Genoux serrés : rien ne marche ...

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3
Auteur
4772 vues - 40 réponses - 0 j'aime - 6 abonnés

Msitu

Apprenti
  

Trust : 196  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 226
Genoux serrés : rien ne marche ...
Posté le 13/03/2017 à 21h34

Bonjour !

Je vous sollicite pour que vous m'aidiez à me débarrasser d'un défaut dont je ne parviens vraiment pas à me défaire.

Je sais qu'il y a déjà des posts qui évoquent le problème des genoux serrés mais cela part souvent en débat "Faut-il avoir les genoux décollés de la selle ou non ?". En ce qui me concerne, je n'ai pas le genou simplement au contact et liant, mais vraiment un genou serré, qui porte l'essentiel de mon poids la plupart du temps à cheval.
De plus, la solution la plus fréquemment proposée est la mise en selle sans étriers. Or, mon moniteur pense que c'est parce que j'ai trop monté sans étriers au début que j'ai pris l'habitude de m'accrocher avec mes genoux (je suis passée dans un cours G4-5 dans mon ancien club en ancien en ayant seulement un niveau G2-3, donc je n'ai pas eu le temps de me faire une assiette et une position convenable) et du coup mis à part en cours de mise en selle je suis interdite de sans étriers maintenant. J'ai eu également l'habitude de monter assez régulièrement à cru, et j'ai tout de même ce problème.

Du coup je ne sais pas trop quoi faire pour arranger ça. Je n'ai pas la sensation d'avoir les jambes qui remontent (d'ailleurs on ne m'en fait pas la remarque dans les deux clubs où je monte), mais mes pieds "voyagent" dans les étriers, au point de les perdre souvent. Je vois bien que c'est à cause de mes genoux car lorsque je perd un étrier je continue tout naturellement de trotter enlever sans déséquilibre le temps de rechausser le ou les étriers. Je commence à avoir vraiment honte de ce défaut car franchement perdre ses étriers en G4-5 ça fait un peu pitié quoi ...

J'ai pensé que c'était lié au fait que mon bassin fonctionne mal. Mes mono m'ont fait remarquer qu'il était trop en arrière, donc j'y travaille et en ce moment je parviens à l'avoir bien avancé de plus en plus souvent. Je pensais que ça résoudrait mon problème, mais bien que je me sente nettement plus à l'aise, que j'aie plus de facilité à accompagner et que l'alignement cheville/hanche/épaule soit bien meilleur quand je fais l'effort de m'asseoir là où il faut, je continue d'avoir les étriers qui se promènent le long de mon pied.

Etant donné que ça me rend malade de voir mes pieds enfoncés dans les étriers je remet mon pied correctement toutes les quelques foulées, ce qui fait que je suis constamment en train d'agiter les pieds. Je ne me vois pas faire mais je suis absolument sûre que c'est affreux à voir et ça commence à me pénaliser car difficile d'avoir des aides précises lorsqu'on doit tout lâcher sans arrêt pour remettre l'étrier correctement.

Je monte en selle mixte la plupart du temps (selles de club). Une selle de dressage améliore les choses mais ce n'est pas encore le top non plus. La seule chose qui m'aide est d'avoir un cheval sur la main, là je suis beaucoup mieux et mes genoux se desserrent, mais comme je n'ai pas encore réellement appris à mettre un cheval sur la main, il n'y a que quand je monte un cheval habitué à des meilleurs niveaux et qui s'arrondit de lui-même que je suis bien. Le pire du pire c'est en trot enlevé et au galop.

Autre souci qui me tracasse : pour desserrer les genoux j'essaye de les ouvrir un peu plus. Sauf que quand je fais ça j'ai automatiquement les pieds "en canard". On m'a déjà dit de rentrer les pointes de pied, mais quand je le fais en ayant les genoux ouverts, je dois énormément forcer sur l'articulation de la cheville et au final je me retrouve à tenir sur l'extérieur du pied, et non pas sur la plante comme il le faudrait. Si je met le pied à plat et parallèle au cheval alors j'ai à nouveau les genoux serrés.

Problème de souplesse de la cheville ? Comment peut-on avoir les genoux desserrés et les pieds parallèles au cheval ?

Merci de m'avoir lue, et en espérant que vous pourrez m'aider. Je sais que sans me voir monter ce n'est pas évident. N'hésitez pas à demander plus de précisions, j'ai en tête toutes les remarques de mes moniteurs concernant ma position (j'ai une mémoire d'éléphant ) en plus de mon propre ressenti.

Bonne soirée !

