Passage à du simple au double brisure

 Répondre au sujet
Auteur
490 vues - 11 réponses - 0 j'aime - 2 abonnés

Tenshirah

Apprenti
  

Trust : 140  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 275
Passage à du simple au double brisure
Posté le 02/12/2020 à 09h46

Hello,
Je suis sciante avec mes questions toutes les deux semaines mais voilà...

Je suis en pleine recherche du mors qui conviendra à ma jument. Je teste en ce moment le mors pessoa branché au deuxième petit anneaux (au milieu) et c'est un simple brisure.

Si ça lui convient, je compte passer en baucher pour les concours mais je voudrais aussi avoir un avis sur le double brisure...

Si j'ai bien compris :
Les mors simples brisures, lorsque le mors vient s'actionné, vient toucher le palais ce qui donne un inconfort pour le cheval car cette zone est très sensible.

Tandis que le double brisure viens se poser sur la langue et lorsqu'il est en action viens appuyer sur les Barres qui est tout aussi sensible que le palais.

J'ai l'impression que le double brisure est plus doux mais le fait qu'il pose sur les barres me mets le doute...

Qu'en pensez vous ?

Anecdote

Membre d'honneur
  

Trust : 155  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2266
1 j'aime    
Passage à du simple au double brisure
Posté le 02/12/2020 à 10h05

Tout dépend de la taille de la bouche de ton cheval.

Par principe, le double brisure sera effectivement plus doux car il a pas l’effet casse noix dans le palais surtout chez les petites bouches. Mais certains chevaux ne supportent pas le double brisure et seront 100 fois mieux avec un simple.


Un mors c’est comme un jean ça s’essaye. Ça dépend du contact et de la morphologie de la mâchoire de ton cheval. Impossible de conseiller sur un forum

Brax

Membre VIP
  

Trust : 237  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4718
2 j'aime    
Passage à du simple au double brisure
Posté le 02/12/2020 à 10h20

Il y a double brisure et double brisure...
Voici des photos de deux mors double brisure canons 16 mm. Dis comme ça, ils paraissent identiques et pourtant...

Celui en inox est l'ancien de mon poney, celui en alliage le nouveau.
Ce qui lui a changé la vie c'est l'orientation des anneaux qui tiennent la brisure.
Ça n'appuie plus sur son palais

Tout ça pour dire, il faut faire attention à tout, faire des essais, bien analyser la bouche etc.
Certains chevaux préfèrent les mors simple brisure, il n'y a pas de vérité générale...



Himaliae

Membre ELITE Or
 

Trust : 181  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 9857
1 j'aime    
Passage à du simple au double brisure
Posté le 02/12/2020 à 10h33

tenshirah
Tu as aussi des doubles brisures centrales trop larges pour la bouche de certains chevaux, qui du coup ont les "articulations du mors" qui touchent les barres

Tu as des chevaux qui préfèrent l'appui sur les barres que sur la langue. Ou le contraire

Le simple brisure ne vient pas toucher le palais si celui-ci est haut.

L'action du mors dépend aussi beaucoup de la main...

On ajoute aussi le design des canons, leur finesse, leur angle...

Bref, il n'y a pas de vérité.

Édité par himaliae le 02-12-2020 à 10h33



Flakiss

Membre ELITE Bronze

Trust : 188  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 6070
0 j'aime    
Passage à du simple au double brisure
Posté le 02/12/2020 à 10h59

Mon jeune cheval n'a soudainement plus voulu de son simple brisure aiguille (mors qu'il acceptait pourtant très bien au débourrage puis quelques semaines plus tard, il levait la tête pour mettre le mors, reculait jusqu'à casser la ficelle... dentiste ok pourtant).

Je suis passée au double brisure et plus aucun soucis, il prend le mors seul !

Donc certains chevaux préfèrent vraiment, il faut essayer pour savoir...

Tenshirah

Apprenti
  

Trust : 140  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 275
1 j'aime    
Passage à du simple au double brisure
Posté le 02/12/2020 à 11h08

D'accord, c'est vrai que je ne voyais pas ces différents aspects là dans mes recherches...

Je vous remercie de vos éclaircissements, je vais donc m'écouter et observer ma jument :)

Elodu25

Membre ELITE Or
  

Trust : 522  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 11126
0 j'aime    
Passage à du simple au double brisure
Posté le 02/12/2020 à 12h22

Il y a quelques années . Je suis passée du simple brisure au double brisure car plus confortable .
Je n'ai pas réellement vu de différence .

L'année dernière j'ai fait venir une bitfitteuse et elle m'a fait touché l'intérieur de la bouche de mon demi trait comtois qui a une énorme tête .
Enfaite les barres sont assez rapprochées et ducoup la brisure du milieu du double brisure ne doit pas dépasser .... la moitié d'un ongle de pouce ! Après vérification , nous avons donc du repassé sur un simple brisure !

Moralité : parfois en voulant bien faire , on fait plus de mal que du bien ! Ne pas écouter les " on dit " et vraiment se focaliser sur son cheval !

