Surmonter la perte de son cheval

 Répondre au sujet
Auteur
702 vues - 14 réponses - 1 j'aime - 7 abonnés

Bbbobby

Novice

Trust : 14  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2
Surmonter la perte de son cheval
Posté le 12/07/2018 à 19h59

Bonjour à tous,

Je me suis inscrite sur ce site poursavoir si certains d'entre vous on perdu le cheval et comment ils ont surmonté ça...

J'ai commencé l'équitation quand j'étais petite, je rêvais depuis toujours de posséder un jour mon propre loulou mais mes parents se sont toujours refusé à m'en offrir un. J'ai du attendre de finir mes études et de trouver un boulot avant de pouvoir enfin me lancer dans cette grande aventure, 21ans d'attente! J'ai eu beaucoup de mal à trouver un cheval qui me plaisait vraiment, et un jour je l'ai vu, lui. Il était dans un état pas possible, très maigre, avec de la gale de boue, je n'ai même pas eu envie de l'essayer pourtant j'avais fait trop de route pour partir comme ça et ce cheval me plaisait énormément... et en montant sur son dos, ça a été la révélation! Un véritable coup de foudre, je n'avais jamais connu ça, comme une évidence! 5 jours plus tard il arrivait à l'écurie, c'était le plus beau jour de ma vie.

On m'a beaucoup critiqué d'avoir un cheval en aussi mauvais état mais j'étais déjà folle de lui, je voulais le remettre en forme et lui offrir une vie meilleure. Les débuts ont été difficiles, il a enchaîné les petits problèmes et à force de soin il a commencé à reprendre de la forme. Je me montais que 2-3 fois par semaine pour le ménager, mais je venais tous les jours le soigner, travailler à pied et le chouchouter. En un mois il me suivait partout.

5 mois après son arrivée, il avait repris, on ne voyait presque plus ses côtes, il était en forme, on est partie avec des copines faire une belle balade en forêt et il était le moins fatigué de tous! Rien ne me rendais plus heureuse que de le voir comme ça!

Et 2 jours après, j'ai reçu un appel... mon Bobby n'allait pas bien, il devait faire une colique. J'ai tout fait pour quitter mon boulot au plus vite et à midi j'étais à l'écurie. Il était là, mon fier cheval se tenait la tête pendante, la veto déjà là lui avait passé des tubes dans le nez jusque dans l'estomac... il n'allait pas mieux après les perfusions, elle nous a envoyé en clinique pour qu'il puisse être traité quelques jours. Il ne voulait plus avancer, j'ai du lui lever les jambes une par une pour le faire grimper dans le van.
Arrivé à la clinique, il s'est presque effondré sur moi, je pensais que le sedatif s'estompait et qu'il voulait s'échapper, mais cette veto m'a regardé en me disant que c'était plus grave que ça et que mon cheval était en train de mourir... j'ai complètement paniqué je ne m'attendais pas à ça...
Les examens se sont enchaînés, les mauvaises nouvelles aussi. On m'a dit qu'il fallait l'operer et que c'était peut être déjà trop tard, ils me parlaient argent alors que je ne voyais que mon Bobby, je voulais juste le sauver quel que soit le prix. Ils ont fait un dernier examen et la sentence est tombée... l'intestin s'est perforé, même une opération ne pourrait plus le sauver. J'ai du accepter d'euthanasier le cheval de mes rêves, qui souffrait tellement, qui pleurait et transpirait tellement, il était gelé sa tempeture était tombée à 23... il m'a donné un coup de nez et j'ai accepté de le laisser partir, je ne voulais plus le voir souffrir... je suis restée avec lui jusqu'au bout, j'étais terrifiée et je ne comprenais ce qu'il se passait...

3 jours plus tard j'ai l'impression d'avoir perdu plus qu'un cheval... les gens ne comprennent pas pourquoi, "tu ne l'avais que depuis 5mois"... c'est vrai mais j'ai eu l'impression de ne pas avoir le temps de vivre notre vie, je l'aimais tellement, je pensais avoir le temps, je faisais tout pour le remettre au top... et tout s'est arrêté d'un coup... je ne veux plus retourner à l'écurie, je n'arrive pas à comprendre pourquoi c'est tombé sur lui. Il méritait tellement d'être heureux, il était si confiant et si gentil...

Comment avez vous fait pour surmonter cette épreuve? Comment fait-on pour enlever cette image qui hante, du corps sans vie de son cheval? Comment faire pour aller de l'avant?

