Fixer ses jambes

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2
Auteur
685 vues - 23 réponses - 2 j'aime - 5 abonnés

Louluop

Novice

Trust : 12  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 8
Fixer ses jambes
Posté le 16/04/2018 à 17h08

Bonjour à toutes et tous,

J'ai besoin de vos conseils, merci de ne pas porter de jugements sans connaitre tous les détails ;)

Donc, je ne suis pas une cavalière confirmée, j'ai déjà un certain age, mais j'aime l'équitation et j'ai envie de progresser et toutes les aides sont les bienvenues :)

Donc je vais tacher de faire court mais explicite...
Je monte la plupart du temps trois équidés de club, le premier est un cheval relativement fainéant, très sensible de la bouche mais peu sensible aux jambes et au stick, c'est un amour mais c'est un "vieux de la vieille" avec ces 19 printemps il sait comment faire pour en faire le moins possible avec les cavaliers peu confirmés ^^ La seconde est une jument d'un certain age (16 ans) au fort caractère, qui attaque tout ce qui passe devant ou derrière si le cavalier se laisse faire et qui est très très froide. Elle n'aime pas spécialement le stick ce qui donne droit souvent à des coups de culs, mais je l'aime bien quand même ;) Et le troisième est un peu à part, assez jeune dans le travail, après une période à se muscler, c'est un doudou avec une sacré puissance et une amplitude démente dans ces mouvements, lui aucun besoin d'avoir trop de jambes il est pas encore blasé lol
Enfin bref, j'avais une paire d'éperons pour les 2 premiers, des princes de galle 20mm, j'avais pas de soucis... L'un d'eux a cassés j'ai donc acheté une nouvelle paire princes de galle 20mm aussi, mais depuis c'est un "massacre", ils sont plus que réactifs, trop, parce que mes jambes ne sont pas fixes! J'ai comparé les 2 paires, il se trouve juste que les nouveaux sont un peu plus biseautés donc certainement un peu plus "piquants", sinon je comprends pas ce qu'il se passe... Je sais que j'ai pas mal progressé sur le contact de mes jambes avec le cheval (grâce à mon doudou jeune et actif, car il faut tenir sur une Ferrari quand on a conduit que des 2cv ) du coup j'ai peut etre trop de contact maintenant ...

Bon enfin bref, au final mes jambes disent "go go go" et mes mains "doucement doucement doucement", bref je les énerve et je comprends bien leur ressentis.... J'ai tendance à avoir les pieds en canard donc m'en servir sans le vouloir (en tout cas ca m'aura permis de comprendre que j'avais les jambes qui n'étaient pas fixes, surtout au galop!). J'ai donc commandé de nouveaux éperons plus doux et moins long, mais je voudrais arriver à fixer mes jambes au galop.

Quels conseils pouvez-vous me donner?

Ladygodiva

Membre ELITE Or
  

Trust : 265  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 43845
0 j'aime    
Fixer ses jambes
Posté le 16/04/2018 à 17h13

Tune travailles jamais sans eperon?
Sinon pour fixer ses jambes le leilleur reste la décontraction.
Tu peux travailler au trois allures en te mettant debout sur tes étriers, tes jambes seront forcement sous toi.
Pense à avoir la cuisse tournée sur son plat le genou sera donc forcément au contact.
Et ne donne pas systématiquement des jambes à chaque foulée .

Édité par ladygodiva le 16-04-2018 à 17h38



Spiritdancer

Membre d'honneur
 

Trust : 262  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1722
0 j'aime    
Fixer ses jambes
Posté le 16/04/2018 à 17h18

Peut-être que, de façon temporaire, il serait judicieux de poser les éperons. De moins tant que vous ne gagnez pas en fixité de la jambe.
Pour l'acquisition de celle-ci, je n'ai aucune recette miracle, hormis la pratique.
Il y a bien quelques petites choses, outre la pratique, qui permettent d'aller dans le bon sens : la mise en selle et des bottes (ou des mini chaps) en cuir de qualité qui ont une meilleure adhérence par exemple.

