Poulain ou cheval adulte ?

 Répondre au sujet
Auteur
705 vues - 13 réponses - 0 j'aime - 1 abonné

Claireisi

Initié
 

Trust : 40  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 151
Poulain ou cheval adulte ?
Posté le 26/03/2019 à 21h22

Bonjour à tous,
Je me pose une question en ce moment et j'aimerai avoir vos avis la dessus.

Pensez vous que lorsque l'on achète un cheval étant poulain nous avons une complicité plus forte avec le cheval tout au long de notre vie ensemble ?
Je m'explique, je sais qu'on peut très bien nouer une belle relation de confiance avec un cheval même adulte mais pour un travail par exemple de spectacle équestre, aura t'on les même résultats avec un adulte qu'avec un poulain au fil des années ?

Je pense que le mental du cheval y est pour beaucoup aussi (certains sont plus proches que d'autres, curieux etc).
Un poulain, on peut le faire à sa main plus qu'un adulte. Cependant, nous avons moins de marge de man?uvre en cas d'erreur qu'avec un cheval déjà éduqué et puis il faut se le dire, toujours un risque que ça ne colle pas avec à cheval plus tard aussi ou lors de certains changements de caractère..

Je sais que mon questionnement est un peu vague, si vous voulez débattre ou poser des questions allez y.

Ma question au final est, dans un cas davoir pour projet de développer une relation privilégiée avec le cheval, l'achat d'un poulain est il privilégié ?

Merci de vos avis !

Lakchmi

Maître
    

Trust : 238  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1243
8 j'aime    
Poulain ou cheval adulte ?
Posté le 26/03/2019 à 21h40

Cette question est posée vraiment très régulièrement donc je vais répondre la même chose que d'habitude .


claireisi a écrit le 26/03/2019 à 21h22:
Pensez vous que lorsque l'on achète un cheval étant poulain nous avons une complicité plus forte avec le cheval tout au long de notre vie ensemble ?

Je sais que... Non.

J'ai une connaissance qui a une bien meilleure relation avec son cheval acheté à 15 ans (donc déjà une belle vie avant) qu'avec le poulain qu'elle a fait naître.

A 5 ans elle a vendu le fameux poulain... Qui 6 mois plus tard avait une relation bien plus "complice" avec sa nouvelle proprio .


claireisi a écrit le 26/03/2019 à 21h22:
Je m'explique, je sais qu'on peut très bien nouer une belle relation de confiance avec un cheval même adulte mais pour un travail par exemple de spectacle équestre, aura t'on les même résultats avec un adulte qu'avec un poulain au fil des années ?

Les résultats dépendent d'un tout.

C'est un peu comme si tu demandais si on a une plus belle relation avec ses amis de maternelle qu'avec ceux qu'on rencontre à 25 ans.
Ou si on a plus confiance en notre premier amour qu'en un autre rencontré adulte.
Bah parfois oui, parfois non, mais le niveau de complicité n'a pas de lien direct avec la durée de la relation.



claireisi a écrit le 26/03/2019 à 21h22:

Ma question au final est, dans un cas davoir pour projet de développer une relation privilégiée avec le cheval, l'achat d'un poulain est il privilégié ?


Non, pas vraiment.

Un individu dont le caractère est déjà établi semble plus sûr.

Je pense que certains ont dans la tête une espèce de "mythe de la virginité" : comme on est le premier à connaître le cheval, il devrait nous accorder davantage sa confiance qu'à un autre.
Et en amour comme en amitié, comme avec les chevaux, la mayonnaise peut monter ou pas que l'autre soit vierge de toute relation ou pas.

Guimsly

Membre d'honneur
  

Trust : 72  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2086
0 j'aime    
Poulain ou cheval adulte ?
Posté le 26/03/2019 à 21h41

Perso, j’ai acheté une 4 ans (y’a 14 ans de ça) et une 6 mois (y’a 2 ans et demi de ça)

Aucune différence a pied, j’ai une complicité avec chacune mais elles ont leur caractère propre (la jeune adooooooooore l’humain, la « vieille » si t’as pas à manger, tu peux partir)

Corbeau_bleu

Expert
   

Trust : 62  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 547
4 j'aime    
Poulain ou cheval adulte ?
Posté le 26/03/2019 à 21h52

Pour moi non, tout est une question de caractère de base. Si on a un cheval avec qui ça ne colle pas, ça ne collera jamais, même si on le connaît depuis sa naissance. Et au contraire, on peut faire la connaissance d'un cheval qui a 20 ans et s'entendre super bien avec lui

