Coronavirus confinement témoignages humeur

 Répondre au sujet
Auteur
696367 vues - 17270 réponses - 11 j'aime - 92 abonnés

Harasstgermain

Expert
   

Trust : 343  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 715
Coronavirus confinement témoignages humeur
Posté le 17/03/2020 à 07h47

Bonjour à tous

Ça y est après avoir beaucoup discuté sur la possible limitation de nos déplacements, nous sommes confinés...

Un post pour vos témoignages
Vos galères
Vos humeurs
Vos astuces
Et aussi votre humour

Pour que ce post nous fasse passer la pilule

Merci

Kaywest

Membre d'honneur
 

Trust : 222  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1822
14 j'aime    
Coronavirus confinement témoignages humeur
Posté le 19/04/2021 à 16h52

andiamo reddragon moi aussi je pensais ça jusqu'à il y a peu.
Et la, j'avoue que je me relaisse un tout petit peu de liberté.
Pourquoi ? Parce que j'en ai ma claque de ne pas avoir droit au TT, sur un métier 100% teletravaillable, d'être considéré comme de la chair à canon qui doit juste fermer sa gueule et aller prendre les transports bondés (moins de train... Perso 1j sur 2 je suis debout dans un TER hein.. C'est pas le RER B et pareil dans le métro le soir) , aller m'entasser dans les commerces à 17h55 (quand le couvre feu était à 18h) et la sur l'heure du midi, car vite vite ya plus rien à bouffer (faire ses courses en week-end... A priori je ne suis pas là seule et c'est pareil, magasins blindax au point de faire des files d'attente) Se sentir surveillé au moindre pas qu'on fait dehors.. De devoir justifier que je vais m'occuper de mon cheval et me prendre des remontrances des policiers qui menacent de me coller une amende car les justif n'ont pas de "valeur juridique"... Porter un masque dans une rue/ parc quasi vide...
Donc oui, je me permets de revoir des amies sur des goûters ou des brunchs (entre 4 et 6 toujours les memes), personnes qui sont intelligentes et qui font elles aussi attention au maximum.

A mon sens, j'ai plus de chance de choper cette merde via mon lieu de travail ou dans les transports qu'en voyant de temps en temps mes amies.
De même que je garde mes distances avec mes parents et les voit très peu, ni ne les embrasse.

C'est certainement égoïste de ma part mais je l'assume.
A un moment, j'ai du mal à respecter des règles qui me paraissent absurdes pour lesquelles je n'ai pas mon mot à dire et à côté de tout m'interdire.
Ya plus de cohérence, tu pète un câble si tu n'es pas un minimum en accord avec ce que tu penses/ ressent.

Donc non si besoin, je ne laisserais pas ma place en réa (j'espère que ça n'arrivera pas) ..
Je pense être bcp plus prudente que bon nombre de personnes de mon entourage proche et éloigné qui n' en ont plus rien à faire (desinfections des mains 1000 dois par jour, port du masque correctement, ne pas se toucher le visage, ne pas embrasser, limiter les interactions etc...)
Je ne suis pas non plus à faire des soirées tous les week-end avec alcool et compagnie.

Même mon copain, personnel soignant lâche un tout petit peu de lest, alors que pour le coup c'est un dragon sur les mesures sanitaires

Reddragon

Expert
   

Trust : 172  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 831
4 j'aime    
Coronavirus confinement témoignages humeur
Posté le 19/04/2021 à 17h24

kaywest Chacun voit bien midi à sa porte et avec ses convictions. Je ne cherche à convaincre personne.
Je parle juste mathématiques : 6 personnes qui en voient 6 autres chacun ça fait déjà 36 en croisé + les gens croisés au boulot, des les transports... c'est autant de risque de l'attraper et de propager même en faisant attention.

Y a qu'à voir les nombre de cas et de cas contact qui a bien augmenté après les fêtes de Pâques et les mouvements de gens.

Je ne suis pas non plus pour l'obligation du vaccin (même si pour d'autres maladies ils ont participé à la disparition)
Je serai plus vers un choix éclairé qui donnerai priorité aux soins aux gens attentifs. Mais malheureusement c'est pas vérifiable dans la vie de tous les jours des gens.

Andiamo

Maître
    

Trust : 38  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1055
1 j'aime    
Coronavirus confinement témoignages humeur
Posté le 19/04/2021 à 17h25

kaywest
Ah mais je comprends très bien le ras-le-bol et le relâchement général car moi aussi j'en ai plein le derch!!
Mais en fait j'ai l'impression que les gens pètent les watts encore plus depuis qu'il a été dit que c'était confinement...
Le problème avec ce virus c'est que les choix que l'on fait ne nous impliquent pas que nous en tant que personne et c'est là dessus que je trouve qu'il y a beaucoup d’égoïsme et de questions éthiques qui émergent.
Pour revenir sur la question de la place en réa, ce sont des propos entendus au boulo que je rapportais. Je n'ai pas dit que j'étais d'accord avec ça!