Cath87

Membre ELITE Or
  

Trust : 29  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 11641
3 j'aime    
Fixer ses jambes
Posté le 16/04/2018 à 17h38

je pense aussi que tant que la fixité n'est pas acquise, il vaut mieux poser les éperons....

après, je conçois qu'il est très difficile de progresser dans ce sens, surtout quand on est encore "vert" nous même dans le travail, de monter des "vieux de la vieille" comme vous le dites....
un cheval blasé à la jambe, on a tendance à s'en servir outre mesure, se fatiguer, et..... perdre en fixité...on en fini presque par redonner de bon vieux coup de talon, décoller sa jambe et amplifier le soucis...

peut être n'avez vous pas le niveau pour donner une leçon de jambe à ces chevaux, donc je pense qu'il faudrait demander à votre enseignant, de faire travailler la position sur un cheval bien mis aux jambes pour vous apprendre les "sensations", et la justesse de cette aide....
et après, revenir sur ces chevaux "froid" et là, s'aider d'artifices tels que les éperons, mais au moins l'action sera plus mesurée et adaptée ;)

pour moi il faut savoir utiliser sa jambe correctement d'abord, quand vous aurez appris sur des chevaux qui vont bien, vous aurez les outils pour bien vous servir de votre jambe....
je trouve ça dommage que l'enseignant n'y pense pas où vous propose une p'tite cravache à la place....

forcément en s'épuisant à mettre des jambes, on devient moins précis, on s'agite et c'est ni agréable pour vous, ni pour le cheval...

Natt93

Maître
    

Trust : 304  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1155
0 j'aime    
Fixer ses jambes
Posté le 16/04/2018 à 17h48

j'ai pu obtenir une fixité des jambes appréciable au galop grace a plusieurs astuces.
les premieres bien se redresser, respirer par le ventre et ( tu vas trouver ça bizarre mais ça marche ) sourire intérieurement, penser d'être fière d'être a cheval. ceci pour la décontraction.

et pour les jambes en elles même, j'enrobe le ventre de mon cheval en m'imaginant que je le protège, je m'efforce de ne pas serrer les genoux ( ce qui pour moi n'est pas totalement acquis ) et même essaie de laisser un espace entre la selle et ceux ci. pour les pieds en canard, se concentrer pour coller les doigts de pied au plus proche du cheval comme ça c'est l'intérieur de mon talon qui touche les flancs et la pas pointé des éperons.

je ne relance l'allure que si je sens un ralentissement du cheval, si l'allure est calé je reste "silencieuse" sans mettre de jambes.

j'espère que ça peux t'aider, je laisse aux autres le soin de me rectifier en cas de mauvais conseils :-)

Rorodu72

Expert
   

Trust : 15  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 962
0 j'aime    
Fixer ses jambes
Posté le 16/04/2018 à 17h54

en toute logique, on ne met pas d'éperons tant que la fixité n'est pas acquise

ensuite, pour la jument qui envoie le cul quand tu mets un coup de stick..... remets lui un coup de stick, elle ne doit pas rebeller à l'action ( tant qu'elle est correcte)

Lillly_31

Novice

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 6
0 j'aime    
Fixer ses jambes
Posté le 16/04/2018 à 17h56

Il n'y a pas de honte à avoir concernant la fixité des jambes.
Chaque cheval est différents, à une locomotion différentes, il est donc pas facile d'être parfait sur tous.
J'ai rencontré ce problème aussi, et j'ai commencer déjà par poser les éperons quelques temps. Soit tu vas être plus en difficultés mais ça vos le coup. Et après j'ai beaucoup travaillé sans étrillers. C'est galère mais c'est radical.
Bon courage ;)

Lillly_31

Novice

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 6
0 j'aime    
Fixer ses jambes
Posté le 16/04/2018 à 18h00

louluop

IL n'y a pas de honte à avoir
Déjà tu peut commencer par enlever les éperons un petit moment.
Après travailler sans étrillers et quand même une bonne manière de fixer la jambe.
Après il faut aussi penser à ouvrir les genoux, ne pas les serrer. Les cavaliers tiennent à cheval par les cuisses et surtout les mollets, si le genoux est serrer dans la selles, on ne peut pas fonctionner correctement.