Édité par msitu le 13-03-2017 à 21h35

Couagga

Membre ELITE Or
  

Trust : 147  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 12401
3 j'aime    
Genoux serrés : rien ne marche ...
Posté le 15/03/2017 à 09h57

msitu

Effectivement en Club, tu n’as pas trop le choix de la selle.

Je peux te donner 2 conseils, si tu peux investir quelques sous : d’abord bien vérifier que l’assise de la selle soit horizontale. Donc une selle pas trop avancée sur le garrot. Si la selle reste penchée, tu peux trouver des correcteurs dans les selleries, soit pour relever l’arrière, soit l’avant. Tu peux en trouver pour plus ou moins une trentaine d’euros.

Pour le problème de la taille de la selle, tu as raison, une selle trop grande c’est vraiment la galère et ça ne va pas t’aider à bien travailler sur ta position. Comme tu ne peux pas changer la selle, tu peux en revanche acheter une « surselle » en mouton ou en laine synthétique (surtout pas en gel car tu glisserais toujours !). Ça va te permettre de ne plus glisser dans la selle. Tu peux en trouver à partir de 20 euros.

Concentre toi pour t'assoir vraiment dans ta selle. bassin droit et comme si tu voulais aplatir ton cheval de tout ton poids les enseignants disent "descends dans ta selle". c'est s'assoir profondément, peser. Au pas, décontracte-toi, décontracte tes jambes, respire très profondément, lentement. laisse descendre tes genoux vers le sol. Et "écoute" le mouvement du dos du cheval dans ton assiette. Laisse toi emmener par le cheval, sans le pousser avec ton assiette, mais sans résister. S'il ralentit ou veut s'arrêter, utilise ta cravache doucement derrière ton mollet pour le titiller sans le punir afin de l'inciter à poursuivre sa marche. Fais cela rênes longues ou alors demande à quelqu'un de le mener pour en pas avoir à t'occuper des rênes ou de la direction.

Il faut que ton assiette apprivoise le mouvement, pour que tu puisses te relâcher et t'habituer à suivre ce mouvement sans le contrarier.

Vieuxtruc

Expert
   

Trust : 220  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 586
0 j'aime    
Genoux serrés : rien ne marche ...
Posté le 15/03/2017 à 10h28

Couagga. +1000

Msitu

Apprenti
  

Trust : 196  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 226
0 j'aime    
Genoux serrés : rien ne marche ...
Posté le 15/03/2017 à 11h59

Je fais un stage de cross en avril et on est pas mal d'inscrits à n'en avoir absolument jamais fait donc je suppose qu'on va bosser l'équilibre en prévision.
Ça plus la balade une semaine sur deux ça va me permettre de travailler mon équilibre !

Pour ce qui est de ma morphologie j'avoue que je ne sais pas trop. Il me semble que j'ai les genoux plutôt rentrés vers l'intérieur quand je marche, c'est ça des jambes en X ?
Si le kiné-osteopathe que ça voir ma soeur lui fait bonne impression j'irai le voir.
Cette soeur là a des problèmes de genoux (rotule qui sort) et de hanche (souci de tendon) donc elle a des étriers larges. Mon autre soeur en a aussi car elle a mal aux chevilles en montant. J'ai moi même eu des soucis de rotule en gym donc je pense qu'on a des articulations pourrie dans la famille X) du coup je vais pouvoir emprunter leurs étriers étant donné que les miens ont un plancher plus étroit !

En tout cas merci beaucoup !

Msitu

Apprenti
  

Trust : 196  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 226
0 j'aime    
Genoux serrés : rien ne marche ...
Posté le 15/03/2017 à 12h04

couagga

J'ai investi dans un pantalon imperméable qui "colle" à la selle et ça aide pour tout ce qui se fait assis. Simplement dès que je me mets brièvement en équilibre je m'assieds à nouveau mal, donc j'essaie d'y penser le plus possible pour rectifier le tir.

Bien vu encore une fois (à croire que tu me vois monter ^^), mon moniteur me dit toujours que je ne suis pas vraiment assise dans ma selle !
Comme quoi tous mes problèmes sont liés ...

