Jeune cheval dans ecurie d'endurance

 Répondre au sujet
Auteur
1050 vues - 13 réponses - 0 j'aime - 6 abonnés

Yettda

Membre d'honneur
 

Trust : 122  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1619
Jeune cheval dans ecurie d'endurance
Posté le 30/01/2018 à 01h31

Bonjour CA

J'ai trouvé une écurie d'endurance pas loin de chez moi pour mettre en route mon 4 ans.

Je ne fais pas du tout d'endurance. J'ai bien essayé avec ma jument mais son c?ur était à la limite avant le départ. Trop nerveuse on s'est replié sur des randos avec des amis et la carrière.
Bref du coup ce monde m'est assez inconnu.

Ce qui m'a plu:
- les chevaux sont sortis tous les jours, et la dame se débrouillera pour sortir le mien aussi qui est entier.
- 2 repas de foin en grande quantité donc quasi à volonté
- en pension travail, c'est 3 petites séances par semaine pour les plus jeunes / 2 plus longues pour les autres
- des que le loustic est aux ordres, elle l'emmène travailler en extérieur
- on est ok pour avoir un objectif de faire une course de 20 km à l'automne.
- elle a l'habitude des psar et tous les pros ne m'ont pas semblé en terrain connu avec eux

Mon " grand " est un psar qui a de l'énergie à revendre, je suis convaincue qu'il s'exprimera mieux en extérieur.

Mes questions:
- je n'ai pas du tout envie de le ferrer. Ses pieds sont magnifiques et je ne veux pas de cheval ferré à la maison (il reviendra chez moi après), il joue avec le shetland et vis à vis de ma famille c'est plus dangereux. La dame me dit que c'est important qu'il soit bien dans ses sabots. Pour 2 à 3 séances par semaine et une course de 20 km je suis pas convaincue. Reste que le sol par chez elle serait abrasif. Je préférerait investir dans des hipposandales s'il faut.
- le travail en endurance est très différent de l'équitation de manège. Est-ce que je ne risque pas d'avoir par la suite un cheval sur les épaules qui court après sa tête ?
- nos objectifs vous semblent ils corrects? La dame me parle de courses RÉGIONALEs et non jeunes chevaux qui sont loin. Il y a des incidences?
- peut on juger du potentiel d'un cheval sur cette discipline comme on le ferait avec un cheval d'obstacle à ses débuts?

À titre perso je ne rêve pas d'un crack, juste d'avoir un cheval sympa bien dans sa tête. Mais s'il se révèle bon pourquoi pas continuer et apprendre moi aussi.

Tonya

Membre ELITE Argent
 

Trust : 245  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 8248
1 j'aime    
Jeune cheval dans ecurie d'endurance
Posté le 30/01/2018 à 11h14


yettda a écrit le 30/01/2018 à 01h31:
J'ai bien essayé avec ma jument mais son c?ur était à la limite avant le départ. C'est un peu normal que les 1éres sorties soient olé olé. Et c'est la seule discipline qui mesure le cardiaque, bien des chevaux de classiques doivent péter des coeurs au delà.

Ce qui m'a plu:
- on est ok pour avoir un objectif de faire une course de 20 km à l'automne. Ce n'est pas déconnant du tout, c'est même viser trèèèèès large


Mon " grand " est un psar qui a de l'énergie à revendre, je suis convaincue qu'il s'exprimera mieux en extérieur.

Mes questions:
La dame me dit que c'est important qu'il soit bien dans ses sabots. Pour 2 à 3 séances par semaine et une course de 20 km je suis pas convaincue. Elle a raison Reste que le sol par chez elle serait abrasif. Je préférerait investir dans des hipposandales s'il faut. Rien n'empêche de le déferrer quand tu le reprends chez toi
- le travail en endurance est très différent de l'équitation de manège. Est-ce que je ne risque pas d'avoir par la suite un cheval sur les épaules qui court après sa tête ? Les chevaux d'extérieur sont naturellement en avant et se tiennent. Fausse idée de croire qu'un cheval qui évolue dans cette discipline si exigeante ne saura pas se tenir: au contraire. Tu as en tête l'image qu'un cheval mis doit être placé
- nos objectifs vous semblent ils corrects? La dame me parle de courses RÉGIONALEs et non jeunes chevaux qui sont loin. Il y a des incidences? Aucunes, mêmes distance, vitesse. Seule la prime en JC qui rembourse l'engagement
- peut on juger du potentiel d'un cheval sur cette discipline comme on le ferait avec un cheval d'obstacle à ses débuts? Il doit découvrir, se poser. Tout les bons CSO ne débutent pas avec des sans fautes. Si cette dame est bien pro, elle devinera rien qu'à l'entrainement. Et la plupart des excellents chevaux n'ont pas un cardiaque très bas mais plutôt une très grande vitesse de récupération: ce n'est pas pareil. Tu peux être en bas du tableau en club/amateur et passer devant en vitesse libre dès que cette vitesse de récup entre en compte.

