Questions préalables pour bien gérer sa structure

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2
Auteur
547 vues - 16 réponses - 0 j'aime - 7 abonnés

Captainbobby

Novice

Trust : 12  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 6
Questions préalables pour bien gérer sa structure
Posté le 15/09/2019 à 19h44

Bonsoir Cheval Annonce !

C'est avec beaucoup de relecture que je poste ce message ici, après un long moment de doute.
Je vais essayer d'être le plus concise possible (même si ça risque d'être compliqué).

J'ai un parcours scolaire plutôt chaotique, après une première seconde complètement ratée et de nombreuses négociations avec mes parents, j'ai intégré une MFR dans le cursus d'un bac pro CGEA, le but initial était de devenir groom et si possible avec le temps de gérer ma propre installation. Depuis les choses ont bien changé, je suis restée environ 4 mois en CGEA avant de retourner en général, passant en 1ère L puis en terminale STMG. J'ai intégré cette année un DUT gestion d'entreprise avec une alternance dans un service comptable, souhaitant de base m'orienter vers de l'expertise comptable, gardant toujours dans un petit coin de ma tête mon désir de vouloir ouvrir ma structure plus tard quand j'en aurais les moyens.

Seulement, un peu avant le bac, une amie s'est présenté à moi avec cette idée folle de monter son élevage sur ses terres agricoles, me proposant de se joindre à elle pour pouvoir lancer une écurie de proprio en plus de l'élevage. Sans mentir, cette invitation a chamboulé tout mon programme d'études (soit 6 ans d'études dont 4 spécialisé en comptabilité) et me fait cruellement envie. Après avoir médité pendant presque 4 mois dessus j'ai fini par accepter sa proposition, à condition que la situation initiale soit vivable, pour nos chevaux comme pour nous.

Bien entendu nous finissons chacune de notre côté nos études avant même de lancer une quelconque démarche, j'ai repéré une nouvelle formation visant la gestion d'entreprise hippique (DECP GEH) et si besoin plus tard une de nous deux passera son BPJEPS.
Le projet verra le jour (si on estime que cette situation est imaginable) au plus tôt dans 5 ans mais on partirait plutôt sur 6/7 ans le temps de nous laisser bosser un maximum en élevage/centre équestre.

Vous vous direz donc que nous avons le temps avant de planifier quoi que ce soit, seulement j'aimerais tout de même me faire idée de ce que ça va nous coûter et surtout quelle stratégie adopter pour tout ce qui est des installations...

J'aimerais donc savoir quels sont pour vous les critères indispensables pour une pension proprio ? Dans quels tarifs ?
Et surtout :
- Vers quel type de box s'orienter ? On avait pensé faire des box d'extérieurs en dur (parpaing) mais là aussi malgré les nombreux sujets visités on est un peu paumés niveaux matériaux
- Quel type de sable pour les installations types manèges/carrières/rond de longe ?
- Connaissez-vous des pros pour les manèges, aménagements des sols et carrières qui puissent opérer dans le Grand Est ?
- On pensait aussi faire des paddocks en sable pour l'hiver, mais après renseignement, de nombreuses personnes ont pointé du doigt le risque accru de colique, dans ce cas vers quelles alternatives se tourner pour éviter les paddocks tas de boue ou complètement geler en hiver ?

J'aurais sûrement d'autres questions qui viendront avec le temps, mais pour le moment c'est "tout" ce qui me vient (et c'est déjà pas mal lol)

Pour les quelques précisions que je trouve utiles à ajouter :
- On part sur un terrain bâtissable mais pas bâti du tout de 5.3ha
- Mon amie possède d'autre nombreux hectares dispatchés autour de la commune où se trouve notre champ principal, ces champs sont cultivés actuellement pour fournir paille et foin aux chevaux qu'elle a déjà chez elle, le reste est vendu aux divers agriculteurs du coin qui en ont besoin.
- On se situe à 20 minutes de deux grandes villes, la commune est desservie par une départementale.
- Un des gros points négatifs à mon sens (et on va surement se faire taper sur les doigts pour ça ) l'endroit où on voudrait s'installer est très proche d'une pension/ centre de tourisme, en soi la concurrence ne nous pose aucun problème vu qu'on se dirige pas du tout vers le même domaine.

