Pessoa, la solution?

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2
Auteur
1456 vues - 20 réponses - 0 j'aime - 14 abonnés

Choubichougirl

Membre VIP
 

Trust : 2312  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4146
Pessoa, la solution?
Posté le 06/04/2021 à 20h01

Hello

J'aurai voulu avoir votre avis sur le mors Pessoa.

Je monte depuis 6 ans avec un mors double brisure classique. Sans enrennements.
Je ne suis pas contre des mors plus durs où des aides matériels.
Simplement je trouve qu'on a tendance à les utiliser trop vite par facilité.

À force de travail on a réussi à trouver notre rythme et mon cheval a gagné en impulsion.
Seulement il n'est pas fixe de l'avant main. Il a du mal à se poser sur le mors.

Au pas ça va à peu près mais ce filou s'étend vers l'avant. Chose que j'encourage en avançant les mains et en donnant de la longueur dans les rênes. Du coup il profite de cette longueur pour relever la tête en perdant le contant. Je passe donc mon temps à donner mes rênes et les reprendre.

Au trot c'est le yo-yo. La tête qui monte et qui descend. Le contact n'est pas franc sur ma main.

Au galop il se pose sur son mors, s'arrondit. Le contact est franc et soudain il cale. Je remet en avant et il perd aussitôt le contact.

Je prend des cours 1 à 2 x par semaine. Selon ma coach je fais ce qu'il faut (avec quelques fautes bien sûr, je continue d'apprendre) mais à ce niveau de travail et de répétitions elle dit que c'est à lui de comprendre que son confort est en bas et d'arriver à ce poser. Je ne peux que répéter encore et encore et encourager tout étirement où mouvement qui l'étire vers le bas (il a naturellement le port de tête assez haut donc c'est chouette quand il va vers le bas et qu'il monte son dos).

Sauf qu'il percute pas vite mon poney !

Du coup je me demandais si le Pessoa pouvait être utilie dans notre cas. Utiliser ponctuellement, uniquement en dressage et en cours, le temps de régler ce souci pour ensuite repasser sur son mors habituel.

Vos retours d'expériences sur ce mors ?

Quelques photos pour illustrer le post même si en photo on voit mal l'effet yo-yo de la tête qui monte et descend, peut être que vous trouverez autre chose qui pourrait aider.
À savoir qu'il était complètement débile sur cette séance (première séance en carrière depuis l'automne passé avec les copains qui courent dans le paddock à côté )
Faite pas attention aux baskets, mes boots se sont cachées avant la séance, je les ai pas trouvé

Photo 1, il est pas trop mal mais c'est un des moments où il commence à s'étendre pour gagner de la longueur de rêne

Photo 2, il est en train de remonter la tête (et j'ai les mains trop basses)

Photo 3, tête complètement en l'air, les mains toujours trop basses mais c'est le défaut que j'ai quand il est relève fort. Avant je les reculais vers moi, maintenant je les baisse

Photo 4, pas trop mal mais il était en train de perdre son engagement et de se creuser

Photo 5, il avait la tête en l'air, devant ma demande insistante et mon énervement face à son envie de faire le couillon qui fait rodéo quand il passe près des copains, il a rebaissé la tête d'un coup en se disant que je lui foutrais la paix mais du coup encapuchonné et en se creusant aussi.

En gros, toutes ces photos montrent les ses différentes attitudes qu'il peut avoir pendant une séance à savoir qu'il peut avoir les 5 attitudes en quelques secondes seulement. Il saute de l'une à l'autre sans arriver à se fixer.





Cytiz

Membre d'honneur
 

Trust : 437  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1792
4 j'aime    
Pessoa, la solution?
Posté le 06/04/2021 à 20h25

Offre toi une séance de bit fitting, tu seras fixée.

Sandrounette

Expert
   

Trust : 62  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 456
2 j'aime    
Pessoa, la solution?
Posté le 06/04/2021 à 20h25

Bonjour,
je ne suis contre non plus l'utilisation d'enrennement et des mors un peu de durs de facon ponctuels mais je ne pense pas qu'un pessoa règle ton probleme, au contraire. Si ton poney ne reste pas en bas, c'est qu'il n'y trouve pas suffisament de confort.
Attention, tout ce que j'écris sur la suite c'est dans le but de réfléchir au problème que tu poses. Mes propos sont peu etre durs, mais ca n'est pas juste pour te descendre, j'essai d'etre constructive.

