Transport, s'arrêter ou ne pas s'arrêter ?

 Répondre au sujet
Auteur
1304 vues - 13 réponses - 0 j'aime - 4 abonnés

Charlainne73

Apprenti
  

Trust : 109  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 418
Transport, s'arrêter ou ne pas s'arrêter ?
Posté le 05/09/2016 à 18h55

Bonjour à tous !
J'ai besoin d'avis de tout le monde svp!!!

J'achète une jument qui se situe à 700km de chez moi. Nous ferons le transport nous même (camion confort 2 place chevaux).

Là jument aura du foin évidement à volonté.

Faut il faire plusieurs pause ? Je pensais faire une bonne pause de 20 min ou je lui donne à boire et éventuellement un mash trempé si elle ne boit pas.

J'ai plusieurs avis de pro et cavaliers : surtout ne pas s'arrêter ne pas ouvrir au cheval
S'arrêter ouvrir au cheval pour éventuellement le sortir (ce qui pour moi est hors de question)
S'arrêter pour reposer les pieds du cheval mais ne pas s'occuper du cheval sinon il risque de croire qu'il va sortir

Elle a l'habitude de voyager sur des trajet inférieur à 80KM

Vous que feriez vous?

Merci pour vos avis!
+6

Domipac19

Membre ELITE Or
  

Trust : 374  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 14682
Transport, s'arrêter ou ne pas s'arrêter ?
Posté le 05/09/2016 à 23h19

Vous êtes combien de conducteurs? Si vous êtes 2, une petite pause pipi à mi-chemein et on change de conducteur. Plus un cheval reste dans le camion/van à l'arrêt, plus il y a de chance de stress et puis arrêté, ça les gonfle souvent les chevaux. C'est là que ça se met à gratter et à s'affoler. Pour moi, le moins de pauses possibles pour le cheval. le double équipage est donc l'idéal.
+5

Ovalia

Membre d'honneur
  

Trust : 704  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2431
Transport, s'arrêter ou ne pas s'arrêter ?
Posté le 05/09/2016 à 19h13

Bien sûr qu'il faut s'arrêter, déjà rien que pour vous les conducteurs, 700km c'est beaucoup !
Une pause toutes les deux heures.

Pour le cheval, il faut vraiment s'arrêter aussi, toutes les deux heures également, le cheval est en constante recherche d'équilibre pendant un transport, il n'est pas tranquillement installé sur un siège moelleux comme nous

Pour mon cheval, sur tous les trajets de plus de deux heures, il y a une pause au moins, où j'ouvre devant pour le papouiller, le faire boire, et lui montrer qu'il n'est pas tout seul trop longtemps. Parce qu'un trajet, même pour un cheval qui a l'habitude, ça reste fatiguant, stressant quand il est tout seul à voyager et ça donne souvent chaud.
En plus le mien ne mange son foin qu'arrêté aussi, par exemple.

Les pauses permettent aussi de vérifier que tout est ok, que le cheval ne s'est pas blessé, qu'il n'a pas trop chaud (dans quel cas on ajuste le confort du trajet en ouvrant plus de fenêtres, etc).

+3

Expar

Membre ELITE Argent

Trust : 178  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7602
Transport, s'arrêter ou ne pas s'arrêter ?
Posté le 05/09/2016 à 19h33

Tu t'arrêtes toutes les 2 heures pour vous reposer et vous dégourdir les jambes.
Et puis proposer à boire à la jument (en ouvrant devant la porte de sellerie uniquement), rechargez le filet à foin si besoin, bref, vous vérifiez que tout va bien, avant de repartir après la pause.
Par contre, le cheval ne descend pas, il reste dans le van/camion jusqu'à l'arrivée à destination.
+1

Expar

Membre ELITE Argent

Trust : 178  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7602
Transport, s'arrêter ou ne pas s'arrêter ?
Posté le 05/09/2016 à 23h14

Le cheval peut pisser lors des pauses s'il est assez cool pour le faire dans le van.
Perso, je préfère abreuver et qu'il se retienne que l'inverse. Mais bon, j'ai vu mon cheval partir à 6h du matin, se retenir toute la journée, et ne faire le soir à 21h30 bien passé qu'au retour au box.



  Commenter

zaccharie.z - le 06/09/2016 à 01h21

Comme j'explique, je fais surtout part de mon expérience avec ma jument qui a été traumatisée du transport Je ne prétends pas avoir raison, je dis juste que dans mon cas, je procède ainsi.
+1

Charlainne73

Apprenti
  

Trust : 109  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 418
Transport, s'arrêter ou ne pas s'arrêter ?
Posté le 06/09/2016 à 09h40

Merci à tout le monde pour vos réponses ! Pour répondre à tous, en effet il y a une caméra qui me permettra de surveiller la loute, il y a aussi deux conducteur pour à la base s'arrêter le moins possible.

Je ne lui donnera donc pas à boire (sauf si je vois un pipi!) Et en rentrant à la maison elle aura droit à un demi bidon d'Aloe Vera pour son hydratation et son appareil digestif!

