Desjeps

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3 4 5 6
Auteur
4718 vues - 81 réponses - 0 j'aime - 6 abonnés

Tessa1319

Expert
   

Trust : 160  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 849
Desjeps
Posté le 03/05/2016 à 11h45

Bonjour CA !
J'ai cherché un peu sur le forum mais je ne trouve pas les renseignements que je veux... Pardonnez-moi d'avance si un autre sujet existe.
J'aimerais faire une formation DESJEPS dans plusieurs années, mais je voulais me renseigner avant du prix, des écoles qu'il y a à travers la France, des obligations préalables à l'entrée ( avoir son cheval ? Si on le laisse là-bas quel est le prix de la pension ? Si il y a des obligations spécifique ?)
J'ai essayer de chercher sur le net mais à part Saumur je ne trouves pas beaucoup de renseignements...
Savez-vous aussi si il y a des possibilités de financement ? Sachant que normalement je serais déjà détentrice du BPJEPS équitation...
Et vous comment se passe ou s'est passé votre formation ? Avez-vous eu beaucoup de débouchés professionnelles ? Comment l'avez-vous financée ?

Autre chose, je m'intéresse beaucoup à l'enseignement de l'équitation c'est pourquoi je souhaite faire un BPJEPS puis un DESJEPS. Mon but étant d'aller assez " haut " dans le domaine de l'équitation car je suis plutôt bonne élève et je souhaite mette à profit mes capacités, c'est pourquoi je ne m'arrête pas au BP et souhaite continuer jusqu'au DESJEPS. Cependant je cherche quand même de l'alternance de préférence...
Peut-être auriez-vous d'autre diplôme à me conseiller ? Qui serait peut-être plus prêt de chez moi et me permettrai peut-être de trouver plus facilement du travail ou de pouvoir plus facilement ouvrir un club par exemple... ?

Je sais que le métier est compliquer j'ai un très bon exemple ne vous inquiétez pas je sais que c'est beaucoup d'inconvénients...

Désolée de toutes ces questions mais j'ai du mal à trouver des réponses et j'ai peur de passer à côté de quelques choses...

Urbanlegend

Membre VIP
  

Trust : 229  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4669
0 j'aime    
Desjeps
Posté le 06/05/2016 à 21h56

En fait le DEJEPS a été créé à la base pour les cavaliers pro non titulaires d'un BPJEPS, pour qu'ils aient le droit d'enseigner de façon légale. La formation est beaucoup moins contraignante d'un BP.

En revanche il me semble que les DE sont du coup assez limités dans leur enseignement : ils ne peuvent enseigner qu'à des g7, dans leur discipline, et que des cours particuliers. Il faudrait que je vérifie ces infos.

Sfamily

Membre ELITE Bronze
 

Trust : 245  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 6575
0 j'aime    
Desjeps
Posté le 06/05/2016 à 23h14

oui mais ça n'est pas vrai dans les faits ; tout comme les bp entraînent les amateurs...

Urbanlegend

Membre VIP
  

Trust : 229  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4669
0 j'aime    
Desjeps
Posté le 06/05/2016 à 23h51

sfamily

Et ça malheureusement on y peut pas grand chose.
A moins de faire des contrôles réguliers ... Et encore y'a des choses tellement plus graves qui se passent dans certaines écuries ...

Sfamily

Membre ELITE Bronze
 

Trust : 245  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 6575
0 j'aime    
Desjeps
Posté le 07/05/2016 à 00h36

et puis économiquement, ce serait la mort de pas mal de CE

Tessa1319

Expert
   

Trust : 160  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 849
0 j'aime    
Desjeps
Posté le 07/05/2016 à 10h52

Ah du coup je comprend plus grand chose moi...
Moi je pensais que le DES était indispensable pour enseigner... Mais du coup admettons qu'une personne soit titulaire du BP et ouvre son centre équestre: elle peut aussi faire centre de formation ? Sans être titulaire de rien d'autre ?
Mais du coup c'est pas très loyale pour les DE et surtout les DES non ?
Et du coup cette personne est qualifiée d'instructeur ou pas ?
J'ai du mal à m'y retrouver....

Ewing13

Membre ELITE Argent

Trust : 60  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7681
0 j'aime    
Desjeps
Posté le 07/05/2016 à 11h35

tessa1319

Un bp est un moniteur et peut être formateur

Tessa1319

Expert
   

Trust : 160  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 849
0 j'aime    
Desjeps
Posté le 07/05/2016 à 12h17

ewing13 Au même titre qu'un instructeur ?
EDIT: en gros un BP forme un autre BP et sans aucun autre diplôme ou spécialité...