Je m'excuse pour l'énorme pavé et les (très) probables fautes d'orthographe.
Bonne soirée à vous, en vous remerciant d'avance pour vos réponses

Bymathilde

Membre d'honneur
  

Trust : 67  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2105
0 j'aime    
Questions préalables pour bien gérer sa structure
Posté le 15/09/2019 à 20h12

captainbobby
que propsoe la pension concurrente ?
qui va vider les boxes et entretenir le domaine ?
quel type d'élevage ?
vous entendez vous vraiment assez bien pour que ca projet soit viable ? ça reste les terres de ton amie, sur une engueulade tu peux te retrouver (toi et tes chevaux) à la rue, est ce bien malin ?

Captainbobby

Novice

Trust : 12  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 6
0 j'aime    
Questions préalables pour bien gérer sa structure
Posté le 15/09/2019 à 20h54

- la pension concurrente propose un tarif unique avec pension box/paddock et accès à une carrière en herbe, + des soins naturels en option et d'autres services style My groom pour les cuirs et textiles, un marcheur et des sortie randonnées.

- Nous deux au minimum, il est fort probable qu'on passe rapidement de 2 associés à 3 donc plus de bras pour nous aider, de plus une MFR est très proche de la commune avec presque 35 stagiaires par classe par an on aura aussi la possibilité d'en prendre quelques-uns si nécessaire.

- De mon côté je suis fixée sur des curly tournés vers du loisir/ compétition à petite échelle. Pour mon amie c'est SF / KWPN pour du saut et du dressage à objectif plus compétitif.

- On passe un contrat d'associés et/ou un contrat de cogérance de l'entreprise exprès pour éviter ce genre de désagrément, histoire que, justement je ne me retrouve pas à la rue à la première mésaventure. Niveau entente, on à la même vision des choses quant à notre projet, sinon je pense qu'on ne me l'aurait pas proposé dans un premier temps... Je ne dis pas que ça ne peut pas changer avec le temps mais on est sur la même longueur d'onde depuis un bon moment déjà

Michiwa

Membre VIP
   

Trust : 171  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5288
2 j'aime    
Questions préalables pour bien gérer sa structure
Posté le 15/09/2019 à 20h56

5ha pour lancer une structure c'est une surface ridicule. Et si en plus il faut construire une sellerie, des boxs, douche, aire de pansage, carrière, parking et compagnie... Il va rester quoi ? 3,5ha ? Si vous avez toutes les deux déjà plusieurs chevaux chacune je ne vois pas du tout comment il peut être possible d'accueillir des pensionnaires en plus dans des conditions décentes. A moins qu'ils ne soient cloitrés en box avec sortie dans un paddock minuscule, mais bon, je ne sais pas si c'est la priorité de beaucoup de proprio ce genre de conditions de vie, surtout s'il y a une pension à côté.
Et bien sûr je ne parle pas de faire ce projet chez une amie... Qui si elle a ton âge ne doit pas posséder les terres, je suppose que c'est à quelqu'un de sa famille ? En cas de soucis y'a de quoi se retrouver dans une merde sans nom...

Mmebenoit

Expert
   

Trust : 5  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 491
1 j'aime    
Questions préalables pour bien gérer sa structure
Posté le 15/09/2019 à 21h04

Dans mon métier je conseille dans ce genre de projet de garder une activite salarié pour avoir de quoi vivre parce que ce n'est pas une légende qu'on ne vit pas avec une pension ou un élevage avant plusieurs années d'existence. Si vous avez le temps faites des études dans un domaine qui embauche puis trouver un job et après projeter une installation en gardant un salaire.

Jamin

Membre VIP
  

Trust : 41  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4685
3 j'aime    
Questions préalables pour bien gérer sa structure
Posté le 15/09/2019 à 21h13

5 hectares pour une activité d'élevage + pension, pour moi c'est mort d'avance. Désolée d'être aussi directe.

Captainbobby

Novice

Trust : 12  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 6
0 j'aime    
Questions préalables pour bien gérer sa structure
Posté le 15/09/2019 à 21h22

michiwa J'aurais dû le préciser dans le post initial, mais je parle bien de 5 hectares à bâtir dans le sens où on va mettre nos box et nos installations sur ces 5 hectares-là, ils nous reste une bonne vingtaine d'hectares à utiliser en pâtures à côté (propriété de la famille ou par bail), le seul problème étant que ceux-ci ne sont pas directement accolés à la surface de base.
En aucun cas je compte laisser mes chevaux en box 24/24 7j/7 le but étant de leur offrir sur ma structure le confort qu'ils ne peuvent pas forcément ailleurs. En comparaison, la pension voisine est bâtie sur environ 2ha.