À titre perso je ne rêve pas d'un crack, juste d'avoir un cheval sympa bien dans sa tête. Mais s'il se révèle bon pourquoi pas continuer et apprendre moi aussi.


Edit: et TOUT les chevaux qui ont débuté en extérieur et sont mis en avant savent venir sur la main et travailler en manège. Ils ont un dos et des abdos en béton.
Je crois que tu confonds fuite en avant et mise sur la main. N'importe quel cheval ne sachant pas se tenir peut se mettre sur les épaules. Ce n'est pas une question de race ou de discipline équestre.

Édité par tonya le 30-01-2018 à 11h17



Flakiss

Membre ELITE Bronze

Trust : 188  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 6070
1 j'aime    
Jeune cheval dans ecurie d'endurance
Posté le 30/01/2018 à 11h33

C'est un peu triste (et vexant ?) de penser que tous les chevaux d'endurance sont sur les épaules et courent après leur équilibre...

C'est quand même une discipline qui se fait en terrain varié donc l'équilibre est présent. De plus rênes détendues ne veut pas dire cheval sur les épaule, idem que tête au dessus de la verticale ne veut pas dire pas d'équilibre. Au contraire même, rênes détendues, le cheval est obligé de se tenir tout seul puisqu'il ne peut pas s'appuyer sur la main comme sur une béquille (comme en course de plat par exemple).

Il n'y a qu'à regarder des photos des chevaux pour voir qu'ils sont super équilibrés ! Dans les bonnes écuries pros, les chevaux sont beaucoup travaillés sur le plat (plusieurs fois par semaine) car un cheval qui n'a pas d'équilibre ne pourra pas avaler les kms dans la vitesse s'il pique du nez par terre à chaque dénivelé.

Fugae

Compte supprimé


1 j'aime    
Jeune cheval dans ecurie d'endurance
Posté le 30/01/2018 à 11h33

L'endurance c'est une super école. Ça apprend au cheval à être en avant, à ne pas être dingue dès qu'on met un sabot dehors, à bosser correctement si c'est fait par un bon cavalier. Ça travaille le cardio, le physique, et le mental - il faut de la volonté et le goût de l'effort. Bref, c'est top !

Après c'est vrai que sur la 20 que j'ai faite, j'ai aussi vu des cavaliers du dimanche avec quelques chevaux gros bidons, dos creux, qui tiraient comme des ânes, et ça fait mal au cœur. Mais ce n'est pas la majorité, et encore moins dans une écurie spécialisée je pense.

R.maury

Maître
    

Trust : 118  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1048
0 j'aime    
Jeune cheval dans ecurie d'endurance
Posté le 30/01/2018 à 13h13

Bonjour,
Effectivement les conditions de vie semblent idéales, le nombre de sortie est bien pour un petit jeune qui commence, et pour moi l'extérieur est une vraie école pour les chevaux.

Les objectifs sont tout à fait raisonnables, la plupart des pros ne s'embetent pas à travailler un jeune si longtemps avant de l'envoyer en course, 20 à l'automne c'est très cool comme objectif ( et c'est tant mieux vu son âge :) )

concernant tes questions :
- je n'ai pas du tout envie de le ferrer. Ses pieds sont magnifiques et je ne veux pas de cheval ferré à la maison (il reviendra chez moi après), il joue avec le shetland et vis à vis de ma famille c'est plus dangereux. La dame me dit que c'est important qu'il soit bien dans ses sabots. Pour 2 à 3 séances par semaine et une course de 20 km je suis pas convaincue. Reste que le sol par chez elle serait abrasif. Je préférerait investir dans des hipposandales s'il faut.


[b] Ma jument a commencé l'endurance ferrée des 4, puis elle a été déférrée ya deux ans, et on ressort depuis un an comme ça. elle a fait 30km sans aucune protection et 40km avec hipposandales à l'avant sur une boucle. J'entraine toujours exclusivement pied nus.

