Mon poulain devient adulte... et c'est dur !

 Répondre au sujet
Auteur
1149 vues - 14 réponses - 0 j'aime - 13 abonnés

Gathoow

Novice

Trust : 30  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 46
Mon poulain devient adulte... et c'est dur !
Posté le 14/03/2019 à 10h36

Bonjour à tous !

Je créé ce post pour témoigner de l'expérience que je vis actuellement avec mon cheval avec mes doutes et mes peurs, mais aussi pour savoir si d'autres personnes ont vécu/vivent la même chose dans leur relation avec leur loulou ! Je suis bien sur aussi ouverte à tous conseils/solutions/entraide

Mon petit cheval fait partie de ma vie depuis bientôt 4 ans, je l'ai eu à ses 2 ans. Il prendra 6 ans à la fin du mois. Je précise qu'il a été castré juste avant que je l'achète, il avait donc tout juste 2 ans. C'est le cheval de ma vie, ma priorité est son bien être, c'est aussi pour cette raison que j'écris ici car je ne suis plus sure de savoir où je vais.

Jusqu'ici mon cheval a été une crème, aucun problème pour le débourrage, très volontaire dans le travail, généreux... Il a été débourré à ses 4 ans, et pour sa première année de "travail", nous avons fait quasiment que de l'extérieur pour que la monte soit le moins désagréable pour lui. Nous commençons tranquillement le CSO, et l'objectif est le CCE. Je varie énormément notre travail, lui laisse des périodes de repos quand je sais que ça fait trop pour lui. Je fait aussi beaucoup de travail à pied, et l'ayant eu jeune, cela nous a permis de forger une belle relation basée sur la confiance. Il vit au pré, en troupeau et pieds nus depuis toujours. Nous avons passé 3 ans et demi dans une pension en région parisienne, et cela fait un mois que j'ai du déménagé pour mon stage de fin d'étude. Je suis consciente que c'est un gros changement pour mon cheval, qui a du changé de troupeau et d'équilibre de vie. Donc c'est clairement à prendre en compte dans les changements qu'il vit en ce moment.

Il grandit, il prend de la force et du caractère. Ça fait quelques mois qu'il commence à me tester, mais c'est gérable et c'est surtout à pied... Cela fait donc 1 mois que nous sommes dans cette nouvelle pension, il vit dans un troupeau de 5 chevaux, avec 2 juments et 2 autres hongres.
Le week end dernier, il a sailli la vieille jument du troupeau (26 ans), lui a déchiré le vagin, elle a fait une hémorragie mais heureusement le véto est intervenu à temps, elle a été recousue et va bien aujourd'hui. Ce sont les risques de la vie en troupeau, mais bien sur je suis très embêtée pour la pauvre petite jument ... Depuis, les deux juments du troupeau sont séparées des 3 hongres.
Suite à cette séparation du troupeau qui dure depuis une semaine, mon cheval est métamorphosé. Je n'existe plus à pied, il est obnubilé par les deux juments qui sont dans le pré d'à côté.
Au pansage, il s'énerve, s'impatiente (alors qu'il a toujours adoré ça). Je peux difficilement lui brosser les postérieurs et le bas ventre autour du fourreau, je ne sais pas si c'est lié...?
Toute cette agitation hormonale est aussi combinée à une très forte émotivité. Il a toujours été craintif, pas de réaction excessive, mais c'est un éternel inquiet, il sursaute sans cesse.
Ce qui donne un cheval très nerveux et craintif, qui bouge, qui n'est pas serein, qui est agité. Bref, beaucoup d'éléments qui font que je suis un peu perdue sur comment gérer tout ça : être ferme mais ne pas l'inquiéter, se faire respecter mais en douceur, gérer la peur tout en gérant l'excitation... J'avoue que je déborde un peu
Concernant le travail monté cependant, je n'ai rien à redire, dès qu'il est concentré j'ai l'impression qu'il s'apaise un peu.

Voilà je pense avoir réussi à "résumer" (j'ai fait un pavé désolée ) ce qui me tracassait. je sais que c'est une passade : ce que certain appelle "la crise d'ado" + le printemps et les hormones. Je dois être patiente, lui laisse le temps, tout en étant respectée. J'avais besoin de partager mon expérience avec vous ! Si vous connaissez des huiles essentielles/homeopathie qui peuvent apaiser un peu ses ardeurs, ses inquiétudes je suis aussi preneuse !
Merci à tout ceux qui auront lu

Je précise que mon cheval est à jour osteo, dentiste, veto, vermifuges, que je suis encadrée et tout ce qui s'en suit !

