Envie d'arrêter l'équitation

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2
Auteur
2235 vues - 23 réponses - 0 j'aime - 5 abonnés

Fyee

Novice

Trust : 8  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5
Envie d'arrêter l'équitation
Posté le 24/10/2018 à 18h25

Bonjour CA,
À la rentrée, j'ai changé de club. L'ancien m'avais dégoûtée de l'équitation ; les gens y étaient tellement méchants et faux entre eux qu'il y avait des embrouilles tout le temps, de plus le prof allait bientôt partir à la retraite alors on stagnait dans les cours, on ne progressait plus, les directeurs faisaient ça que pour l'argent, bref. Arrivée dans le nouveau, j'apprends que les directeurs et moniteurs sont des cavaliers de sauts et qu'on ne va que sauter à chaque cours. Moi qui ai vraiment peu confiance en moi là dessus et qui préfère de loin le dressage, j'étais dégoûtée mais je me suis inscrite pour le premier trimestre. Les cours se passent globalement bien mais j'ai toujours ce sentiment de mal être auprès des chevaux et des autres personnes (pour les gens, c'est encore autre chose, aha..) cet après-midi j'ai trouvé mon cours désastreux. Je ne trouvais pas ma place à cheval, j'étais stressée, etc, bref... Une fois descendue pour desseller, le système est assez mal foutu du coup on doit mettre un cheval au box et un autre attaché au box pour seller et desseller (pas de barre d'attache ou autre) bref. La jument que je montais et le cheval dans le box ont eu une légère escarmouche mais la jument a pris peur et m'a marché sur le pied (je crois bien que j'ai deux orteils cassés..) et moi, je n'ai absolument pas su comment réagir alors que j'ai été présente dans ce genre de situation pas mal de fois. J'étais paralysée, je ne sais pas.. depuis quelques temps maintenant aller en cours d'équitation est devenu une source d'angoisse pour moi. Je ne sais vraiment pas quoi faire, sachant que c'est surtout l'équitation en club qui me stresse ; si je pouvais aller voir un cheval juste pour m'en occuper etc, je serai bien moins stressée. En fait, c'est surtout les chevaux de club et de compétition qui me font peur.. déjà que pour la plus part ils sont pas mal nerveux , avec moi à côté qui est hypersensible c'est compliqué. Alors bien sûr chaque cheval est imprévisible etc ; mais l'équitation en club m'a vraiment dégoûtée, j'ai la boule au ventre dès que je dois y aller.. a votre avis, qu'est ce que je dois faire ?

Corleone

Membre VIP
  

Trust : 429  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4899
0 j'aime    
Envie d'arrêter l'équitation
Posté le 28/10/2018 à 10h13

Coucou !

Pour moi, la solution DP n'est pas forcément la bonne solution, même si tu en avais pas mal dans ton coin. On pense souvent qu'avec le même cheval ça va tout changer, mais on oublie toutes les difficultés qu'on peut rencontrer et auxquelles on doit faire face seul car le proprio n'est pas là et que selon les horaires, il n'y a pas toujours du monde dans les écuries de proprio.
Je commence la deuxième année de DP, et le club est tout de même super confortable....


Pour moi, le souci ici est surtout le club et l'encadrement.
Déjà, il est complètement ahurissant de ne faire que des cours de saut cavaliers de sauts ou de voltige n'est pas une raison, le dressage/plat est indispensable, même les plus grands cavaliers mondiaux ne font pas sauter leurs chevaux tous les jours...

C'est débile comme façon de faire, ou alors tu exagères la chose et vous faites du plat de temps en temps ..les cavaliers ont besoin d'apprendre à travailler sur le plat, ça n'apporte rien de sauter à chaque cours ! Comment veulent-ils que les jeunes apprennent à monter à cheval.

Déjà, regarde s'il n'y a pas un cours dressage. Il est impossible qu'un club ne propose AUCUN cours de dressage/plat. Ne serait-ce que pour sa cavalerie.


Ensuite, que le prof te connaisse ou non n'est pas une raison pour ne pas lui en parler. Discuter avec son moniteur n'est pas une exclusivité des gens qu'il connaît bien d'ailleurs, au bout de 2 mois, s'il ne sait pas qui tu es, ça montre bien l'ambiance du club...
Mais commences déjà par ça, il va falloir un peu de courage en fin de reprise, mais je n'ai encore jamais entendu parler de moniteur qui mange leurs élèves

Ensuite, que tes parents n'y connaissent rien ne change rien à l'affaire. On ne parle pas ici de juger des pirouettes au galop, mais de ton bien-être dans ton activité extrascolaire. Ils sont les premiers à devoir être au courant de cela.
Et s'ils ne connaissent rien, c'est à toi de leur expliquer. pourquoi le dressage est important, et quel est le souci à n'en faire jamais...etc.


