Problème co-propriété

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3 4 5
Auteur
4470 vues - 72 réponses - 0 j'aime - 12 abonnés

Anipeps

Membre d'honneur
 

Trust : 1176  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1972
Problème co-propriété
Posté le 21/02/2019 à 00h00

Bonjour à tous.

Je ne sais par où commencer l'histoire....
Il y a 3 ans, à l'arrivée de mon fils, j'avais proposer à la dp de ma jument de lui céder. Elle était super contente et ravie; La jument étant naviculaire elle savait qu'elle aurait des boiteries intermittente, mais y était très attachée. Moi avec mon handicap la jument était trop difficile (se mettant debout en extérieur), très chaude en carrière...alors que je n'ai pas le droit de tomber...d'ou cette décision....car avec elle elle s'entendait bien...

J'ai alors souhaité gardé 25% des parts dessus, car ma dp était très jeune, et que je préférais garder un droit de regard dessus au cas où...

3 ans plus tard, une rentrée d'argent, un déménagement plus loin, je peux enfin me remettre aux chevaux (je dis bien aux chevaux car du coup j'ai vraiment changé de rapport aux chevaux et l'équitation n'est plus une obligation pour moi), ayant un peu plus de moyens financiers, nous optons pour des prés en locations à côté de notre domicile.

La jument que j'ai en co propriété est géré intégralement par sa co propriétaire maoritaire d'un commun accord qui lui va très bien, car elle en veut l'usage exclusif.

Je continue a aller voir la jument 2/3 fois par an pour voir comment elle va.

Il y a 2 mois, la nana me contact en me disant qu'elle a déménagé et qu'elle n'a du coup plus le temps de passer voir la jument car trop loin (j'avoue 40 minutes de route ça commence a piquer). Elle me dit avoir une place au pré vers chez elle pour la rapprocher, mais me demande si je peux prendre la jument entre temps dans mes prés, car elle n'a la place qu'a partir d'avril.

Je lui dis oui pas de soucis...

La juju arrive donc à la maison pour noel.

A son arrivé je suggère a la nana de lui donner mes parts, car au bout de 3 ans, je pense qu'il est bien qu'elle la récupère intégralement, là elle commence a me dire que vu que la jument est dans mes prés, c'est mieux qu'on reste ainsi pour les assurances au cas où...Elle m'annonce au passage que finalement elle a plus la place au pré pour avril...aie...Après ça je lui lance une petite boutade ne lui disant que si ça se trouve la jument va calmer le poney de mon fils ce qui m'arrangerait, et elle saute sur le truc pour me dire que sa mère l'a incité a trouvé une dp ou placer la jument car elle s'en occupe plus donc que si elle pouvait rester dans mes prés pourquoi pas;...moi je lui dis a voir mais guère possible en fait manque de finance et de surface...elle me précise d'ailleurs que c'est pas un problème financier mais de temps...

Bref le temps passe, elle me paye bien sa pension sans soucis, et commence par m'annoncer qu'elle a retrouver une place au pré a côté de chez elle, elle est super contente, accès aux installations possibles, pré a 10 minutes a pied de chez elle, elle est ravie...

Une semaine après je recois un SMS m'annoncant qu'elle va devoir se séparer de la jument, qu'elle ne peut plus l'assumer financièrement....

J'avoue ne plus rien comprendre! Je lui dis que nous c'est pas possible on a nos prés et du coup déjà 3 chevaux....et pas la surface pour un 4eme...

Elle me dit pas grave qu'elle cherchera a la placer avec mon accord, que je lui donne.

Sur ce, aujourd'hui on me propose un pré en plus de 3 hectare, du coup mon mari me dit, que comme ça on pourrait la garder..bien sûr rien de fait...

je l'appel tout de même pour lui demander au moins de nous laisser le temps de voir de notre côté si on arrive a trouvé une solution...elle me demande un délais que je suis incapable de lui donner! tout dépend de ce pré!

Sur ce elle me dit qu'elle a contacté une assoc, que dans deux mois faut que la jument ai été placé qu'elle pourra plus rien payer!