Citation :
Chose que j'encourage en avançant les mains et en donnant de la longueur dans les rênes. Du coup il profite de cette longueur pour relever la tête en perdant le contant.

je pense qu'a ce moment soit tu avances trop les mains, soit toi tu pars en avant dans tes épaules, tu le déséquilibre et du coup il relève la tete pour ne pas tomber, soit les deux (tu avances trop vite tes mains et tu pars en avant). Ton poney a une avant main plutot légère, le peux que tu vas piquer du nez, tu vas le deséquilibrer. On voit clairement sur ta deuxieme et troisieme photo tu as le nez à la fenetre donc tu le déséquilbre.

Tu n'es pas correctement assise sur ton fessier (tu n'es pas assises sur tes ischions), tu as les talons raides en l'air sur la premiere photo, et ca n'est guère beaucoup mieux sur les suivantes, tes renes sont flottantes. Sur les photos d'après, tu as les mains hyper verrouillées au garrot. Dans les livres on apprend qu'il doit y avoir un alignement coude-main-bouche pour fonctionner correctement avec son cheval. Vu la position de tes mains, tu agis contre sa bouche, contre son balancier naturel. Sur les dernieres photo cet alignement est mieux mais tu as les bras tendus sur l'une d'elles, tu ne peux pas fonctionner avec lui sur des bras tendus. Les coudes doivent etre pliés et perpendiculaires au sol.
Je trouve également que ton corps est sur l'avant de ton poney (cf dernière photo). Quand tu es debout au trot enlevé tu es au dessus du garrot, donc il se retrouve avec ton poids sur les épaules, tu le déséquilibres et donc il relève la tete.

Sinon pour en revenir au soucis que tu poses, je partirai sur un mors doit souple en resine ou caoutchouc. La douceur du mors atténuera tes fautes de mains, lui apportant un vrai confort quand il viendra se pauser dessus. Mais tu pourras mettre les mors que tu veux, il y a beaucoup de problèmes dans ta position et ton fonctionnement qui peuvent expliquer que tu n'obtiennes pas ce que tu veux. Attention, tu n'es pas catastrophique, mais quand on cherche de la technique, c'est sur les détails qu'il faut se concentrer.

j'aimerai bien voir des photos au galop ou tu le trouves bien, histoire de voir ta position et son attitude pour comparer avec les photos que tu as deja postées.


et bon avis personnel qui n'a en rien a voir avec ton soucis, mais monter en baskets c'est pas le top. Ca laisse la cheville completement flottante et c'est pas top question sécurité.


J'ai édité plusieurs fois pour me corriger et preciser certaines choses.

Édité par sandrounette le 06-04-2021 à 20h36



Choubichougirl

Membre VIP
 

Trust : 2312  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4146
0 j'aime    
Pessoa, la solution?
Posté le 06/04/2021 à 20h43

sandrounette Merci beaucoup pour tes précisions !

Effectivement j'ai tendance à avoir les épaules qui partent vers l'avant. Je travaille là dessus en pensant à me redresser mais je ne dois penser qu'à ça constamment sinon j'oublie.

Pour les chevilles verrouillées, j'étais en baskets, pas du tout à l'aise. En boots je suis mieux de ce côté là.

Les poignets verrouillés c'est un défaut que j'ai aussi. Mais dû en parti ici au fait qu'il est plusieurs fois parti en sucette en levant le cul, du coup j'étais tendue.

Pour le trot enlevé, je ne comprend pas bien. Je devrais être plus en l'air et moins en avant c'est ça ?
J'ai un petit cheval et je suis grande avec un poids limite pour lui je le sais. La moindre erreur de posture de ma part se ressent davantage sur lui que si je montais une girafe d'un 1m75.

Donc pour le mors tu penses qu'il vaut mieux continuer à le laisser chercher par lui même en réduisant plutôt la dureté ? Oui c'est vrai que ça se tient comme idée !

Des photos au galop où je le trouve pas trop mal, voilà, tu as au trot également. C'était une très bonne séance ce jour là.