Enfin, les clubs compétition souffrent souvent d'un gros cliché "C'est snob, ambiance pourrie, compétition tout le temps..."
Il existe des clubs compétition à l'ambiance absolument géniale, qui accueillent les non-compétiteurs, qui sont à l'écoute de leurs cavaliers, qui ont d'excellents chevaux. Sur ce point, d'ailleurs, un club qui dort en Club 1 maximum ne va pas non plus avoir des chevaux bourrés de sang, hein. Soyons quand même réalistes, ça reste des chevaux d'école.


Il faut juste trouver le bon club, avec ambiance et cours corrects.

La première semaine de vacances se termine, mais selon ton emploi du temps, tu peux mettre ces jours à profit pour chercher d'autres clubs dans ta zone, demander à tes parents s'ils sont dispo pour t'y emmener, et voir les cours, l'ambiance, l'accueil fait aux visiteurs... Ça pourrait déjà te donner des idées.

Et jusqu'en décembre, appelé avec ton prof, explique lui que tu as envie d'arrêter ça tu te fais peur, que tu n'es pas rassurée etc... Soit franche.

Camillequin59

Initié
 

Trust : 46  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 84
0 j'aime    
Envie d'arrêter l'équitation
Posté le 29/10/2018 à 10h55

Il ne faut pas que tu te forces à aller en cours sinon tu ne prends plus de plaisir. Si tu en as le niveau tu peux te diriger vers une demie pension ou essayer de trouver un autre club.

K63k

Novice

Trust : 8  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 24
0 j'aime    
Envie d'arrêter l'équitation
Posté le 29/10/2018 à 13h40

Hello j'ai une amie dont sa fille était dans une situation similaire. La maman ai allée parler aux responsables du club, ils ont trouvé un compromis en changeant la jeune fille de cours, elle est passé dans un cours d'un niveau plus accessible ou elle était du coup la plus alaise de son groupe elle a terminé le trimestre ainsi et ça s'est bien passé. A la fin du trimestre la maman a demandé à sa fille si elle voulait continuer ou arrêter. Elle a choisi d'arrêter et de faire un autre sport.
Je pense que tes parents doivent être présents et t'accompagner pour trouver une solution qui te correspond.
la DP: comme d'autres, je te déconseille fortement si tu n'es pas en confiance ça risquerait d'être pire (j'ai pratiqué la DP pendant environ 15 ans)
bonne continuation !

Evjujit

Apprenti
  

Trust : 313  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 324
1 j'aime    
Envie d'arrêter l'équitation
Posté le 01/11/2018 à 18h02

Ton témoignage m?a beaucoup touchée et c?est vrai qu?il paraît dommage d?arreter. Je suis débutante en équitation donc je vais peut être te dire des betises mais serait il possible que tu continues sans monter, mais simplement en interagissant à pied avec les chevaux du club, cela te permettrait peut être de reprendre confiance en toi et envers les chevaux.
Desolee si ce que je dis est totalement idiot, c?etait Juste une réflexion.

Zaza88

Membre d'honneur

Trust : 50  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1263
0 j'aime    
Envie d'arrêter l'équitation
Posté le 01/11/2018 à 18h53

J'ai l'impression de me voir il y a 15 ans... j'étais dans le même cas que toi: Je ne voulais pas arrêter car j'aimais passer du temps avec les chevaux. Mais franchement je me sentais mal à chaque cours.

J'ai finalement arrêté car c'était trop dur.

Puis un nouveau petit club a ouvert orienté "équitation d'extérieur", j'ai été voir, pris un cours et finalement j'y suis restée plusieurs années. C'était vraiment ce qui me correspondant. J'ai fait du cheval de mes 7 à mes 17 ans en étant convaincue que les clubs c'était cso et/ou dressage et là on m'a montré une troisième voie.

Moi qui pensait ne jamais sortir en concours de ma vie, j'ai découvert le TREC (course d'orientation a plusieurs à cheval avec un tracé à suivre sur une carte) et l'endurance (course à cheval en forêt).

J'ai découvert aussi le travail à pied, les longues-rênes, l'equifeel...

Depuis ce petit club a fermé mais je suis encore et toujours à la recherche de ce type d'équitation et je ne désespère pas de retrouver un jour.

Si tu as plusieurs clubs près de chez toi, je te conseille de continuer à chercher. Oui la plupart des clubs sont équitation classique et compétition mais il existe des clubs orienté loisirs et équitation d'extérieur qui sembleraient plus te correspondre.

Agathe89

Apprenti
  

Trust : 176  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 302
0 j'aime    
Envie d'arrêter l'équitation
Posté le 01/11/2018 à 19h50

C'est bien dommage qu'il n'y ait pas de possibilité de DP près de chez toi, car je pense aussi que ça aurait été la solution.