J'essaye d'en savoir un peu plus, a priori soucis de voiture et l'appart a payer (j'ai envie de dire comme tout le monde), je fouille son profil fb (vacances a la mer, au ski, virée a paris, shopping...et j'en passe, photos sur un bateau avec son mec bref....) bien loin de ma vie avec mes fringues trouées a jamais faire de shopping bref....

Je lui précise quand même que si je la récupérais je n'aurais pas les moyens de la soigner aussi bien qu'elle, qu'elle aurait ses vermifuges, parages et complément, mais plus de vaccin (enfin tous les 2 ans en fait juste pour le tétanos), plus d'assurance et plus d'equipalazone quand elle aura mal a son pied...et que si un jour elle a un énorme soucis véto (mais vraiment énorme hein pas le coup de la pyro ou autre, mais genre fracture etc...) ben j'aurais pas les moyens de faire le nécessaire et ça sera fatale pour la jument;...

Là j'ai un froid en face, genre elle s'en tape!!!

ET elle me précise sur un ton pas très encourageant que dans deux mois faut qu'elle soit partie mais bon pas chez n'importe qui quand même (euh en deux mois je demande à voir)...

En clair je suis coincée, je dois aussi l'assumer, même étant clairement minoritaire...nous pas de vacances a la mer et au ski la même année...mais elle m'a dit faut faire des choix...donc je garde mes fringues pourries....

En prime ça tombe super mal car je me fais opérer en mai avec 6 mois de pertes de revenus vu que je suis indépendante!

Comment réagiriez vous, nous on veut pas qu'elle atterrisse n'importe ou, j'ai du mal avec ces revirements d'attitudes et de position...en prime cette malhonneté a y mettre sur le financier quand on se fait vacances au ski, a la mer, a paris la même année, moi mes dernières vacances a la montagne d'une semaine c'était y'a 15 ans!

Bref désolée mais fallait que ça sorte, on va tout faire pour trouver une solution de pré pour l'a récupérer....mais je déteste les gens malhonnête...

Bosty2

Expert
   

Trust : 142  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 884
3 j'aime    
Problème co-propriété
Posté le 21/02/2019 à 23h23

ventdusud

Je trouve ça un peu dur parceque quand la co propriétaire a signifié qu’elle ne pouvait plus l’asusmer, il lui a été répondu que peut être que oui peut être que non... que peut être il y aurait une solution autre. Et que l’auteur a refusé pour l’asso. En attendant la co propriétaire paye ses pensions, en intégralité. On a qu’un seul son de cloche et de ce que je lis, déjà je trouve toute cette histoire pas très saine. Je peux aussi comprendre que la coprietaire, qui propose des solutions et à qui on apporte des réponses plus que vagues, finisse par se dédouaner un peu.
Surtout si l’auteur a vraiment joué sur les sentiments en mode « avec moi elle serait moins bien traité ». On est entre adulte quand même, franchement faut rester zen pour répondre à ce genre de choses.

Le mieux, comme déjà dit, serait que les propriétaires aient une discussion afin de clarifier tout ça, et de voir ce qui est possible pour l’une et l’autre. Et envisager des solutions en fonction.

Anipeps

Membre d'honneur
 

Trust : 1176  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1972
0 j'aime    
Problème co-propriété
Posté le 21/02/2019 à 23h26


ritajolie a écrit le 21/02/2019 à 22h16:
Quand on en vient à tout calculer et à se mettre dans des états pareils, il me semble plus sage de ne pas prendre de cheval supplémentaire !
Le mieux serait de lui trouver une autre famille à cette jument. Tu ne la voyais que 2-3 fois par an, ça ne va finalement pas changer grand chose de ne plus la voir du tout... Et encore, ses nouveaux propriétaires peuvent très bien te donner des nouvelles et/ou te laisser venir la voir.


