Allié étude supérieur et équitation à haut niveau

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3 4
Auteur
1586 vues - 53 réponses - 0 j'aime - 5 abonnés

Marinebyr

Novice

Trust : 24  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 45
Allié étude supérieur et équitation à haut niveau
Posté le 17/11/2020 à 18h52

Bonjour, actuellement en classe de terminale général en sport étude excellence.
Je cherche un style de "sport étude supérieure". Plus tard je voudrais être cavalière préparatrice de jeune chevaux et faire du commerce mais aussi j'aimerais continuer mes études en commerce.. Enfin bon si vous connaissez des endroits.. car je suis totalement perdue...

Cirqua1

Initié
 

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 112
1 j'aime    
Allié étude supérieur et équitation à haut niveau
Posté le 17/11/2020 à 18h54

marinebyr

Ca existe pas, le seul moyen est de suivre une formation à distance

Capu00

Initié
 

Trust : 52  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 76
0 j'aime    
Allié étude supérieur et équitation à haut niveau
Posté le 17/11/2020 à 19h26

marinebyr Bonjour, ça n'existe pas. Mais tu peux en attendant la fin de tes études prendre un jeune cheval et apprendre avec

Ender

Membre VIP
  

Trust : 462  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4552
0 j'aime    
Allié étude supérieur et équitation à haut niveau
Posté le 17/11/2020 à 19h33

Qu'entends-tu par cavalière préparatrice de jeune chevaux (d'ailleurs, c'est Le Cadre Noir qui propose cette formation) ?

A mon sens, si on a envie d'être dans les chevaux, il faut avoir un bagage et donc, présenter un CV auprès de tes futurs clients. Et pour ça, et bien il faut travailler dans une écurie qui va t'amener cette apprentissage, il faut bouger, voir du monde, faire des stages, avoir plusieurs chevaux au travail pour s'adapter à n'importe lequel, apprendre plusieurs méthodes, etc...

Après, si tu as envie de faire des études en commerce, tu peux partir dans ces études, avoir ton diplôme et repartir à 100 % dans les chevaux. Mais pendant tes études, si tu arrives à t'organiser, tu peux continuer à monter, acquérir de l'expérience dans ta monte, dans les techniques, etc... ça sera peut-être assez léger mais ça te permet d'être toujours dedans.

Édité par ender le 17-11-2020 à 19h34



Ecoleartequestr

Initié
 

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 70
1 j'aime    
Allié étude supérieur et équitation à haut niveau
Posté le 17/11/2020 à 20h15

Certaines écoles le proposent. En écoles d'ingénieurs par exemple, l'UTC (école plutôt très bien côtée ) propose une structure UTC Sport élite qui accueille les sportifs de haut niveau à travers un suivi pédagogique individualisé en concertation avec les responsables pédagogiques.
Il doit certainement exister la même chose en écoles de commerce. Le mieux est d'en appeler quelques unes pour leur demander s'ils ont ce genre de programme, ou s'ils peuvent t'aiguiller vers une autre école le proposant. En cherchant vite fait sur le net je trouve ça par exemple, je ne sais pas ce que ça vaut. https://grandes-ecoles.studyrama.com/ecoles-de-commerce/actualites/l-institut-sport-management-de-grenoble-ecole-de-management-labellise-generation-2024-8113.html

Ladygodiva

Membre ELITE Or
  

Trust : 473  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 54713
2 j'aime    
Allié étude supérieur et équitation à haut niveau
Posté le 17/11/2020 à 21h55

Tout dépend ce qu'on entend par sportifs de haut niveau

Lakchmi

Membre d'honneur
  

Trust : 380  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2294
2 j'aime    
Allié étude supérieur et équitation à haut niveau
Posté le 17/11/2020 à 22h00

Contrairement à ce qui t'as été dit, je suis convaincue que ça existe, ou en tout cas qu'il y a moyen de fabriquer ton propre programme.