Reddragon

Expert
   

Trust : 172  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 831
5 j'aime    
Coronavirus confinement témoignages humeur
Posté le 19/04/2021 à 17h54

andiamo Je suis tout à fait d'accord avec toi. Tout le monde souhaite une vie "normale", sortir, profiter... Mais certains se l'autorisent plus que d'autres en ne pensant justement que à soi-même.

Bien entendu que le métro/boulot/dodo soule toute la population. Sans parler d'être maîtresse, nounou et j'en passe et des meilleures.

Mais quand des classes sont fermées pour cause d'enfants positifs suite à des soirées, quand des patients sont admis suite à des bouffes de famille à 25... C'est beau le non respect !

L'opinion va de nouveau dire que les soignants ont choisi leur métier et on eu une prime pour ça.
Mais quand je vois le nombre qui quittent le métier, sont en burn-out, sont cas contact ou infectés malgré les gestes barrières et obligés de continuer à travailler, ça m'énerve !
Et je ne parle même pas des morts et des gens qui galèrent encore des mois après !

Le gouvernement sait très bien qu'il y a relâchement et ne sera pas plus strict pour ne pas augmenter l'opposition mais c'est dommage de voir l'effort collectif s'étioler au profit du nombrilisme et des opposants anti tout.

Bref je retourne m'auto-confiner et bosser

Badmonster

Membre ELITE Or
  

Trust : 420  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 15618
4 j'aime    
Coronavirus confinement témoignages humeur
Posté le 19/04/2021 à 20h20

Pareil, ça me gonfle mais je respecte. Aucun jugement, mais je ne me vois pas faire des repas à 6 personnes hors foyer, parce que si tout le monde fait ça, ben ça n'avance pas, même en faisant attention. On le sait les repas c'est super à risque :(

Kaywest

Membre d'honneur
 

Trust : 222  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1822
9 j'aime    
Coronavirus confinement témoignages humeur
Posté le 20/04/2021 à 08h29

badmonster justement parfois dans le " foyer" c'est pas plus safe...
Ma sœur bosse dans un magasin de sport donc touche des articles tripotés toute la journée par d'autres + elle doit régulièrement reprendre des gens sur le port du masque. Ma mère.. Elle est psy dans un hôpital de jour auprès d'enfants handicapés. Hormi le fait que la moitié du personnel à chopé le covid avant que sa direction réagisse et autorise le TT pour 1 semaine... Va dire à un enfant trisomique ou handicapé mental de ne pas faire de câlin ou de ne pas te baver dessus... Impossible. Et les cas covid chez certains enfants c'est pas évidents à détecter... Donc bam, tu as plein de contaminations.

Donc ce sont toutes ces petites choses qui me font lâcher un peu de lest = on doit bosser sans rechigner, sans se plaindre, accepter le silence des direction qui cachent les cas covid ou ne communiquent pas... Et derriere on doit continuer à vivre un isolement strict ?
A un moment il y a des limites.
Si on m'accordait plus de sécurité au quotidien, je ferais certainement plus d'effort... Mais là non

Mais je reconnais que c'est assez nombrilisme = ils sont pas sympa avec moi, donc je ne rend moins en échange.
Apres encore une fois, comme il a été dit, chacun voit midi à sa porte.
De mon côté, j'estime prendre bcp de précautions au quotidien, donc je prends ce "risque" mesuré pour ne pas péter un boulon

Melusine77

Apprenti
  

Trust : 72  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 326
9 j'aime    
Coronavirus confinement témoignages humeur
Posté le 20/04/2021 à 09h31

kaywest Nombriliste je ne sais pas. Je pense surtout que ça fait plus d'un an qu'on prend notre mal en patience, qu'on fait des efforts depuis le premier confinement, qu'on grince des dents en voyant certaines personnes faire n'importe quoi autour de soi...
Au bout d'un moment, on se demande si certaines restrictions qu'on nous impose et que l'on suit tant bien que mal sont utiles si à côté tout le monde ne joue pas le jeu. On pèse le pour et le contre et, avec notre conscience pour soi, on se dit qu'en continuant à respecter les gestes barrières et en limitant un peu nos interactions sociales pour ne pas faire un gros brassage, on peut se permettre de lâcher un peu de lest.

En ce qui me concerne, l'année dernière j'étais très respectueuse et regardais d'un mauvais œil ceux qui dérogeaient à la règle, même sans prendre de risques inconsidérés. Un an après, en déprime totale, je m'octroie le droit d'essayer de préserver ma santé mentale pour ne pas sombrer. Tout en ayant ma conscience pour moi, je ne fais pas n'importe quoi !

Ce qui me mine le plus je crois, ce sont les demi mesures qui s'éternisent. J'aurais préféré un confinement plus strict, plus contraignant comme le premier plutôt qu'un pseudo confinement, un couvre-feu qui n'en finit pas.

Badmonster

Membre ELITE Or
  

Trust : 420  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 15618
2 j'aime    
Coronavirus confinement témoignages humeur
Posté le 20/04/2021 à 11h05

Non mais le foyer on a pas le choix si on habite avec eux. Rajouter des gens en plus c'est mathématiquement multiplier les risques.

