Lettre de témoignage

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2
Auteur
1624 vues - 21 réponses - 0 j'aime - 12 abonnés

Choubichougirl

Membre d'honneur
    

Trust : 2068  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3410
Lettre de témoignage
Posté le 02/12/2019 à 12h57

Hello!

Alors je vais poser le contexte rapidement ^^

Mon cheval a été dans une pension pendant 2 mois en 2018.
Je l'ai rapidement changé d'endroit car beaucoup de choses n'allaient pas dans cette pension.

Sécurité, cadre, soins, alimentation...

Dans la nouvelle écurie où je suis, nous sommes 6 propriétaires à avoir bougé nos chevaux (9 chevaux en tout) venant de là bas. Et les derniers partis nous on a raconté des choses invraisemblables qu'il se passait encore là bas.

Bref ! Du coup, ils ont contacté quelqu'un (je sais pas qui exactement on prévient dans ce contexte) et un dossier à été ouvert sur cette pension.
On m'a donc demandé si je voulais apporter une lettre de témoignage en citant ce que j'avais vécu là bas et pourquoi j'en étais partie.

J'ai bien sûr accepté, je suis encore très en colère contre cette écurie même 1 an après !

Mais, je ne sais pas du tout comment construire ma lettre...

Est ce que je ne dois citer que des faits 100% véridiques où puis je y indiquer aussi des suppositions que j'ai faite ainsi que l'ambiance lourde et malsaine dans cette écurie ?

Exemple de faits véridiques : morceaux de verre dans les paddocks, manège dangereux

Exemple de suppositions : j'ai retrouvé mes affaires déplacées et "sales" (traces de sable sur mes protecs et ma sangle) à plusieurs reprises, perte de poids visible chez mon cheval malgré qu'il était soi disant très bien nourri, mais je n'ai aucun certificat vétérinaire pour attester d'un cheval maigre (bon pas squelettique non plus, mais on voit la différence, je vous met des photos).

Photo 1 : le jour de son arrivée
Photo 2 : le jour de son arrivée dans la nouvelle écurie soit 2 mois et 9 jours plus tard.

Cliquez pour voir l'image   
Cliquez pour voir l'image   

Choubichougirl

Membre d'honneur
    

Trust : 2068  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3410
0 j'aime    
Lettre de témoignage
Posté le 02/12/2019 à 23h58

Le bouche à oreille est clairement très efficace.

Ce qui m'a carrément refroidi dans cette écurie c'est quand j'ai appris l'histoire de l'incendie...

En gros le gérant des écuries (qui est le père de la gérante actuelle et bosse toujours aux écuries) se plaignait de vouloir faire des travaux mais n'avait pas les moyens.
Quelques jours après, l'écurie a brûlé... avec une dizaine de chevaux dedans...

Il a touché l'argent de l'assurance et a pu refaire son écurie à neuf.

Alors certes il y a aucune certitude que ce soit lui.
Mais la coïncidence est trop importante pour que je prenne le risque de perdre mon cheval si le gérant veut remettre un coup de peinture !

Mimimoune

Expert
   

Trust : 180  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 867
2 j'aime    
Lettre de témoignage
Posté le 03/12/2019 à 11h11

personnellement j'aurais été un peu plus direct dans ma lettre, je trouve que ça fait un peu "enfant" la manière dont tu rédiges...
Je l'ai réecris rapidos si jamais ça peut t'aider :) J'ai sauté quelques passages genre l'ambiance pesante ou les affaires parce que je voyais pas l'interet ^^ Il doit y avoir des fautes d’orthographe par contre

Monsieur,

Cliente dans le centre équestre de c*********** du 01 septembre au 09 novembre 2018, je vous écris, ce jour, dans le cadre du dossier (*********) déposé à l’encontre de Mr ******* afin d’apporter mon témoignage sur cette pension.