Sandrounette

Expert
   

Trust : 62  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 456
2 j'aime    
Pessoa, la solution?
Posté le 06/04/2021 à 20h51

clairement sur toutes les photos ou il est bien, tu es assises, donc tu nas pas ton poids sur ses épaules.

Regarde la derniere photo de ton premier message. Ton centre de gravité (ton nombril) est sur ses épaules au dessus du garrot. Sur les photos que tu viens de poster, ton nombril est au milieu du dos de ton poney, donc la tu ne le desequilibre pas, donc il peut descendre sa tete. Imagine toi te pencher pour ramasser un truc par terre, et au moment ou tu te baisses tu as un sac a dos qui se jette sur ta tete, tu va vite te redresser. Maintenant si le sac a dos au au milieu sur ton dos, et fixe, tu peux te pencher en avant sans soucis.

Je peux comprend que s'il etait en coup de cul tu etais tendue. Mais pour qu'un cheval vienne se poser en bas, il faut qu'il soit détendue, et qu'il rencontre un contact moelleux et des bras souples. Si tes bras sont durs, et tes mains verrouillés, il ne peut pas trouver du confort, il ne peux pas rester en bas. Donc quand il est en mode fun, deja met tes épaules derrière et garde tes bras souples, et fait le vide dans ta tete pour reste détendue (oui plus facile a dire qu'a faire je sais). Ce qui es sure c'est qu'un cavalier ne le nez a fenetre avec des bras raides sur un cheval joyeux, ca fini souvent les fesses dans le bac a sable lol.

Édité par sandrounette le 06-04-2021 à 20h56



Sandrounette

Expert
   

Trust : 62  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 456
0 j'aime    
Pessoa, la solution?
Posté le 06/04/2021 à 20h55

pour ce qui est du contact c'est sur un mors en résine aiguilles droit que j'ai personnelement utilisé. J'ai un connemara naturellement la haut, je n'arrivais pas a l'etendre, et quand il baissait la tete, il s'enfermait en fait pour ne pas venir se poser sur son mors. Avec ce mors que j'appelle "sucette", il a trouver du confort, a appris a "tirer" dessus pour venir s'etendre en ouvrant son angle tete/encolure. Après je suis repasser sur un mors en métal car pour le coup il tirait trop. Donc le mors en métal lui a réappris a ne pas traverser le mors. Maintenant je le monte avec n'importe quel mors j'arrive à l'etendre ou a le garder en haut comme je veux.

En tout cas le mors va t'aider, mais il faut absolument que tu corriges ta position

Choubichougirl

Membre VIP
 

Trust : 2312  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4146
1 j'aime    
Pessoa, la solution?
Posté le 06/04/2021 à 21h18

sandrounette d'accord merci pour ces précisions.

Effectivement sur les photos du second message j'étais plus droite mais j'ai travaillé tout le début de séance sans étriers

Rien de tel que la mise en selle ahaha !

Je ne sais pas comment contrôler mon trot enlevé. J'ai toujours trotter comme ça

Je vais regarder sa taille de mors et en commander un nouveau.
Du cou plutôt résine où caoutchouc ?
Et le côté droit ça change quoi exactement ?

Couagga

Membre ELITE Argent
  

Trust : 126  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 8850
4 j'aime    
Pessoa, la solution?
Posté le 06/04/2021 à 21h38

choubichougirl

Ce que je constate sur les photos c'est que quelque soit l'attitude de ton cheval, tes mains et tes bras sont quasi identiques

Or l'équitation, c'est le mouvement, et il est donc normal que la stabilité soit relative et indispensable d'être perméable à cela en ayant des réponses techniques et posturales.

Le mors ne fera pas cela à ta place. Si tu perds contact, décontraction, stabilité lorsque tu cherches à modifier des attitudes et des allures, plusieurs éléments sont à analyser : la fluidité de tes demandes, la préparation, l'accompagnement (ton propre changement technique et postural pour garder de la cohérence avec ton cheval - je développe plus loin...), la faisabilité de ce que tu demandes (si tu demandes par exemple 10 cm d'extension d'encolure mais que ton cheval ne peut en tenir que 8 sans compromettre ensuite son équilibre),...
Aucun mors, ne peut résoudre ces sujets.