Pour le titre de propriété des terres, c'est effectivement à la famille (père ou grand-père je ne sais plus...) en revanche et après discussion avec sa famille on a la possibilité d'obtenir un bail sur les terres qu'on souhaite exploiter en parallèle, pour les 5ha à bâtir, d'après les retours que j'ai eus, nous n'aurons aucun problème pour l'exploiter et le bâtir. Ce genre de détails (même si je trouve le mot bien faible) est la raison pour laquelle on se questionne en prévision.

mmebenoit On m'avait aussi prévenu là-dessus, c'est d'ailleurs pour ça que mon amie chercher à faire une pension en plus d'un élevage, de base elle partait uniquement sur un élevage et faisant actuellement ses études en Production animale, difficile de trouver un travail dans autre chose qu'un élevage après ça... Dans mon cas je reste + open sur le fait d'avoir besoin d'un emploi plus sécuritaire au moins pour le début, surtout si nous passons de 2 à 3 associés.

jamin Pas de soucis, je suis venue poster mes questions ici pour avoir des réponses directes Après comme je le dis plus haut dans mon message on a la possibilité d'avoir au total (pour le moment) 25ha, je pense que ça nous offre un peu plus de liberté ?

Je rajouterais qu'on ne part pas sur un élevage à 15 poulains par an non plus, je n'aurais même pas imaginé commencer un élevage aussi conséquent sur 20ha.

Jamin

Membre VIP
  

Trust : 41  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4685
0 j'aime    
Questions préalables pour bien gérer sa structure
Posté le 15/09/2019 à 21h29

Pour la question du travail à faire, tu parles de deux personnes dans un premier temps puis un 3ème associé. Concrêtement, tu imagines 3 personnes à travailler à temps plein sur la structure? Ou 3 associés qui ont un autre boulot à côté?

Spiritdancer

Membre VIP

Trust : 883  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3532
0 j'aime    
Questions préalables pour bien gérer sa structure
Posté le 15/09/2019 à 21h31

Vous avez intérêt à avoir de sacrés arguments pour les banques, sachant que ces dernières sont très frileuses sur les prêts aux structures équestres.
Entre l’argent nécessaire à la création de la structure, le matériel nécessaire à l’entretien de 20 ha, les frais de fonctionnement de la structure et d’assurance, sans compter ce que cela coûte de faire naître, vous pouvez partir sur de gros montants.

Domipac19

Membre ELITE Or
  

Trust : 374  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 14689
0 j'aime    
Questions préalables pour bien gérer sa structure
Posté le 15/09/2019 à 21h34

Il ne faut pas trop compter sur l'aide des stagiaires de la MFR pour tout de suite parce que sauf erreur, il faut avoir exercer plusieurs années avant d'avoir le droit de prendre des stagiaires. Bien se renseigner de ce côté-là aussi. Par contre, ok pour des employés lambdas.

Michiwa

Membre VIP
   

Trust : 171  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5288
0 j'aime    
Questions préalables pour bien gérer sa structure
Posté le 15/09/2019 à 21h37

captainbobby Ça me semble invraisemblable d'avoir son cheval en pâture en dehors du site des écuries. Les gens ne vont pas perdre un temps précieux pour aller chercher et ramener pompon à perpète les oies, et vous non plus en travaillent sur la structure et en sortant des box les chevaux qui vont au pré. Ou alors c'est le prix de la pension qui va être sérieusement impacté, et c'est un peu dommage...

Si vous avez des terres éloignées, pour moi il faut continuer à faire du foin comme c'est le cas actuellement. C'est le plus intéressant à faire ! Mais pour cela il faut avoir des hectares d'un seul tenant avec la structure.

Question investissements également, j'ai du mal à voir le truc. Vu que tu prends part intégrante au projet , je suppose que tu souhaites payer une partie de la création des installations ? Entre les box, la carrière et compagnie il y en a pour des dizaines et des dizaines de milliers d'euros. Sauf que construire des bâtiments sur des terres qui ne nous appartiennent pas... ça pue ! Vous avez réfléchi à ça ?