Nouvellement arrivée dans la région, et ne pouvant pas visiter les lieux, ma réservation s’est faite à la suite d'un entretien téléphonique le 27/08/2018 avec Mr ****** . Après mon arrivée sur les lieux, j’ai été forcé de constater de nombreuses incohérences entre les propos tenus par Mr***** au téléphone et les conditions de vie réelles des chevaux.


Tout d’abord, l’état corporel de nombreux chevaux pouvant aller jusqu’à la maigreur pour certain m’a interpellée. Mon cheval (nom, race, age) pourtant en parfaite santé a rapidement perdu du poids à la suite de sa venue dans cette écurie (photo à l’appui en pièce jointe). Il va sans dire qu’il est difficilement explicable qu’un cheval correctement nourri soit dans un état de maigreur plus ou moins avancé et ceux quel que soit son âge. De part cette situation, plusieurs questions peuvent être soulevées:

- Les chevaux étaient-ils correctement nourris en granulés ?
- Les doses de granulés définies avec le propriétaire étaient-elle vraiment respectée ?
- La qualité et la quantité de foin fournie était-elle suffisante pour répondre au besoin des chevaux ? J’ai pu constater du foin poussiéreux, malodorant voir même moisis par endroit donné régulièrement à ces derniers.


De plus, les conditions de logement insalubres mettaient clairement en danger l’intégrité physique des pensionnaires. Les boxes mal entretenus étaient sales et insuffisamment paillés. Les chevaux pouvaient régulièrement se retrouver avec des zones de bétons apparents entraînant des risques de chutes et de blessures. Pensez-vous qu’il soit normal que les propriétaires devaient nettoyer eux même leur box pour éviter que leur cheval soit hébergé sur un tas d’immondice ? Le nettoyage hebdomadaire complet des boxs comme stipulé par le contrat aurait pu éviter ce problème. Cependant celui-ci n’était pas régulièrement effectué, de la paille était simplement ajoutée par-dessus le « tas de merde » … Les tonneaux métalliques servant à l’abreuvement des chevaux mettaient également en péril leur santé avec une eau sanitairement douteuse. En effet, ces derniers n’étant ni vidés ni nettoyés et de nombreux dépôts en tout genre (pailles, crottins, insectes) macéraient dans le fond provoquant une eau noir et malodorante difficilement consommable par les chevaux.


En outre, les clauses du contrat mentionnaient également une sortie au pré en groupe à la journée ou à la demi-journée. Cependant certains chevaux n’étaient pas sortis à défault d’un nombre de paddocks suffisants. Les clôtures n’étant pas régulièrement entretenues ni réparées, certains animaux se sont retrouvés à plusieurs reprises sur la route avec les risques que cette situation entraîne pour eux et pour les usagers. Des blessures à la suite d’un séjour au paddocks ont régulièrement été répertoriées. Pensez-vous qu’il soit logique que mon cheval se soit retrouvé avec un morceau de verre enfoncé dans le sabot nécessitant la venue d’urgence du maréchal ferrant sur une zone normalement enherbée et sécuritaire pour lui ?

La gestion des aires de travail insuffisante portait également clairement atteintes à la sécurité des utilisateurs. De nombreuses chutes et glissades ont eu lieu dans le manège à cause d’un défaut d’entretien de celui-ci. De toute évidence, il ne posait aucun problème à Mme *** titulaire du ( ) de faire cours en ce lieu alors qu’elle-même professionnelle dans le monde du cheval connaissait les dangers pour les chevaux et cavalier. Enfin, un manque de surveillance et de communication évident de la gérante est également à démontrer. Un propriétaire a ainsi vu sa jument boiteuse puis immobilisée suite un clou enfoncé après un séjour au paddock, il n’a été informé que tardivement de l’état de son animal. Pour ma part, mon cheval a été placé sans mon accord avec une jument pouvant se révéler agressive envers les autres. Lorsque je suis venue à l'ecurie, j’ai constaté une blessure (infligée par la-dite jument) assez grave nécessitant la venue du vétérinaire et la prescription d’une semaine d’antibiotique. Trouvez-vous acceptable que lorsque j’ai demandé à la gérante pourquoi aucune information concernant cette blessure m’avait été communiquée je me sois vue répondre, je cite : "tu viens souvent, t'aurais fini par le voir".