Je suis bien d'accord, tout à fait, ormis que placer une jument pas montable va pas prendre 1 mois, pour l'avoir déjà fait j'avais mis un an....donc en attendant faut bien que je me retourne le cerveau....et puis là j'ai un inconnu (droits aux IJ dont j'ai appris cette après midi que j'y aurais peut etre droit avec la nouvelle réglementation des indépendants) que je dois réglé pour savoir si ça le fera où si je la mets vraiment en annonce à donner....Dans 4/5 ans on aura plus aucun soucis, on sera beaucoup beaucoup plus large financièrement...mais en attendant...

Anipeps

Membre d'honneur
 

Trust : 1176  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1972
0 j'aime    
Problème co-propriété
Posté le 21/02/2019 à 23h38


bosty2 a écrit le 21/02/2019 à 23h23:
@ventdusud

Je trouve ça un peu dur parceque quand la co propriétaire a signifié qu’elle ne pouvait plus l’asusmer, il lui a été répondu que peut être que oui peut être que non... que peut être il y aurait une solution autre. Et que l’auteur a refusé pour l’asso. En attendant la co propriétaire paye ses pensions, en intégralité. On a qu’un seul son de cloche et de ce que je lis, déjà je trouve toute cette histoire pas très saine. Je peux aussi comprendre que la coprietaire, qui propose des solutions et à qui on apporte des réponses plus que vagues, finisse par se dédouaner un peu.
Surtout si l’auteur a vraiment joué sur les sentiments en mode « avec moi elle serait moins bien traité ». On est entre adulte quand même, franchement faut rester zen pour répondre à ce genre de choses.

Le mieux, comme déjà dit, serait que les propriétaires aient une discussion afin de clarifier tout ça, et de voir ce qui est possible pour l’une et l’autre. Et envisager des solutions en fonction.


Oui ben c'est ce qu'on est entrain de faire, sauf que je répète elle clairement elle peut plus rien, et moi elle me laisse pas vraiment le temps d'y réfléchir sereinement et de pouvoir envisager les choses sans se précipiter et j'ai horreur de me précipiter car quand on prend une décision trop vite souvent on prend pas forcément la bonne ou en tout cas en ayant pas tout en main pour qu'elle soit prise avec tous les paramètres et des paramètres seront oubliés....

Et pour répondre à la chose suivante: "dans deux mois faut qu'elle ai dégagé, sinon je la file au premier venu" là faut être zen aussi je t'assure...C'était pas dit exactement en ce termes mais c'était clairement sous entendu, avec un applomb et une froideur qui oui fait répondre des choses pas très sympa...suis un brin émotive et hyper sensible et quand on me parle avec autant de détachement et de froideur du devenir de la jument j'ai un peu de mal....et quand a pas être aussi bien soigné en attendant les vermifuges de fait, les parages de fait, compléments, pansages au minimum...c'est quand même pas la misère pour une vie en troupeau dans à 4 à 6 hectare selon si je récupère ou pas des prés, je lui ai juste dis qu'elle aurait pas d'equipalazone a tout bout de champ, ne serait plus assurée et en cas d'énorme pépin (et je répète vraiment énorme, genre le truc qui passe en chirurgie pour un truc vitale, ben ça sera finit par manque de moyen...je lui ai pas dis qu'elle finirai sans papouilles, sans complément, sans vermifuge, sans parages faut pas abuser non plus....Juste que ça serait un peu moins que ce qu'elle pouvait pour qu'elle ai bien conscience que le fait qu'elle vienne chez moi induis ça c'est tout, car moi au moins je suis honnête pas comme elle qui me l'a fait a l'envers à me faire croire des trucs depuis 2 mois....et comme je l'ai dis plus haut quand on est pris de cours par un truc pareil avec la jument en prime dans tes prés, ben pour réfléchir sans faire le yoyo, vu l'effet pressant et stress ben c'est quasi impossible, surtout quand madame te demande ton adresse pour faire les papiers cet après midi! adresse que je lui ai pas donné pour la faire patienter un peu....Pour rappel y'a 15 jours elle s'était engagé a payer le foin chez moi jusqu'en avril et avait trouvé moyen de la rapprocher de chez elle....hors y'a 15 jours elle savait déjà...

