Débourrage et attitude

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2
Auteur
1798 vues - 18 réponses - 1 j'aime - 9 abonnés

Mhureau

Membre d'honneur

Trust : 480  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1456
Débourrage et attitude
Posté le 27/06/2020 à 10h41

Bonjour,
Voilà que je me pose une grande question, je pratique un premier débourrage progressif acceptations du cavalier au 3 allures et sortie en extérieurs seul ou accompagné à 3 ans, 3 ans et demi, je laisse ensuite de manière plus tranquille la croissance faire. Plutôt orienté dressage que saut d'obstacle, je vois des 3 ans en place alors que les miens je les laisse plus ouvert devant et muscle en ligne droite si je puis dire.

Seulement voilà, selon votre expérience quand intervient la mise en place chez le jeune, est ce moi qui demande cela "trop tard ?" est ce un manque d'expérience de ma part de ne pas l'intègre dès le début ? Autant longé intègre tranquillement celle ci avec ma décontraction, autant monté ce que je veux surtout c'est la capacité à garder un rythme et à être bien droit.

J'aimerais vos retours d'expériences, pour le coup j'ai des 3 ans top mental avec mon approche, au bout de 6 à 8 séances de 15 minutes les sorties en extérieurs ce passe sans encombre et elles sont limite assurance vie. (enfin on garde toujours à l'esprit que c'est des jeunes bien sûre et qu'on est pas à l'abri d'un truc qui fait peur).

Voilà, je me questionne et j'aimerais donc vos retours.

Flakiss

Membre ELITE Bronze
  

Trust : 241  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7005
5 j'aime    
Débourrage et attitude
Posté le 27/06/2020 à 11h13

La mise en place (la vraie avec les postérieurs qui poussent et les abdos qui travaillent ; pas juste une histoire de tête) demande quand même une certaine musculature de base... qu'on ne peut pas demander à un cheval sorti du débourrage. D'autant plus que les cervicales ne se terminent qu'à 5 ou 6 ans, je ne sais plus...

Du pas actif en dénivelé pour muscler uniformément, calme, en avant et droit... le reste viendra progressivement avec le travail.

Édit : ne pas demander la mise en place ne veut pas dire qu'on doit laisser le cheval tronche en l'air, dos creux et postérieurs à 3 km hein. Pour moi, on doit rechercher une attitude "naturelle" : encolure à l'horizontal, cheval qui va franchement sur son mors et postérieurs qui engagent un minimum.

Mon 4 ans en cours de débourrage :

Édité par flakiss le 27-06-2020 à 11h25



Vanrhijn62

Membre d'honneur
  

Trust : 80  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2151
2 j'aime    
Débourrage et attitude
Posté le 27/06/2020 à 11h17

Je te rejoins ainsi que la réponse précédente : pour moi au débourrage, on ne cherche pas à obtenir la mise en place. Ca vient avec le travail.

Au début, on va juste chercher calme, en avant et droit.

Ponix

Membre VIP
   

Trust : 1162  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5379
3 j'aime    
Débourrage et attitude
Posté le 27/06/2020 à 11h22

je débourrais comme toi. Je leur demande d'être calmes et de répondre aux demandes de base (s'arrêter, avancer, tourner). J'essaie de leur apprendre à gérer eux-mêmes les difficultés en extérieur notamment ou sur des parcours types qualifications loisir. Perso à 3 ans c'est le mental qui m'intéresse beaucoup et de leur apprendre à répondre aux aides en finesse (s'arrêter quand le cavalier serre à peine les doigts sur les rênes par exemple).

La mise en place (même après) obsède beaucoup de cavalier, alors qu'elle vient naturellement par le travail sur l'arrière main notamment...

Bymathilde

Membre d'honneur
   

Trust : 73  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2799
4 j'aime    
Débourrage et attitude
Posté le 27/06/2020 à 11h30

mhureau sujet intéressant je trouve

Le mien, PRE de son état, débourré à 4,5ans, non prévu de base je voulais débourrer avant mais je me suis abimé un genou donc un an d'attente, finalement ça a été un mal pour un bien ça lui a permis de grandir, de prendre en maturité, je pense que si je devais reprendre un jeune je débourrai à nouveau à cet âge.

Dans la façon de procéder avec le mien: Débourrage long et lent, des petites séances de 10/15min, beaucoup de répétition pour apaiser les choses en filet simple double brisure. Ca a pris un bon mois.

Puis une fois qu'on est sur que ça ne bouge pas au cavalier, très léger travail pour être sur de bien pouvoir s'arrêter ce qui n'empêche pas de monter avec une embouchure pour être certain de l'arrêt si besoin (moi ça a été un mors portugais), passage assez rapide, je dirai ... 2 semaines à peine.