Je vais être très "intransigente" sur ce coup là, mais arrivé à un certain niveau de travail, la marge de progression subsiste dans "les détails" et mon but est ici de pointer dans chaque photo ce que je relève de techniquement "faux" te concernant, qu'aucun changement de matériel ne peut résoudre, et qui justifie les réponses inadéquates de ton cheval. J'espère que tu n'y verras aucune malice de ma part, juste le souhait sincère t'attirer ton attention sur toutes les solutions gratuites, pertinentes et optimisantes et accessibles qui s'offre à toi Pour te faire progresser et faire progresser ton loulou.

Sur toutes les photos tes épaules sont passées devant.
Sauf l'avant dernière mais tu as trop de tension sur les rênes avec un poignet écrasé alors qu'il devrait être au soutien pour ne pas faire débrayer les hanches.
Sur la 1 tu n'es pas au bout du fil, pas descendue dans ta selle, ton cheval est un peu aux fraises, sur les épaules, il ne se passe pas grand chose de fait.
Sur les photos 2 et 3 tes mains sont trop basses elles devraient être très largement au dessus du garrot.
Sur la deux, tu as reculé tes bas de main en basculant tes poignets vers l'avant, augmentant la tension sur les rênes par une traction vers l'arrière, tu ne peux que récolter une sortie de main, un débrayage de l'arrière main ou une résistance...
Sur la 3 tu es trop en avant, mais très en dessous de la bouche, sur ton enfourchure, bras tendus, le cheval donne l'exacte réponse d'opposition à ce que ces fautes là provoquent. Et si tu prends cette attitude en réponse à la sienne, elle n'est pas meilleure pour autant Il faudrait aller dans le contraire en tout...

Sur la 5, tu as envoyé ton bassin au dessus du pommeau, chargeant ainsi les épaules au niveau du garrot, tes bras sont quasi droit, sans soutien des poignets, ce qui logiquement effondre l'avant main et bloque la nuque....

Pardon pour ces analyses négatives. Mon objectif est uniquement de montrer du doigt la cause de ce que tu constates ou, si c'était ta réponse technique à ce que tu constates, qu'elle entretient ce que tu constates.

Je n'invalide évidemment pas ton équitation dans son entièreté, ni tous les autres points positifs ou sans conséquence figurant aussi sur les photos, puisque le but ici est de te montrer que la solution au problème posé ne relève pas d'un mors, surtout pas d'un pessoa.

Couagga

Membre ELITE Argent
  

Trust : 126  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 8850
0 j'aime    
Pessoa, la solution?
Posté le 06/04/2021 à 21h39

j'ai analysé les photos du premier message.

Couagga

Membre ELITE Argent
  

Trust : 126  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 8850
3 j'aime    
Pessoa, la solution?
Posté le 06/04/2021 à 21h47

choubichougirl

Pour le trot enlevé, il faut penser "ascenseur" et pas "balançoire".
Donc ne pas envoyer le bassin d'arrière en avant et d'avant en arrière mais de bas en haut... Sachant que tu ne doit avoir aucun effort à faire, c'est juste une articulation du genou pour laisser le cheval descendre et remonter, toi, finalement, tu ne dois pas décoller de ta selle de plus de 2 ou 3 cm !!! reste près de ta selle. Plus tu trottes près de la selle, plus tu préserves l'équilibre et l'impulsion de ton cheval.

J'ai posté précédemment avant de lire les réponses de Sandrounette, dont je partage les analyses

Choubichougirl

Membre VIP
 

Trust : 2312  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4146
0 j'aime    
Pessoa, la solution?
Posté le 06/04/2021 à 21h58

couagga comme d'habitude tes réponses sont parfaitement détaillées merci à toi !

Je comprend ce que tu me dis mais dans les grandes lignes. Il y a beaucoup de choses que je n'arrive pas à saisir.

Globalement c'est un problème de position / d'équilibre. Si c'est mon cheval n'est pas juste c'est parce que moi je ne le suis pas. Je l'ai bêtement oublié en pensant qu'un mors suffirait à aider

Donc si j'ai bien compris, je dois surveiller ma position (rester droite et pas partir trop sur les épaules), soutenir mes mains à bonne hauteur sans casser les poignets.

Par contre je ne comprend pas quand tu dis accompagner les allures en changeant de technique et de position.
J'ai toujours appris qu'une fois le cheval bien au pas, on peut demander le trot en gardant la position et l'attitude.
Si je change ma façon de me positionner alors que juste avant elle est bonne, ça ne risque pas de le "perdre"?