Merci d'avance pour vos réponses...

Natt93

Membre d'honneur

Trust : 358  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1423
7 j'aime    
Surmonter la perte de son cheval
Posté le 12/07/2018 à 20h08

bbbobby je n'ai pas vécu cette très difficile épreuve.

Son heure était venu, le moment de fermer les yeux après 5 mois de bonheur. Tu ne comprends pas pourquoi, mais il n'y a rien a comprendre, c'était pour lui le moment de partir sereinement, simplement, a tes côtés.

Le temps va passer et le travail de ton deuil commencer, ne perds pas courage. Tu souffre mais va apprendre a le gérer au fil du temps.

La vie ne s'arrête pas, pour lui remet toi, et que de la ou il est il te voit et soit fière que tu avance toujours.

Beaucoup de courage

Salem

Membre VIP
   

Trust : 98  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5119
2 j'aime    
Surmonter la perte de son cheval
Posté le 12/07/2018 à 20h52

J'ai perdu mon âme soeur équine Quiobie en octobre 2013, je la pleuré régulièrement, elle n'avait que 9 ans, elle avait ete battue, s'était retournée avec le sulky, avait une grosse dermite et un bel headshaking, mais elle avait un mental de guerrière, Ma guerrière
Un coup de pied mal placé et on a vécu un enfer

Je ne m'en suis toujours pas remise mais j'ai fait la connaissance de Baladine qui est mon gros bébé, ça ne me fera pas oublier Quiobie mais c'est un petit Amour qui me comble de Bonheur

Bbbobby

Novice

Trust : 14  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2
0 j'aime    
Surmonter la perte de son cheval
Posté le 12/07/2018 à 22h26

Merci pour vos réponses. Je ne sais pas si j'aurais envie de reprendre un jour un cheval, je pense que je voudrais toujours le comparer et j'aurais vraiment peur qu'il lui arrive la même chose...

Natt93

Membre d'honneur

Trust : 358  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1423
0 j'aime    
Surmonter la perte de son cheval
Posté le 12/07/2018 à 22h46

bbbobby laisse toi du temps ;-)

Salem

Membre VIP
   

Trust : 98  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5119
0 j'aime    
Surmonter la perte de son cheval
Posté le 12/07/2018 à 23h24

bbbobby chaque personne réagit différemment, tu verras comment ça se passe courage

Clanelle

Apprenti
  

Trust : 96  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 245
2 j'aime    
Surmonter la perte de son cheval
Posté le 12/07/2018 à 23h37

bbbobby

Je n'ai pas eu à surmonter ce genre d'épreuve avec un cheval, mais dans ce genre de situation, quelque soit l'animal (ou la personne), seul le temps fait le travail.

C'est tout récent, et c'est normal que tu aies l'impression d'avoir tout perdu, que tu n'ai plus envie d'aller aux écuries et que tu te dis que tu ne revoudras pas d'autres cheval. Pour l'instant tu n'y es absolument pas prête, mais dans quelques mois ou années, tu tomberas peut être sur un autre loulou qui fera chavirer ton c?ur et qui t'offriras une belle histoire. Elle sera différente, mais les histoires et les relations ne sont pas comparables. Un premier cheval, comme tout premier animal, reste un premier, avec une place bien particulière. Le but n'est pas de l'oublier, mais d'accepter pour te permettre de t'ouvrir a un autre.

Tu as su être la jusqu'au bout et tu peux en être fière, c'est rassurant de partir en ayant quelqu'un à ses côtés. Les images vont te rester en tête longtemps et vont passer en boucle au début mais les bons moments finiront par reprendre le dessus sur cette dure fin.

Ce n'est pas pareil, mais il y a 4ans, j'ai perdu ma chatte. Je l'ai trouvée toute patatraque un jour, direction le veto qui m'a annoncé qu'elle était condamnée, que c'était une question de jours. Elle est morte un soir, dans mes bras. Nous avons toujours eu plusieurs chats à la maison mais j'avais un lien particulier avec elle, elle dégageait une gaieté, une joie de vivre qu'elle rependait autour d'elle. Je me suis souvent demandé pourquoi elle, pourquoi cette foutue maladie alors qu'il lui restait pleins de belles années, pourquoi si brutalement... Simplement parce que c'était son heure. Ca fait 4ans, et je n'ai jamais retrouvé un chat qui dégageait ce qu'elle avait, mais je n'essayes pas d'en trouver un. On a vécu ce qu'on avait à vivre, c'était court, mais c'était bien, et aujourd'hui j'en parle avec le sourire en repensant à toutes ses conneries.

