Site officiel: syndrome du headshaking

 Répondre au sujet
Auteur
2378 vues - 10 réponses - 1 j'aime - 2 abonnés

Miricordox

Membre d'honneur
   

Trust : 4  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2719
Site officiel: syndrome du headshaking
Posté le 14/05/2015 à 12h25

Premier site français sur le syndrome du headshaking
Ce site Internet a pour but de rassembler toutes les informations traduites en français sur le syndrome du headshaking afin d’aider les propriétaires de chevaux atteints. Je ne prétends pas pouvoir remplacer l’avis des experts de la santé.

Je m’appelle Samantha, je suis étudiante et propriétaire d’un cheval atteint de headshaking saisonnier. Au cours de mes recherches (surtout en anglais) j’ai cumulé beaucoup d’informations et pistes sur ce syndrome que je souhaite mettre à la disposition de tous les francophones. Au moment de la création de ce site il n’en existe pas d’autre consacré au headshaking, j’ai donc décidé de le faire en espérant qu’il pourra guider les propriétaires découvrant ce syndrome et se trouvant démunis. Cela représente beaucoup de travail que je réalise sur mon temps personnel donc si vous avez des témoignages ou traitements qui ne figurent pas ici et que vous souhaiteriez voir apparaître n’hésitez pas à me contacter.

Le site web:
http://syndrome-headshaking.fr/

Edité par miricordox le 24-05-2015 à 14h31

Mimisia

Membre d'honneur
  

Trust : 145  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2275
0 j'aime    
Site officiel: syndrome du headshaking
Posté le 14/05/2015 à 13h09

belle initiative

Miricordox

Membre d'honneur
   

Trust : 4  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2719
0 j'aime    
Site officiel: syndrome du headshaking
Posté le 16/05/2015 à 12h24

Merci

Miricordox

Membre d'honneur
   

Trust : 4  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2719
0 j'aime    
Site officiel: syndrome du headshaking
Posté le 22/05/2015 à 14h08

Le headshaking, c’est quoi ?

Qu’est ce qu’un syndrome ?
C’est un ensemble de signes cliniques et de symptômes.


Le syndrome du headshaking n’est donc pas considéré comme une maladie, c’est un ensemble de signes cliniques: encensement, ébrouement, frottement des naseaux sur différentes surfaces, sensibilité aux UV, etc… Les coups de tête représentent le symptôme le plus violent, visible et handicapant, c’est de la que le syndrome tient son nom. Ils sont le plus souvent soudains, intenses et de haut en bas, ils donnent l’impression que le cheval a reçu une décharge électrique sur le nez. Les chevaux paraissent en détresse, dans les cas le plus extrêmes ne voyant plus où ils mettent les pieds et allant jusqu’à se mettre en danger.

Dans les années 1800 le headshaking était déjà connu. En 1897 la première tentative d’opération sur un cheval atteint fut un échec, une névrectomie fut réalisée, le nerf sous-orbitaire bloqué avec de la cocaïne, les symptômes du cheval empirèrent.

Les recherches ont permis d’établir que le syndrome du headshaking est dû à une névralgie du nerf trijumeau qui se trouve à l’arrière de la tête, passe autour des oreilles, sur les côtés de la tête et fini au niveau des naseaux. Suite aux études réalisées, Dr Madigan a conclu que les chevaux atteints du syndrome présentaient une réelle douleur neuropathique (forme de douleur causée par une lésion ou un dysfonctionnement d’une partie du système nerveux). On ne sait pas encore aujourd’hui ce qui cause l’irritation du nerf. La compréhension de ceci est essentiel pour différencier les chevaux qui sont atteints du syndrome de ceux qui ne le sont pas : encensement dû à un matériel mal adapté, douleur ostéopathique, dentaire, main trop dure, tic, etc…

En France, on diagnostique les chevaux atteints du syndrome après avoir éliminé toute autre cause physique, on parle alors de « headshaking idiopathique », soit: dont on n’a pu déterminer la cause. En clinique le protocole est souvent le suivant : test à l’effort avec masque anti-UV et/ou nose-net, endoscopie des poches gutturales, radios de la tête, anesthésie du nerf trijumeau (résultats souvent peu probants, difficile d’atteindre le nerf). La névrectomie (section du nerf) peut être envisagée mais une amélioration n’est visible que dans 30% des cas et celle-ci est souvent temporaire, certains chevaux voient également leur headshaking empirer suite à la chirurgie ou subissent de gros effets secondaires.

Beaucoup de chevaux atteints présentent un caractère saisonnier du syndrome couplé à une rhinite allergique, c’est pour quoi les pollens sont souvent mis en cause. Aussi, de nombreux chevaux atteints sont photosensibles (sensibles à la lumière).


Le manque de connaissances sur la cause de l’inflammation et le mécanisme du syndrome laissent place à de nombreuses théories (déséquilibre du métabolisme, déséquilibre hormonal, allergies…) présentées sur le site ainsi qu’à de nombreuses pistes de traitements (accessoires, compléments alimentaires, thérapies…).