Après il y a pas de recette miracle, chaque cas est différent, mais faut travailler et persévérer, ça paie toujours ;)

Ladygodiva

Membre ELITE Or
  

Trust : 265  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 43845
3 j'aime    
Fixer ses jambes
Posté le 16/04/2018 à 21h14

lillly_31 mais non on ne tient pas par les mollets et comment peut on avoir la cuisse sur son plat si on ouvre le genou (sans parler des pieds en canard)?
Le genou doit forcement être au contact de la selle (puisque c'est l'extrémité du femur) et on le serre si nécessaire ( un bon truc pour s'en rendre compte est tout simplement le trot enlevé sans étriers ).
On entend souvent que si on serre les genoux les jambes ne sont pas fixes or c'est faux: c'est dû à un manque de décontraction quifait que la jambe remonte d'une part et pas dappui correct sur l'étrier d'autre part.

Louluop

Novice

Trust : 12  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 8
0 j'aime    
Fixer ses jambes
Posté le 16/04/2018 à 21h16

Déjà un grand merci à tous pour vos réponse et pour ne pas avoir jugé

Je vais essayer d'expliquer les choses pour réponse à toutes les idées et interrogations

Je vais déjà faire un petit point sur moi J'ai commencé à faire de l'équitation (je ne compte pas les quelques rando faites dans ma jeunesse) à force de regarder ma fille monter... Poussé par la mono poney qui me disait qu'il n'y avait pas d'age (à l'époque je devais avoir 35 ans )... J'ai donc fait un peu plus de 1 an, puis j'ai du arrêter 1 an à cause de pbl perso... Puis j'ai reprit 1 an et je suis tombé enceinte donc à nouveau un peu plus d'un an sans monter... Et là j'ai reprit il y a 2 an et demi... Donc pour résumer, un peu plus de 4 ans d'équitation interrompu 2 fois 1 an...

Ensuite je vous explique rapidement le club... C'est un club qui a eu son heure de gloire dans les années 70/80, tenu par un couple. Le monsieur après avoir été paralysé après avoir tenté de rattrapé un cheval, a été obligé de laisser son "travail" et le club a été tenu par sa femme.... Puis quelques les années passant, le monsieur est "parti" et sa femme n'a jamais voulu ni lâcher le club ni le changer... Bien sur après 30 ans sans travaux ce dernier a continué à tourner mais en vieillissant mal.... Au décès de cette dernière, les monitrices ont reprit le club et en l'espace de 2 ans ce dernier à eu beaucoup de travaux pour le rendre à nouveau "utilisable", les barrières, les toitures, les box, beaucoup de choses ont été refaite et la cavalerie se remplace petit à petit mais ca ne se fait pas en 1 jour, l'argent ne tombe pas du ciel malheureusement
Nous avons eu des chevaux jusqu'à 23 voir 24 ans, tant qu'il ne souffre pas et en adaptant les cours auquel ils étaient placés... Les chevaux sont aux centre des attentions, toujours, mais il faut bien faire tourner "la boutique"... Les chevaux font grand maxi 3h de cours par jours, et s'ils font concours ils ne sont pas remonté.
La cavalerie chevaux se décline plus ou moins en "groupes" bien sur je ne prends pas en compte les chevaux de proprio, donc il y a ceux avec un gros potentiel concours mais soyons franc ils ne sont pas à la porté de "verts"... pour illustrer je vais tenter de vous mettre quelques photos d'un des derniers cours compets avec des personnes qui montent très bien, mini G6 et là c'était avec les chevaux dit "faciles"...