Tu as vécu ce que tu avais à vivre avec ton cheval. Même si tu avais prévu plus, la vie en a décidé autrement, mais il t'as apporté quelque chose. Je pars du principe que tout animal que tu choisis ou qui te choisis n'est pas le fruit du hasard. C'est qu'il y a quelque chose à vivre avec cet animal, on ne sait pas toujours quoi, et ils ont parfois des passages très rapides dans nos vies. Il a été heureux le temps qu'il était avec toi, et toi aussi, c'est la seule chose à retenir. Courage à toi ... :)

Marion972

Expert
   

Trust : 232  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 464
5 j'aime    
Surmonter la perte de son cheval
Posté le 13/07/2018 à 02h12

Bonsoir,

J'ai perdu mon bébé de 3 ans 7 mois après l'achat, c'était un coup de coeur à l'opposé de mes critères.

J'ai fait comme si je tenais le coup depuis son départ en septembre et il y a un mois j'ai enfin accepté que je ne m'en remettais pas. S'en est suivi un rdv chez le médecin, après un questionnaire, j'ai été diagnostiqué dépression sévère.

Je prends des séances chez une thérapeute qui m'aide beaucoup, qui m'a donné des exos. Si tu veux je peux te les donner par MP.

Le tout c'est de prendre conscience et d'accepter qu'on est en douleur. Cela peut prendre du temps ...

En tout cas courage à toi, mais je vais te relire une phrase de ce forum qui m'a beaucoup (énormément) aidée:

"N'oublie jamais que tu as eu l'amour de ton cheval grâce à l'amour des chevaux" je ne me souviens plus qui l'a écrite.

Là première semaine je suis passée par plein de phases, puis le samedi je me suis forcée à prendre mon cours collectif, je me suis mis dans la merde pour ne pas penser (pris la morue du club et enlevé les étriers pour la séance de saut) et ça a été la meilleure décision de ma vie. Mais il faut soit être capable de se faire violence, soit se laisser de temps d'aller mieux

Mooxis

Membre d'honneur
  

Trust : 678  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2019
3 j'aime    
Surmonter la perte de son cheval
Posté le 13/07/2018 à 10h09

Laisse toi du temps.
Du temps pour pleurer sa perte.
Du temps pour exprimer ta peine et ta douleur.

Et écoute toi.
Ressens ce dont tu as besoin pour passer cette épreuve.
Ressens le fait qu'il est toujours près de toi même s'il n'est plusphysiquement.

C'est un long chemin douloureux.
Mais tu y arriveras. Peut-importe si cela te prends 6 mois ou 3 ans.


J'ai vécu la perte de ma jument le 9 octobre 2017 (j'en parle sur le post que j'avais ici, si jamais lire les mots de "l'après" peut t'aider) et il n'y a pas un jour qui passe sans que je ne pense à elle.

Malgré ça j'ai croisé la route d'une nouvelle jument qui partage maintenant ma vie depuis mars 2018.
Elles sont complètement différentes et je les aime chacune d'une façon unique.

Des tonnes de courage et de pensées.
N'oublie surtout jamais tous les magnifiques souvenirs que tu as avec lui

Édité par mooxis le 13-07-2018 à 10h09



Jinssa

Membre d'honneur
   

Trust : 1126  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2653
2 j'aime    
Surmonter la perte de son cheval
Posté le 13/07/2018 à 14h30

J'ai vécu l'euthanasie de 2 de mes chevaux. Ce sont des moments très douloureux que l'ont n'oublie jamais. Je pense que quand on les prends malheureusement on s'expose à ce genre de douleur. Évidemment on voudrait que ca arrive le plus tard possible mais on n'est pas maitre de ces choses là.

Penses à ce que tu lui as apporté pendant vos 5 mois de vie commune. Dis toi qu'au moins il a pu partir avec quelqu'un qui l'a aimé à ses côtés. Quelqu'un qui a pris soin de lui, même si ce n'était pas longtemps.

Chaque personne vit son deuil à sa manière il n'y a pas de recette miracle. Je peux juste te dire qu'il faut te laisser du temps, tout le temps nécessaire à surmonter ta peine. N'essaye pas de te projeter avec un nouveau cheval, c'est bien trop tôt. Tu verras bien si l'envie revient.

Tu verras qu'à un moment tu arriveras à penser a lui sans être triste. Hier pour la 1ère fois depuis 2 mois qu'elle est partie j'ai pensé à ma petite mamy en souriant. Là en t'en parlant j'ai le coeur qui se sert mais je sens que ca va déjà mieux.

