Départ dans le monde équestre

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3 4 5 6
Auteur
3852 vues - 76 réponses - 0 j'aime - 9 abonnés

Iriina

Apprenti
  

Trust : 75  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 402
Départ dans le monde équestre
Posté le 04/04/2016 à 22h18

Aujourd'hui, je créer ce poste pour vous raconter mon départ dans le monde du cheval

Pour commencer, petite présentation

j'ai 22 ans. Je suis palefrenière dans une écurie de courses.
Je n'ai absolument aucun galop et je ne fais de l'équitation depuis seulement 2 ans.
Je suis passionnée depuis toujours par les chevaux
Je suis aussi quelqu'un de très impatiente si je veux quelque chose c'est de suite ou rien.Ce qui va donner de bonne chose comme de mauvaise.
Je suis avec mon conjoint depuis 3 ans.


Août 2014

J'ai pu acheter une maison avec pas mal de terrain qui se trouve juste a coter d'un centre équestre.
Apres avoir emménager, la première chose que j'ai faite c'est d'aller dans ce centre bien sure!
Je prend des cours deux fois par semaine, je suis tellement heureuse de pouvoir enfin faire ce que j'aime mais il m'en faut toujours plus!!
J'en discute avec mon conjoint qui me dit que je pouvais essayer d'avoir mon propre cheval! Apres tous, nous avons du terrain!
Nous complètement ignorant dans quoi nous allions nous lancer!
Nous en parlons avec ma monitrice qui me dit que je peux y arriver ...

My.chestnut

Initié
 

Trust : 142  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 137
0 j'aime    
Départ dans le monde équestre
Posté le 19/11/2016 à 12h30

Je suis ! J'adore !

Iriina

Apprenti
  

Trust : 75  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 402
1 j'aime    
Départ dans le monde équestre
Posté le 19/11/2016 à 19h56

Nouvelle recherche, un cheval maître d'ecole, pour pouvoir apprendre, il faut que je me prépare pour mon bébé.
Quelque chevaux me plait mais une en particulier m'attire, une jument de 13ans AQPS a fait de la randonnée et du dressage pour un niveau galop 4.
J'appelle car mon niveau n'est pas suffisant.
On me dit qu'il faut essayer, on sait jamai.
Jour de l'essai.
À pied, super jument. Attentive ne bouge pas, réagis au sanglage mais c'est tout.
On me met un pelham avec quatre rennes....
Bon on verra je n'ai jamai utiliser.
Jument super ne bouge pas, vraiment à l'écoute.
Je décide de faire un second essais mais en mors simple.
Et la catastrophe, le jument embarque même dans un petit manège de 15x20.
Je me dis que sa ne va jamai le faire...
J'ai la possibilité de la prendre à l'essai.
Finalement je me lance sait on jamai.

Iriina

Apprenti
  

Trust : 75  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 402
1 j'aime    
Départ dans le monde équestre
Posté le 19/11/2016 à 20h00

Pour le coup deux chevaux sur notre terrain de n'est vraiment pas possible, nous décidons de mettre mon bébé en pension avec la jument en essai dans une écurie que ma monitrice vient d'ouvrir.
Ce qui sera mieux plus de place, un encadrement....
Jour d'embarquement pour mon bébé, super bien, elle est monter tranquillement du premier coup sans problème, trop fière.
Arrivé à la pension, pas de soucis à l'écoute mal grès tout les chevaux autour.
Je la met au paddock. Elle est toute joyeuse.
Plus qu'à récupérer la jument.
Ce sera ma monitrice qui ira avec un camion.

Iriina

Apprenti
  

Trust : 75  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 402
1 j'aime    
Départ dans le monde équestre
Posté le 20/11/2016 à 16h15

