Le cornage

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2
Auteur
499 vues - 20 réponses - 0 j'aime - 6 abonnés

Nioot01

Novice

Trust : 10  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4
Le cornage
Posté le 10/03/2019 à 16h13

Bonjour, je m'en remet à vos expériences car je suis sur le point d'acheter un cheval mais il s'avère que ce cheval est atteind de Cornage essentiellement au galop. Il s'agirait donc d'un petit niveau de cornage car il ne fait aucun bruit au repos, pas et pratiquement rien au trot.
J'aurais souhaité savoir si quelqu'un aurais déjà eu un cheval atteind de cornage?
Est ce que celà évolue ?
Est ce que celà entraîne des complications ou de gros frais véto plus tard ?
Merci d'avance pour vos réponses 😊

Utamay

Maître
    

Trust : 48  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1249
0 j'aime    
Le cornage
Posté le 10/03/2019 à 16h21

Il y a eu un sujet récent à ce propos : https://www.chevalannonce.com/forums-11964948-cheval-qui-corne

Kaskade

Membre d'honneur
 

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1622
1 j'aime    
Le cornage
Posté le 10/03/2019 à 16h25

nioot01
Hémiplégie laryngée. Le cornage.
Affection plus ou moins courante chez les chevaux qui affecte les cordes vocales, généralement la gauche, vers 7 -8 ans et chez les mâles castrés ou non.
Paralysie du nerf recurrens qui va entraîner une paralysie des muscles des aryténoïdes, petit cartilage qui maintient la corde vocale. Le cheval de course va être pénalisé car la corde vocale ne sera plus tendue et relevée lors de l’inspiration.
Au repos on entend aucun bruit, il faut le faire « travailler » le mieux monté ou longé, le plus souvent c’est au galop que le bruit typique du cornage se fera entendre. Le bruit est audible en phase inspiratoire, le bruit disparaît dès que l’allure diminue.
Selon la description que vous faite, cette gêne respiratoire ne devrait pas le gêné, vous allez certes l’entendre au galop. En ce cas à vous de le gérer.
Il y plusieurs opérations possibles les toutes dernières avec une prothèse coûtent la peau des fesses et aucun chirurgien spécialisé vous garantira le succès à 100 pour cent.

Dolimos

Membre ELITE Bronze

Trust : 524  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 6191
0 j'aime    
Le cornage
Posté le 10/03/2019 à 16h37

Tout depend de l'utilisation envisagée pour le cheval ….

Pour du CSO , le cornage ne pose généralement pas de problème (effort intense mais bref ) , pour du CCE par contre , c'est souvent contre indiqué (effort long demandant souffle et endurance ) !

Le cheval est gêné pour respiré , plus ou moins selon le stade . Donc les efforts soutenus et longs sont souvent contre indiqués a un cheval cornard .

Je te conseille d'en parler a un veto pour la visite d'achat , qui fera , selon l'utilisation envisagée , une laryngoscopie afin de déterminer le grade de cornage , et donc si le cheval est apte ou pas a l'utilisation envisagée .

Il y a quelques temps , nous avions été essayer un jeune PS , pour du complet . Lors de l'essai (saut en liberté + essai monté aux 3 allures ) , rien de flagrant n'était audible mais a cheval , il me semblait entendre quand même un bruit leger anormal a la respiration .
Pour la visite , nous avons demandé un diagnostic cornage : resultat : 3/5 , deconseillé pour une utilisation en CCE au niveau envisagé (AM+) mais utilisation possible pour CSO ou pour CCE a petit niveau ( épreuves Club ) . On n'a pas pris le cheval , qui pourtant était fabuleux a l'obstacle …

Anaislink

Membre d'honneur
  

Trust : 367  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2029
0 j'aime    
Le cornage
Posté le 10/03/2019 à 18h30

J'ai eu un cheval qui était atteint de cornage.
Je n'ai jamais eu de problème avec lui il s'en est toujours très bien porté.
Je faisait des balades avec lui, obstacle et un peu de plat.
La veto m'avait dit que l'opération était souvent soldé par un échec donc je n'ai pas souhaité la faire

Ecuriessaglini

Membre VIP
   

Trust : 375  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5621
0 j'aime    
Le cornage
Posté le 10/03/2019 à 18h42

nioot01 ça dépend des chevaux, même sur des grades légers certains chevaux plus sensibles que d'autres se mettent littéralement en apnée à cause de la gêne.
J'ai eu le cas et si le grade était pourtant très faible, il était bien incapable de faire un petit parcours à cause de ça.
Et à l'inverse des chevaux cornent si fort qu'on les entend à 200m mais ne s'en sentent pas gêné.
A toi de bien prendre le temps de ressentir le cheval et le rapport au cornage qu'il a dans sa gestion de l'effort.