Pifpafpouf

Membre VIP
   

Trust : 208  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5328
4 j'aime    
Problème co-propriété
Posté le 22/02/2019 à 00h35

Je me représente assez bien ce qui se passe dans la tête de la jeune fille.
Elle savait peut être depuis un moment que la situation allait mal tourner mais ne savait pas comment aborder la situation avec toi. Perso dans ma dernière écurie je savais depuis longtemps que je voulais arrêter mais je ne savais pas comment amener la chose et j'étais prête à laisser traîner encore des mois... Quand tu sais que l'annonce ne sera pas bien reçue ce n'est pas évident de trouver le courage de le dire. Attention, je ne dis pas qu'elle a bien fait ! Simplement que je la comprends.
En plus tu n'en sais rien, si elle a peut être quand même cherché des solutions (même si l'idée lui trottait en tête depuis un moment). Ça a peut être fait girouette dans sa tête pendant un moment, partagée entre l'idée de la donner et la recherche de solutions.

Même chose pour la réponse froide : au lieu d'accepter ce qu'elle te dit, tu négocies, tu culpabilise... De nouveau moi aussi je me serais détachée en répondant plus froidement car clairement tu n'avais pas compris la première fois. Quand quelqu'un t'annonce une décision et que tu essaie de la contourner par tous les moyens, c'est normal que la personne remette sa décision bien en place plus franchement. Cela ne veut pas dire qu'elle s'est fiche. Juste que sa décision est prise et qu'il ne faut pas commencer à chipoter argumenter et culpabiliser.

A part ca je n'arrive pas à comprendre. Elle t'a donné 2 mois ou 2 jours ? Si elle a donné 2 mois c'est un délai tout à fait normal, les préavis en général c'est 1 à 3 mois. Quand tu n'as plus les moyens ou que la situation te pèse tu n'as pas envie de laisser traîner pendant des mois. Et surtout, ça rejoint mon paragraphe sur le fait qu'elle a été froide : j'ai l'impression que si elle ne te met pas devant le fait accompli, tu vas laisser trainer plus ou moins indéfiniment parce qu'il y aura toujours quelque chose. Je ne dis pas ça pour te juger ou te critiquer, c'est une constatation neutre basée sur tes écrits.
De nouveau, dans la situation de la jeune fille j'aurais fait pareil : annoncer clairement la décision, et donner un délai net. Pour moi à ce niveau là elle est droite dans ses bottes.
Du coup je ne comprends pas l'histoire des 48h. J'avoue avoir un peu de mal à suivre tes écrits parce que tu fais des longues phrases qui partent dans tous les sens donc si je suis à côté de la plaque dis le moi.

Lenahaha

Membre ELITE Bronze
 

Trust : 617  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 6721
5 j'aime    
Problème co-propriété
Posté le 22/02/2019 à 03h44

Je trouve bien pessimiste sur le délai pour placer la jument.

J'ai placé un entier non montable en moins d'une semaine. Un entier, c'est autrement plus galère pour lui trouver une maison!
Et on lui a trouvé une très bonne maison en plus de ça. On ne l'a pas donné au premier venu. Il a une vie de pacha. Il est dans 5 hectares avec 3 ou 4 autres entiers. Il fait la nounou.
J'ai des nouvelles régulièrement et je peux y aller quand je veux.

Je m'en suis séparée pour son bien, au décès de mon oncle, j'ai perdu des terrains et surtout, son copain est mort et je n'ai plus que des juments donc il était tout seul dans un paddock, pas une vie de cheval. J'envisageais de le récupérer quand je serais installée mais sa proprio n'a pas l'air chaude chaude. Tant pis pour moi, tant mieux pour lui.

Ecuriessaglini

Membre VIP
   

Trust : 388  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5639
15 j'aime    
Problème co-propriété
Posté le 22/02/2019 à 06h01

lenahaha idem, j'ai déjà placé des chevaux pour compagnie, en à peine quelques jours. Ça a toujours été rapide.

anipeps, c'est pas parce que la fille est interdit bancaire qu'elle est malhonnête quand elle te dit qu'elle cherche des solutions.