N’étant plus cliente au sein de cette structure, je ne subis plus les conditions liées à cette pension. Cependant, il est certain qu’ayant connu les conditions de détentions avant mon arrivée, mon cheval n’aurait jamais été dans cette structure, où de nombreux points liés au bien-être animal ne sont pas respectés. Par ce présent témoignage, j’espère mettre en avant les différents manquements de cette pension envers ces clients et éviter que de futurs pensionnaires se retrouvent dans la même situation que moi .


Je vous pris d'agréer, Monsieur, mes salutations distinguées.

Édité par mimimoune le 03-12-2019 à 11h14



Choubichougirl

Membre d'honneur
    

Trust : 2068  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3410
1 j'aime    
Lettre de témoignage
Posté le 03/12/2019 à 11h33

mimimoune Jaime bien ta version également !

Mais n'est elle pas justement trop agressive ?
Certes, j'aimerai la rédiger de cette manière !

Mais je me dois d'apporter un témoignage "neutre". De simplement relater les faits sans y mettre d'émotions particulières. Ce n'est pas à moi de juger si cette pension mérite de rester ouverte où non, bien qu'à mes yeux, elle le devrait.

Je pense que mes écrits sont suffisamment parlant pour que n'importe qui se rende compte que c'est du grand n'importe quoi.

En outre, les propriétaires ne sont pas les seuls à apporter leurs témoignages !
Le propriétaire qui a mis en route le processus à également fait tester l'eau, montrant qu'elle est polluée et non potable y compris pour les animaux.

Mais des vétérinaires qui sont intervenus sur des chevaux de proprio ainsi que divers maréchal, osteos, dentistes, vont également témoigner.

Adeline23687

Membre ELITE Bronze

Trust : 25  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 6072
1 j'aime    
Lettre de témoignage
Posté le 03/12/2019 à 11h41

Je trouve très bien que exposes les faits et uniquement les exposer.

Si certaines tournures de phrases de minimoune sont intéressantes, je pense que les "Pensez vous que" ou "les questions peuvent être soulevées" n'y ont pas vraiment leur place.

Certes une simple exposition des faits démontre que 1/ ton cheval était en bonne santé et sans soucis avant et après le passage à cette pension, 2/que tu as constaté des manquements au contrat signé et non pas des déductions faite sur ce que tu estimerais normal ou logique sur ces situations.

Car selon les pensions les interprétations de contrats seront différentes suivant le pensionnaire, donc je ne crois pas que les "pensez vous que ce soit normal" soient neutre du coup.

Édité par adeline23687 le 03-12-2019 à 11h42



Corbeau_bleu

Maître
    

Trust : 106  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1144
4 j'aime    
Lettre de témoignage
Posté le 03/12/2019 à 13h12

Je préfère ta version plutôt que celle de Mimimoune, c'est mieux de juste exposer les faits plutôt que de prendre un parti pris en disant "trouvez-vous que cela soit normal", "ça ne posait pas de problème à Machin de faire ça", je trouve qu'avec ces formules ça fait trop accusation et trop familier ^^
Par contre je trouve que ces tournures de phrases sont un peu mieux, mais je ne pense pas que ce soit important, après tout il faut un témoignage sur des faits, pas un roman

Dans ta lettre j'enlèverai juste le fait de l'atmosphère pesante, que tout le monde parle sur tout le monde. Si c'est une enquête sur le bien-être des chevaux, on "s'en fiche" de l'ambiance je pense

Jinssa

Membre d'honneur
    

Trust : 1630  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3353
1 j'aime    
Lettre de témoignage
Posté le 03/12/2019 à 13h31

Moi aussi je préfère ta version. A part le passage sur l ambiance qui est plutôt un ressenti.

D ailleurs j ai pas lu toute la 2e version.
Page(s) : 1 2
Lettre de témoignage
 Répondre au sujet