Concernant le foin elle aura l'équivalent d'une petite botte carré alors je pense que sa devrait aller ! Je vous ferais part de mon expérience dans 10 jours exactement !! (Très très presser !!!)
+1

Ovalia

Membre d'honneur
  

Trust : 704  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2431
Transport, s'arrêter ou ne pas s'arrêter ?
Posté le 06/09/2016 à 13h26

Je suis désolée, mais personnellement je trouve ça choquant de ne pas donner d'eau
Ces histoires de pipi ne tiennent pas tellement la route pour moi, le cheval peut faire pipi tranquillement lors d'une pause.

Quand je vois comment transpire le mien sur un trajet de deux heures, j'ose même pas imaginer de ne pas lui filer d'eau pendant la moitié de la journée. A la fraîche ou pas, été comme hiver, d'ailleurs !

Niveau confort, je pense que c'est beaucoup plus pénible de supporter une soif pendant des heures que de retenir une envie pipi (qui peut être soulagée lors d'une pause justement).

Après, chacun a sa petite expérience ^^

Pour ce qui est de l'agitation dans le van à l'arrêt, personnellement mon cheval s'agite quand on s'arrête oui, mais il cesse dès que j'ouvre devant. Il se détend quand il me voit, il regarde autour de lui, me regarde lui remettre son filet à foin, etc. Il est cool dès que je lui ouvre. J'en profite pour lui gratter la tête aussi, parce que dans une si petite boite c'est pas toujours simple, surtout qu'en transport on attache les chevaux plus court. Il kiffe grave ces gratouilles ^^

Après c'est un "pli à prendre", on voyage beaucoup avec mon gros, j'ai toujours procédé ainsi, et déjà que c'est une bonne pâte en général, c'est de plus en plus confortable, il gère très bien ses voyages.
Il sait que quand j'ouvre la porte de devant, c'est une pause, et que quand j'ouvre derrière, c'est qu'on est arrivés !
+1

Charlainne73

Apprenti
  

Trust : 109  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 418
Transport, s'arrêter ou ne pas s'arrêter ?
Posté le 17/09/2016 à 16h10

Hello!!! Alors voici des nouvelles du transport de ma belle loute ! Un gros sac à foin bien chargée à suffit !
Elle n'a pas bouger du transport, et lorsque nous nous arrêtons je vais finalement la voir elle a machouillé une pomme. Je lui ai mis ma bouteille d'eau cristalline dans un tout petit sceau que nous avons acrocher grâce à une anse en corde et gros mousqueton.
Elle est adorable et je vous met une petite photo ! Nous arrivons dans 2h !! Vite car nous sommes tous épuisés nous nous sommes areter 2 x!
0

Zaccharie.z

Membre d'honneur
 

Trust : 236  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1531
Transport, s'arrêter ou ne pas s'arrêter ?
Posté le 05/09/2016 à 22h14

J'ai fait 2 fois 900km avec mes deux chevaux. Je dirais que cela dépend du cheval et du conducteur. Je suis une grosse routière donc faire 900km d'une traite ne m'effraie pas. De plus, avec ma jument qui est extrêmement angoissée lors des transports, si je cesse le mouvement, c'est là qu'elle panique.

As-tu une caméra incluse dans le camion ? Cela peut te permettre de te rendre compte si le cheval a besoin de foin ou non.

Quant au fait d'abreuver le cheval sur de longues distances, personnellement, je préfère éviter. Sur des trajets plus courts (400km) pourquoi pas. Sur de longs trajets qui prendront la journée entière, il faut se souvenir que le cheval aura des difficultés à uriner, puisque le mouvement du camion risque de le déséquilibrer pendant qu'il se campe sur la pointe de ses postérieurs (eh oui, la façon de faire pipi pour les chevaux est aussi inélégante que peu pratique ).

Et comme se retenir d'uriner peut provoquer des soucis de reins et/ou de l'agitation qui peut s'avérer dangereuse pendant le transport, je préfère éviter de faire boire 5h avant le transport puis toute la durée du transport. Il pourra boire à volonté dès que le trajet sera terminé

Cela peut paraître dur, mais les longs trajets sont éprouvants et c'est heureusement pas souvent qu'on parcourt de telles distances. Donc je préfère priver le cheval d'eau pendant un temps mais de lui éviter de s'agiter par besoin d'uriner, ou risquer de se déséquilibrer s'il tente d'uriner pendant le transport, plutôt que lui apporter ce confort et risquer de provoquer un quelconque souci.


En cas de grosses chaleurs, je préfère partir plus tôt, à la fraîche, pour éviter le transport en plein cagnard et donc une déshydratation.