Tu t'énerve parce qu'elle te met devant le fait accompli, bin oui.... qu'elle revienne vers toi était stipulé dans le contrat, ça suppose que tu t'expose depuis 3ans à ça, à ta demande plus ou moins dans l'urgence parce qu'on peut pas tout prévoir dans la vie, il aurait pu y avoir un autre contexte.
Qu'elle te prévienne plus tôt aurait changé quoi ?
Que tu ais plus de temps pour la garder au final ?
Alors qu'il n'y a pas si longtemps tu disais ici même que tes 3 autres chevaux c'était compliqué déjà, au point de chercher des solutions piur t'en délester et que tu, je cite, "organise la solidarité" pour un truc si basic qu'un vermifuge pour chercher à la garder ?

On a bien compris ce que tu reproches à cette fille.
Maintenant, est ce que tu es en position de trouver à redire d'une situation que tu as créée de toute pièce en gardant 25% et en, on l'apprend maintenant, stipulant dans le contrat qu'elle pouvait revenir vers toi, mais aussi en ouvrant la porte à la garder etc... ?

Comme disait quelqu'un d'autre, d'un point de vu extérieur c'est pas hyper sain de base.

La fille a certes déconné avec ses finances (et à mon avis, elle doit être assez honteuse comme ça) mais n'oublies pas d'où vient la situation initiale.
Si tu n'avais pas été aussi omniprésente sur le papier, elle aurait bien été obligée de trouver les solutions et elle serait peut être déjà en association ou dans une bonne famille.
Comme on dit, l'enfer est pavé de bonnes intentions.

Tu manques de recul non pas parce qu'elle te met aujourd'hui devant le fait accompli, mais depuis le départ à la cession de la jument pour moi.

Pour résumer mon sentiment en te lisant, c'est un peu "regardez la situation dans laquelle elle m'a mise" alors que je dirais plutôt que c'est une situation dans laquelle TU t'es mise. Je me trompe peut-être, mais c'est mon sentiment en lisant tout ça.

Édité par ecuriessaglini le 22-02-2019 à 06h26



Anipeps

Membre d'honneur
 

Trust : 1176  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1972
1 j'aime    
Problème co-propriété
Posté le 22/02/2019 à 08h05


pifpafpouf a écrit le 22/02/2019 à 00h35:
Je me représente assez bien ce qui se passe dans la tête de la jeune fille.
Elle savait peut être depuis un moment que la situation allait mal tourner mais ne savait pas comment aborder la situation avec toi. Perso dans ma dernière écurie je savais depuis longtemps que je voulais arrêter mais je ne savais pas comment amener la chose et j'étais prête à laisser traîner encore des mois... Quand tu sais que l'annonce ne sera pas bien reçue ce n'est pas évident de trouver le courage de le dire. Attention, je ne dis pas qu'elle a bien fait ! Simplement que je la comprends.
En plus tu n'en sais rien, si elle a peut être quand même cherché des solutions (même si l'idée lui trottait en tête depuis un moment). Ça a peut être fait girouette dans sa tête pendant un moment, partagée entre l'idée de la donner et la recherche de solutions.

Même chose pour la réponse froide : au lieu d'accepter ce qu'elle te dit, tu négocies, tu culpabilise... De nouveau moi aussi je me serais détachée en répondant plus froidement car clairement tu n'avais pas compris la première fois. Quand quelqu'un t'annonce une décision et que tu essaie de la contourner par tous les moyens, c'est normal que la personne remette sa décision bien en place plus franchement. Cela ne veut pas dire qu'elle s'est fiche. Juste que sa décision est prise et qu'il ne faut pas commencer à chipoter argumenter et culpabiliser.

