Rupture du lca - pro

 Répondre au sujet
Auteur
391 vues - 9 réponses - 0 j'aime - 1 abonné

Davaria

Membre d'honneur
 

Trust : 391  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1995
Rupture du lca - pro
Posté le 17/08/2020 à 10h46

Bonjour
La semaine dernière chute idiote de cheval et entorse du genoux . La.douleur étant très modéré je me suis pas trop inquiété. Mais les résultats IRM viennent : rupture du ligament croisé.

Je suis très inquiète, je vient de rentre en CQP EAE ( équivalent monitorat) avec des testes de sortie...
Biensure rendez vous chez le.medecin pas avant vendredi .
Y a t il quelqu un qui a eu la même blessure et qui pourrais me renseigner par la suite, en particulier sur la reprise de l equitation sportive a raison de plusieurs heure par jour, séquelle....

Merci

Lancelote42

Expert
   

Trust : 43  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 717
0 j'aime    
Rupture du lca - pro
Posté le 17/08/2020 à 11h04

Bonjour,

J'ai eu une rupture du LCA du genou gauche le 2 février 2019 au ski sur une chute toute bête. J'ai commencé la kiné très rapidement : au bout d'une semaine.
Le kiné c'est le plus important, il faut absolument musclé la jambe pour que tes muscles tiennent ton genou à la place de ton ligament.
J'ai pu recommencer à faire du cheval mi-mars par petite touche sans étrier au début car j'avais des douleurs dans le genou. La reprise de l'équitation dépend de ta douleur et de ton renforcement musculaire.

J'ai fait le choix de me faire opérer également pour reconstituer le LCA. La veille de l'opération j'était à cheval et je sautait quelques obstacles car je savais que je n'allais plus monter un moment.
Je me suis faite opérer le 17 avril sans complication. J'ai du recommencer à monter sans étrier début juin je crois. J'avais les étriers en juillet. Mais la encore cela dépend de ta douleur et de l'état de tes muscles des jambes.


On peut très bien ne pas se faire opérer pour le LCA et vivre sans mais cela demande une très bonne musculation jusqu'à la fin de sa vie car le genou peut nous lâcher à tout moment. De plus cela peut également entrainer de l'arthrose précoce dans le genou.


Je ne sais plus à quelle date je me suis dit qu'il n'y avait plus de soucis. Ce qui est sur c'est qu'en Septembre je pouvais à nouveau monter tout type de chevaux sans crainte de mon genou. Il me fait encore parfois mal en descendant de cheval (il tire un peu) ou parfois après être rester longtemps assise mais en le faisant bouger régulièrement je n'ai plus de problème avec ce genou.


Bon courage pour la suite

Loutree

Membre d'honneur
 

Trust : 189  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1972
1 j'aime    
Rupture du lca - pro
Posté le 17/08/2020 à 11h12

Hello, je me suis fais les croisés 2 fois donc je suis plutôt à même de te renseigner

Pour ce qui est de ton diplôme, ta formation est sur combien de temps? Il est possible que tu doives décaler d’une année.

Il te faudra déjà fixer une date d’opération, selon tes dispos, celles de ton chir et l’etat de ton genou. Comme ça fait déjà 2 semaines, il est possible que tu n’aies pas à attendre trop longtemps (2 semaines - 1 mois).

L’opération répandue en première intention ces dernières années est le DIDT : on va te prendre un morceaux d’un tendon de la patte d’oie (groupe de muscles derrière la cuisse) afin de créer un pont entre tes deux extrémités de ligament sectionné. Au fur et à mesure, ces deux extrémités vont utiliser les nutriments du tendon pour se rejoindre, et ton ligament sera restauré (bon, ça, c’est dans les grandes lignes, mais tu vois le principe).

Deux conséquences à ça :

- directement après l’opération, ton genou est solide, car les sutures liant ligament et tendon viennent d’être faites. Environ 10 mois après l’opération, ton genou retrouve une solidité classique, équivalente à celle que tu avais avant l’opération. Là où il faut faire attention, c’est entre le 3 et 5ème mois : le tendon se nécrose et les extrémités du ligament gagnent encore du terrain pour se rejoindre, mais ne le sont pas encore. Le genou est TRÈS fragile à cette période. L’attele est franchement de rigueur et les acrobaties sont proscrites (c’est d’ailleurs à cette période que j’avais recassé le miens, je ne te dis pas ça à la légère haha!).

- ton groupe musculaire en arrière de la jambe va prendre un coup, à cause du prélèvement de tendon. Il faut donc bien le remuscler, surtout pour monter à cheval (sinon, bonjour les crampes dès que tu mets un peu de jambes ou que tu veux faire une jambe isolée). Tous les exercices pour développer les ischio-jambiers seront tes amis (groupe musculaire ayant en commun un muscle avec le groupe de la patte d’oie), et de manière plus large, tous les exercices permettant de remuscler tes jambes. Ça se perd très vite, mais avec un peu de volonté, ça peut revenir très vite aussi.

Une autre opération est le KJ, et la procédure est différente, mais comme dit, elle n’est plus vraiment utilisée en première intention depuis plusieurs années. Si cependant ton chirurgien veut l’utiliser et que tu as des questions, je pourrais t’en parler car je l’ai eue aussi.

Pour l’équitation, j’étais à cheval à chaque fois 3 à 4 mois après l’opération. Mais doucement au départ puisque c’est une période charnière, comme décrit ci-dessus.

Pour les séquelles, elles sont pour moi minimes. Je cours moins vite, bon, je fais pas d’athlétisme de toute façon. Je n’ai plus de sensibilité sur la peau du genou, et quand je skie, je mets une attele parce que je veux pas le casser haha! A cheval, aucun problème a signaler.