C'est comme les humains, même si on a 30 ans on peut rencontrer des gens qui deviennent des super amis, pas forcément besoin de se connaître depuis la naissance ^^

Je m'entends très bien avec une jument que j'ai connu quand elle avait une dizaine d'années, et je m'entendais très bien aussi avec mon chat que j'avais connu tout bébé, il n'y avait pas vraiment de différence (bon, même si c'est pas le même animal ^^ )

edit : J'aime pas trop cette phrase "Un poulain, on peut le faire à sa main plus qu'un adulte". Un adulte on peut aussi le faire "à sa main". Quand je monte très souvent le même cheval, on s'adapte l'un à l'autre, je prend des habitudes avec ce cheval que je n'avais pas avec d'autres. Et je pense que lui aussi s'adapte à ma façon de lui demander des choses

Édité par corbeau_bleu le 26-03-2019 à 21h56



Spiritdancer

Membre d'honneur
    

Trust : 853  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3208
3 j'aime    
Poulain ou cheval adulte ?
Posté le 26/03/2019 à 21h55


Citation :
Pensez vous que lorsque l'on achète un cheval étant poulain nous avons une complicité plus forte avec le cheval tout au long de notre vie ensemble ?


Non.
J'ai fait naître, j'ai acheté poulain, j'ai acheté adulte (à tous âges). Ceux que l'on a poulains ne sont pas forcément ceux avec lesquels on crée les meilleurs couples.
J'ai même donné un 5 ans à une copine, pourtant né à la maison et élevé par mes soins durant ces 5 année. Je suis propriétaire de sa mère depuis des années et son père est aussi celui de mon cheval de tête, avec lequel je suis fusionnelle (bien que je l'ai rencontré alors qu'il avait 8 ans, l'amour d'une vie). Tout a été fait pour que cela colle. Mais, non, incompatibilité absolue entre nous.

My.zara

Apprenti
  

Trust : 110  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 236
0 j'aime    
Poulain ou cheval adulte ?
Posté le 26/03/2019 à 22h00

Alors je dirais que ça dépendra du coup de cœur que tu auras. Perso j'ai choisi une jeune que j'ai vu peu de temps après la naissance a peu près quelques jours (elle arrivée a 5mois) elle correspondait exactement au cheval "ideal" j'ai développé avec elle un lien très fort. J'avoue qu'au départ je ne voulais pas de bébé ba oui je n'avais aucune connaissance,...mais je me suis faite encadrée, aucun cheval "âgé" ne m'attirait. Donc je trouve qu'on a quand mm ce petit truc en plus quand on les prend jeune, c'est bien sûr qu'un ressenti et je n'ai qu'un cheval donc par rapport aux autres qui en ont plusieurs ce n'est pas grand chose comme expérience

Lelaitage

Maître
    

Trust : 2  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1039
3 j'aime    
Poulain ou cheval adulte ?
Posté le 26/03/2019 à 22h03

Comme les autres rien de plus fort avec un poulain, c est une question d'individu.
Du coup avec un poulain c'est la loterie car on le découvre alors qu'un cheval déjà fait et monté on peut voir de suite si ca colle, monté notamment. On peut avoir des surprises.

Perso j'ai acheté un jeune avant débourrage et je m'entendais super bien à pied, une vrai complicité mais alors monté une cata totale. Completement incompatible....la grosse désillusion.

C'est très à la mode cette "légende" du poulain qu'on ferait "à sa main"....surtout quand on voit les mains...parce que bonjour les dégats potentiels dans des mains inexpérimentées. Il faut penser au cheval et son avenir aussi, car un debourrage raté ou approximatif, bah c'est un cheval dont l'avenir s'assombrit fortement.

Anipeps

Membre d'honneur
 

Trust : 978  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1694
2 j'aime    
Poulain ou cheval adulte ?
Posté le 26/03/2019 à 22h59


claireisi a écrit le 26/03/2019 à 21h22:
Bonjour à tous,
Je me pose une question en ce moment et j'aimerai avoir vos avis la dessus.

Pensez vous que lorsque l'on achète un cheval étant poulain nous avons une complicité plus forte avec le cheval tout au long de notre vie ensemble ?
Je m'explique, je sais qu'on peut très bien nouer une belle relation de confiance avec un cheval même adulte mais pour un travail par exemple de spectacle équestre, aura t'on les même résultats avec un adulte qu'avec un poulain au fil des années ?