Édité par tessa1319 le 07-05-2016 à 12h22



Urbanlegend

Membre VIP
  

Trust : 229  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4669
0 j'aime    
Desjeps
Posté le 07/05/2016 à 12h34

Apparement après un certain nombre d'année d'expérience un BP peut ouvrir un centre de formation. Mais pour le moment je n'ai trouvé aucun texte qui explique ça.

Personnellement je ne connais aucun centre de formation tenu par un simple BP.

Ce n'est peut être pas le cas de tout le monde, mais moi avant d'aller dans une écurie je regarde un peu qui tient le truc et ce qu'il a fait. Pas sûr qu'un centre de formation tenu par un BP attire bcp de monde, à moins que cette personne ai des résultats significatifs en concours.

Et pour répondre à ta question, non un BP qui ouvre un CF n'est pas appelé un instructeur.

Gobi

Membre VIP
 

Trust : 108  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4326
0 j'aime    
Desjeps
Posté le 07/05/2016 à 13h52

urbanlegend

Est-ce qu'il n'y a pas confusion entre centre de formation et lieu de stage ?
Parce que moi j'ai fait une formation ate dans un lieu partenaire d'une MFR en centre de formation. ll y avit un lieu enseignement pédagogique + pratique équestre (là où j'étais), un lieu formation théorique (à la MFR) et des lieux de stages (CE avec juste des bp qui encadraient plus ou moins bien selon).

Urbanlegend

Membre VIP
  

Trust : 229  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4669
0 j'aime    
Desjeps
Posté le 07/05/2016 à 13h55

gobi


Bah c'est ce que je me demande. Moi ça me paraît gros que des BP puissent ouvrir un centre de formation. Surtout que dans ma région je n'en connaît aucun.

Alors que oui des tuteur avec simplement le BP ça yen a à la pelle.

Tessa1319

Expert
   

Trust : 160  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 849
0 j'aime    
Desjeps
Posté le 07/05/2016 à 22h08

urbanlegend d'accord merci !
Si quelqu'un a plus d'informations ça serait pas mal de faire partager svp parce-que personnellement je ne trouve rien sur le net... Et ça me paraît aussi bizarre que des BP ouvrent des centres de formation... Et je n'en connais aucun non plus...

Édité par tessa1319 le 07-05-2016 à 22h09



Sfamily

Membre ELITE Bronze
 

Trust : 245  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 6575
1 j'aime    
Desjeps
Posté le 07/05/2016 à 22h38

Allez un peu de lecture ; j'ai fait des recherches (à cette heure-là, c'est pas facile...).

Décret n° 2001-792 du 31 août 2001 portant règlement général du brevet professionnel de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport délivré par le ministère de la jeunesse et des sports


Citation :
Article 13. - Les organismes de formation préparant au brevet professionnel par la voie des unités capitalisables pour une spécialité doivent avoir obtenu, préalablement à la mise en place de la formation, une habilitation du directeur régional de la jeunesse, des sports et des loisirs du lieu de formation. Les conditions de délivrance de l’habilitation sont fixées par arrêté du ministre chargé de la jeunesse et des sports après avis de la commission professionnelle consultative des métiers du sport et de l’animation.


Arrêté du 18 avril 2002 portant organisation du brevet professionnel de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport délivré par le ministère de la jeunesse et des sports


Citation :
Article 6. - L’organisme de formation, pour être habilité, doit posséder au moins une personne, responsable pédagogique de la mise en œuvre de chaque formation préparant à une spécialité
du brevet professionnel, ayant suivi le cycle de formation relative à la méthodologie du dispositif en unités capitalisables ou reconnue compétente dans ladite méthodologie dans des
conditions définies par instruction du ministre chargé de la jeunesse et des sports. Le cycle de formation précité est organisé conformément à un cahier des charges défini par le ministre
chargé de la jeunesse et des sports et sous l’autorité du directeur régional de la jeunesse, des sports et des loisirs du lieu d’organisation du cycle de formation.


Décret n° 2015-1527 du 24 novembre 2015 relatif au brevet professionnel, au diplôme d'Etat et au diplôme d'Etat supérieur de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport



Citation :
Tout organisme de formation désirant mettre en place des sessions de formation préparant aux brevet professionnel, diplôme d'Etat et diplôme d'Etat supérieur de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport (BPJEPS, DEJEPS, DESJEPS) doit au préalable être habilité par le directeur régional de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale du lieu principal de la formation.


ici, au tout début, fac simile d'une habilitation

(au passage, dossier super complet, j'en ai vu peu de ce genre...)