Toilad

Apprenti
  

Trust : 110  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 220
0 j'aime    
Le cornage
Posté le 10/03/2019 à 18h48

Je ne peux pas me prononcer sur la pathologie mais dans l'écurie où je suis actuellement, le propriétaire des lieux a fait opérer sa jument (potentiel ++ en dressage) de cornage avec mise en place d'une prothèse. L'opération a été un succès, après un mois d'arrêt elle a été remise au boulot....Je ne lui ai pas demandé le coût de l'intervention par contre !

Gathiou66

Apprenti
  

Trust : 70  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 219
0 j'aime    
Le cornage
Posté le 10/03/2019 à 20h17

Je connaissais un cheval qui corné, il sortais sur 140 en CSO... cela ne l'a jamais gêné :)
au début on pense qu'il n'arrive pas à respirer mais cela vient des cordes vocales, c'est donc un bruit
mais toutefois il faudra surveiller afin que celui ci n'affecte pas la respiration et reste au niveau des cordes vocales, même si avec le temps il y a de fortes chances pour cela influence sa respiration

Nioot01

Novice

Trust : 10  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4
0 j'aime    
Le cornage
Posté le 12/03/2019 à 16h05

Merci beaucoup à tous pour vos réponses! Effectivement ce cheval est atteind d'un petit niveau de cornage (s'entend principalement au galop et peu au trot), quand à moi je suis cavalière de loisir (donc pas de concours en vu et le saut n'est pas ma discipline de prédilection...) Je pratique principalement du plat et de la ballade.

Dans ce cas là penser vous que ma pratique serais adapter à ce cheval ?

J'ai très peur que son niveau de cornage s'agrave dans le temp quand penser vous?

Et est ce que le cornage peut entraîner des maladies ou des problème neurologique ou au cerveau par la suite? (Car il y a tout de même une mauvaise oxygénation à cause du cornage)
Merci d'avance pour vos réponses !

Nioot01

Novice

Trust : 10  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4
0 j'aime    
Le cornage
Posté le 12/03/2019 à 16h11

Et pour informations supplémentaires, il ne me semble pas que le cheval soit en apnée car on entend sa respiration tout au long de l'effort.
Il a également fait quelques concours en club 2 et 3.

Kaskade

Membre d'honneur
 

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1622
0 j'aime    
Le cornage
Posté le 12/03/2019 à 16h23

nioot01

"J'ai très peur que son niveau de cornage s'aggrave dans le temp qu'en pensez-vous?"
il y a très peu de chance que la paralysie du nerf qui règle la tension du muscle crico-aryténoïdien dorsal évolue, dans un sens comme dans l'autre.

Natt93

Membre d'honneur
 

Trust : 651  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1704
0 j'aime    
Le cornage
Posté le 12/03/2019 à 16h28

kaskade alors pourquoi il y a plusieurs stades ?

merci pour ta réponse !

Nioot01

Novice

Trust : 10  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4
0 j'aime    
Le cornage
Posté le 12/03/2019 à 16h35

Plus haut dans un autre forum sur le cornage il est pourtant noté que le cornage de certains chevaux s'aggrave jusqu'au point que le cheval finisse par servir de tondeuse ou même à décédé seulement quelques mois ou années après...
Étant donner que c'est l'achat de mon premier cheval je souhaiterais pas faire de bêtises, j'aimerais évité de partir avec une ballade dans le pied...
Je suis totalement perdu car le cheval a un très bon niveau se qui est idéal comme premier cheval mais son cornage est là...

Kaskade

Membre d'honneur
 

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1622
0 j'aime    
Le cornage
Posté le 12/03/2019 à 19h16

nioot01
Une fois que la paralysie du nerf laryngé inférieur ou récurrent a eu lieu, ver 6 – 7 ans, le degré que l’on a défini lors de l’examen de la position des cordes vocales ne devrait pas varier avec le temps à moins d’une infection de la région.
Selon ce que vous avez décrit je ne pense pas que vous prenez un risque

Dynastie47

Apprenti
  

Trust : 32  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 298
0 j'aime    
Le cornage
Posté le 12/03/2019 à 20h25

kaskade
J'ai une pouliche qui prend 2ans ce mois ci
Suite à endoscopie l'année dernière donc elle avait 1 ans le veto à vu une asymétrie arythenoide gauche et à laissé supposer un cornage possible je vais donc l'emmener vers ses 3-4 ans pour faire une autre endoscopie histoire de voir comment ça a évolué car il a dis que ça pouvait évoluer en cornage ou pas du tout
Je précise je l'avais emmène d'urgence pour d'autres problèmes de santé lié à des complications suite à erreur du veto (non habituel) que j'avais appelé d'urgence...
Est ce que vous savez s'il y a des signes en étant pouliche qui laissent penser qu'elle va corner ?

Kaskade

Membre d'honneur
 

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1622
0 j'aime    
Le cornage
Posté le 13/03/2019 à 05h25

dynastie47
L’évaluation de la position des aryténoïdes à cet âge me semble bien hasardeuse, la sagesse voudrait que l’on attende 5-6 ans pour refaire une laryngoscopie
Page(s) : 1 2
Le cornage
 Répondre au sujet