Nous allons enfin chercher la jument. Sa propriétaire l'avait mise au travail dans une écurie.
La personne qui l'a tient est une vrai pipelettes
En dix minutes, on sait tout ce qu'on a savoir sur plein de gens et pas forcément les bonne choses....
Nous la faisons monter pas de soucis, on l'amène puis la met au paddock à coter de la pouliche.
Elle se sente pas de problème.
Les deux seront en box/paddock pendant deux jours séparer puis dans le même.
J'apprends que la jument sort de poulinage. Elle a eu deux poulains et n'est au travail que depuis quatre mois.
Nous commençons le travail des le lendemain.
Jument qui chauffe énormément.
J'ai beaucoup de de mal à la contrôler.
On est en plein hiver et elle transpire énormément.
Ma monitrice me dit qu'il faut la tondre.
J'accepte deux jours après c'est fait.
Pas de soucis, la jument ne bouge pas du tout.
Elle est vraiment bien au soins.
Mais la jument à la monte chauffe encore plus....
Je ne sais plus quoi faire. Je ne la monte que au pas et au trot la tête en bas pour la muscler.
Elle paddock vraiment c'est compliquer.
Ma monitrice me dit qu'il faut que je la longe avant et que je la monte tous les jours....
Du coup, je me met à la tâche.
Mais c'est de pire en pire.
Nous partons en balade une première fois au pas pas de soucis.
Puis en trotting et la c'est du grand n'importe quoi.
Impossible pour moi de la tenir. Elle m'embarque. C'est tres dangeureux.
Nous décidons d'échanger avec ma monitrice.
Mais la jument se défend énormément.
Rentre dans les fosses se cabre.
Obligé de rentrer à pied.
En rentrant, elle décide de la remonter dans la carriere.
Elle l'a tout simplement casser la jument pendant une heure.
Sa propriétaire est arrivé à ce moment là .
Elle me dit qu'elle n'a jamai vu la jument dans cet état la.
Me demande des explications.
Et la grosse remise en question.
Ma monitrice m'a fait faire n'importe quoi.
J'ouvre enfin les yeux...

Iriina

Apprenti
  

Trust : 75  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 402
1 j'aime    
Départ dans le monde équestre
Posté le 20/11/2016 à 16h26

J'apprends énormément.
C'est une jument dans le sang.
Il ne fallait pas la tondre, pas d'avoine, ne pas la monter tous les jours, elle a mal courbaturée de partout....
Je lui laisse une semaine de repos et change son aliment puis je remarque qu'elle marche bizarre des postérieurs.
Nous faisons dû coups passer l'ostéopathe.
Verdict, la jument est tellement bloquer qu'elle ne peut pas tout remettre et ne pence pas y arriver un jour.
Je suis choquer, tout le monde me dit qu'il faut que je la rende...
J'appelle sa propriétaire qui ne comprend, elle décide de faire passer son ostéopathe.
Il passe deux jours après et me dit que en effet.
Elle n'est vraiment pas bien.
C'est lui qui l'a suit depuis toujours et me confirme qu'il y a trois mois, elle n'avait aucun soucis...
Qu'elle a pu se faire sa et se roulant.
Mais il arrivé à la remettre.
Je doute quand même et appelle mon ostéopathe qui me dit que c'est possible qu'il est ou terminer le travail.
Bon je reprend confiance.
Mais impossible pour moi de laisser mes chevaux chez ma monitrice, beaucoups trop de problème.
Les relations devienne tendu.
Cela fait un mois qu'elles sont la bas.
Le boxe n'a jamai été fait. Elles sont sur 50cm de merde.
Elle oublie de donner mon aliment....
Il n'y a pas d'électricité au paddock et ma pouliche sort régulièrement...
Elle me sort un soir en rigolant que c'est son chien qui les à rentrer au boxe car elle en avait marre de courir après....
Ce n'est plus possible.
On décide de les ramener à la maison.
Tanpis, elle n'auront pas beaucoup de terrain mais au moin je sais qu'elle seront bien gérer.

Iriina

Apprenti
  

Trust : 75  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 402
1 j'aime    
Départ dans le monde équestre
Posté le 20/11/2016 à 16h36

Je lui signale que nous partons. Pas de soucis pour elle. Elle s'y attendez.
Là jour de l'embarquement. Je retrouve encore ma pouliche en dehors de son paddock.
Seulement elle l'est à changer de parc et les a mis juste à coter de la route!!!
C'est la goutte d'eau. Je ne voulais pas partir sous une gueulante mais ce n'est pas possible!
Elles embarquent tranquille. C'est la propriétaire de la jument qui nous les déplace.
Aucun problème, elle s'installe tranquillement à la maison.
Je décide quand même de continuer les cours avec cette monitrice.
Une semaine après j'arrive pour mon cour.
Ce que je ne savais pas c'est qu'elle n'avait pas du tout prévu que je montais.
J'ai eu le droit à un avantage pendant une heure.
En effet, la propriétaire de la jument à raconter ce qui s'est passer à madame pipelette. Vous vous souvenez la pro qui travaillez la jument.
Qui en a parler à tout le monde.
Sa a pris une énorme ampleur et ma monitrice a perdu tout ses propriétaires.
En même temps, on peut comprendre pourquoi...
Je me retrouve seule avec mes deux bébés à la maison.
Après deux semaines de pause
Je décide de remonter doucement la jument en balade au pas.
Et la, ce n'est plus la même jument.
Très calme, pas du tout sur l'?il.
Je suis perturber...
Je vais faire sa pendant deux mois puis commencer le trot.
Un peu compliquer au début. Elle a tendance à vouloir accélérer mais je l'en empêche.
Elle comprend vite et je peux l'avoir enfin dans un trot calme.
Je décide d'aller voir dans le centre équestre ou était ma mono avant.
Après tout il y a toujours son ex qui en est le propriétaire.
Il peut me proposer des cours et je peux même y aller directement à cheval.
C'est niquel.