J'ai de quoi bosser là ! :)

Hgap

Expert
   

Trust : 74  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 757
0 j'aime    
Genoux serrés : rien ne marche ...
Posté le 18/03/2017 à 12h57

Je n'ai pas eu le courage de tout lire ^^'

Mais tu as essayé de te faire voir par un ostéo ? Un bon je veux dire ?
J'ai ce gros soucis aussi et depuis que je suis tombée sur une EXCELLENTE ostéo, j'actionne beaucoup plus mes genoux :)

Msitu

Apprenti
  

Trust : 196  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 226
0 j'aime    
Genoux serrés : rien ne marche ...
Posté le 18/03/2017 à 12h59

hgap

Ma soeur va en voir un bientôt donc si elle trouve bien je prendrais rendez-vous avec lui ! :)

Hgap

Expert
   

Trust : 74  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 757
1 j'aime    
Genoux serrés : rien ne marche ...
Posté le 18/03/2017 à 13h04


msitu a écrit le 18/03/2017 à 12h59:
@hgap

Ma soeur va en voir un bientôt donc si elle trouve bien je prendrais rendez-vous avec lui ! :)



Dans le pire des cas, ça ne fera pas de mal :)

Msitu

Apprenti
  

Trust : 196  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 226
0 j'aime    
Genoux serrés : rien ne marche ...
Posté le 19/03/2017 à 11h43

hgap
Oui et puis avec la gym que j'ai arrêté suite à des douleurs aux lombaires et des soucis de rotule + mes nombreuses gamelles à cheval ça peut être bien d'être contrôlée par un kiné-ostéopathe ! :) Et puis même s'il n'y a pas de gros blocage à traiter, ça pourra permettre d'optimiser le fonctionnement du bas du corps.

Ma chienne est handicapée (vertèbres lombaires soudées depuis la naissance), donc l'ostéo ne peut rien y changer, mais elle la manipule pour améliorer la manière dont son corps compense ce handicap, et on voit la différence !

Losalaba

Initié
 

Trust : 68  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 153
0 j'aime    
Genoux serrés : rien ne marche ...
Posté le 20/03/2017 à 09h16

Salut !
Alors en plus de ce qui a été dit, renseigne toi peut être sur l'équitation centrée. En 2j de stage j'ai plus compris comment devait fonctionner mon corps à cheval qu'en plus de 10ans de monte et depuis j'adore le trot assis, c'est dire !
Par exemple petit exo pour ouvrir le bassin : tu te tiens au pomeau, un genoux qui monte puis tu l'écartes et tu tires ta jambe vers l'arrière parallèlement au cheval et plusieurs fois une jambe après l'autre. Je sais pas si c'est très clair
Bon courage !

Flakiss

Membre ELITE Argent
  

Trust : 377  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 8942
0 j'aime    
Genoux serrés : rien ne marche ...
Posté le 20/03/2017 à 09h59

Je n'ai pas tout lu mais j'avais le même soucis, après avoir monté tellement de chevaux remuants, j'avais pris l'habitude de visser les genoux dans la selle, donc 0 poids dans les talons donc perte d'étriers constante... Ce qui m'a aidé c'est de bosser beaucoup en équilibre ! Attention pas l'équilibre type CSO mais l'équilibre d'extérieur, très vertical qui oblige à mettre beaucoup de poids dans les talons pour pouvoir tenir, et ce aux trois allures ! (Pas et galop au départ, le trot étant le plus difficile)

Maintenant, je n'ai plus ce soucis

Msitu

Apprenti
  

Trust : 196  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 226
0 j'aime    
Genoux serrés : rien ne marche ...
Posté le 20/03/2017 à 20h43

losalaba
Je vois ce que tu veux dire ! Souvent au pas j'essaie de tirer mes jambes vers le bas en m'accrochant à la selle, mais dès que j'essaie d'agir avec mes jambes (incurvation par exemple), je sens que je suis moins à l'aise et que tout se remet à la mauvaise place :/ L'exercice que tu as cité m'a l'air bien, est-ce qu'il est possible de le faire aussi au trot ou au galop ?

flakiss
Tiens, ton message me fait comprendre pourquoi je suis si mal en équilibre en balade alors qu'en carrière malgré mes pieds qui font toujours n'importe quoi je n'ai pas tant de mal ! Il faut que j'essaie de me redresser davantage avec un dos plus à la vertical pour être bien d'aplomb sur mes deux étriers si j'ai bien compris ?

Et du coup en cross l'équilibre ressemble davantage à un équilibre CSO ou un équilibre de rando ? Je vais faire du cross pour la première fois bientôt, déjà que le gilet obligatoire me contrarie (je n'ai pas appris à monter avec, du coup j'ai l'impression d'être un playmobil prêt à tomber au moindre écart avec ^^), si en plus j'ai un équilibre pourri ça va être joyeux, surtout si j'ai un cheval qui n'est pas à l'aise non plus, haha !

Msitu

Apprenti
  

Trust : 196  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 226
0 j'aime    
Genoux serrés : rien ne marche ...
Posté le 20/03/2017 à 21h20

J'ai trouvé des photos !