Le club ce n'est plus non plus pour moi (ou alors club complètement en phase avec mes convictions, ce qui est tellement rare...). Je suis plus âgée et expérimentée que toi, je suis donc à présent propriétaire de mon cheval : à un moment, on en ressent tous le besoin.

si tu étais proche de chez moi, je te proposerais probablement de monter ma jument, car je ne veux pas de DP avec un galop 28 plein de convictions sur l'équitation, le cheval qui doit être parfaitement en place, etc... Je serais plus en phase avec une jeune cavalière, douce, que j'encadrerais néanmoins pour ne pas qu'elle se fasse déborder par ma choupette (qui en serait capable !), et qu'à terme je pourrais laisser en autonomie. Tu peux probablement trouver un ou une propriétaire comme moi près de chez toi, il faut être patiente ! Sinon, change de club. Si tu ne t'y retrouves pas dans les méthodes, que tu constates des situations potentiellement dangereuses, ne reste pas.

Kozak61

Novice

Trust : 2  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4
0 j'aime    
Envie d'arrêter l'équitation
Posté le 01/11/2018 à 19h56

Bonsoir,
Il y a quelque année c'était pareil pour moi. Après deux grosse chute en obstacle et un coccyx cassé. J'étais angoissé de monté à cheval. Rien que le fais de savoir que j'allais au club j'étais terrifié par peur d'avoir un cheval nerveux.
J'en avais parler à ma monitrice mais elle ne m'a pas écouté. Et puis en progressant et en voyant la mentalité "je me fais de l'argent en donnant les galops et en prenant l'animal pour un objet" j'ai essayé de chercher d'autre club et d'autre discipline pour éviter de refaire du CSO. Je pense enfin avoir trouvé, faire de l'équitation de pleine nature dans un club familiale.
Pour gérer tes angoisses je te conseil de faire des séances d'hypnose ( sa aide beaucoup pour gérer ses émotions et son stress). Tu peux aussi te poser se types de question: Pourquoi j'aime monté à cheval? Qu'es que je recherche dans l'équitation? Quel sont les disciplines qui m’intéresse? Quel type de chevaux je préfère? et bien d'autre encore.
L'important c'est de se faire plaisir. ;)

Natcel

Apprenti
  

Trust : 29  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 206
0 j'aime    
Envie d'arrêter l'équitation
Posté le 02/11/2018 à 09h58

Je crois qu'on est nombreux (nombreuses) à avoir le même ressenti. Après de mauvais souvenirs en club étant enfant, j'ai fait une pause puis repris en tant qu'adulte dans une petite structure orientée loisir et équitation d'extérieur où j'ai redécouvert le plaisir de monter à cheval avec des loulous bien éduqués et bien dans leurs sabots (vie en troupeau au pré et en stabu) et des cours intéressants et variés.

Après un déménagement, je me suis inscrite dans un centre équestre plus classique et très axé compétition. Je n'ai jamais réussi à m'y sentir à l'aise. Au niveau des cours, je me suis au mieux ennuyée (youpi, une heure à faire le même cercle au pas et au trot à 12 par reprise pour travailler l'incurvation...) et j'ai même fini par me faire peur et mal suite à une chute d'un cheval qui, vivant en box, a été un peu trop joyeux lors de sa première sortie en extérieur...

Conclusion de tout ça, plus de club pour moi... J'ai racheté à mon ancien club ma jument de cœur (vendue car un peu blasée du travail en manège mais géniale en extérieur), je l'ai mise dans une petite pension pré et je prends beaucoup de plaisir à me balader avec elle. J'ai trouvé quelqu'un pour nous aider à travailler à pied (là, pour le coup il y a un peu de boulot) et j'espère pouvoir prendre quelques cours monté avec elles à partir du printemps prochain. Certes, je ne progresse plus en équitation, mais je construis petit à petit une relation avec ma jument et je retrouve le plaisir de monter à cheval sans me prendre la tête.

Je te comprends donc dans ton ras le bol des clubs. Mais ce n'est pas pour ça qu'il faut arrêter avec les chevaux. L'idéal pour toi serait peut-être de trouver une plus petite structure plus orientée loisirs (rien de mieux que d'assister en spectatrice à quelques cours pour te rendre compte de l'ambiance) ou une demi-pension avec encadrement qui te permettra de tisser une relation avec un cheval en particulier. Tu peux aussi arrêter de monter régulièrement en club mais faire des stages te permettant de découvrir de nouvelles disciplines de temps en temps (stage d'éthologie, d'équitation western, mini randos,...)
Page(s) : 1 2
Envie d'arrêter l'équitation
 Répondre au sujet