Donc là c'est pas les chevaux du groupe "hard" ca se sont les chevaux que nous on monte et pour la plupart les débutants aussi

Donc je disais, il y a des "groupes", les non montables par les "verts", les "multi niveaux" puis bien sur les "petits" et les "grands" chevaux...

Je suis plûtot grande et beaucoup plus à l'aise avec des chevaux de bonne taille, donc pour moi il n'y a pas 50 chevaux, attendez je refléchi.... En gabarit et montable par moi il y en aurait peut etre 7, dans les 7 il y en a un qui est juste en taille quand même et me correspond pas trop bien (je trouve pas ma place), un avec qui sa ne le fait pas du tout, d'ailleurs j'ai peur avec lui, il m'a quand même cassé des cotes! il y en a un que j'ai jamais monté (limite en niveau), un qui me correspond moyen et qui est déjà attribuée à une fille de mon groupe puis les 3 dont j'ai déjà parlé... Bref, pas trop de choix... Sur les 3 bien sur je suis pas là seule à être "grande" et dans un niveau limte sans parler que le "jeune" commence tout juste a sortir en concours (dressage) donc jour de concours on est 3 pour les 2 autres restant car eux c'est clair, plus personne n'en veux en concours
Bon bref vous voyez changer de cheval c'est pas simple d'autant que sur ces 3 là, une n'est montable qu'avec un cavalier de caractère si on veut éviter qu'elle attaque, un ne fait rien si on hésite à se montrer et si on a pas de très bonne jambe et le jeune ben là faut juste pas avoir peur de s'envoler

Donc sur les 3, il y a le jeune, mais lui je le laisse à part puisque pas d'éperons vu que le plus dur c'est de le contrôler vu la vitesse
Ensuite il y a celle qui "attaque", je minimise car elle est loin de se résumer à ça, elle est super bien dressée mais un vrai caractère de jument et ttrrrrrèèèèèèèsssssss froide... Je ne sais plus qui disait que si elle donne un cul de cul à un coup de stick, il faut lui en donner un autre, ben le problème c'est qu'à chaque coup de cravache elle monte de plus en plus le cul pour jeter, de la même façon que si on ose pas s'imposer et ben elle se fiche carrément de nous (et je l'ai véçu).... Elle m'a fait passé une reprise d'enfer à s’arrêter tous les 2m genre "attend je fais mon crotin" et je n'exagère pas!!!! 1 heure d'enfer!!! Je n'avais pas d'éperon et pas le niveau à l'époque (des jambes des vrais essuis glace), c'était la mono poney en plus, elle lui a même mit un grand coup de cravache sur le cul quand je suis passé devant elle au bout de 20 min car elle ne savait plus quoi faire! Elle me disait de lui mettre des grand coups de talon style stetland en montant les pieds au dessus des oreilles si besoin parce que du coup les autres chevaux en profitaient pour s'arreter à tour de role, mais elle s'en foutait royal de mes coup de talon style shetland!!! Bref, ben plus jamais, je suis pas là pour ça!
Et mon "vieux" doudou ben c'est un peu le même genre mais en moins froid quand même, par contre il est hype sensible de la bouche, donc le moindre mouvement parasitaire dans le mains il s'arrête et il est équipé d'un frein à main à disque lui En plus dès qu'on a le malheur de se déséquilibrer un peu sur l'avant il s'arrête... Je l'ai monté sans éperons pendant longtemps mais du coup je m'agitais dessus, impossible de faire les gestes justes quand on a pas moyen de trouver la marche avant...

Pour le travail sans étrier, à vrai dire on en fait très peu pour ne pas abîmer le dos des chevaux qui sont pour certain assez agés, en plus le jeune et le "vieux" se sont de vrai trampoline, pas facile pour moi Mais comme on sait que c'est pas notre point fort, dès qu'on a la remplacante ou la mono poney et que tout le monde est ok on demande de la mise en selle, on doit etre tarée

Déjà je descends mes étriers de plus en plus, mais je vais me forcer à les descendre encore et suivre vos conseils au max!
Maintenant que vous connaissez un peu plus la situation, vous avez peut etre d'autres conseils pour faire avec ce que j'ai?