Celle où on me voit en entier sur le cheval gris montre bien le carnage causé par mon bassin trop en arrière lorsque je suis assise.

Après j'ai mis deux photos en équilibre pour montrer mes genoux : celle sur le gris est récente, et celle sur le poney pie date d'il y a 3-4 ans, lors de ma première séance. Je trouve qu'on voit bien le souci de genoux qui est resté.

https://www.chevalannonce.com/ca/msitu/photos/386653

Losalaba

Initié
 

Trust : 68  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 153
0 j'aime    
Genoux serrés : rien ne marche ...
Posté le 22/03/2017 à 10h53

Après c'est surtout un exo pour bien placer son bassin. Le but étant de garder ensuite la position (plus facile à dire qu'à faire). Mais je ne comprends pas que tu sers tes genoux ds que tu agis. Au pas aussi ? Si c'est la vas agis plus dans la décontraction de tes jambes, respire avec le ventre.

Couagga

Membre ELITE Or
  

Trust : 147  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 12401
2 j'aime    
Genoux serrés : rien ne marche ...
Posté le 22/03/2017 à 16h00

msitu

Attention, roman...com d'hab

Oui effectivement ta position…..

Déjà tes pieds sont très mal mis dans tes étriers.
Ton bassin mal posé, tu es clairement très crispée et sortie de ta selle.
Tu tiens aussi assez mal tes rênes qui en fait te servent de poignées pour te tenir…

En même temps tu es une cavalière encore novice donc les problèmes que tu rencontres font partie du parcours de n’importe quel cavalier, il ne faut pas trop t’inquiéter, en revanche, tu as raison de t’intéresser tout de suite à ta position. C’est essentiel. Long à acquérir mais essentiel. PLus tôt tu t'attaques à ça, mieux c'est

Je te conseillerais de lire le livre de Sally Swift – L’équitation centrée. Elle expose très bien comment se construit et fonctionne la position du cavalier. en attendant,, ce que je peux te proposer :

Il faut que tu arrives à mettre et garder ton bassin droit, sur ischions/périnée. ce qui correspond au premier dessin du schéma ci-dessous.



Car sur les photos tantôt il est sur ischions -antéversion-(dans tes phases de lever), tantôt il est sur périnée -rétroversion. Ensuite, il faut que tu poses tes pieds plus en arrière dans tes étriers. L’étrivière en doit pas être contre ta cheville comme ça. Il faut que ce soit plus comme ça :


J’ai l’impression que tu fais beaucoup d’efforts pour trotter enlevé, non ?... Il faut être plus près de ta selle lorsque tu es dans la phase hors selle. C’est le cheval qui te sors de l’assise ce n’est pas à toit à te lever. Et quand tu es assise, tes épaules doivent être peu plus en arrière, à peine mais un peu quand même, ton bassin est en antéversion (sur le périnée), il faut le rééquilibrer pour qu’il revienne aussi sur tes ischions. Tu dois sentir ces 3 points dans ta selle. Et au trot enlevé, il faut se lever droit au dessus de ses appuis. Il ne faut ni projeter le bassin vers l’avant, ni vers l’arrière.

Entraine toi au sol à pied. Tu écartes juste un peu tes pieds, tu corriges ton bassin pour qu’il soit droit, ton dos bien droit en te tenant fièrement (sans te cambrer) et tu ne fais que fléchir et infléchir tes genoux, dans un rythme régulier comme si tu trottais. En gardant bassin et dos droit. Tout ton corps doit donc monter et descendre droit, comme un ascenseur. Sans trop d’amplitude haut/bas et surtout aucune amplitude devant/derrière. Voilà, c’est comme ça qu’il faut trotter enlevé !

Pour tes mains, d’abord fléchis un petit peu tes coudes. Tiens les rênes serrées entre ton pouce et ton index… Plus précisément entre l’extrémité de ton pouce qui appuie contre la seconde phalange de ton index, ou dans la pliure entre la première et la seconde phalange.



Le reste de tes doigts ne doit pas servir à tenir les rênes. Ils viennent plus ou moins se refermer dessus mais ils servent à discuter avec la bouche du cheval. Plus tes mains tiennent les rênes, plus tu les tiens à pleine main, plus tu entretiens un réflexe instinctif de pronation. La pronation c’est quand on se rattrape avec les mains, paumes en dessous et vers soi.



Il faut aller vers une orientation des mains en position neutre, et quand on parle de soutien de la main il faut penser à la supination.