Puis extérieur, et là c'est sortir, sortir, sortir jusqu'à déclencher un semblant de mise en avant.
Là encore assez rapide, un ou deux mois.

On a repris ensuite en manège pour commencer à bosser sur les bases du dressage: tourner correctement, s'arrêter correctement, un peu de souplesse, de l'activité, tjs couplé avec l'extérieur.
Tout ça toujours en mors à levier
Avec cette embouchure j'avais pas de probleme d'attitude, même renes détendues il avait une attitude correcte et respectait la main, c'était le but recherché: ne pas avoir à se battre avec la bouche et la tête.
Cette partie là a été longue (et puis y a eu le confinement) plus d'un an.

Maintenant qu'il avance dans le travail je l'ai repassé en filet simple double brisure, et là on a entamé le vrai dressage et avec de nouveaux "emmerdements"
plus de mors à levier donc plus de mise en place renes longues, là j'ai entamé mon travail sur l'attitude couplé à la une vraie mise en route et des abords de rassemblé et de travail de 2 pistes.
En tout, ça fait un an et demi avant d'entamer le travail sur l'attitude
Cependant il n'a jamais eu une mauvaise attitude

Voila voila pour nous

edit: Donc le mien a désormais 6ans passé et commence le vrai travail sur son attitude corporelle générale, avant je dirai que c'est surtout très mental: s'assurer qu'il est disponible, réactif, sage, lui expliquer les aides, beaucoup le rassurer

Édité par bymathilde le 27-06-2020 à 11h37



Ponix

Membre VIP
   

Trust : 1162  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5379
0 j'aime    
Débourrage et attitude
Posté le 27/06/2020 à 12h08

bymathilde tu vois moi pour le débourrage j'utilise uniquement le side pull et le mors à aiguilles (double brisé, simple brisé ou droit en fonction des réactions du cheval), j'ai du mal avec l'usage de la gourmette sur les jeunes

Bymathilde

Membre d'honneur
   

Trust : 73  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2799
0 j'aime    
Débourrage et attitude
Posté le 27/06/2020 à 12h12

ponix débourrage en simple brisure et passage à l'autre mors pour le début du travail

Je sais que ça choque pas mal et que ça parait dur ou injustifié mais la plupart du temps se sont des mors non utilisés par les cavaliers qui n'en connaissent pas les bénéfices, notamment de n'absolument pas toucher à la bouche et surtout d'être totalement écouté quand on le fait.

Ponix

Membre VIP
   

Trust : 1162  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5379
1 j'aime    
Débourrage et attitude
Posté le 27/06/2020 à 12h16

bymathilde j'ai du mal, selon qui l'utilise ;) j'ai déjà utilisé un pelham 4 rênes plusieurs fois, bien utilisé il peut être très utile. Et sur des chevaux destinés à l'attelage notamment j'aime bien les habituer en douceur à la gourmette.

J'aime bien le side pull pour aider le jeune cheval à accepter les actions du mors, il est plus facile de leur faire comprendre et accepter en usant le side pull en même temps que le mors.

Bymathilde

Membre d'honneur
   

Trust : 73  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2799
5 j'aime    
Débourrage et attitude
Posté le 27/06/2020 à 12h33

ponix pour que tu puisse te faire une idéee

au débourrage:


A la fête de l'écurie, il était à 6mois de son débourrage:


Actuellement


Je n'ai pas l'impression de rentrer dans la coercision

Mhureau

Membre d'honneur

Trust : 480  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1456
0 j'aime    
Débourrage et attitude
Posté le 27/06/2020 à 13h15

bymathilde d'accord donc en terme d'idée, je vois les choses de la même manière par rapport à l'approche de l'attitude.

J'avoue que je m'adapte beaucoup au cheval question embouchure, Heaven travail en sidepull et ça lui va vraiment, mais je vais réintégré le mors (on l'a fait une fois alors qu'elle m'avait déjà eu, elle a pas été contente du passage du side au mors),mais ça viendra. Havana, travail vraiment top avec le mors et a une attitude naturelle mieux orienté (après Heaven est en grosse croissance donc je pense que ça en est responsable aussi) elle est très décontracter avec et mousse déjà.

Galista est la plus vieille, 4 ans cette année, elle est aussi plutôt pas trop mal orienté naturellement monté mais ce n'est pas lié à une obligation. Question mors soit double brisure, soit aiguille

Du coup, si tu avais pu le débourré à 3, comme tu l'avais pensé au début, penses tu que tu aurais commencé la mise en place à 5 ans ?

Cavalierevendee

Membre d'honneur
 

Trust : 114  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1529
1 j'aime    
Débourrage et attitude
Posté le 27/06/2020 à 14h02

J'aime bien l'explication de bymathilde que je rejoins.

Monter à 3 ans, c'est tôt. Donc il faut rester sur des séances très courtes et rares. Je pense que la mise en main, en fait, vient comme une étape supplémentaire.