Joy_tbl

Novice

Trust : 16  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 20
0 j'aime    
Surmonter la perte de son cheval
Posté le 13/07/2018 à 14h41

Tout d'abord toutes mes condoléances et beaucoup de courage ...

As-tu pensé à la communication animale ?
J'ai sauté le pas avec mon cheval et ça m'a permis de savoir ce qu'il ressent.
Il est actuellement hospitalisé et la communication a permis de le rassurer avant l'opération.

Tu pourrais peut être essayer pour lui transmettre un message et savoir où il en est ...

Eglantine41

Membre d'honneur
  

Trust : 82  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2422
1 j'aime    
Surmonter la perte de son cheval
Posté le 14/07/2018 à 11h39

J'ai vécu à peu près la même chose que toi il y a 5 ans: appel de la gérante le matin, ma jument ne va pas bien. Je cours au centre équestre et commence à la marcher en attendant le véto, qui n'arrivera qu'en début d'après-midi pour me proposer de l'euthanasier tout de suite. La colique présumée était en fait une torsion intestinale qui avait déjà commencé à nécroser. Ce fut comme si le ciel me tombait sur la tête, j'ai fait une sorte de malaise. Puis la gérante m'a proposé de l'emmener en clinique, ce qu'on a fait. Sur place, l'échographie confirme la nécrose de l'intestin, mais on ne sait pas sur quelle quantité. Le véto ne m'encourage pas du tout à faire l'opération. Je dois me résoudre à donner le feu vert pour l'euthanasie. Atroce. Je l'ai accompagnée jusqu'au bout. Encore aujourd'hui ce souvenir reste très douloureux.
J'ai passé une période très difficile suite à ça. Je ne faisait que pleurer. En plus je m'étais fait larguer un mois avant et j'avais beaucoup d'incertitudes concernant mon travail. Bref, une période très difficile, je pense que j'étais pas loin de la dépression. J'ai eu la chance d'être très bien entourée, mes amis se sont relayés pour s'occuper de moi.
Et puis quelques mois après j'ai croisé la route d'un poulain de quelques mois, et ça a été une révélation. Je l'ai acheté et il m'a fait énormément de bien.
5 ans après, la tristesse est toujours là, mais elle ne m'empêche plus d'avancer ni de me rappeler des bons moments passés avec ma grosse. Je suis plus apaisée par rapport à ça.
Je te souhaite de trouver ce qui te fera du bien. Si besoin, ma boite à mp est ouverte.
Courage, tu vas y arriver.

Liti33

Membre d'honneur
    

Trust : 30  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3135
1 j'aime    
Surmonter la perte de son cheval
Posté le 14/07/2018 à 12h08

On est tous différents face à la perte d'un ètre aimé.... Personne ne peut savoir avant d'avoir perdu son cheval.
J'ai perdu le mien en 2014, je savais qu'il aurait du mal à passer l'hiver, j'était déjà en quète d'un nouveau compagnon, mais du coup je ne pensais pas le perdre si tot.... J'ai eu l'impression de le trahir, d'avoir racheté un jouet tout neuf car l'ancien etait cassé, et je n'aimais pas mon nouveau cheval.... Le temps a apaisé mes souffrances, six mois après je me suis mis à m'occuper de mon jeune comme il faut, et on a fait notre chemin, avec, derrière nous, l'image de mon papynou... On oublie rien, on vit avec, au fil des mois les bons moments et les jolies images remplacent les derniers jours de vie qui ont été terribles pour moi aussi...

Isis63

Maître
    

Trust : 35  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1047
1 j'aime    
Surmonter la perte de son cheval
Posté le 14/07/2018 à 14h05

J'ai perdu mon grand amour ma jument adorée le 13 mars de cette année. Ça faisait 6 ans que je l'avais. On a traversé ensemble des tas d'épreuves et notre lien était extrêmement fusionnel...c'était mon âme soeur...
Elle est partie brutalement à 14 ans suite à une petite plaie au genou qui a dégénéré en septicemie malgré les soins véto immédiat, mise sous antibios etc...
Après quelques jours où tout allait bien plaie propre, genou dégonflé, pas de température elle s'est mise à avoir une grosse fièvre à plus de 40...les vétos ne trouvaient pas ce qu'elle avait et quand ils ont compris qu'elle faisait une méga infection généralisée il était trop tard. Je l'ai veillé pendant 3 jours et elle est partie d'elle même son coeur n'a pas tenu le coup...
C'est le gérant qui a été voir à ma place car trop dur pour moi on venait de m'arracher le coeur....