Sur les 3 photos, tes appuis sont devant tes fesses, et tes épaules aussi. Plus ou moins prononcé mais c’est à chaque fois. Il faut que tu remettes tes appuis sous tes fesses, tes épaules au dessus, que tu fléchisses tes coudes et libère tes mains.
Tout ceci devrait t'apporter de la stabilité, de l’équilibre en selle. Donc tu cesseras de serrer les genoux pour te maintenir à cheval.

Msitu

Apprenti
  

Trust : 196  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 226
0 j'aime    
Genoux serrés : rien ne marche ...
Posté le 22/03/2017 à 22h38

losalaba couagga

Je n'arrive pas vraiment à expliquer en quoi je serre mes genoux en agissant mais j'ai le cours de cet après-midi qui montre que c'est le cas :

J'ai eu un cheval un peu speed et comme j'ai le haut du corps figé et la main toujours fermée (ce que tu as décrit concernant la position de mes mains rejoint exactement ce que me dit mon moniteur Couaaga ) + des jambes omniprésentes et les pieds qui s'agitent, et bien il ne m'a pas fallu longtemps pour l'énerver et me faire embarquer à fond sur la ligne (saut de puce/1 foulée/saut de puce) sur laquelle nous devions travailler.
Mon moniteur m'a demandé d'arrêter de chercher à le ralentir et de le mettre sous pression comme ça avec mes jambes, donc je devais en gros me laisser embarquer sans agir avec les jambes en essayant de me détendre au maximum et de poser davantage mes mains en ne les fermant pas totalement (comme ça en même temps ça obligeait le cheval à se gérer un peu sur la ligne).
Résultat, j'ai eu beaucoup plus d'appui sur les étriers, ça bougeait beaucoup moins, et chaque fois que j'en ai perdu un (dans la courbe avant la ligne, justement lorsque j'essayais de remettre le cheval sur la piste avec ma jambe pour ne pas qu'il coupe) mon moniteur m'a dit d'arrêter de serrer les genoux donc c'est bien ça qui gêne apparemment et lorsque je n'agis pas le problème apparaît beaucoup moins.
Bon le haut du corps c'est resté un peu cata : apparemment je suis tordue et contractée du haut du corps avec la tête de travers et les épaules qui partent vers l'avant sur la ligne. Il a dit que je ressemblais au cerveau (http://i68.servimg.com/u/f68/19/27/48/57/cereau10.jpg) ^^'

Couagga : Elle pique les yeux ma position hein ! x)
L'ennui c'est que je vais partir en formation AAE, et ils viennent de rajouter des tests à cheval (avant c'était juste de la péda, du travail à pied, ...) : j'ai jeté un oeil au contenu des épreuves et c'est plutôt du niveau G4-5 donc ça va, mais lorsqu'on regarde ce qui est évalué on voit que c'est surtout la position, le fonctionnement et l'efficacité des demandes du cavalier qui sont évalués.
Je vais être formée dans le club où je monte donc s'ils m'ont dit ok c'est qu'ils savent pouvoir rattraper ma position rapidement, mais bon plus vite ce sera réglé, plus vite j'arrêterais d'être limitée par ma position et d'avoir l'impression de m'être fait rouler dessus par un bus quatre jours après un cours.

Sinon, oui j'ai toujours le dos cambré, c'était déjà mon problème en gym. Dans la vie de tous les jours je suis pas mal cambrée aussi. "L'équitation centrée" m'intéressait car j'avais lu pas mal d'avis positifs concernant ce livre, donc c'est décidé je vais me le procurer !
Tout ce que tu dis correspond exactement à ce qu'on me répète en cours : simplement, j'ai l'impression que c'est un peu un cercle vicieux et que tous ces soucis sont liés. A quel "défaut" dois-je donc m'attaquer en premier pour casser cette chaîne ? J'ai envie de dire que c'est le bassin puisque c'est par là que je dois tenir à cheval mais mon moniteur insiste toujours beaucoup sur mon souci d'étriers (c'est un club qui sort en CSO/Hunter donc ça pourrait peut-être expliquer que l'appui sur les étriers soit si important à ses yeux).

La kiné-ostéo qu'a vu ma soeur a l'air d'avoir fait du bon travail sur elle donc je vais prendre rendez-vous avec elle, histoire de voir si je ne suis pas bloquée de quelque part pour ressembler à Gollum comme ça quand je monte.
Après, je vais faire un stage pratique avec un intervenant extérieur qui de ce qu'on m'a dit travaille sur le fonctionnement du cavalier à cheval, donc exactement ce qu'il me faut.
Avec en plus un stage cross qui va me faire travailler l'équilibre, et des balades pour la décontraction.
Page(s) : 1 2 3
Genoux serrés : rien ne marche ...
 Répondre au sujet