Comme ecoleartequestr je sais que plusieurs écoles d'ingénieurs proposent des cursus adaptés aux sportifs de haut niveau, c'était le cas dans la mienne.
L'école ne prenait pas en charge la formation sportive mais était très flexible sur l'adaptation du cursus (en 5 ans au lieu de 3 par exemple, pour permettre d'assister aux entraînements, absences longues ou moins longues autorisées pour participer aux compétitions, etc.

Ca ne m'étonnerai pas que des écoles de commerce permettent le même genre d'aménagement.

Cirqua1

Initié
 

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 112
0 j'aime    
Allié étude supérieur et équitation à haut niveau
Posté le 17/11/2020 à 22h49

ladygodiva

Je pense minimum au circuit children pour les jeunes, et des équipes de France pour les autres.

Ladygodiva

Membre ELITE Or
  

Trust : 473  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 54713
2 j'aime    
Allié étude supérieur et équitation à haut niveau
Posté le 17/11/2020 à 22h53

En fait les sportifs haut niveau sont inscrits sur la liste du ministère.
Si on est pas (ou plus) sur cette liste c'est plus compliqué.

Ender

Membre VIP
  

Trust : 462  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4552
1 j'aime    
Allié étude supérieur et équitation à haut niveau
Posté le 17/11/2020 à 23h22


lakchmi a écrit le 17/11/2020 à 22h00:
Contrairement à ce qui t'as été dit, je suis convaincue que ça existe, ou en tout cas qu'il y a moyen de fabriquer ton propre programme.

Comme @ecoleartequestr je sais que plusieurs écoles d'ingénieurs proposent des cursus adaptés aux sportifs de haut niveau, c'était le cas dans la mienne.
L'école ne prenait pas en charge la formation sportive mais était très flexible sur l'adaptation du cursus (en 5 ans au lieu de 3 par exemple, pour permettre d'assister aux entraînements, absences longues ou moins longues autorisées pour participer aux compétitions, etc.

Ca ne m'étonnerai pas que des écoles de commerce permettent le même genre d'aménagement.


Oui mais là, elle n'est pas en haut niveau ?

B3l3tt3

Membre d'honneur
 

Trust : 747  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1758
0 j'aime    
Allié étude supérieur et équitation à haut niveau
Posté le 18/11/2020 à 07h01

En s’adressant à la ffe on peut être reconnu cavalier de haut niveau pour avoir des aides financières et voir avec l’école choisie pour adapter le planning de cours.
Par contre, à côté, il faut déjà être dans un système équestre qui fournit les chevaux de concours etc...

Ne le prends pas mal mais si ton niveau actuel est celui de ta photo de profil, tu es très loin du haut niveau.

Lakchmi

Membre d'honneur
  

Trust : 380  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2294
1 j'aime    
Allié étude supérieur et équitation à haut niveau
Posté le 18/11/2020 à 08h27

ender Je ne sais pas de quel niveau (scolaire ou équestre) est la posteuse (mais de toute façon ce n'est pas à moi d'en juger) : je dis juste qu'allier études supérieures et sport à haut niveau (dont équitation), c'est possible.


En contradiction avec 3 messages qui ont précédé le mien, mais probablement postés par des personnes qui ne savent pas que ça existe, et parce que ça me semblait important de ne pas laisser de fausses informations circuler sans y répondre (même si le tien était moins tranché que les précédents, les deux précédents sont factuellement faux ) :

[quote]Ca existe pas, le seul moyen est de suivre une formation à distance[/quote]

[quote]Bonjour, ça n'existe pas. Mais tu peux en attendant la fin de tes études prendre un jeune cheval et apprendre avec[/quote]


ender a écrit le 17/11/2020 à 19h33:
Mais pendant tes études, si tu arrives à t'organiser, tu peux continuer à monter, acquérir de l'expérience dans ta monte, dans les techniques, etc... ça sera peut-être assez léger mais ça te permet d'être toujours dedans.


Ca dépend de ce qu'on entend par "léger" en fait. Pour mes camarades il s'agissait d'une moyenne de 20 heures par semaine (en fonction des semaines, parfois c'était "juste" 10 heures parce que repos, parfois on ne les voyait pas pendant 2 semaines).