Iriina

Apprenti
  

Trust : 75  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 402
1 j'aime    
Départ dans le monde équestre
Posté le 20/11/2016 à 16h45

Pendant ce temps à la maison tout va bien.
Les deux s'entende super bien.
Malgré l'hiver, le terrain tient bien le coup.
Ma pouliche fidèle à elle même.
Facile à vivre, curieuse et gentille.
Àpar un pansage et les pieds de temps en temps, je la laisse tranquille.
Mais elle n'a toujours pas eu de parage...
Elle a un an et demi maintenant mais ses pieds ne pousse pas plus que ça.
Mon Marechal me dit que ce n'est rien.
La jument était ferrer des quatre, je l'ai de suite déferré derrière pas de soucis.
La seule chose compliquer, c'est les couverture...
Gérer un cheval tondu au pré, ce n'est pas de tout repos mais ça va quand même.
Je prend enfin mon premier cour.
Je lui ai bien expliquer mon cas.
Et bah en une seule séance. Je pouvais l'avoir au galop tranquille. J'était choqué.
Il m'a fait faire plusieurs exercices qui l'ont vraiment calmer et poser.
Bien sûre, elle a toujours dès moment de folie mais j'en attendais vraiment pas tant.
Je rentre le sourire au lèvre vraiment contente.

Iriina

Apprenti
  

Trust : 75  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 402
1 j'aime    
Départ dans le monde équestre
Posté le 20/11/2016 à 17h05

Par la suite, une certaine routine va s'installer.
Je prend des cours une fois par semaine.
Sa avance bien. Nous commençons même l'obstacle.
Surprise la jument saute vraiment bien.
Ma pouliche grandit tranquille.
Je me rend compte que la selle ne convient pas du tout, des poils blanc apparaisse.
Du coup, je change est fait venir un saddle fitter.

Avec mon conjoint, une idée germe tranquillement faire de l'élevage.
Nous trouvons un terrain à vendre à 500m de la maison de deux hectares que l'on achète. On clôture, met un abris.
Les juments y seront l'été et l'hiver à la maison pour préserver le terrain.
Au bout de deux mois, je sens ma jument bizarre, je refait passer l'ostéopathe mais rien.
Bon je dois me faire des idées.
Nous achetons pour commencer notre élevage, une jument de 8ans. Elle est magnifique, a fait des concours. Et à des bonne origine (indoctro)
Elle arrive à la maison.
Pas de soucis, on l'intègre au deux. Sa chahute un peu mais c'est normal. C'est une dominante.
Par contre, elle n'a jamai vécu au pré. Du coup, elle est tres flipper. Pendant 15jours, sa a été compliquer de l'approcher même pendant la ration.
Mais finalement elle se calme et sa se passe plutot bien.
Une autre arrivé trois mois après, celle ci nous est confier par contre.
Dominante aussi.
Tres compliquer entre les deux au début.
Il aura fallu un mois pour que la hiérarchie se fasse.
Je monte toujours ma jument. Je sens toujours quelque chose qui me perturbe mais bon... je ne peux rien y faire.
On arrive au jour où on commence à parler concour.
Nous ne sommes pas parfait. Elle chauffe un peu à l'obstacle mais c'est gerable.
Je passe aussi directement mon galop 3.
Je rencontre une personne qui a un cheval à coter de chez moi et nous faisons régulièrement des balades.
Tout se passe vraiment pour le mieux.
Jusqu'au jour où je vais à mon cour.
Il avait fait vraiment pas beau les jours d'avant.
Carriere détremper.
Je fais ma détente et ma jument glisse.
Et la je sens qu'elle est inégal...
Bon je m'arrête et attend mon prof qui est en retard.
Il arrive. Je lui explique. Il me dit de trotter.
Et la, il me dit très vite de m'arrêter et de descendre.
Jument boiteuse. Ne pose même plus son pied au repos... je la laisse souffler au box.
Au bout de 10minutes .
Des appels à différente personne.
Je n'ai personne de dispo pour la déplacer en van.
Obligé de la ramener à pied....
Je la ramène, elle est courageuse.
J'appelle le vétérinaire.
Il passe demain.
Je la met au paddock seule à la maison pour pas qu'elle soit pas embêter par les autre. Et je prend mon mal en patience.