Quelques photos de mon petit monstre :


Mimidada

Membre VIP

Trust : 470  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3999
0 j'aime    
Mon poulain devient adulte... et c'est dur !
Posté le 14/03/2019 à 10h55

Comme tu l'as très bien dit, il est en crise d'ado, entre 5 et 7 ans, on sait que c'est l'âge "con". Tu as des ressources, tu as la tête sur les épaules, tu privilégies son bien-être et vous vous connaissez depuis un moment donc fais toi confiance.
Peut-être faire pas mal d'éthologie et plutôt du travail à pieds en ce moment mais ce n'est qu'une passade.
J'ai connu çà aussi avec mon gros, entre ses 5 ans et ses 8 ans mais c'est un espagnol et bien sensible, aujourd'hui il a 13 ans et c'est une crème.
Et comme tu dis aussi, laisse lui le temps de s'acclimater à son nouvel environnement.
Il est joli en tout cas

Asserp

Initié
 

Trust : 78  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 157
2 j'aime    
Mon poulain devient adulte... et c'est dur !
Posté le 14/03/2019 à 11h55

La castration est sur a 100% ?

Ecuriessaglini

Membre VIP
   

Trust : 373  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5621
6 j'aime    
Mon poulain devient adulte... et c'est dur !
Posté le 14/03/2019 à 12h00

gathoow les hongres, sauf dérèglement avéré et important, ne connaissent pas de tempête hormonale.
Ce premier point va t'aider à aborder les choses autrement. Je précise aussi que la "crise d'ado" chez le cheval à cet âge encore plus, n'a pas de fondement.
C'est bien pour avoir les bonnes réponses et la bonne lecture, de mettre ce type de croyances de côté.
Maintenant ce qui va être intéressant c'est que tu puisse avec un professionnel déterminer le statut de ton cheval adulte au coeur du groupe.
Car sache le, il y a des profils, qui même avec tout l'amour, la méthode et la patience du monde, poseront soucis dans une gestion pré en groupe/équitation.
Ce qui est intéressant dans ton récit, c'est que le changement de groupe a été un facteur.
C'est important de le noter car il y a groupe et groupe. Et qui dit changement de groupe dit aussi, réexamen de la place du cheval en fonction de ces nouvelles données.
Et voilà pourquoi des changements environnementaux posent parfois soucis.
Je ne crois pas en la pertinence d'un quelconque complément dans ton cas.
Plutôt réexaminer le groupe dans la mesure du possible afin qu'il y trouve une place stable.

Édité par ecuriessaglini le 14-03-2019 à 12h01



Elodu25

Membre ELITE Or

Trust : 484  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 9247
0 j'aime    
Mon poulain devient adulte... et c'est dur !
Posté le 14/03/2019 à 12h07

La crise d'ado ça n'existe pas . La période de rébellion est surtout un mal être que le cheval ressort , il explose de raz le bol et non plus de crise d'idiotie comme peut subir les humains.

La je ne pense pas que ça vienne de toi , ni des conditions que tu lui procure qui sont plutôt pas mal et c'esr exactement la vie qu'à mon cheval , acheté aussi à 6mois et qui fête le mois prochain ces 7 ans .

Par contre on dirait qu'il a les hormones en bouillon et en tant qu'Hongre , c'est pas forcément normal ! Peut être une piste à explorer ? Tu en a touché 2 mots au veto ?

Agentmulder

Membre d'honneur
  

Trust : 8  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2167
3 j'aime    
Mon poulain devient adulte... et c'est dur !
Posté le 14/03/2019 à 12h25

Si la "crise d'ado" n'existe pas, il faut des oeillères ou avoir eu beaucoup de chance pour ne pas avoir croisé la situation courante dans laquelle chez le cheval, la force et le sang se développent, et une micro-situation en apparence anodine est en fait une porte laissée ouverte pour permettre de prendre le dessus, tout ou partie, même très petite partie.

On peut s'interroger sur la castration effectivement, mais elle semble avoir eu lieu très tôt, on peut s'interroger surtout sur la structuration des groupes dans l'écurie (par sexe ça évite les incidents de ce type).
Un changement d'environnement a toujours des chances substantielles de provoquer un changement mineur ou majeur dans le comportement.

Et tout est peut-être combiné ici.

Expar

Membre ELITE Bronze
  

Trust : 168  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7099
0 j'aime    
Mon poulain devient adulte... et c'est dur !
Posté le 14/03/2019 à 13h14

gathoow

La séparation du groupe date de très peu de temps.