Au début, cela semble plus important d'avoir la mise en avant, l'arrêt, tourner. Le temps que tout cela soit bien validé, normalement il s'est passé quelques semaines.

Après c'est bien de mettre en extérieur, comme tu disais mhureau , dénivelé ect, ça prépare bien, car effectivement la mise en place va demander une certaine musculature.

Donc au final, la mise en place n'a pas "d'âge", elle va être permise par la manière dont le cheval a avancé dans le travail.
Par exemple, ça peut être une bonne idée de mettre le code de cession de nuque en place à pied. ça permet aussi de voir si le cheval est capable de maintenir cette attitude, dos tendu, encolure horizontale et postérieurs engagés.

Pour moi 3 ans en place c'est bien trop tôt. Le "travail" ne devrait pas débuter avant 4 ans, et encore, 4 ans c'est jeune… Le squelette est loin d'être terminé.

Après j'ai aussi vu des gens avoir des chevaux facilement en place dès le débourrage (3 ou 4 ans ou plus). Alors bon, je n'affirmerais rien de ce que j'avance

Flakiss

Membre ELITE Bronze
  

Trust : 241  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7005
4 j'aime    
Débourrage et attitude
Posté le 27/06/2020 à 14h12


cavalierevendee a écrit le 27/06/2020 à 14h02:
Après j'ai aussi vu des gens avoir des chevaux facilement en place dès le débourrage (3 ou 4 ans ou plus). Alors bon, je n'affirmerais rien de ce que j'avance


Le problème est toujours le même :
- est-ce que c'est possible de mettre en place son cheval de 3 ans ? OUI, tout comme il est possible de lui faire sauter 1m30 ou de le monter 5h d'affilée.
- est-ce que c'est souhaitable pour son bien être physique ? NON

Spaghett

Membre ELITE Or
  

Trust : 23  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 16605
4 j'aime    
Débourrage et attitude
Posté le 27/06/2020 à 16h36

pour les miens le debourrage va etre fait avec un contact leger , meme souvent au debut quasi le vide devant pour faire comprendre le mouvement en avant , au depart ils ont besoin de place devant pour acccepter d'y aller ,
au fur a mesure que ton debourrage ou ton travail va avancer tu vas avoir une reponse plus forte au mouvement en avant et pouvoir avoir un contact plus present , plus de poids dans tes mains progressivement avec le meme moteur enclenché derriere , et la magie c'est que sans la chercher ton cheval va avoir ses posterieurs en place , son dos va fonctionner et il va s'arrondir devant ,
pour moi la mise en place on ne la cherche elle vient si on fait ce qu'il faut , si on travail dans le bon esprit , c'est le cheval qui vient sur le mors et la main , pas la main qui met le cheval en place

Elicendi

Membre ELITE Bronze

Trust : 201  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 6482
1 j'aime    
Débourrage et attitude
Posté le 28/06/2020 à 10h22

Je pense que ça dépend beaucoup du cheval aussi, un cheval de dressage a une orientation et un port de tête qui vont faire que dés qu'il y a un contact léger, même en licol, il adopte une posture très différente d'un cheval lambda.

Azuth

Initié
 

Trust : 46  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 86
0 j'aime    
Débourrage et attitude
Posté le 28/06/2020 à 13h49

mhureau l'important avant tout c'est de ne pas créer de douleur ou de tension au démarrage. Tant que le cheval ne se creuse pas et qu'on lui apprend progressivement à se porter et à monter son dos on va dans le bon sens.
En outre, chaque cheval est différent donc c'est plus ou moins facile d'avoir l'impression que le cheval est bien dans son attitude selon sa morphologie.
Pour illustrer mon cheval a été debourré sans qu'on s'occupe de la mise en place, mais sa morphologie fait qu'il était facilement rond devant et engageait.
Pourtant 4 ans après je travaille encore à l'avoir tendu et qu'il vienne chercher le contact vraiment.
Donc j'aurais tendance à dire que l'important n'est pas qu'il soit en place mais vraiment qu'on lui apprenne progressivement à se porter, si au début on se concentre juste sur la direction et le contrôle, tant que les séances sont courtes et constructives, c'est sans conséquence.

Mhureau

Membre d'honneur

Trust : 480  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1456
0 j'aime    
Débourrage et attitude
Posté le 28/06/2020 à 21h00

azuth oui je vois et je suis assez d'accord. C'est juste que quand je vois ces 3 ans qui travail avec de pro du dressage ou les 3 ans en Allemagne etc. J'en viens à me poser la question, comment les chevaux peuvent ils être aussi en place alors qu'ils sont en croissances. Enfin, bon je me casse peut être trop la tête et comme tu dis c'est peut être une question de morphologie
Page(s) : 1 2
Débourrage et attitude
 Répondre au sujet