Voilà personnellement, je m'arrête pour vérifier rapidement que tout va bien mais je ne cherche même pas à caresser mes chevaux, même par "affection". Moins ils ont de sollicitations au cours du trajet, moins ils anticipent le moment de sortir.
0

Flosca

Expert
   

Trust : 128  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 965
Transport, s'arrêter ou ne pas s'arrêter ?
Posté le 06/09/2016 à 08h14

Je ne peux pas apporter grand chose au débat mais je suis le sujet car je vais bientôt être confronté au même souci: je déménage dans 1 mois à 3h30 de la où je vis actuellement...

Le trajet n'est pas énorme, mais avec la chaleur de ma région ( la fraiche? C'est quand ça?? ^^), ça va être éprouvant, sans compter que j'ai un cheval trés stressé en transport, il n'avale jamais rien, ni eau, ni foin. Les carottes sont croquées puis recrachées... il n'y a rien qui passe! Du coup dans le doute j'évite de donner quoique ce soit, de peur que ça passe mal, on ne sait jamais...
Mais comme il stresse, il transpire énormément, et ça m'inquiète un peu parce qu'il risque de se déshydrater, s'il refuse de boire... bref pas bien rassurée...



  Commenter

expar - le 06/09/2016 à 11h27

Une demi journée, sans boire, il devrait survivre. , même s'il fait très chaud.
S'il est super stressé en transport, c'est de faire le transport le plus rapidement possible qui compte.

Et qu'une fois arrive à destination, qu'il ait tout ce qu'il faut pour se déstressé et réhydrater (ombre, eau à volonté, surveillance, etc.)

flosca - le 06/09/2016 à 11h35

Merci de m'avoir répondu, je pense aussi que ça devrait aller. Il aura tout ce qui faut à l'arrivée, je suis justement en train de sélectionner le point de chute ^^
0

Adn_arn

Membre VIP
   

Trust : 128  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5280
Transport, s'arrêter ou ne pas s'arrêter ?
Posté le 06/09/2016 à 11h32

je pense que c'est "cheval - dépendant" : les nôtres sont cools et voyagent très bien. On fait régulièrement 5/6 heures de trajet. On fait une pause au milieu ( surtout une pause pipi pour moi lol !), à l’arrêt, on laisse la porte avant du van ouverte ( elles sont terriblement bignoles), et on propose de l'eau, change le filet à foin et on repart.
0

Crinsdorphee31

Membre ELITE Or
  

Trust : 833  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 10802
Transport, s'arrêter ou ne pas s'arrêter ?
Posté le 06/09/2016 à 13h45

Une jument que j'ai vendu fait des allers-retours Sud-Ouest / Belgique 2 fois par an... ses nouveaux propriétaires font une halte à mi-chemin et passent la nuit en gîte équestre ; ensuite sur le trajet, ils font un arrêt pour abreuver les chevaux par la petite porte.
0

Lenahaha

Membre ELITE Bronze
 

Trust : 617  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 6710
Transport, s'arrêter ou ne pas s'arrêter ?
Posté le 06/09/2016 à 17h44

Dimanche prochain, je fais 5h30 de route et j'ai prévu:
_ de prendre l'autoroute, c'est cher (surtout avec le van!) mais le cheval est 10 fois mieux, on est calé a une vitesse et c'est tout. Pas d'a-coups, pas de feus, pas de rond-points et j'en passe.
_ je prévois un arrêt de 5 minutes au milieu mais j'ouvre pas, je ne vais même pas le voir. Parce que je le connais et que des qu'on coupe le contact, monsieur s'agite.
_ pour le foin, je met 2 gros filet et ça couvre largement le temps de trajet. Au pire, j'ai une vitre centrale sur le van donc je vois ce qu'il reste en conduisant.
_ pas d'eau, 5h c'est rien et il prévoit de la pluie. Par 30°, je dis pas mais là, c'est pas indispensable (et puis de toute façon, faut pas lui ouvrir a celui-là).
_ Et niveau protection, juste un protège-queue. Il est seul dans le van et n'a pas l'habitude des trajets donc 5 ou 6h avec des machins aux pattes, ça va royalement de faire ch...

Apres, c'est plus facile de prévoir ce qu'on va faire quand on connait son cheval. Celui-là, je sais qu'il faut rouler et ne pas couper le contact si on doit s’arrêter.

Mais avec mes juments, je peux aller au resto, elles s'en balancent. D'ailleurs, je vais souvent faire les courses le mercredi après mon cours. Ma jument attend dans le van en mangeant son foin, rien a faire de ce qui l'entoure, c'est une grosse blasée.
D'ailleurs, il y a 15 jours, je me suis arrêtée avec elle sur l'autoroute pour dîner et je lui avais ouvert la porte avant, elle a pas bougé et regardait les gens pique-niquer. Elle a fait sensation!
0

Laural24

Expert
   

Trust : 412  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 620
Transport, s'arrêter ou ne pas s'arrêter ?
Posté le 26/10/2016 à 16h27

pour moi c'est une pause pour les chevaux ET les conducteurs toutes les deux heures ;)
Transport, s'arrêter ou ne pas s'arrêter ?
 Répondre au sujet