Si le cheval est à l'aise, je ne vois pas de soucis à rester comme ça. Perso ma jument est mieux dans ses sabots depuis son déferrage, mais c'est aussi parce que je m'implique plus. Si la pro est prête à mettre les hippos si besoin et si toi tu peux entretenir les pieds et les garder au top, je ne vois pas ce qui t'empêche de tenter ;) (si ce n'est que la plupart des pros en endurance ont des préjugés ancrés envers les pied nus..) [b]


- le travail en endurance est très différent de l'équitation de manège. Est-ce que je ne risque pas d'avoir par la suite un cheval sur les épaules qui court après sa tête ?

[b] il va être travaillé en terrain varié, je pense au contraire que cela va l'aider à trouver son équilibre. et un cheval rênes longues ne s'appuie pas puisque pas de point s'appui. [b]


- nos objectifs vous semblent ils corrects? La dame me parle de courses RÉGIONALEs et non jeunes chevaux qui sont loin. Il y a des incidences?

[b] comme répondu plus haut dans un autre message, aucune incidence hors primes [b]


- peut on juger du potentiel d'un cheval sur cette discipline comme on le ferait avec un cheval d'obstacle à ses débuts?
[b] pour moi non. on peut juger de l'envie du cheval, si ça lui plaît ou pas, si le c?ur est correct, mais après c'est surtout à partir de 90 qu'on voit les "bons". sauf que si il s'éclate et que ça te plaît, quelle importance si il finit 1er ou 10eme? [b]

voilà pour mon avis, n'hésite pas si tu as d'autres interrogations !

Yettda

Membre d'honneur
 

Trust : 122  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1619
0 j'aime    
Jeune cheval dans ecurie d'endurance
Posté le 30/01/2018 à 13h14

tonya flakiss
Merci pour votre réponse, j'ai fait un parallèle avec ma jument (DSA) qui est rapide en extérieur et que j'ai beaucoup de mal à avoir sur des allures rassemblées (intérieur ou extérieur) d'où ma question. Je me doutais que j'allais attirer les foudres des passionnés. Mais puisque j'avais ce vilain doute certainement très injuste il fallait que je l'évacue!

Ça fait un moment que l'endurance me fait de l'?il, et je me sens en confiance.

Tonya

Membre ELITE Argent
 

Trust : 245  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 8248
0 j'aime    
Jeune cheval dans ecurie d'endurance
Posté le 30/01/2018 à 13h24

yettda pas les foudres .

Mais c'est vrai que ce sont des remarques récurrentes de la part de l'équitation dite classique. Cela reflète surtout un réel manque d'information au niveau de l’enseignement équestre.

Tu peux aussi faire un parallèle avec l'équitation western et leurs chevaux montés rênes longues: "ce sont des cow boys du dimanche et leurs chevaux avancent avec les éperons... " alors que pas du tout...

Peu de cavaliers d'équitation classique (attention aux foudres !!!) savent encore que le travail en extérieur facilite le boulot en carrière par la suite. Ces "balades" sportives font finalement gagner du temps d'entrainement classique. Mais va leur expliquer...
Que dire aussi des supers G7 avec un palmarès long comme le bras qui découvrent qu'un trotting d'1h dure au moins 1h45... voire n'en ont jamais fait réellement... Bref.

Tente et éclate-toi

Choubichougirl

Membre VIP
 

Trust : 2298  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4079
0 j'aime    
Jeune cheval dans ecurie d'endurance
Posté le 30/01/2018 à 15h14

C'est super !

Tu as beaucoup de chances d'être tombée sur une écurie d'endurance !
J'aurai bien aimé aussi pour mon gros qui vient d'un élevage d'endurance.

Pour parler du mien (anglo), je le trouve bien plus zen dans sa tête en fesant régulièrement de l'extérieur, mieux réglé et plus équilibré.

Pendant un moment on sortait en extérieur jusqu'à 5 fois par semaine.
Toujours pieds nus. Ses pieds sont en béton. Quand je l'ai eu, ses pieds étaient cassant.
À force d'extérieur même mon maréchal était sur le cul devant la qualité de sa corne.

On fesait environ 10/15kms par jour en 45min-1h. Parfois un peu plus où un peu moins. C'était pas dans le but de faire de l'endu, je le laissais aller à son rythme.

