia

Membre d'honneur
  

Trust : 702  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2434
0 j'aime    
Pareur ,pédicure,podologue équin: un métier ?
Posté le 11/05/2015 à 22h29


quiebro13 a écrit le 11/05/2015 à 19h28:
Non pas besoin de faire un formation de poseur de fers pour être podologue.


Les études de maréchalerie ne se résument quand même pas à "poser du fer"
Y a tout une étude du pied qui est faite et de son anatomie, sa mécanique, etc

Edité par ovalia le 11-05-2015 à 22h30



Quiebro13

Membre ELITE Or
  

Trust : 1347  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 18507
0 j'aime    
Pareur ,pédicure,podologue équin: un métier ?
Posté le 11/05/2015 à 22h49


ovalia a écrit le 11/05/2015 à 22h29:


Les études de maréchalerie ne se résument quand même pas à "poser du fer"
Y a tout une étude du pied qui est faite et de son anatomie, sa mécanique, etc


Bah ça tu vois j'en doute fortement et de plus en plus ...

Soit je suis dans un région où tous les maréchaux ont une formation bidon soit il y a clairement un soucis.
Quand on vient me dire "Ah non mais madame faut arrêter de faire des cercles à droite c'est ça qui fait tourner les fers de votre cheval" alors que je n'ai fais que des lignes droites en balades... ou que l'on ferre systématiquement les ibériques sur des talons aiguilles, que l'on bousille des applombs, des articulations et des tendons sans même chercher à comprendre comment se déplace le cheval ou sa conformation d'origines oui je commence à sérieusement me poser la question de la formation.

Une ferrure lambda est faite en 15 mins, ma podologue passe plus d'une heure à analyser les pieds de mon cheval à le voir se déplacer etc ... donc ouai en 15 mins on pose des fers c'est tout

Alors oui il existe des maréchaux compétents et encore heureusement un des rares dans mon secteur et celui d'un centre d'entrainement de courses, parce que là non ils n'ont pas le droit à l'erreur mais quand il s'agit d'un cheval de loisir avec un proprio qui n'a pas vraiment de notions en la matière c'est juste une catastrophe

Ovalia

Membre d'honneur
  

Trust : 702  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2434
0 j'aime    
Pareur ,pédicure,podologue équin: un métier ?
Posté le 11/05/2015 à 23h02


quiebro13 a écrit le 11/05/2015 à 22h49:


Bah ça tu vois j'en doute fortement et de plus en plus ...

Soit je suis dans un région où tous les maréchaux ont une formation bidon soit il y a clairement un soucis.
Quand on vient me dire "Ah non mais madame faut arrêter de faire des cercles à droite c'est ça qui fait tourner les fers de votre cheval" alors que je n'ai fais que des lignes droites en balades... ou que l'on ferre systématiquement les ibériques sur des talons aiguilles, que l'on bousille des applombs, des articulations et des tendons sans même chercher à comprendre comment se déplace le cheval ou sa conformation d'origines oui je commence à sérieusement me poser la question de la formation.

Une ferrure lambda est faite en 15 mins, ma podologue passe plus d'une heure à analyser les pieds de mon cheval à le voir se déplacer etc ... donc ouai en 15 mins on pose des fers c'est tout

Alors oui il existe des maréchaux compétents et encore heureusement un des rares dans mon secteur et celui d'un centre d'entrainement de courses, parce que là non ils n'ont pas le droit à l'erreur mais quand il s'agit d'un cheval de loisir avec un proprio qui n'a pas vraiment de notions en la matière c'est juste une catastrophe


Ah ben oui en effet je sais pas si c'est ta région, mais ces maréchaux ont l'air bien pourris en effet...

Le mien est vraiment trop top, son associé aussi, ils font de l'excellent boulot, on est trois proprios aux écuries à les faire venir, sur trois chevaux très différents et vraiment ils font un job tip top.
Mon maréchal me donne plein de conseils, il me pose aussi plein de questions sur mon loulou, le travail qu'il fait, pour voir comment il peut user son pied (il est pieds nus).
C'est même lui qui m'a confortée dans l'idée de laisser mon cheval pieds nus, il a bien regardé ses petits petons, il m'a demandé plein d'infos sur lui et il s'en occupe très bien, même juste pour un parage, il peaufine, très méticuleux et sérieux
Il reste une demi-heure à chaque fois, voire plus, juste pour parer

Edité par ovalia le 11-05-2015 à 23h02



Labananegeante

Maître
    

Trust : 2  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1060
0 j'aime    
Pareur ,pédicure,podologue équin: un métier ?
Posté le 17/05/2015 à 16h40


lulucalibilove a écrit le 11/05/2015 à 11h56:
Bonjour ,
J'aimerais avoir des informations sur le métier de pareur naturel, ou appelé pédicure-podologue équin si s'en ai un reconnu . Quelle formation est diplôme il faut avoir pour devenir pareur naturel ? Le revenu mensuel ? Et dans quel genre d'école l'on peur apprendre et devenir pareur ? Et tout autres renseignements ! Voilà , merci d'avance



A ma connaissance, le métier de pareur/pédicure/podologue n'est pas reconnu. A la base, les pareurs/pédicures/podologues équins exerçaient en profitant d'un vide juridique, mais ce vide juridique n'existe plus depuis 2011 (si ma mémoire est bonne), et comme l'a dit Madstripes l'UFM fait maintenant la chasse aux pareurs et a déjà réussi à en faire condamner un.

Donc en gros, si tu veux exercer en tant que pareur/podologue/pédicure, tu as tout intérêt, même si ferrer ne t'intéresse pas, à passer par une formation de maréchal-ferrant ne serait-ce que pour pouvoir exercer en toute légalité.


Ensuite, pour la formation de podologie, il y a plusieurs formations proposées correspondant aux différentes méthodes existantes... Les principales méthodes étant celles de KC LaPierre, de Jaime Jackson, et d'Hiltrud Strasser.
Je ne sais pas comment se fait la formation Strasser, mais pour la formation KC LaPierre, la partie théorique dure 12 mois maximum et se fait par correspondance (10 modules, 1 devoir à rendre par module, et 2 examens à passer). La formation pratique se fait sous forme de 5 stages de 5 jours et un examen pratique. Tu as 18 mois en tout pour valider la théorie + la pratique. Niveau coût, ça revient à presque $6000.
Pour la formation Jaime Jackson, la partie théorique se fait par correspondance et par vidéo-conférence, et est sanctionnée par deux examens. La pratique se fait sous forme d'un stage de 6 à 9 jours, puis de 10 stages d'une journée sur le terrain avec des instructeurs qualifiés de la méthode. Il y a ensuite un examen pratique qui, une fois réussi, te donne le titre de "student practioner". Pour obtenir le statut de "certified practitioner" (praticien certifié) tu dois ensuite effectuer des études de cas sur 2 chevaux sur une période de 9 à 12 mois. Niveau coût de formation, là tu en as pour environ $7650.
Il existe aussi une formation en Angleterre basée sur la méthode KC LaPierre qui se fait en deux ans à temps partiel et coûte un peu plus de £6000.


Sinon, je serais incapable de te dire quel est le revenu mensuel d'un pareur naturel, mais celui avec qui j'ai pris contact m'a dit que pour en vivre, il faut une clientèle de minimum 150 à 200 chevaux, et qu'il faut être capable de parer au moins 6 chevaux par jour, 6jours sur 7.
Pareur ,pédicure,podologue équin: un métier ?
 Répondre au sujet