Décret n° 2015-1527 du 24 novembre 2015 relatif au brevet professionnel, au diplôme d'Etat et au diplôme d'Etat supérieur de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport



Citation :
Ce cahier des charges comprend :
« 1° Des clauses générales liées à la capacité de l'organisme de formation à dispenser une formation professionnelle dans les métiers de l'animation et du sport ;
« 2° Des clauses particulières en relation directe avec le diplôme visé dans une spécialité voire une mention quand elle existe ou un certificat complémentaire.
« II.-Les clauses particulières portent sur les exigences suivantes :
« 1° Le respect des dispositions des articles L. 6352-3 à L. 6352-5, L. 6353-1, L. 6353-8 et L. 6353-9 du code du travail ;
« 2° La capacité de l'organisme à identifier des objectifs pédagogiques et à adapter son offre au public formé ;
« 3° L'adéquation des moyens pédagogiques, techniques et d'encadrement qu'il consacre à la formation, le cas échéant par l'appel à des personnes ou des organismes sous-traitants, au regard des objectifs à atteindre, s'agissant en particulier des qualifications visées, du public formé et de la durée de l'action de formation ;
« 4° La qualité des titres, diplômes et certificats de qualifications professionnelles des personnels en charge de la réalisation des actions de formation et leur cohérence avec les formations proposées ;
« 5° Selon la nature de l'action, de l'objectif visé et du public formé, sa capacité à mettre en place un système de suivi pédagogique et d'évaluation adapté dès l'entrée en formation, la description des moyens pédagogiques et techniques, et les résultats obtenus en matière de réussite aux certifications et à d'accès à l'emploi ;
« 6° Les modalités de la formation continue des personnels, coordonnateurs et formateurs, en charge de la réalisation des actions de formation ;
« 7° La mobilisation des structures accueillant les personnes en formation pour la réalisation de leur période d'alternance en entreprise telle que définie à l'article R. 212-10-19 ;
« 8° La compétence des tuteurs des personnes en alternance en entreprise ainsi que leur qualification, leur expérience professionnelle et leur implication dans l'activité professionnelle, dans les diplômes préparés ainsi que les modalités de formation et de suivi des tuteurs ;
« 9° La capacité à identifier et respecter dans le parcours de formation l'apprentissage par les stagiaires des règles déontologiques de la profession.


Et enfin, en ANNEXE II -2-1, vous avez le cahier des charges (je vous laisse suivre le lien, c'est gros !) ; voici le passage qui nous intéresse :

Paragraphe 2-3


Citation :
- Le coordonnateur pédagogique disposera :
- des qualifications exigées par l'arrêté du diplôme pour lequel est demandée l'habilitation
- ou, quand l'arrêté ne le précise pas,
- d'un diplôme au moins du niveau du diplôme pour lequel est demandée l'habilitation et d'une expérience de formateur ou de coordonnateur (fournir CV et justificatifs de diplôme)
- ou de trois années d'expérience de formateur ou de coordonnateur et la maîtrise de l'activité visée par le diplôme (fournir CV et justificatifs)


je ne suis pas juriste, mais pour moi, il faut donc avoir un bpjeps ("un diplôme au moins du niveau du diplôme pour lequel est demandée l'habilitation") + une expérience de formateur (j'avoue que là, j'ai du mal à comprendre ce qu'ils attendent).

Camillemtr

Membre d'honneur
 

Trust : 16  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1796
0 j'aime    
Desjeps
Posté le 07/05/2016 à 22h46

Dans le centre de formation où j'ai passé le BP (qui n'existe plus), il n'y avait pas d'instructeur. 2010 à 2012.
La responsable des formations avait le BEES1. En gros selon elle il fallait 10 ans d'expérience pour pouvoir le faire.
Elle a passé son DES après (elle avait commencé le BE2 et ne l'avait pas fini, elle a dû faire le DES vu que c'était au moment où ils changeaient).
Pour être tuteur dans un lieu de stage il faut 5 ans il me semble (d'après la convention collective des centres équestres).

Urbanlegend

Membre VIP
  

Trust : 229  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4669
0 j'aime    
Desjeps
Posté le 07/05/2016 à 22h47

sfamily

Merci pour tes recherches !!
Effectivement c'est bizarre leur "expérience en tant que formateur".

Expérience illégale en principe donc ..

Dans tous les cas ils faut être "validé" par jeunesse et sport. Après faudrait voir leurs critères du coup.

Sfamily

Membre ELITE Bronze
 

Trust : 245  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 6575
1 j'aime    
Desjeps
Posté le 07/05/2016 à 22h50

ben si tu trouves ça, je veux bien voir ! ça doit être assez confidentiel, j'imagine (je n'ai pas fait de recherches, chui naze)
Page(s) : 1 2 3 4 5 6
Desjeps
 Répondre au sujet