[i]Pour exemple : dans le pré voisin, vivait un vieil hongre (26 ans bien passé), avec un autre hongre plus jeune, et 2 vieilles juments. RAS. Et puis, le "jeune" hongre est parti et là, le vieil hongre s'est transformé en "entier", à surveiller "ses" juments, les proprios des juments avaient beaucoup de mal à les sortir du pré, voire les approcher parfois. Et le hongre en oubliait aussi de manger et avait beaucoup maigri.
Le gérant a fait comme le tien, en divisant le pré en 2 pour mettre les juments d'un côté, et le vieux de l'autre, en lui trouvant un autre compagnon (hongre bien sûr).
Les 15 premiers jours suivants la séparation, le vieux a "creusé" un chemin près du pré de "ses" jujus, car il passait ses journées à faire des A/R en les surveillant. Puis, au fil du temps, et avec l'introduction de son compagnon, son attention a "baissé" et il s'est calmé. Le gérant a aussi fait attention à nourrir les juments, mettre l'abreuvoir et le foin, le plus loin possible de la séparation de pré.
Le vieux est toujours là et approche de la trentaine, par contre, le gérant ne l'a jamais plus mis avec des juments, mais que des hongres et ça marche bien.

Ensuite, étant un retraité, les manipulations se font sur le strict minimum, de ce côté là, je ne sais pas s'il était pénible. [/i]

Donc pour toi, je pense qu'il faut que tu reconcentres ton cheval sur toi, tout en étant compréhensive, sur le fait qu'un changement de lieu est toujours stressant et, avec certains chevaux, il faut s'attendre à du "désordre", le temps qu'ils prennent leur marque. 1 mois, c'est court, et de plus, il y a un changement récent de composition de troupeau...

Je dirais de continuer sur l'éducation, voir si le temps fait son oeuvre et s'il se sent bien avec les autres hongres. Si c'est lui, le dominant, et qu'il n'y a pas un autre "vrai" dominant dans le groupe, pour le rassurer et le recadrer, ben, il va falloir faire avec.

Kaywest

Apprenti
  

Trust : 102  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 448
2 j'aime    
Mon poulain devient adulte... et c'est dur !
Posté le 14/03/2019 à 13h18

elodu25 pas d'accord avec le fait que la "crise d'ado" n'existe pas.
Ma précédente jument était au pré avec même copains, même alimentation, même rythme de travail (4 fois par semaine), même coaching de ses 4 à 9 ans et j'ai eu une bonne crise d'ado !!

A 4 ans, généralement, ils sont plutôt sage car sont dans la découverte, cherchent à comprendre ce qu'on leur demande, se fatiguent vite et n'ont pas toujours un caractère bien défini.

on dit toujours que l'hiver des 5 ans et celui des 6 ans sont compliqués. En effet, en fin d'année des 4 ans, ils commencent à avoir des acquis et prennent en musculature et endurance... donc sont moins facilement contrôlables. Ils se rendent compte aussi qu'ils peuvent "feinter" le travail ou cherchent des façons de s'y soustraire. Idem, ils testent les limites (au même titre que tous els animaux au même âge... crise de folie chez les chiots et les chatons.. chien qui teste les interdits ...pour ne prendre que ceux là)

pour répondre a gathoow mon premier hongre aussi avait eu ce type de comportement "entier" lorsqu'on l'a changé de pré (castré vers 3 ans a peu près, il en avait 6 ou 7 au moment où il est devenu un peu concon). Il grimpait toute les juments (ponettes et juments), était agité à l'attache, hennissait, me trainait jusqu'au pré alors qu'habituellement, cheval ultra proche de l'homme et gentil en main. il s'est calmé au bout de quelques mois quand les juments ont commencé à lui faire comprendre qu'il les emmerdait. il y a eu quelques coups et morsures et c'était fini.

j'avais été intransigeante en revanche sur ma sécurité car il faisait la toupie a l'attache en me bousculant. Donc pendant un moment j'ai pris un stick et filet pour le ramener au pré afin de ne pas finir en drapeau derrière
par contre je n'avais pas de soucis au travail.