En tout cas tu as l'air d'être tombée sur une bonne pension !

Yettda

Membre d'honneur
 

Trust : 122  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1619
1 j'aime    
Jeune cheval dans ecurie d'endurance
Posté le 30/01/2018 à 21h39

tonya et les hipposandales ça peut faire l'affaire ?

On voit tellement de cavaliers avoir des difficultés à revenir aux pieds nus. Aucun de mes chevaux ne sont ferrés car soit ils ne travaillent plus soit ils ont les pieds de très bonne qualité. Je n'en fait pas une religion mais je gère très bien comme ça.
Après on peut aussi voir à l'usage et en rediscuter quand on sortira vraiment du bac à sable.

Tonya

Membre ELITE Argent
 

Trust : 245  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 8248
0 j'aime    
Jeune cheval dans ecurie d'endurance
Posté le 31/01/2018 à 08h20

yettda ben écoute, beaucoup en sont revenus des hippos en endurance. Moi la 1ére.
J'ai préféré repasser aux fers + plaque shocktamer.

Outre la protection de la sole, il faut aussi penser à l'amorti.

Mes chevaux sont tous déferrés en période d'inactivité, je n'ai aucun mal à passer des pieds ferrés aux pieds nus. Mais je suis sur du sable porteur, celui du massif des Landes de Gascogne...

Bacchetti

Membre d'honneur
  

Trust : 768  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2373
0 j'aime    
Jeune cheval dans ecurie d'endurance
Posté le 31/01/2018 à 09h03

Je ne fais pas d’endurance ( j'ai quelques copains qui on font ) Au sujet du ferrage ça dépend pour beaucoup du terrain, cailloux ou pas...ensuite de la distance, je pense que a partir de 40 même avec du bon terrain, ça devient compliqué
Perso, je fais 30/40 kilométrés rando / semaine, plus bac a sable et je n'ai jamais eu de souci, mais les terrains ici sont corrects
Pour l’équilibre d'un 4 ans, comme tout le monde, rien de tel que le pas avec du dénivelé, mais rien ne t’empêche de le travailler un peu en carrière pour l'arrondir tout doucement 4 ans ce sont des bbs

Yettda

Membre d'honneur
 

Trust : 122  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1619
0 j'aime    
Jeune cheval dans ecurie d'endurance
Posté le 31/01/2018 à 10h14

bacchetti merci pour ta réponse, cette année il ne fera pas plus de 20km. Avec ma jument je monte jusqu'à 30 en rando sans fers.
Malheureusement je crois que le sol n'est pas terrible et aucun dénivelé, c'est le plat pays. C'est la forêt de nieppe avec des traverses en cailloux, rien à voir avec Compiegne avec ses allées forestières par ex. Mais au moins il y a de grands espaces. J'ai déménagé cette année et c'est mon grand regret. Autour de Lille tout est bitumé et ouvert à la circulation avec des automobilistes pressés. Quand je vois certaines autres Régions, je bave...

Mes bébés sont très préservés chez moi, c'est bien pour ça que j'ai autant de mal à leur choisir une pension. On est toujours mieux servi par soi même! J'ai toujours du foin de très belle qualité donné en abondance et des chevaux en stabulation ensemble. Ça me fait mal de les sortir de leur cocon. Chez moi je n'ai pas de quoi les travailler et aucune petite main pour m'assister (mon mari est une catastrophe ambulante dans les relations avec les chevaux et ferait pire que mieux!).

Enfin il faut quand même le mettre en route et je ne me vois pas le transporter en van 3 fois par semaine après mon boulot.

Je vous mets une petite photo de l'animal

Yettda

Membre d'honneur
 

Trust : 122  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1619
2 j'aime    
Jeune cheval dans ecurie d'endurance
Posté le 31/01/2018 à 10h27



Bacchetti

Membre d'honneur
  

Trust : 768  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2373
0 j'aime    
Jeune cheval dans ecurie d'endurance
Posté le 31/01/2018 à 12h21

Les chevaux, lorsque on arrive a avoir une belle relation c'est génial! mais il faut savoir les préserver, même comme ça ,on est à l'abri de rien
20 kl a une vitesse entre 12 / 15 kilométrés ( je crois ) il faut quand même que le cheval soit un minimum travaillé
Bonne continuation
Jeune cheval dans ecurie d'endurance
 Répondre au sujet