Édité par iriina le 20-11-2016 à 17h21



Iriina

Apprenti
  

Trust : 75  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 402
2 j'aime    
Départ dans le monde équestre
Posté le 20/11/2016 à 17h30

Le lendemain, le vétérinaire arrive, bilan locomoteur, cela vient dans bas.
Il pence à une entorse. Jument à enfermé au box trois avec anti douleur...
Je décide de faire passer l'ostéopathe au cas où. Ce ne sera pas la première qu'un veto se trompe alors qu'il y a juste quelque chose de coincé.
Je fais passer une nouvelle.
Elle me dit quand effet il y a un soucis en bas mais aussi en haut entre les cuisses.
Elle me dit qu'elle ne préfère pas trop la manipuler aujourd'hui et que en effet cela ne lui ferai pas de mal de faire ces trois semaines de box. Elle enlèvera juste quelques tensions.

Ma voisine avec qui je fais des balades me sauve la mise et me propose de me laisser un de ses boxes à disposition.
Cela sera dure à vivre pendant trois semaines.
La jument est bien calme, pas trop de soucis mais moi j'ai du mal à supporter.
Elle perd énormément d'état et surtout de dos.
Car malheureusement, je suis obligé de ne plus lui donner de ration, juste son cmv.
Malgré d'un nettoyage quotidien de son box, elle me commence une pourriture des fourchettes.
Je suis fatigué mentalement.
Les trois semaines enfin fini.
Je la fait marcher en main mais sa ne va toujours pas. C'est mieux mais loin d'être parfait.
Je refais passer l'ostéopathe.
En espérant qu'elle pourra me donner de meilleure nouvelle....

Iriina

Apprenti
  

Trust : 75  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 402
1 j'aime    
Départ dans le monde équestre
Posté le 20/11/2016 à 17h40

Elle viendra le lendemain.
Elle me demande de la faire marcher est bien sûre, elle me dit quand effet sa ne va pas.
Elle va la manipuler pendant deux heures.
Et là miracle la jument est droite, niquel, plus de soucis.
Elle me préconise deux semaines de repos au paddock.
Il faut savoir que j'ai toujours eu d'énormes problèmes avec son dos.
Je la montais, elle montait son dos et le lendemain elle se creuser...
Rien à faire.
Je vous dis pas mon choc quand au bout de trois jours de repos au paddock.
La jument remonte son dos toute seule!!!
Vraiment je le sens super mal de voir que finalement elle était mal tout ce temps.
Et moi je la montais...
Les quinze jour passe et vraiment ma jument n'est plus la même.
Je be bataille plus pour lui faire monter son dos.
Au bout d'un mois de pas en déniveler.
La jument est beaucoup.
Sa ligne de dos à deja remonter de moitier.

Edoow

Expert
   

Trust : 214  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 488
0 j'aime    
Départ dans le monde équestre
Posté le 20/11/2016 à 21h18

iriina je suis !

Iriina

Apprenti
  

Trust : 75  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 402
0 j'aime    
Départ dans le monde équestre
Posté le 21/11/2016 à 12h57

edoow
Merci, je sais que je n'écris pas super bien mais l'histoire est la. C'est déjà sa.

Iriina

Apprenti
  

Trust : 75  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 402
1 j'aime    
Départ dans le monde équestre
Posté le 21/11/2016 à 13h03

Pour cette jument nous en arrivons au jour d'aujourd'hui.
Cela fait deux mois, depuis la blessure.
Elle prend énormément de muscle.
Je me suis rendu compte qu'elle n'était tout simplement pas en état de me porter.
D'où les problèmes d'embarquement.
Le faire aussi qu'elle se laissait clairement tomber dans les descentes mémé à pied.
Je suis vraiment déçu de ne pas avoir fait venir différente personne pour trouver je soucis.
Nous commençons tout juste le trot et j'ai clairement une jument légère.
Chose qui été impensable avant.
Je vais maintenant repartir sur mes autre juments.
Ma pouliche grandit énormément.
Je l'ai du coup eu quand elle avait 1 an.
Je vais repartir du moment où on était en pension.
Pour elle, première fois au box....