Les photos risques de ne pas passer donc je reposterais plus tard (après manger) ou alors il faut aller sur facebook
https://www.facebook.com/photo.php?fbid=10210746189401700&set=pcb.1582310508488876&type=3&ifg=1

Spiritdancer

Membre d'honneur
 

Trust : 262  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1722
4 j'aime    
Fixer ses jambes
Posté le 16/04/2018 à 21h29

Cela me semble un peu tôt, vu votre passé équestre, pour vous coller des éperons direct.
Ces derniers ne servent pas à augmenter la vitesse ou accélérer, ils servent à affiner l'action de la jambe. Sur toutes les photos de votre FB, toutes ces jeunes filles portent leurs éperons très haut, c'est... déroutant...
Je sais bien que sur les bottines, il y a des taquets et que beaucoup de gens sont persuadés que les éperons doivent reposer dessus. En fait, non. L'éperon se porte bas (limite semelle) et ne s'utilise que par un léger pivotement de la cheville (je ne sais pas si je suis claire, je suis fatiguée...), de façon ponctuelle.

Tambouriner sur un cheval "comme sur un shetland" ne sert pas à grand chose non plus. Plus efficace et moins brutal : la leçon de jambes et un travail de transitions montantes et descendantes.

Louluop

Novice

Trust : 12  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 8
0 j'aime    
Fixer ses jambes
Posté le 17/04/2018 à 09h09

Bon me revoici avec un peu de temps pour répondre

Donc pour le moment je résume :
- Si éperons, déjà je vais attendre les plus court, ensuite il faut que je les baisse plus sur le talon.
- Je baisse mes étriers pour tenter de bien faire descendre mes jambes et essayer de me décontracter
- Il faut que j'essai de mettre mes cuisses sur leurs plats
- Penser a essayer de mettre mes orteils vers le ventre du cheval
- Ne pas me tenir avec mes mollets (je crois justement que c'est mon problème, du coup avec les éperons ouille)
- La leçon de jambe ça je fais de plus en plus, mais encore une fois sans les éperons je fini par complètement perdre en justesse à force de m'agiter
- utiliser le stick avant d'utiliser les éperons (ca c'est que je tente de faire, le problème vient du fait que j'utilise les éperons sans le vouloir, surtout au galop)
- profiter de la moindre occasion pour travailler un peu sans étrier
- galoper en équilibre sur mes étriers (ca je ne fais justement quand je sens que mes jambes bougent) mais comme ma plus grande faiblesse c'est le galop assis du coup je me fais reprendre à chaque fois par "assis dans ta selle!"
- au galop, me tenir dans mon dos, me décontracter, descendre mes jambes, être fière et sourire intérieurement, respirer par le ventre sans oublié les conseils réguliers sur la position de mes mains "les mains pas un guidon de vélo!", "les coudes au corps", "les talons bas", "tiens toi avec tes abdos", "ne t'agite pas"

Je crois que j'ai rien oublié... Si?
Sinon d'autres conseils? Des exercices que je peux faire pendant les reprises?

Édité par louluop le 17-04-2018 à 09h12



Ladygodiva

Membre ELITE Or
  

Trust : 265  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 43845
0 j'aime    
Fixer ses jambes
Posté le 17/04/2018 à 09h38

louluop respire!
Comment procèdes-tu pour la leçon de jambe?

Louluop

Novice

Trust : 12  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 8
0 j'aime    
Fixer ses jambes
Posté le 17/04/2018 à 10h15


ladygodiva a écrit le 17/04/2018 à 09h38:
@louluop respire!
Comment procèdes-tu pour la leçon de jambe?