Manu6601

Membre d'honneur
   

Trust : 58  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2537
0 j'aime    
Site officiel: syndrome du headshaking
Posté le 10/02/2017 à 23h04

Je remonte ce post parce que j'aimerais savoir où acheter Global herbs shake free ou produit équivalent en France. J'habite en Italie et la Grande Bretagne òa fait loin..
Merci

Manu6601

Membre d'honneur
   

Trust : 58  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2537
0 j'aime    
Site officiel: syndrome du headshaking
Posté le 10/02/2017 à 23h07

Je remonte ce post parce que j'aimerais savoir où acheter Global herbs shake free ou produit équivalent en France. J'habite en Italie et la Grande Bretagne òa fait loin..
Merci

Miricordox

Membre d'honneur
   

Trust : 4  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2719
0 j'aime    
Site officiel: syndrome du headshaking
Posté le 11/02/2017 à 20h09

manu6601 l'avantage avec l'Europe c'est que les frais de port ne sont pas énormes :) je commande souvent des produits en Angleterre qui reviennent moins cher avec frais de port que certains magasins ou site français (je le faisais pour du Hilton herbs par exemple, je l'ai fait pas plus tard que la semaine dernière pour du magnésium).
Malheureusement je n'ai pas de pistes de tête comme ça, Global Herbs je n'avais pas trouvé en France mais il y a sur Amazon par exemple ;)

Manu6601

Membre d'honneur
   

Trust : 58  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2537
0 j'aime    
Site officiel: syndrome du headshaking
Posté le 11/02/2017 à 20h45

miricordox
Merci pour ta réponse. J'ai trouvé un site anglais qui livre Global Herbs en Italie:
http://equi-box.co.uk/global-herbs-shake-free-summer-1kg.html#product_tabs_ingredients
et j'ai créé un post pour demander des infos sur ce site et Shake free.

Hurley a répondu et m'a conseillé Shake no more de Hilton Herbs.
Vu que sur ton site tu mentionnes les deux, as-tu eu occasion de les tester tous les deux?

Miricordox

Membre d'honneur
   

Trust : 4  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2719
0 j'aime    
Site officiel: syndrome du headshaking
Posté le 16/02/2017 à 09h40

manu6601 Shake no more j'en ai donné pendant deux saisons (deux fois printemps/été), ça a soulagé un peu mais il faut commencer avant les premières crises, meilleure efficacité si donné matin et soir. Et c'est plus indiqué quand il y a des rhinites allergiques vu la compo.
Pas essayé l'autre car plus cher, plus difficile à trouver en France, et moins de retours. Des retours positifs sur les forums anglo saxons cela dit :)

Manu6601

Membre d'honneur
   

Trust : 58  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2537
0 j'aime    
Site officiel: syndrome du headshaking
Posté le 16/02/2017 à 14h10

miricordox
Pour les mêmes raisons je viens de commander Shake no more. Merci pour les conseils, je vais les transmettre à l'écurie.

Popotine

Expert
   

Trust : 6  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 555
0 j'aime    
Site officiel: syndrome du headshaking
Posté le 24/11/2017 à 14h17

je remonte ce post, un peu perdue....

pour résumer rapidement notre histoire mon poney a vécu au mois de septembre un épisode de toux.. guéri par 15 jours d'inhalation, après analyses l'écurie avait été contaminée par une bactérie et un champignon.. problème réglé...

novembre il se met gentiment à faire du headshaking.... je m'en rend compte pendant les séances de travail, il met des grands coup de tète vers le haut comme si il prenait le jus au bout du nez.... etrange, je suis en concours le lendemain, on y va, il ne shake pas du tout, une semaine pares il est carrément immontable,il shake beaucoup à l'attache et je n'envisage meme pas de le monter, je ne le vois presque jamais faire au pré par contre...la crise passe quelques jour plus tard il le fait beaucoup moins, lorsque je le monte il le fait au pas, tres peu au trot et pas du tout au galop, je le ramene sur un petit concours ( bien evidement au moindre signe nous déclarons forfait) mais rien du tout, pas un seul shake de la journée.....


Il est suivi par 2 vetos en qui j'ai entièrement confiance, nous avons essayé le masque , le filet au bout su nez, il shake ou pas indépendamment de la météo... tres peu voir pas du tout au pré....je n'arrive pas à savoir ce qui déclenche ces mouvements et surtout je suis malade de ne pouvoir le soulager..

je suis allée faire une endoscopie/radio/analyse bacterio/bilan sanguin en clinique...... il en ressort un épaississement d'une articulation de l'os stylohioidal..inflammatoire selon la veto qui me colle 10 jours de traitement antibio et anti inflammatoire pensant que c'est surement un reste de la bactérie ramassée en septembre......nous sommes à 5 jours de traitement aucune amélioration, la veto veut faire une chirurgie pour enlever un bout d'os, je ne suis pas franchement partante pour mettre mon BB sur une table d'opération... des avis, des témoignages????
Site officiel: syndrome du headshaking
 Répondre au sujet