Je pense que le mental du cheval y est pour beaucoup aussi (certains sont plus proches que d'autres, curieux etc).
Un poulain, on peut le faire à sa main plus qu'un adulte. Cependant, nous avons moins de marge de man?uvre en cas d'erreur qu'avec un cheval déjà éduqué et puis il faut se le dire, toujours un risque que ça ne colle pas avec à cheval plus tard aussi ou lors de certains changements de caractère..

Je sais que mon questionnement est un peu vague, si vous voulez débattre ou poser des questions allez y.

Ma question au final est, dans un cas davoir pour projet de développer une relation privilégiée avec le cheval, l'achat d'un poulain est il privilégié ?

Merci de vos avis !


Je vais te répondre de part mon expérience pour avoir eut des chevaux de 4 à....9 ans....
Je peux t'assurer que ce qui fait que le lien se crée ou non ce n'est pas l'âge, mais ce que tu investie de toi, et comment dans ta relation avec le cheval...

Je viens de récupérer une jument que j'avais donné a quelqu'un mais qui au final me l'a rendu car ne pouvais plus l'assumer. La jument est rétive, à l'époque je m'en séparais car pas de lien avec, jument compliquée....Donc je t'avoue que la récupérée à 13 ans, m'a pas fait rêver du tout, pour moi c'était perdu d'avance...

Sauf que là en 1 mois de temps, tout le travail que j'ai fais sur ma relation aux chevaux ces dernières années mon approche sont entrain de payer totalement!

Les chevaux ne sont que le reflet de ce que nous sommes intérieurement, ils nous donnent lorsqu'on les écoute. ET quand je parle d'écoute je parle de connexion...et cette connexion c'est une question d'alchimie, d'expérience, de synchronisation, et on ne maitrise pas tout...Et que ça soit avec un poulain ou un cheval de 18 ans, cette alchimie peut se créer aussi facilement...

Cette jument quand elle avait 8 ans, je n'arrivais à rien avec, le lien ne se créait pas, et là juste car j'ai changé ma position auprès de mes chevaux, dans leur vie, dans leur troupeau, à leur côté, elle me donne tout et se connecte à moi.....je ressens chacune de ses humeurs, de ses capacités ou non à donner, j'apprends à ne pas aller au delà de ce qu'elle peut, à la respecter, à devenir celle qui l'apaise....Résultat alors que pendant 2 ans j'ai batailler à l'époque avec elle, aujourd'hui en 1 mois je remonte dessus sans aucune défense (jument rétive à la base)....juste par cette écoute et cette connexion....

Après je pense qu'il y a des chevaux avec lesquels je n'y arriverai pas, car ils ne me correspondraient pas;..et ce n'est pas une question d'âge...juste de synchronisation possible ou non avec l'animal...et encore quand je vois tous ceux aujourd'hui que j'ai dans mes prés et que j'ai tous réeduquer sur des trucs comportementales plus ou moins importants, je me demande si je serais pas capable avec tous....en les écoutant, en écoutant ce qu'ils nous disent et en respectant leur rythme à chacun....en devant leur humain de référence qui les rassures, qui leur apporte du bien être, et pas l'humain qui ne vient que pour le travail...ici le travail ce n'est déjà que créer le lien, des séances dans le pré avec eux à ne rien faire.....à les observer, chacun dans leurs particularités, à adapter mon attitude, mon énergie et mon comportement en fonction de chacun, car tous sont différents.....et chaque cheval qui existe sur cette terre demande une approche propre à lui, certains ont besoin d'un humain avec une énergie haute pour les "porter", d'autres d'un humain qui sache lâcher prise et se laisser guider par le cheval lui même.....etc....


Après c'est ma vision des choses qui m'est propre mais que j'ai aussi pu développer auprès de professionnels comme Marine Moonen, Clio Marshall, Tasmin Roberts, Hermine smedts....(des comportementalistes, éthologues, moniteurs); avec qui j'ai beaucoup appris sur eux, mais autant sur moi dans ma connexion aux équidés qui m'entourent....et j'ai ensuite fait ma sauce avec chaque approche différente qui m'a été donné d'essayer.....mais la chose commune à tous, aller à leur rythme en étant à leur écoute de leur être....

Claireisi

Initié
 

Trust : 40  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 151
1 j'aime    
Poulain ou cheval adulte ?
Posté le 27/03/2019 à 07h43

anipeps
Merci à toutes de vos réponses détaillées et de vos partages d'expériences. Je vois que vos avis se rejoignent et ça conforte mon idée. Merci !