Elodu25

Membre ELITE Or

Trust : 484  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 9247
4 j'aime    
Mon poulain devient adulte... et c'est dur !
Posté le 14/03/2019 à 13h20

kaywest on se rassure comme on veut

Earphoria95

Membre ELITE Or
  

Trust : 79  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 15784
0 j'aime    
Mon poulain devient adulte... et c'est dur !
Posté le 14/03/2019 à 13h37

le demenagement, le nouvel environnement, couplé à son age, car comme le dit kaywest et agentmulder meme si pas de crise d'ado a proprement parler, ca reste aussi l'age ou ils prennent en masse musculaire, se rendent compte de leur force et s'experimente au non , ca suffit a expliquer tes difficultés je pense.

la mienne est une D aussi , ca a été une vraie peluche jusqu'a cet été. la elle a commencer a tester le non pour partir en exterieur seule (alors que l'année des 4ans elle n'a fait que ca et ca n'a jamais poser souci).

cet hiver je l'ai demenagé , idem y'a eu 2 mois compliqués, ou beaucoup de pinaillage au travail. le temps qu'elle se recalle dans son nouveau rythme et environnement.

je pense pas en revanche que ce soit un souci hormonal, plus un ensemble comme dit plus haut. on sous estime parfois le temps d'adaptation suite a un demenagement. enfin bref bon courage, je pense qu'une fois qu'il sera callé dans son nouvel environnement, et qu'on sera rentré dans le printemps, il sera plus disponible.

Kaywest

Apprenti
  

Trust : 102  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 448
1 j'aime    
Mon poulain devient adulte... et c'est dur !
Posté le 14/03/2019 à 13h39

elodu25 c'est quand même étrange de remarquer un comportement similaire dans différentes écuries, avec des chevaux d'horizon très différents, pour des disciplines différentes ... bizarrement ce comportement évolue avec l'âge.

En revanche ça s'exprime différemment : il y en a qui pètent en l'air (pas que des chevaux au boxe hein...), d'autres qui enchaînent les expériences (la meilleure technique pour virer son cavalier, comment sortir de son boxe, qui testent en main, qui partent à la découverte du monde : se mettent subitement a casser les clôtures, s'affirment plus dans le troupeau, cassent des trucs...) ... ma jument testait toutes les techniques pour ne pas travailler : passer la langue, retirer son licol, les petits demi-tours... d'autres qui essayent d'impressionner : secouent la tête, ne veulent pas avancer ou aller dans tel ou tel endroit, profitent d'une inattention pour bousculer ou sortir du boxe/ se détacher de la longe, se mettent debout...

Le cheval de ma mère s'est mit subitement a faire des écarts partout et a tout mordiller (vie au pré avec congénères non dominants, nourri plusieurs fois par jour, à jour de tout) quand il a commencé à travailler plus sérieusement et ne faisait plus ce qu'il voulait, ma mère ayant pris de l'assurance. bref rien de méchant mais petite rébellion à 6 ans ^^

on peut débattre longtemps sur le sujet mais a priori c'est pas un cheval de 10 ans qui va d'un coup se mettre a "tester" ou jouer ou devenir "récalcitrant" du jour au lendemain sauf souci. Les jeunes sont souvent plus imprévisibles ;)
Le mien peut être un amour de gentillesse un jour et le lendemain tenter de faire ce qui lui chante ! et un peu fort.
Rien que cette semaine en concours, il a eu un comportement exemplaire sur le carré (il y a même un hélico qui a atterri a coté ... sans qu'il ne bouge) et a fait le zouave sur le chemin du retour en essayant de virer mon coach car il était tout seul, qu'il devait marcher au pas et que ça ne lui plaisait pas ! on a rarement ça avec les vieux roublards.

c'est bien pour ça qu'on a des cavaliers spécialisés "jeunes chevaux", pour justement les recadrer quand ça déborde et devient compliqué !

Édité par kaywest le 14-03-2019 à 13h45



Anaislink

Membre d'honneur
  

Trust : 365  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2017
3 j'aime    
Mon poulain devient adulte... et c'est dur !
Posté le 14/03/2019 à 14h01

Moi personnellement ( mais je n'ai jamais communiqué avec un cheval donc je peu me tromper...) je pense que ce que tout le monde appelle " la crise d'ado" signifie qu'à partir de 4 ans un cheval peut devenir plus chaud ou plus difficile à maîtriser pour la simple et bonne raison qu'il se développe et prend en masse. Aussi bien dans sa tête que dans son corp. Ce n'est plus un "bébé" cela peut donc générer une gêne ou un problème pour certains qui étaient habitué à ce doux agneau qu'il était ^^.