Mielpops

Membre VIP
 

Trust : 54  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4108
0 j'aime    
Départ dans le monde équestre
Posté le 21/11/2016 à 13h15

C'est très brouillon tout ca j'ai du mal à suivre....

Et je ne comprends pas cette envie de faire de l'élevage alors que clairement tu as des difficultés avec ta pouliche et ta jument...On ne s'improvise pas éleveur ...

Iriina

Apprenti
  

Trust : 75  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 402
0 j'aime    
Départ dans le monde équestre
Posté le 21/11/2016 à 13h26

Donc l'arrivée, pas de soucis. Elle est tres à l'écoute. Je la met au paddock.
Je viendrais la rentrer le soir.
Je décide de garder mon aliment dont elle avait l'habitude.
Seulement, je n'ai jamais réussi à l'avoir dans un état normal. En effet, elle était pas trop en état quand je l'ai eu.
Elle est actuellement à 8l par jour. Ce qui est énorme pour un poulain d'un an et demi.
La marque de mon aliment. C'est twenty fibre.
Spécial élevage.
J'avais demander conseil directement dans un fournisseur d'aliment pour chevaux.
Ma monitrice me conseil de mettre de l'huile.
Ce que l'on fait.
Malheureusement, cela ne changera rien.
Nous sortons les deux ensemble et tout se passe bien.
Jusqu'au jour où je la retrouve dehors.
Je le signale mais malheureusement, les clôtures ne peuvent pas être électrifiée.
Du coup, nous n'avons aucune solution.
Quand la monitrice les sort. Elle leur fait les pieds.
Du coup, je ne m'en occupe plus trop à par un brossage.
J'avoue que je l'ai un peu délaisser.
La pension se trouve à vingt minutes de chez moi.
Et j'ai du mal de trouver du temps pour les deux.
Surtout que je dois monter la jument tous les jours.
Avec tout les problèmes, au bout d'un mois nous décidons de partir.
L'embarquement se passe bien.
Mais des problèmes vont être visible en rentrant.
En effet, elle fessait les pieds mais n'a été incapable de me dire qu'elle commençait une pourriture des fourchettes....
Pas très grave en deux semaines de soins, c'était fini.
Je commence à me poser des questions sur l'aliment enfin.
Je décide de changer est part sur de l'orge floconner et un cmv qui me coûtera moins cher en plus.
Je trouve un agriculteur qui peut me fournir cet orge floconner.
Mais à une heure de route alors on se fourni en grosse quantité 300kg.
Grosse surprise. La pouliche reprend énormément de poids. Elle passe à 4l.
Je suis contente enfin.
Mais au bout d'un mois. Elle reperd.
C'est dingue quand même.
Je vais finalement apprendre que ce n'est pas du floconner mais du concasser....
Ce qui enfaite ne sert à rien quand on stock aussi longtemps.
Je trouve du coup de l'orge floconner directement à un fournisseur.
Et nous arrivons enfin à avoir une stabilité.
Ma pouliche est maintenant à 2l et se porte très bien.
Je met en place, des balades en main.
Et elle est vraiment super que ce soit seule ou accompagné.
Quelque petite frayeur avec la chienne mais remis en place.
À chaque que je fais venir un professionnel, ils sont impressionner par sa gentillesse.
Mais tous on le mot de trop sur le débourrage...
C'est très dure de garder ses convictions avec tout le monde qui me dit qu'il va falloir avancer.
Jusqu'à maintenant je ne lache pas l'affaire.
Elle a deux an et demi.
Se porte bien et n'est toujours pas débourrer.
J'ai décider de le faire l'hiver prochain.
Elle aura donc trois ans et demi.
Il y a un mois. Elle m'a fait une frayeur.
J'arrive à la prairie et je le retrouve avec un voile bleue....
Du coup, vétérinaire d'urgence.
Une heure d'attente ou je me dis qu'elle me fait une uvéite que sa va être la catastrophe.
Mais non juste un ulcère.
Une semaine de soin et se sera bon.
Décidément avec ses yeux, elle est vraiment pas douer.
Page(s) : 1 2 3 4 5 6
Départ dans le monde équestre
 Répondre au sujet