Tu aurais une photo où un exemple pour le positionnement des mains ? Où même un exercice pour les positionner correctement ? Par exemple pour apprendre à plier les bras (que j'avais fort tendu auparavant) j'ai fait plusieurs séances avec une cravache en équilibre sur les avant bras. Ça m'a aidé à les plier un peu plus. Ce genre d'astuces par exemple.

Avant j'étais trop concentrée sur la tête, obstinée à obtenir un cheval en place en laissant les postérieurs à 10kms derrière. On m'a expliqué qu'une fois seulement que j'aurai l'impulsion, le cheval viendra naturellement se poser sur la main.
C'est un peu déprimant de se dire qu'en fait il y a encore masse d'étapes avant d'arriver à ça

Édité par choubichougirl le 06-04-2021 à 22h02



Choubichougirl

Membre VIP
 

Trust : 2312  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4146
0 j'aime    
Pessoa, la solution?
Posté le 06/04/2021 à 22h05

couagga C'est étrange mais je trouve ça plus fatiguant de trotter enlevé à 2/3 cms de la selle que de m'enlever de toute la longueur de ma jambe

Tout comme le fait que d'aller vers l'avant me vient plus naturellement que vers le haut. Peut être une question d'habitude...

Je tenterais de faire l'ascenseur la prochaine fois

Bachata7

Apprenti
  

Trust : 168  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 230
0 j'aime    
Pessoa, la solution?
Posté le 06/04/2021 à 22h48

Le pessoa ne reglera pas ton probleme, ce n'est pas un mors fait pour ca.

Couagga

Membre ELITE Argent
  

Trust : 126  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 8850
6 j'aime    
Pessoa, la solution?
Posté le 06/04/2021 à 22h56


Citation :
Globalement c'est un problème de position / d'équilibre. Si c'est mon cheval n'est pas juste c'est parce que moi je ne le suis pas.


c'est la règle Une et fondamentale de l'équitation et du cavalier savant


Citation :
Donc si j'ai bien compris, je dois surveiller ma position (rester droite et pas partir trop sur les épaules), soutenir mes mains à bonne hauteur sans casser les poignets.


oui


Citation :
Par contre je ne comprend pas quand tu dis accompagner les allures en changeant de technique et de position.
J'ai toujours appris qu'une fois le cheval bien au pas, on peut demander le trot en gardant la position et l'attitude.
Si je change ma façon de me positionner alors que juste avant elle est bonne, ça ne risque pas de le "perdre"?


Tu ne peux pas avoir la même position ni le même fonctionnement lorsque ton cheval est au pas ou au trot. Obligatoirement, pour restée cohérente avec lui, il faut que tu t'ajustes, car sa locomotion est différente, il faut que toi-même tu procèdes à de petites modifs pour t'adapter.
Quand tu fais une transition effectivement tu ne dois pas modifier ton équilibre, ton contact, ton attitude dans ta transition car tu vas perturber ton cheval. Mais dès tu dois être consciente de ce qu'il va se passer et être prête à t'ajuster à l'allure suivante, et quand ton cheval prend cette allure, tu dois toi aussi la prendre en quelque sorte.


Citation :
Tu aurais une photo où un exemple pour le positionnement des mains ?


Je reprends deux des photos

En rouge ton dos actuellement. En bleu là où il devrait être. En vert, où devraient tes bras/avant-bras, en gris où devraient être les rênes.


Sur la posture d'opposition, voici la réponse qu'il faudrait. L'important est de toujours avoir les mains au dessus de la bouche pour ne pas écraser la langue et les barres et entrer en résistance, il faut préserver un dialogue avec la bouche avec des mains toujours positionnées au dessus et cherchant à préserver un contact délicat, fluide, attentif, respectueux quoiqu'il arrive sous la selle, ou que le cheval choisisse de mettre sa tête... ne pas crier, ne pas abandonner non plus.
Tu vois que les mains se retrouvent très hautes mais elles ne reculent pas. Et dès l'instant où le contact bienveillant est préservé, même si c'est un peu le bordel sous la selle, ça permet ensuite de doucement guider le cheval vers la bonne posture sans que la bouche et la main ne soient entrées en conflit.




