Profil

  Violette Z.  

  Dernière connexion le 03/07/2022

  31/12/2007 - 14 ans

  FRANCE Calvados (14)

  Quelque part...

  Voir son site internet

  Membre depuis le 20 novembre 2020

Discipline favorite : Loisirs

Années d'équitation : 2 ans

Salut ! So, moi, c'est Violette, j'ai 13 ans et je suis une cavalière qui a le galop 2. Un jour, ma monitrice m'a dit que je n'étais pas une cavalière mais une amoureuse des chevaux et que c'était encore mieux. Alors bien sur, ça m'a flatté. Avant, j'étais dans un centre équestre qui était à sept minutes de chez moi. Il manquait grandement de sécurité et je ne sais même pas pourquoi je ne me suis pas désinscrite tout de suite. Il y avait deux doubles poneys qui mesurait entre 1.35 et 1.40 et ils étaient tous les deux dans un petit box. Ils avaient un peu de mal à se retourner dans gêner l'autre. Un jour, on est partie en balade avec une fille qui n'est même pas monitrice mais bon... J'avais déjà une ponette que je n'aimais pas du tout qui s'appelle Fleur. Le début de cette balade commençait très bien quand la fille qui nous accompagnée nous a proposé de trotter. Tout ce passait pour le mieux quand la "monitrice" a fait partir son cheval sans qu'on le sache. Le troisième poney l'a doublé et tous les autres l'ont suivis. Les chevaux nous ont embarqués pendant un kilomètre au grand galop. Je ne tenais presque plus mais je ne voulais pas lâcher. A un moment, un bucheron avait garé sa voiture presque en plein milieu du chemin. Il y avait juste un minuscule espace pour passé. Les poneys se sont arrêtés alors, j'en ai profité pour descendre avec une autre fille. Je ne sais pas ce qui m'a pris mais à un moment, j'ai lâché Fleur et elle est repartie au grand galop alors, les filles qui n'étaient pas descendu on refait encore du grand galop. Avec la cavalière qui était descendu, on a couru de toutes nos forces on leur criant des conseils pour qu'elle tienne. Elles sont revenues avec leur poneys à la main saine et sauf. Ensuite, la "monitrice" est revenue et elle nous a engueulés. Et c'est depuis ce jour que j'ai quitté ce centre équestre. Maintenant, je suis chez une ATE.

Pages suivies