Agentmulder

Membre d'honneur
  

Trust : 8  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2192
2 j'aime    
Poulain ou cheval adulte ?
Posté le 27/03/2019 à 09h18

Bonjour, j'ai deux chevaux.
J'ai eu trois demi-pensions.
J'ai noué une relation très intéressante avec les trois demi-pensions, que j'ai volontairement distanciée, car le propriétaire prime toujours, néanmoins dans les trois cas, je pense que la relation aurait pu être très forte. Trois hongres. Au démarrage du contrat, le premier avait 14 ans, le second 15, le troisième neuf.

J'ai une ponette et une jument. J'ai eu la ponette à trois ans et la jument à deux.
Ma relation à ma ponette est très forte, c'est mon premier cheval et mon rêve de petite fille. La réformer précocément a été douloureux. Cette ponette n'aimait pas forcément travailler, dans les manipulations quotidiennes, dès le plus jeune âge, il y a un rapport entre elle et moi que les autres n'ont pas. Au travail cette ponette avec un caractère grégaire et peu sûr d'elle, était sans danger pour son cavalier mais assez difficile au final par son hésitation.
Ma jument a 7 ans aujourd'hui. J'ai été la principale actrice de l'éducatif à pied, et j'ai participé, douloureusement, au débourrage. Il faut en finir avec "faire à sa main". La plupart du temps, quand on vit sa première expérience de cheval à éduquer intégralement, on constate assez vite que ce qu'on pense être un savoir universel ne s'applique qu'aux chevaux dressés. C'est donc le jeune cheval qui nous apprend et non l'inverse. Le travail des jeunes chevaux est un METIER, il requiert un entourage spécialisé et compétent. J'ai bien souffert de cet éducatif. Ca a parfois été captivant, régulièrement difficile, deux fois accidentogène. Mon relationnel avec ma jument est fantastique. Depuis petite je la trouve renversante. La complicité est réelle et puissante, mais la personnalité de la jument s'y prête: intelligente, maligne, très réfléchie, peu impressionnable. Ce relationnel si fort que j'ai avec, d'autres l'auraient aussi, parce qu'elle est comme ça: catchy. Tout le monde l'aime. J'ai des codes dessus, mais elle a une capacité à déconstruire et reconstruire très vite des repères, parce qu'elle est vraiment futée, ce qui est il faut l'admettre moins le cas de ma ponette qui n'est pas si perméable.

L'idée pour construire une relation avec un cheval c'est surtout de trouver un tempérament équin qui nous plaît, nous attrape. Plus on est intéressé par le "système cheval" plus on est à même de s'entendre avec beaucoup de chevaux, dans la limite de nos propre blocages (pas de lion pour moi, en selle je n'ai pas le niveau). C'est donc plus difficile avec un très jeune cheval dont la personnalité n'est pas encore pleinement construite même si on identifie déjà des traits. Ma 7 ans est très fiable à manipuler ajd, mais à deux ans et demi, elle tapait, se débarrassait de son longeur ou de son meneur, il fallait donc construire le rapport éducatif aux humains d'abord pour déceler chez elle une énorme perméabilité aux apprentissages. Un professionnel pouvait le voir très vite (dès la visite véto impériale!) mais moi j'ai mis du temps car j'étais le pantin qui faisait le drapeau au bout de cette longe

Cherchour

Membre VIP
 

Trust : 88  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4098
1 j'aime    
Poulain ou cheval adulte ?
Posté le 27/03/2019 à 10h27

Pour ma part je ne me voyais pas du tout gérer l'éducation d'un poulain. Et c'est sans regret quand je vois comment j’ai éduqué mon chat

J'ai acheté mon cheval à 5 ans, juste débourré. Avec de bonnes bases, pas surexploité, mais un peu fermé sur lui même, un grand gentil avec beaucoup de sensibilité. Et dès que je l’ai vu j'ai su que je devais l'acheter lui, j’ai juste attendu la visite véto avant de m'emballer.

La relation s'est construite petit à petit. Mais au fond j'ai toujours été fan de ce cheval. Il m'a beaucoup appris, sur les chevaux et sur moi même. On a encore beaucoup de chemin à parcourir mais la relation avance de jour en jour.

Kaywest

Expert
   

Trust : 138  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 517
0 j'aime    
Poulain ou cheval adulte ?
Posté le 27/03/2019 à 10h40

Hello !

Je vais répondre pareil que les autres : non !