Ha oui respirer aussi
Pour la leçon de jambe ben je fais d'abord pas mal de transitions "simples", en général le pas/arrêt ne pose pas vraiment de soucis, je le fais plusieurs fois avec des pressions de jambes de moins en moins fortes et en usant d'un petit coup de stick si nécessaire, le but étant justement de ne pas avoir à mettre des jambes outre mesure, idem avec l'arrêt avec de moins en moins de main jusqu'à obtenir un arrêt rien qu'en me redressant. Puis une fois au trot, j'allonge le trot, je reprends un trot normal, je demande un trot "rassemblé" (je ne sais pas si c'est le terme exact) avec de moins en moins de jambe et de moins en moins de main, puis un allongement, toujours dans l'optique d'avoir une réactivité de plus en plus forte avec de moins en moins de jambe, je fais aussi des transitions trot/pas/trot, puis trot/arrêt/trot.... le stick n'étant jamais employé pour punir mais pour motiver à écouter au maximum et avec des mains les plus légère possible aussi.
Est-ce que c'est ça? il y a d'autres choses?

Ha oui j'ai oublié aussi, un exercice avec lequel j'ai eu un peu de mal au début, mais que j'apprécie beaucoup parce que ça m'a obligé à vraiment être en équilibre sur mes pieds au trot, c'est le trot rennes longues... Les premières fois ca m'a complètement perturbé, c'est là que je me suis rendu compte que du coup je m'accrochais aux rennes parce que j'avais un mal de chien à ne pas perdre l'équilibre, je m'y suis vite faite, mais j'ai regretté de ne pas connaitre cet exercice avant!
Pareil, quand il y a des jours ou j'ai du mal à trouver ma place au trot (souvent quand je remonte un cheval que je n'ai pas monté pendant un moment), je prends les deux rennes dans une main et je laisse l'autre pendante de manière un trouver mon centre de gravité et donc ma position d'équilibre... Il m'arrive aussi de le faire au galop, mais quand on est pas trop nombreux en piste parce que pour diriger quand on est 8 ou 9 à galoper dans le manège ben c'est plus compliqué!
Ces exercices sont t'ils bons? En existe t'ils d'autres qui pourraient m'aider?

Édité par louluop le 17-04-2018 à 10h17



Lillly_31

Novice

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 6
0 j'aime    
Fixer ses jambes
Posté le 17/04/2018 à 16h41

ladygodiva Si vous serrer les genoux, vous perdez le contact avec les mollets et le cheval.
Les enseignants déconseille de serrer les genoux

Couagga

Membre d'honneur
    

Trust : 74  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3217
2 j'aime    
Fixer ses jambes
Posté le 17/04/2018 à 17h22


lillly_31 a écrit le 17/04/2018 à 16h41:
@ladygodiva Si vous serrer les genoux, vous perdez le contact avec les mollets et le cheval.
Les enseignants déconseille de serrer les genoux


Hélas oui, une grande quantité de moniteurs et monitrices le déconseillent.
Mais heureusement pas tous !

En fait, l’instruction juste devrait indiquer aux cavaliers de garder les genoux au contact de la selle afin de respecter une descente de jambe sur le plat interne. Ce qui éviterait ensuite d’avoir des cavaliers avec des pointes de pieds sorties et des talons dans les flancs. Ensuite, il conviendrait de préciser aux mêmes cavaliers qu’il ne faut pas se raccrocher au cheval en serrant les jambes et encore moins les genoux mais plutôt en descendant cette jambe et en s’enfonçant verticalement dans leur assiette.

Et enfin, quelques séances de trot enlevé sans étriers permettrait de comprendre à quel moment il est utile de serrer les genoux et combien cette articulation a un rôle important à jouer…
Le contact avec le cheval se fait avec l’assiette et l’intérieur de la jambe qui commence à la cuisse. le mollet ne devrait pas être considérer comme la jambe et encore moins concentrer les actions de jambe du cavaliers, au même titre que ses talons d'ailleurs.
Page(s) : 1 2
Fixer ses jambes
 Répondre au sujet