Kaywest

Membre d'honneur
 

Trust : 222  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1822
2 j'aime    
Coronavirus confinement témoignages humeur
Posté le 20/04/2021 à 15h31

melusine77 c'est exactement mon ressenti !!!

Atom

Membre VIP
  

Trust : 199  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4938
8 j'aime    
Coronavirus confinement témoignages humeur
Posté le 20/04/2021 à 15h41

Je suis assez d'accord avec les commentaires au dessus.

Quand tu fais des efforts pendant presque 1 an pour au final se retrouver à la case départ, désolée mais ça ne motive pas à continuer les efforts.

Ça fait des mois qu'on nous promet un retour à la normal et finalement toujours rien. C'en est déprimant.

Finalement on a restreint les loisirs. On peut aller dans les lieux de cultes mais pas au musée, théâtre ou cinéma ? Quelle est la différence ?
Je respecte et tolère ceux qui sont croyants. Mais à la fin mince quoi.

Sans parler des écoles, le 26 on renvoie les enfants à l'école. Toujours pas de protocole à l'horizon. Les enseignants vont l'apprendre jeudi ou vendredi pour une rentrée le 26... Cool.
Et je préfère largement enseigner en présence qu'en distanciel. Même si j'apprécie fortement cette pause à distance car je suis avec des élèves difficiles.

Donc faire des efforts d'accord mais pas pour revenir au même point qu'il y a un an.

Reddragon

Expert
   

Trust : 172  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 831
4 j'aime    
Coronavirus confinement témoignages humeur
Posté le 20/04/2021 à 16h53

En fait personne ne pense que d'avoir fait et de faire des efforts peut éviter une catastrophe complète comme dans certains pays et que ça pourrait être bien pire.

Mais du coup comme ça marche pas on lâche du lest comme c'est la faute des dirigeants qui ont pris les mauvaises décisions et comme les chiffres augmentent on a raison de plus les croire .

D'ailleurs c'est comme les gens qui sont hallucinés de pas avoir eu de grippes où de bronchiolites personne ne fait le lien avec le port des masques et les gestes barrières.

Enfin moi j'ai bien l'impression de voir les cas et cas contacts qui partent à la hausse avec le relâchement quasi général alors j'ai bien peur pour l'avenir surtout si on ouvre tout cet été.

Édité par reddragon le 20-04-2021 à 16h56



Kaywest

Membre d'honneur
 

Trust : 222  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1822
5 j'aime    
Coronavirus confinement témoignages humeur
Posté le 20/04/2021 à 17h04

reddragon je pense surtout que bcp ont été désabusés.
Avec des communications hasardeuses, incomplètes etc.. Des pseudo mesures alors que la majorité réclamait des mesures strictes en amont pour éviter la situation actuelle et ses incohérences.
C'est freestyle ? Bah OK... on fait freestyle

Il n'y a qu'à voir la décision pour les universités = pas de mesures claires donc chacun fait comme il veut quitte à obliger les étudiants à venir quasi full time sans demi jauges.

Bref... Il y a une amélioration Sur le télétravail mais à Paris, en tout cas, ça reste insuffisant. Il 'y a pas de contrôles donc bon...

Donc effectivement quand on voit que les efforts faits pendant 1 an, avec les situations dramatiques que ça a engendré dans certaines familles, la baisse de moral, le manque de perspectives... Ben ça pèse.
Surtout quand on ne voit rien qui s'améliore vraiment, voire qui empire au fur et à mesure du temps.
Au bout d'un moment, on lâche et ça se comprend.

Pour le côté équitation, au moins on a des perspectives = ça reprend petit à petit, on peut se déplacer pour s'entraîner , monter nos chevaux, faire monter nos chevaux en compétition par nos coachs etc... On sait à peu près où on va..
Pour le covid, perso je ne vois rien qui change vraiment... Et plus ça va, plus les gens s'en foutent

Guimsly

Membre VIP
  

Trust : 114  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4844
0 j'aime    
Coronavirus confinement témoignages humeur
Posté le 20/04/2021 à 17h13

Pr les universités, ils ont des consignes :
50% de capacité de la salle
20% de la capacité des bâtiments

Mimidada

Membre VIP
   

Trust : 802  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5328
2 j'aime    
Coronavirus confinement témoignages humeur
Posté le 20/04/2021 à 17h30

Alors pour mettre mon zèle étant frontalière en suisse et que tout réouvre en Suisse... restau en terrasse prévu la semaine prochaine

Le paradoxe suisse France

Brei_zh

Membre d'honneur

Trust : 100  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1480
0 j'aime    
Coronavirus confinement témoignages humeur
Posté le 20/04/2021 à 17h44

guimsly Les université ont aussi eu une consigne qui disait que rien ne changeait le mercredi quand le président a parlé et le vendredi soir, veille d'un w/e de 3 jours, ah, au fait, pas d'examens avant mai...
Coronavirus confinement témoignages humeur
 Répondre au sujet