Jamin

Membre VIP
  

Trust : 41  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4685
0 j'aime    
Questions préalables pour bien gérer sa structure
Posté le 15/09/2019 à 21h44

Il peut être possible de garder les 5 hectares pour la partie pension et de consacrer les 20 autres à la partie élevage et culture. En revanche, il faut prévoir pas mal de temps tous les jours pour faire le tour des champs quand tout n'est pas d'un seul tenant.
Au printemps, il faut que les juments à terme soient près des bâtiments pour être rentrées dans les boxes de poulinage et il faut également les avoir sous la main pour faire le suivi gynéco donc elles ne pourront pas être dans les champs répartis sur la commune.

Captainbobby

Novice

Trust : 12  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 6
0 j'aime    
Questions préalables pour bien gérer sa structure
Posté le 15/09/2019 à 21h55

jamin 2 associés à temps plein sur la structure au minimum si on estime qu'au moins 1 d'entre nous doit garder un travail à côté, sinon ça sera 3 à temps plein.

spiritdancer Raison pour laquelle je cherche à avoir des infos sur le coût qu'on pourrait avoir, si ça nous coûte plus cher de bâtir tout de 0, autant qu'on reprenne une activité déjà en marche. Le but étant d'établir nos documents comptables pour la banque dans un premier temps.

domipac19 J'ai faits une recherche rapide sur internet pour avoir des infos mais je n'ai rien trouvé sur une date d'activité minimale
J'essayerais de contacter les deux mfr de mon secteur dans la semaine pour le demander des infos là-dessus.

michiwa Je pensais plus à nos chevaux d'élevages pour la mise en pâture à l'extérieur de la structure. À voir avec les propriétaires des prés voisins si il y a moyen d'obtenir des baux, si on ne construit rien (abri démontable et clôtures électriques) ça ne devrait pas poser de problèmes...

Il n'est pas question de construire sur ce qui ne nous appartient pas... On partirait sur un accord de cession du terrain de 5ha.

Captainbobby

Novice

Trust : 12  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 6
0 j'aime    
Questions préalables pour bien gérer sa structure
Posté le 15/09/2019 à 22h00


jamin a écrit le 15/09/2019 à 21h44:
Il peut être possible de garder les 5 hectares pour la partie pension et de consacrer les 20 autres à la partie élevage et culture. En revanche, il faut prévoir pas mal de temps tous les jours pour faire le tour des champs quand tout n'est pas d'un seul tenant.
Au printemps, il faut que les juments à terme soient près des bâtiments pour être rentrées dans les boxes de poulinage et il faut également les avoir sous la main pour faire le suivi gynéco donc elles ne pourront pas être dans les champs répartis sur la commune.


Je sais que mon amie à déjà une écurie fonctionnelle (carrière, box, sellerie, grange, 2 pâtures) attenante à sa maison située à 500 mètres des 5ha
Donc on pourrait peut-être les mettre là-bas à l'approche du terme à condition d'agrandir les box déjà existant

Jamin

Membre VIP
  

Trust : 41  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4685
2 j'aime    
Questions préalables pour bien gérer sa structure
Posté le 15/09/2019 à 22h01

Pour moi, c'est impossible qu'une structure telle que tu la décris puisse dégager 2 salaires, voire 3. J'imagine que tu as commencé à faire un prévisionnel, même sans savoir exactement combien te coûterait la construction. Rien qu'en fonctionnement, j'ai du mal à imaginer que ca dégage deux salaires, alors je ne te parle même pas des remboursements d'emprunt. Ou alors je suis à côté de la plaque pour mon propre élevage.

Captainbobby

Novice

Trust : 12  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 6
0 j'aime    
Questions préalables pour bien gérer sa structure
Posté le 15/09/2019 à 22h19

J'estime de pas avoir assez d'élément pour établir un prévisionnel, j'en avais peut être fait un au tout début mais il doit être plus qu'obsolète...

Je comprend totalement pourquoi c'est impossible que ça fonctionne en l'état. Je pense qu'on va prendre du temps pour mûrir le projet, voir si on décide de rester là où on est en apportant un maximum de changement pour rendre sa viable si c'est possible, si on bouge en trouvant du existant qui pourrait fonctionner mieux ou si on jette l'éponge.

Merci beaucoup pour les réponses que vous m'avez apporter elles m'aident beaucoup à avoir un regard plus objectif
Page(s) : 1 2
Questions préalables pour bien gérer sa structure
 Répondre au sujet