Le programme n'est pas "tout fait", mais il existe et il est possible. On n'est pas pris par la main par une organisation qui s'occupe de tout, par contre, c'est vrai : il faut séparément avoir son circuit de haut niveau, et son admission dans l'école concernée (dont on a vérifié au préalable qu'elle permettait ce type d'aménagement, bien sûr, et que le programme scolaire nous convient). L'école n'est pas responsable de la partie sportive et ne fait "que" permettre des aménagements à la carte (mais franchement, c'est déjà super facilitateur !).

Ender

Membre VIP
  

Trust : 462  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4552
1 j'aime    
Allié étude supérieur et équitation à haut niveau
Posté le 18/11/2020 à 08h40


lakchmi a écrit le 18/11/2020 à 08h27:
@ender Je ne sais pas de quel niveau (scolaire ou équestre) est la posteuse (mais de toute façon ce n'est pas à moi d'en juger) : je dis juste qu'allier études supérieures et sport à haut niveau (dont équitation), c'est possible. .


Tout à fait !

J'ai répondu comme à une cavalière amateur car j'ai plutôt compris qu'elle n'était pas dans le haut niveau.

Et donc pour le léger, si avant les études, elles montaient 7j/7 avec des concours 1 week-end sur 2, là, suivant la charge de travail des études et son organisation, elle peut monter 2 fois par semaine et faire 1 à 2 concours dans le mois.

Lakchmi

Membre d'honneur
  

Trust : 380  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2294
2 j'aime    
Allié étude supérieur et équitation à haut niveau
Posté le 18/11/2020 à 08h48


ender a écrit le 18/11/2020 à 08h40:
J'ai répondu comme à une cavalière amateur car j'ai plutôt compris qu'elle n'était pas dans le haut niveau.

Et donc pour le léger, si avant les études, elles montaient 7j/7 avec des concours 1 week-end sur 2, là, suivant la charge de travail des études et son organisation, elle peut monter 2 fois par semaine et faire 1 à 2 concours dans le mois.


Ah oui, c'est peu ! Moi c'est ce que je faisais pendant mes études d'ingénieur : 2 fois par semaine + 1 concours de temps en temps (j'aurais pu faire davantage en terme d'organisation scolaire si j'avais été moins fêtarde, et si j'avais eu envie de faire davantage de compétition, mais ça n'était pas le cas). Et quand je sortais en compétition, c'était niveau club 2 et 3, loin loin loin du haut niveau .

Si j'avais eu le niveau équestre, et que j'avais demandé à mon école, j'aurais pu m'arranger pour monter tous les jours ou presque, partir faire des stages, m'absenter les vendredi / lundi pour partir loin sur de gros concours... Comme le faisaient mes camarades qui pratiquaient d'autres sports, mais à haut niveau eux.


Pour la posteuse, si elle est déjà dans le haut niveau et qu'elle cherche juste un établissement scolaire dans le supérieur qui l'accepterai, ça se trouve .

Deasby

Novice

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 13
1 j'aime    
Allié étude supérieur et équitation à haut niveau
Posté le 18/11/2020 à 09h15

Bonjour
certains département STAPS proposent des formations en lien avec l'équitation, par exemple :

https://www.equiressources.fr/metiers-formations-formations-details.aspx?id=69
http://www.cheval-iledefrance.com/wp-content/uploads/2010/10/Inscription-rentr%C3%A9e-2011.pdf

(ce n'est pas une liste exhaustive)

L'université Paris-Saclay dispose de son propre centre équestre. https://ceuorsay.wixsite.com/ceuorsay
Je n'ai pas trouvé le détail de l'articulation avec les parcours STAPS, contactez-les pour en savoir plus.

Marinebyr

Novice

Trust : 24  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 45
0 j'aime    
Allié étude supérieur et équitation à haut niveau
Posté le 19/11/2020 à 22h59

capu00 Actuellement c'est ce que j'ai fait l'année dernière j'ai pris un jeune
Page(s) : 1 2 3 4
Allié étude supérieur et équitation à haut niveau
 Répondre au sujet