Petite j'ai crée une super relation avec un poney de 12 qui n'avait fait que du club (j'en étais proprio). Ma jument que j'ai eu a 4,5 ans ... au début je la détestais car elle était trop différente de mon ancien cheval, qui lui était docile, gentil, doux, avait des allures stables et tempérament constant. Ma jument ? une chipie, qui enchaînait bêtise sur bêtise, qui trouvait tout le temps des astuces pour échapper au travail, qui m'épuisait par son rebond au trot et son galop trop ample... puis j'ai eu un déclic et ai arrêté de la comparé à mon ancien cheval. La mayo a prise et c'est devenu la jument de ma vie.

la jument de 7 ans que j'ai acheté par la suite .... Une catastrophe. incompatibilité quoi que je fasse. Elle était trop chaude, trop de force, extrêmement sensible, pas du tout câline (grosse désillusion pour moi qui aime bcp être proche de mes chevaux). On a gravit pas mal d'échelon ensemble et on a réussi a bien fonctionner mais uniquement parce que je n'ai rien lâché, ai travaillé comme une forcenée avec elle (bref j'ai forcé les choses et j'ai pu performer en concours). Au final, je restais bloquée par mon physique et le sa mentalité (je suis assez raide et ai un dos dur à cause de ma scoliose, quoi que je fasse, je ne serais jamais un modèle de souplesse à cheval ..pourtant j'ai bouffé du cours de pilate pour travailler ça.) De plus les chevaux qui font des écarts parce que tu as bougé un plot de 10cm dans la carrière ça me sort par les trous de nez.
J'ai régressé à cheval (position "sécurité" : cul en arrière, pattes en avant, poignets cassés ... en mode "je touche à rien") même si la jument a super évolué et est devenue top dressée.

Je l'ai vendue à 10 ans à une fille méga stressée et raide avec une main en béton pour du dressage ... contre toute attente ...Elles s'entendent super bien !!

Mon cheval actuel : élevé par sa naisseuse de ses 0 à 4 ans. on s'entend super bien, il a du sang mais n'est pas cinglé, je peux m'asseoir, mettre les jambes, mettre les mains quand il faut, faire des demandes franches... bref je retrouve mon équitation et sort de ma passivité + mode crapaud ^^

dernier exemple : la jument de 6ans qui avait été confiée à ma soeur. J'ai jamais reussi a tenir une séance entière dessus ! elle me foutait par terre en moins de 10 min chrono ! . Ma soeur qui a le "cul électrique" pourtant, s'entendait très bien avec !

Voila pour moi c'est surtout du feeling à pied mais aussi dessus ! il y a des montes qui ne sont pas compatible avec certains chevaux et c'est comme ça ^^, on ne peut rien y faire.

Kaywest

Expert
   

Trust : 138  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 517
0 j'aime    
Poulain ou cheval adulte ?
Posté le 27/03/2019 à 10h49

agentmulder accidentogène ... c'est le mot !
Les jeunes c'est pas de tout repos !!

Après avoir été assommée 2 fois par mon cheval (une fois parce qu'il s'est mit debout et m'est retombé dessus, et une autre parce qu'il m'a balancé un mousqueton de couverture dans la poire ^^), qu'il m'ai arraché la peau de la main a 2 reprises ( une fois en ayant peur d'un truc en main, l'autre fois en me l'écrabouillant contre un poteau), avoir eu quelques frayeurs à pied car un jeune c'est imprévisible et qu'il faut l'éduquer ...

bref avec un jeune,il faut se faire accompagner sinon on est vite débordé en tant qu'amateur.
Même mon coach s'est fait éclaté un doigt par son 4 ans (né chez ses parents, bien manipulé et débourré) car il lui a tapé un demi-tour de l'espace.

Agentmulder

Membre d'honneur
  

Trust : 8  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2192
0 j'aime    
Poulain ou cheval adulte ?
Posté le 27/03/2019 à 12h18

et oui, moi je me suis retrouvée à courir derrière sur la route en bout de longe (pas lâchéééé!), je me suis fait démonter un doigt, j'ai appris à esquiver les sauts vers l'avant+ coup de pied latéral, d'ailleurs c'est là que j'ai compris qu'une longe digne de ce nom doit faire plus de 3 mètres, même pour se promener d'un anneau d'attache à un autre, ma maréchal s'est retrouvée par terre (j'ai eu honte... au parage suivant j'en avais fait un agneau!!), mon coccyx s'st écrasé à mach 2 au cinquième montoir du débourrage, ma cheville s'est disloquée à l'automne des 5 ans, j'ai lâché la longe lors de séances de longe... Bref! On a des bleus, mais on les aime ces relous!
Poulain ou cheval adulte ?
 Répondre au sujet