Expar

Membre ELITE Or
  

Trust : 223  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 10021
1 j'aime    
Passage à du simple au double brisure
Posté le 02/12/2020 à 13h07

Et mon cheval n'a pas accepté de double brisure, vite revendu.

Ensuite, pour le simple brisure, il faut tenir compte de la forme de la bouche du cheval. Mais si, en plus, le cavalier s'amuse à baisser ses mains et tirer, en effet, ça va taper dans le palais du haut + agir sur les barres. Alors qu'utiliser normalement, le mors agit sur la commissure des lèvres seulement.

Couagga

Membre ELITE Argent
 

Trust : 97  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 8066
1 j'aime    
Passage à du simple au double brisure
Posté le 02/12/2020 à 21h05

tenshirah

le simple brisure ne se plante dans le palais du cheval que si les mains sont positionnées sous le niveau de la bouche du cheval et tirent sur les rênes. En fait, peu importe la brisure et le mors, dès lors que les mains passent sous le niveau de la bouche et qu'en plus les rênes se tendent, ça fait mal ! Au palais, aux barres, à la langue....

Ensuite, le mors brisé étant mobile en bouche, il faut bien le choisir pour qu'il soit compatible avec la morphologie de la bouche, car si le palais manque de concavité, la brisure centrale peut venir heurter le palais simplement lorsque le cheval fait bouger mors en mobilisant ses mâchoires. c'est là que le double brisure peut apporter une réponse intéressante.
Le double brisure est donc plus mobile, les pressions sont divisées. Mais trop de mobilité peut aussi agacer le cheval.
Pour moi le principe de base c'est de trouver un mors qui ne prend pas trop de place dans la bouche, qui n'agace pas, respecte la morphologie de la bouche et dont les actions sont directes lorsque la main agit. Je trouve que le cavalier doit prendre la mesure de sa responsabilité sur chacune de ses actions de mains, que le cheval puisse lui-même envoyer au cavalier des réponses directes sur la façon dont il reçoit les informations de la main, que ces infos soient conscientes ou non de la part du cavalier.
Les mors à effet traduise l'action de main initiale en une autre action dont le cavalier n'a jamais véritablement conscience, il l'imagine mais ne l'expérimente jamais lui-même. Donc il n'en ressent pas la puissance. Et que de fait, le cheval aura plus de réticence à vouloir engager un dialogue puisque sa propre puissance d'intention sera réprimée à la moindre action de ce type de mors. Le dialogue est faussé. On pense le cheval léger parce qu'il se met en retrait de se contact menaçant dont il goutte parfois la sanction.

Le plus gros problème des mors c'est la main. La bonne action, la bonne position, le bon contact.

Plus le mors a d'effets (alliage, levier, gourmette, "jouets",....) plus il confère à la main une puissance artificielle et menaçante.

Tous les mors reposent sur la langue et les commissures.
Les barres ne sont pas au même niveau que la langue mais dessous.
Et toutes les zones de la bouche sont sensibles.

Ensuite les zones sur lesquelles les actions s'exercent, et la puissance de ces actions sont fonction des effets de levier, de compression, de réactions "chimiques" (alliages, matières) de certains mors, et pour tous fonction de la main.

Tangram

Membre VIP
   

Trust : 1364  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5315
0 j'aime    
Passage à du simple au double brisure
Posté le 03/12/2020 à 13h03

Après il y a aussi des chevaux comme le miens qui ne supportent aucune brisure, simple ou double, et qu'il faut mettre en droit.. Avec en prime des canons très fins pour cause de petite bouche, mais en matière douce parce que les alliages et l'inox ne conviennent pas... Tout un programme !
Le bitfitting est une très bonne idée je trouve du coup.

Tenshirah

Apprenti
  

Trust : 140  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 275
0 j'aime    
Passage à du simple au double brisure
Posté le 03/12/2020 à 18h40

Pour le moment, dû à pas mal d'imprévus, le bitfitting est un luxe... D'autant plus que par chez moi on galère déjà à trouver des saddlefitter alors un bitfitting... Je pense que ça relèverais du miracle... ^^"
Et j'ai pas moyen de faire venir quelqu'un de loin + le prix de la selle + les modifications,... encore on pourrais diviser le prix de l'intervention parce que je ne suis pas la seule qui dois faire venir un saddlefitter mais bon, je suis dans une écurie où je suis la seule à bosser réellement ma jument baaaah... Compliquer un peu ^^''

Tenshirah

Apprenti
  

Trust : 140  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 275
0 j'aime    
Passage à du simple au double brisure
Posté le 03/12/2020 à 20h47

Pour le moment, dû à pas mal d'imprévus, le bitfitting est un luxe... D'autant plus que par chez moi on galère déjà à trouver des saddlefitter alors un bitfitting... Je pense que ça relèverais du miracle... ^^"
Et j'ai pas moyen de faire venir quelqu'un de loin + le prix de la selle + les modifications,... encore on pourrais diviser le prix de l'intervention parce que je ne suis pas la seule qui dois faire venir un saddlefitter mais bon, je suis dans une écurie où je suis la seule à bosser réellement ma jument baaaah... Compliquer un peu ^^''
Passage à du simple au double brisure
 Répondre au sujet