Gathoow

Novice

Trust : 30  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 46
1 j'aime    
Mon poulain devient adulte... et c'est dur !
Posté le 14/03/2019 à 14h02

Merci à tous pour vos réponses rapides, complètes et diverses !
Je suis en effet entièrement consciente que mon cheval vit un chamboulement dans sa vie, avec ce changement de lieu + changement de troupeau. C'est pour ça que je ne veux surtout pas le fruster, le brusquer et essayer un maximum de comprendre ce qu'il vit pour appréhender au mieux ses réactions, et de mon côté réussir à les gérer le plus justement possible

Concernant la castration de mon cheval, elle a eu lieu juste avant que je l'achète. Je ne me suis jamais penchée sur le fait qu'elle ait pu être incomplète, donc piste sur laquelle je pourrais enquêtée avec mon véto.

Pour la position de mon cheval dans la hiérarchie du troupeau, il avait pris le lead des 2 hongres et des 2 juments lorsqu'ils étaient encore tous les 5 au bout d'une semaine après son arrivée. Avec la séparation juments d'un coté et hongres de l'autre, ça créé pas mal de tensions au sein des 3 hongres. Ça fait à peine une semaine qu'ils sont à 3, et pour l'instant ça chahute beaucoup pour la hiérarchie. Le mien est très dominant, mais les deux autres ne se laissent pas faire... À voir comment ça évolue. Mais bien sur je surveille ce côté là aussi tous les jours :).

Enfin concernant "la crise d'ado" : je ne suis pas partie prenante de ce terme, je l'ai utilisé dans mon texte car beaucoup de personne l'utilise et il peut décrire la situation que vit mon cheval dans les grandes lignes. Chacun utilise le terme qu'il souhaite, et chaque cheval évolue différemment !
C'est surtout que je suis confrontée à la fois à cette attitude un peu "rebelle" où il teste les limites, que je dois du coup refixées, et en même temps ce changement de vie compliquée pour lui. Et en plus de ça il est tellement émotif !! J'essaye d'être le plus juste possible envers lui, dans mes demandes et mes réponses mais ahlala c'est dur, frustrant et surtout très fatiguant Il m'arrive de passer 1h avec lui sur l'aire de pansage à le voir tirer sur sa longe comme un forcené pour rejoindre les juments à côté, faire un bond de côté pcq il a eu peur du vent dans les branches, lui demander les pieds ou de se décaler sans que j'obtienne le mouvement... Et encore, là je décortique la situation, mais quand tout arrive simultanément je sais plus où donner de la tête

Merci en tout cas pour vos témoignages, ça fait plaisir de partager ce genre d'expérience, je me sens moins isolée dans cette situation !

Édité par gathoow le 14-03-2019 à 14h08



Kuryeuse

Membre VIP

Trust : 212  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3687
1 j'aime    
Mon poulain devient adulte... et c'est dur !
Posté le 14/03/2019 à 15h30

Dans une mesure purement médical il est possible de doser le taux d hormones d un cheval afin de vérifier le dosage qui doit correspondre à celui d un hongre. C'est vite fait et peu invasif.
Bon courage. Propriétaire d un jeune n'est pas un long fleuve tranquille

Cherchour

Membre VIP
 

Trust : 88  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4064
1 j'aime    
Mon poulain devient adulte... et c'est dur !
Posté le 14/03/2019 à 16h13

Pour moi il n'y a pas forcément de souci à la castration. Je pense que la séparation des copines doit le perturber un peu. Et globalement, ça ne m'étonne pas que le changement de groupes crée des tensions, la hiérarchie va se refaire. Combiné au fait qu'il découvre peut être son statut de dominant (et de Don Juan si je comprends bien).

Ca met en avant des soucis dans le comportement à pied/respect, ça indique que la relation avec toi n'est pas parfaite. Donc c’est une bonne occasion pour te faire encadrer et travailler précisément sur ce qui ne va pas. Surtout si tu dis qu'il teste déjà, en fait la situation crée juste un inconfort plus important pour lui, et des réactions plus fortes du coup.


Mon cheval est réellement castré. Il peut avoir un peu ce comportement avec les juments. De base il est plutôt dominant. Quand il est en troupeau mixte, il s'en approprie au moins une, qu'il lui arrive de saillir.

Au début où je l'ai eu, ça m'a causé des soucis au moment des séparations, il devenait vraiment irrespectueux. Donc on a bossé à pied en partant des comportements qui n'allaient pas pour les résoudre.
Dans la pension actuelle ils sont normalement séparés. Mais cet automne il a été mis avec des juments. Aux séparations j'avais droit à des hennissements, encolure arquée au retour de balade. Mais rien de plus donc il y a eu du progrès. Ensuite ils ont été de nouveau séparés, il était un peu tendu les premiers jours mais rien de plus.

Édité par cherchour le 14-03-2019 à 16h14



Mon poulain devient adulte... et c'est dur !
 Répondre au sujet