A part ca je n'arrive pas à comprendre. Elle t'a donné 2 mois ou 2 jours ? Si elle a donné 2 mois c'est un délai tout à fait normal, les préavis en général c'est 1 à 3 mois. Quand tu n'as plus les moyens ou que la situation te pèse tu n'as pas envie de laisser traîner pendant des mois. Et surtout, ça rejoint mon paragraphe sur le fait qu'elle a été froide : j'ai l'impression que si elle ne te met pas devant le fait accompli, tu vas laisser trainer plus ou moins indéfiniment parce qu'il y aura toujours quelque chose. Je ne dis pas ça pour te juger ou te critiquer, c'est une constatation neutre basée sur tes écrits.
De nouveau, dans la situation de la jeune fille j'aurais fait pareil : annoncer clairement la décision, et donner un délai net. Pour moi à ce niveau là elle est droite dans ses bottes.
Du coup je ne comprends pas l'histoire des 48h. J'avoue avoir un peu de mal à suivre tes écrits parce que tu fais des longues phrases qui partent dans tous les sens donc si je suis à côté de la plaque dis le moi.


C'est là le soucis en gros elle a dit que dans deux mois la jument devait avoir dégagé, mais en gros dès le mois prochain elle paye plus et en gros moi faut que je lui dise sous 48h ce que je vais faire...ce qui est pas possible...Le soucis c'est qu'elle a cette attitude fausse depuis 2 mois, pas juste a l'annonce du truc, alors oui y'a deux mois ça aurait piqué aussi sauf que si on l'avait su y'a deux mois avec une nana qui s'engage quand même a payer le foin de l'hiver jusqu'en avril comme prévu, ça nous laissait du temps, là en gros le mois prochain les 300 euros de foin sont intégralement pour moi, je peux pas compter sur sa part à elle....pile en période ou le foin coute extremement cher cette année...

Tagadafraisou

Membre d'honneur
  

Trust : 157  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2469
2 j'aime    
Problème co-propriété
Posté le 22/02/2019 à 08h11

Au final c'est un peu comme lorsque l'on vend un cheval à 100% mais que l'on dit à l’acheteur , surtout si ça ne va pas ou si un jour vous le revendez contactez moi en premier je le rachète.... On sait parfaitement que le plus souvent de part la vie ce n'est pas possible ( pas le moment, pas de finance, plus de structure... changement de vie, maladie...) mais sur le moment ça aide énormément à déculpabiliser de se séparer de l'animal parce que l'on peut vendre mais le faire avec beaucoup de difficultés affectives... Je viens d'acheter une petite welsh ... la vendeuse une jeune femme adorable m'a indiqué que si je le revends surtout que je la contacte pour lui revendre.... je sais qu'elle le pense complètement, mais si le ponette devait trouver une autre famille dans l'avenir , alors oui je la contacterai mais il est fort probable qu'à ce moment là sa vie ai changé , que les finances ne soient plus dispo.... ( cela dit j'ai promis de le faire et le ferai) .

Enfin tout ça pour dire que vous avez gardez une partie de la propriété pour à ce moment là soulager un peu votre peine de faire ce choix... 3 années sont passées... et votre peine est passée, le lien avec cette jument n'est plus.... Redemandez 100% des parts et trouver lui une maison fiable ...

Anipeps

Membre d'honneur
 

Trust : 1176  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1972
0 j'aime    
Problème co-propriété
Posté le 22/02/2019 à 08h12


ritajolie a écrit le 21/02/2019 à 22h16:
Quand on en vient à tout calculer et à se mettre dans des états pareils, il me semble plus sage de ne pas prendre de cheval supplémentaire !
Le mieux serait de lui trouver une autre famille à cette jument. Tu ne la voyais que 2-3 fois par an, ça ne va finalement pas changer grand chose de ne plus la voir du tout... Et encore, ses nouveaux propriétaires peuvent très bien te donner des nouvelles et/ou te laisser venir la voir.


Sauf qu'a passer 5 coups de fils par jours depuis 2 jours et a tout calculer on vient probablement enfin de trouver une solution viable financièrement et perreine...un pré de 3 hectares dont j'ai parlé sur un autre post mais je n'avais pas encore toutes les infos, qui me permettra une économie de 500 euros de foin par an (car l'agri qui livre le foin là bas vend son foin quasi moitié prix que là ou je fais livrer actuellement), ce qui fait que ça nous couterai du coup plus que 160 euros de plus par an en la gardant...du coup là ça soulage! c'est pour ça qu'il nous fallait du temps et que deux mois de plus auraient éviter de faire tout ce cirque en 2 jours! Là faut juste que j'attende 2 confirmations d'un côté la cpam qui doit me rappeler pour savoir si effectivement j'ai le droit ou non à des IJ et si c'est que a partir de Janvier 2020 ben je décalerai mon intervention tant pis....et aussi donc appeler le fameux fournisseur de foin dont le proprio actuel du pré m'a donné les coordonnées pour m'assurer qu'il continuera a livrer sur le pré quand j'y serais....Voilà les deux derniers points à régler pour être serein...