Bon, j’ai sûrement oublié pleins de choses, mais si tu as des questions, n’hésites pas (suites post-op, douleur, réeduc...)

Édité par loutree le 17-08-2020 à 11h26



Davaria

Membre d'honneur
 

Trust : 391  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1995
0 j'aime    
Rupture du lca - pro
Posté le 17/08/2020 à 11h14

lancelote42 merci pour ton retour !
Te souvient tu si il y avait un délais max pour choisir n.oparation ?
Et quel différence a tu vue à cheval et dans la vie quotidienne après l opararion?

Lau7796

Membre d'honneur

Trust : 547  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1467
0 j'aime    
Rupture du lca - pro
Posté le 17/08/2020 à 11h23

davaria Alors moi je me suis rompu le LCP, celui qui pète pas normalement
Il s'opère moins souvent que le LCA mais on me le conseillait quand même (médecin du sport)
Le chirurgien me l'a déconseillé donc je l'ai pas fait

Chute le 19 mai - Urgences, radios, diagnostic : petite entorse, IRM prévue 10 jours après
IRM 10 jours après - Fracture + rupture LCP

3 semaines après la chute j'enlevais l'attelle et commençais la kiné
5 semaines après la chute j'étais à cheval

Pendant quelques semaines j'ai eu mal une fois à pied
Très peu d'instabilités (2/3 depuis plus d'un an, quand je marche dans le sable mou)

Quand je fais des grosses séances ça peut tirer un peu en descendant mais rien de dingue ^^

Lancelote42

Expert
   

Trust : 43  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 717
0 j'aime    
Rupture du lca - pro
Posté le 17/08/2020 à 11h24

davaria : Tu n'as pas de délai pour choisir l'opération. Moi dès que j'ai su que j'avais le LCA qui avait laché je me suis dit que je voulais être opéré le plus vite possible pour passer à autre chose.
D'autres se font opéré bien plus tard cela n'a pas de réel importance tant que tu es bien suivi en kiné pour muscler la jambe.
Lors de l'opération que j'ai eu ils récupèrent un bout d'un ligament d'un muscle de la cuisse pour refaire le LCA donc il n'y a pas de délai cela peut être fait à n'importe quel âge et de nombreuses années après la rupture il me semble.

A cheval au début j'avais peur de tomber et parfois sur certains stop ou dérobade non maitrisé je ressens une petite décharge dans le genou mais rien qui m'empêche de continuer le dressage, l'obstacle ou le cross

Loutree

Membre d'honneur
 

Trust : 189  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1972
0 j'aime    
Rupture du lca - pro
Posté le 17/08/2020 à 11h24

Pour le délais je me permets de te répondre : il n’y en a aucun. Tu peux te faire opérer même 10 ans après la rupture si tu en as envie.

Cependant, ton genou n’est plus vraiment maintenu et les mouvements internes y sont plus amples, les contraintes exercées plus fortes. Ça amène, pour les personnes actives, à une usure précoce du cartilage et, comme l’a dit Lancelote, à une arthrose du genou. Donc laisser couler n’est pas hyper conseillé, mais chacun est libre de décider!

La première fois je me suis faite opérer dans la foulée. La seconde, j’ai attendu 6 mois en attendant un moment où j’étais plus tranquille.

Édité par loutree le 17-08-2020 à 11h25



Crystalsacred

Expert
   

Trust : 2  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 496
0 j'aime    
Rupture du lca - pro
Posté le 17/08/2020 à 13h38

J’ai les deux ligaments croisés un à cheval l’autre au ski. Je vis avec depuis 10 ans sans opération juste je fais attention de bien musclé le tout. Par contre certaines séances de saut me font souffrir et les longues balades.

Mais il y a aussi les séances de cinéma qui sont atroces mais des que l’articulation est mobile ça va mieux. Je pense que le mieux c’est la musculation et la mobilité.

Shiho

Maître
    

Trust : 58  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1127
0 j'aime    
Rupture du lca - pro
Posté le 17/08/2020 à 15h19

Rupture du LCA suite à un accident (j’ai pris une voiture en traversant la route). La rupture a été identifiée 2 mois plus tard car aux urgences ils ont juste fait une radio du genou et l’orthopédiste que j’ai vu en suivi était un vieux con qui ne m’a pas crue

J’ai été opérée 3 mois après l’accident (à l’époque pas d’arthroscopie, j’ai une grande balafre). Kiné dès le lendemain de l’opération, puis 4-5 fois / semaine pendant quelques mois pour récupérer toute la mobilité et de la musculature.

J’ai recommencé à monter moins de 2 mois après l’opération, étriers longs ou déchaussés. Je montais côté droit par contre (genou gauche).
Je ne me souviens plus exactement pour l’obstacle mais ça a été assez rapide à suivre.

Ça va faire 16 ans, mon genou opéré est plus solide que l’autre Badminton, ski, escalade, course à pied... je ne le ménage pas.

En revanche, un chir avait refusé d’opérer le père d’une copine, pompier pro. Il jugeait qu’avec sa musculature c’était pas la peine (et effectivement, il n’avait pas de souci).

Je ne regrette pas de m’être faite opérer, même si j’ai mis un peu plus d’un an pour récupérer à 100%. Les techniques ont évolué, à discuter avec ton médecin et un ou deux chirurgiens ? Les sportifs pros sont sur pied dans les semaines qui suivent maintenant.

Davaria

Membre d'honneur
 

Trust : 391  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1995
0 j'aime    
Rupture du lca - pro
Posté le 19/08/2020 à 20h23

Merci à tous pour vos témoignages. D un cote comme de l aitre je suis rassurée et je vais pouvoir prendre un décision éclairé avec mon chir
Rupture du lca - pro
 Répondre au sujet