Comment on enlève ces images ? On les oublié jamais je crois malheureusement on apprend juste à vivre avec... il faut juste essayer d'accepter que c'était leur heure même si pour nous c'est le pire du pire... Pour ma part je ressens toujours très fort sa présence, elle m'accompagne et ça pour toujours...

Sur le moment je me suis dit que c'était fini que j'arretais tout et finalement j'ai très vite compris que je ne pourrais pas vivre sans cheval. J'avais attendu mes 30 ans pour m'offrir le cheval de mes rêves toi et s'effondrait...
Puis à peine 1 mois après son départ j'ai rencontré un jeune cheval de 5 ans pas débourré mais ça a été le coup de coeur moi qui ne voulais pas de jeune pas dressé. J'ai donc craqué et il est avec moi depuis 2 mois je le débourre alors que je ne voulais pas le faire et finalement tout se passe à merveille.

Il me donne beaucoup, contre toute attente j'ai retrouvé déjà une complicité avec lui, il m'accueille déjà par des hennissements et m'attend le soir à la clôture.

Bref il ne remplace en rien ma princesse qui aura toujours une place particulière quoi qu'il arrive. Je pense à elle chaque instant mais mon petit nouveau me redonne goût à tout. J'ai plein de nouveaux projets sans jamais oublié ma jument tant chérie.

Tout ça pour dire qu'on peut s'en relever même si c'est dur on peut le surmonter. Sur le moment je serais pourtant bien partie avec elle sur le moment. Ça prend plus ou moins de temps selon les gens mais je pense qu'il ne faut pas fermer la porte à l'avenir et un éventuel coup de coeur pour un autre cheval ou jument.

Honeymoon

Apprenti
  

Trust : 66  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 347
2 j'aime    
Surmonter la perte de son cheval
Posté le 14/07/2018 à 18h39

Tout d'abord, je te souhaite beaucoup de courage pour cette épreuve, que nous redoutons tous terriblement. J'ai envie de te dire que chacun vit son deuil d'une façon différente. Laisses toi du temps

Pour ma part, j'ai perdu ma première jument, Honey, il y a 5 ans, après presque 6 ans de vie commune. Elle avait une vingtaine d'années, la vie nous a offert plusieurs belles années ensemble, et pourtant, on a quand même l'impression que c'était pas assez. Après 2 ans de vie commune, elle a eut plusieurs mélanomes qui ont fait leur apparition, dont un énorme à la gorge qui la gênait de plus en plus. Son état s'est dégradé au fil des mois, si bien que les vétérinaires m'ont dit qu'il n'y avait plus rien à faire. A 16 ans on vous dit que vous ne pouvez rien faire pour sauver votre jument à laquelle vous tenez plus que tout. C'est difficile, injuste. Après ce verdict, nous avons eu encore 2 ans et demi ensemble, durant lesquels on s'est battues autant que possible. Notre combat s'est achevé un soir de Mars 2013, où il a fallu la laisser s'en aller. Et même lorsqu'on connaît l'issue, qu'on a essayé de s'y préparer, le monde s'effondre quand même. J'étais étudiante, et le soir où elle s'en est allée, j'étais à 300km d'elle. J'ai longtemps été rongée par la culpabilité, j'ai longtemps pensé que je ne me pardonnerais jamais. J'ai eu une période très très très dure, au point qu'au début j'avais presque envie de vendre mon autre jument (qui est toute ma vie hein). Franchement, c'était l'enfer.

Et puis le temps a fait son travail. Personnellement, je me suis raccrochée à mon autre jument, elle a été ma bouée de sauvetage. Cela fait 5 ans que les souvenirs et la lumière de ma petite Honey nous accompagnent. Avec le temps, le recul, je suis incroyable reconnaissante d'avoir connu ma petite ponette, même si bien sûr j'aurais souhaité qu'elle reste pour toujours. On oublie jamais, mais avec le temps on arrive à vivre avec. Moi aussi, j'ai toujours les images que ma ponette décédée en tête, mais aujourd'hui je le vis mieux. Tout simplement parce que j'ai pu lui dire au revoir une dernière fois, et ça me tenait à coeur. Personne ne remplacera jamais le vide qu'elle a laissé, et ce sera pareil pour toi, c'est normal
Surmonter la perte de son cheval
 Répondre au sujet