Le dernier point sera vite vue, le premier qui est la CPAM ils ont 10 jours max pour me faire rappeler par un technicien et là du coup va falloir que la co proprio attende jusqu'a 10 jours pour ma réponse ferme et définitive....

Pour en revenir au papier il a été signé que par elle....y'a pas ma signature dessus, mais on s'en fou c'est pas l'idée, j'ai toujours dit que je me débrouillerais pour récupérer la jument, mais pas en urgence comme ça....c'est juste ça mon soucis, l'urgence, après du coup même si je récupère ce pré mes chevaux vont être en surpaturage jusqu'en octobre/novembre 2019...mais bon...

Anipeps

Membre d'honneur
 

Trust : 1176  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1972
0 j'aime    
Problème co-propriété
Posté le 22/02/2019 à 08h15


tagadafraisou a écrit le 22/02/2019 à 08h11:
Au final c'est un peu comme lorsque l'on vend un cheval à 100% mais que l'on dit à l’acheteur , surtout si ça ne va pas ou si un jour vous le revendez contactez moi en premier je le rachète.... On sait parfaitement que le plus souvent de part la vie ce n'est pas possible ( pas le moment, pas de finance, plus de structure... changement de vie, maladie...) mais sur le moment ça aide énormément à déculpabiliser de se séparer de l'animal parce que l'on peut vendre mais le faire avec beaucoup de difficultés affectives... Je viens d'acheter une petite welsh ... la vendeuse une jeune femme adorable m'a indiqué que si je le revends surtout que je la contacte pour lui revendre.... je sais qu'elle le pense complètement, mais si le ponette devait trouver une autre famille dans l'avenir , alors oui je la contacterai mais il est fort probable qu'à ce moment là sa vie ai changé , que les finances ne soient plus dispo.... ( cela dit j'ai promis de le faire et le ferai) .

Enfin tout ça pour dire que vous avez gardez une partie de la propriété pour à ce moment là soulager un peu votre peine de faire ce choix... 3 années sont passées... et votre peine est passée, le lien avec cette jument n'est plus.... Redemandez 100% des parts et trouver lui une maison fiable ...


Merci tagadafraisou effectivement c'est un peu ça, a un détail près, même si on ne la voyais que 3 fois par an, en fait on y est toujours attaché, je me suis toujours inquiété de comment elle allait etc...c'est aussi du coup car y'a de l'affect que c'est plus difficile...là j'ai peut etre trouvé une solution comme je viens de répondre plus haut, faut que je valide 2 points de détail dans les 10 jours à venir....et là je pourrais donner une réponse ferme et officielle a la co-propriétaire...

Guimsly

Membre d'honneur
  

Trust : 72  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2379
0 j'aime    
Problème co-propriété
Posté le 22/02/2019 à 08h28

300€ de foin par mois pour 3 chevaux et un shet ??? On est dans la même région, les miennes (2) sont foin à volonté (+++) et c’est la moitié de ce que je paye à l’annee

Argamelle

Membre d'honneur

Trust : 517  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1427
11 j'aime    
Problème co-propriété
Posté le 22/02/2019 à 08h44

tu parles de réponse ferme et définitive... mais il ne me semble pas qu'il y ait de réponse à donner non? La coproprio ne peut pas l'assumer, elle te prévient. La jument est chez toi donc pas de transports à organiser. En fait je comprends pas quelle réponse tu veux lui donner, dans tous les cas, c'est toi la décision finale : tu la garde ou tu la confie ?

mais bon du coup moi je comprend la co-proprio, parce que cela n'a pas l'air clair pour toi, et elle ne peut pas se permettre d'attendre ta décision pendant des plombes, donc elle te met devant le mur.
Sincèrement j'aurais fait pareil, face à une anguille je prend un filet de pêche, je rame pas derrière pendant des miles et des miles, c'est ridicule.

clarifie toi ce que tu veux faire, ensuite ce sera moins dur à supporter
mais de ce que je comprends, c'est toi qui entretient le flou total de cette affaire. Et c'est triste parce qu'en plus tu te mets le cerveau à l'envers

Ecoute, c'est possible d'avoir du mal à assumer le foin ou le vermifuge d'un cheval en plus, mais toi tu en as déjà trois et en plus, le quatrième t'appartient aussi. Alors perso, j'ai du mal à comprendre. Si tu n'as pas l'argent maintenant pour assumer cette jument, et que tu ne l'auras que dans quatre ans, laisse tomber voyons. Soyons pragmatique deux minutes : tu n'as aucune assurance d'être mieux lotie dans quatre ans, il y a des tas de trucs qui peuvent te tomber dessus.
En plus, tu as déjà besoin d'aide pour gérer tout. Autrement dit, si tu augmente la charge, ça ne concerne pas que toi.

Donc la décision que TU vas prendre impacte toute ta famille, et ça, ce n'est la responsabilité de personne, sauf LA TIENNE sapristi. Alors ce n'est pas ici qu'il faut en discuter en premier lieu, mais chez toi.

Tu vas voir ton mec, et tu lui demande s'il est d'accord pour s'occuper d'un cheval en plus, tu fais tes comptes en enlevant les "si" et les "peut-être", et vous statuez TOUS LES DEUX. Et si il te dis "je le sens pas", et bien tu prends ton courage à deux mains, et tu trouves une bonne maison à ce cheval.

Corbeau_bleu

Maître
    

Trust : 104  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1000
2 j'aime    
Problème co-propriété
Posté le 22/02/2019 à 12h57

Tu n'avais pas trouvé un centre équestre où confier le poney ? Si tu avais un poney en moins, ça ferait déjà des économies et du temps gagné.
(J'ai l'impression que ça fait un bon moment que tu galères et je ne comprend pas pourquoi tu ne confie/vend pas certains de tes chevaux, ça te faciliterai la vie. Mais bon, c'est pas mes affaires)

Ritajolie

Membre d'honneur
   

Trust : 52  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2976
2 j'aime    
Problème co-propriété
Posté le 22/02/2019 à 14h26


corbeau_bleu a écrit le 22/02/2019 à 12h57:

(J'ai l'impression que ça fait un bon moment que tu galères et je ne comprend pas pourquoi tu ne confie/vend pas certains de tes chevaux, ça te faciliterai la vie. Mais bon, c'est pas mes affaires)

Je n'ai pas suivi les histoires de l'auteur, mais par contre j'ai lu plusieurs fois sur ce topic que ça irait mieux dans 5 ans. Sauf que d'ici 5 ans, il peut se passer pleins de choses : ça peut aller mieux comme moins bien. Je ne vois pas comment on peut dire "Je réfléchis pour garder cette jument dès maintenant, parce que ça ira mieux plus tard et pendant tout ce temps, je vais me saigner"...

Solange27

Membre VIP

Trust : 1197  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3978
2 j'aime    
Problème co-propriété
Posté le 22/02/2019 à 20h42

Je suis très ennuyée pour anipeps car la situation est difficile, mais j'en tire une leçon (pour moi-même) : quand on vend un cheval, il vaut mieux le vendre à 100% et ne pas s'occuper de son avenir, ni proposer de le reprendre...

Car on ne sait jamais de quoi demain sera fait, et c'est prendre un gros risque de ne pas couper les ponts.

C'est peut-être dur, mais je pense que c'est ce qu'il y a de mieux à faire.

Si tu l'avais vendue cette jument, sa propriétaire aurait trouvé une solution et tu ne serais pas embêtée comme ça.
Page(s) : 1 2 3 4 5
Problème co-propriété
 Répondre au sujet