Citation :

Avant j'étais trop concentrée sur la tête, obstinée à obtenir un cheval en place en laissant les postérieurs à 10kms derrière. On m'a expliqué qu'une fois seulement que j'aurai l'impulsion, le cheval viendra naturellement se poser sur la main.



Oui
Mais il faut garantir à la bouche une main accueillante, bienveillante, présente. Présente signifie plus à l'écoute que donnant des indications. Ton cheval doit sentir que tu es bien là au bout des rênes mais ça ne veut pas dire que tu le tiens, que tu agis en permanence, que tu lui dis constamment où il doit mettre sa tête. C'est comme si tu posais ta main dans la sienne (car sa bouche c'est sa main à lui !) ou que lui pose sa main dans la tienne. Et puis de temps en temps, tu sens qu'il se crispe, ou qu'il plonge ou qu'il veut avancer son nez... alors ta main vas lui donner une réponse : en vibrant ou s'entrouvrant pour l'inciter à se décontracter (mais sur ce sujet, ton assiette et ton dos serait une meilleure réponse), ou soutenant le poignet pour lui dire qu'il faut rester à niveau (mais là aussi, une meilleure réponse peut venir de ton buste, de tes épaules, de ton plexus solaire), ou en avançant très délicatement tes mains pour lui permettre de s'étirer....
Tout le job se fait sous ta selle avec ton assiette, tes jambes, ton dos, tes choix d'exercices, et tes mains reçoivent ce que cela produit. Et ce que tu reçois va soit valider tes choix = ton cheval s'assouplit, se décontracte, se rassemble, s'étire.... soit les invalider : il se crispe, s'agite, rompt sa cadence, accélère, sort de la main... Et alors ta main doit d'abord garantir la préservation du dialogue et ton corps, tes choix d'exercice, s'adapter pour rétablir l'ordre et la coopération de ton cheval.


Citation :

C'est un peu déprimant de se dire qu'en fait il y a encore masse d'étapes avant d'arriver à ça


Mesure plutôt le chemin parcouru
On en parle ici que d'ajustement, de réglages, c'est un peu comme un puzzle, chaque pièce à sa place, son rôle et ne peut se substituer à une autre. Là tu as fait une bonne partie de ton puzzle, mais certaines pièces ne sont pas tout à fait à la bonne place et t'empêche d'avancer, il faut prendre le temps d'identifier lesquelles, trouver leur bonne place, et trouver les pièces les remplaçant

Couagga

Membre ELITE Argent
  

Trust : 126  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 8850
2 j'aime    
Pessoa, la solution?
Posté le 06/04/2021 à 23h03


choubichougirl a écrit le 06/04/2021 à 22h05:
@couagga C'est étrange mais je trouve ça plus fatiguant de trotter enlevé à 2/3 cms de la selle que de m'enlever de toute la longueur de ma jambe


Peut-être parce que tu en fais plus qu'il ne faut. Soit plus économe dans ton action, laisse toi porter par la locomotion de ton cheval,...


Citation :
Tout comme le fait que d'aller vers l'avant me vient plus naturellement que vers le haut. Peut être une question d'habitude...

Je tenterais de faire l'ascenseur la prochaine fois


Parce que c'est souvent ce qu'on apprend au début et qu'on veut aller en avant. Mais en fait, on n'a pas besoin d'aller vers l'avant plus vite que le cheval, surtout pour aller ensuite en arrière pour se rassoir. C'est un mouvement inutile qui contrarie le mouvement continu en avant du cheval. On doit aller ensemble en avant à la même vitesse dans le même mouvement.
Entraine toi au sol. Pieds parallèles écartés, tu te tiens bien droite, tu regardes devant toi, tu fléchis un peu tes genoux. Puis tu fais un petit mouvement d'ascenseur très léger avec tes genoux en gardant ton bassin droit aligné avec ton dos, pour choper le truc avant de monter...

Choubichougirl

Membre VIP
 

Trust : 2312  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4146
0 j'aime    
Pessoa, la solution?
Posté le 06/04/2021 à 23h55

couagga ahahaha tu me demandes de faire des minis squattes en fait ?

Les pièces d'un puzzle oui, ça paraît logique en effet. On va bien finir par y arriver à un moment
C'est simplement que les progrès me semblent très lent comparé aux débuts. Mais c'est plutôt logique.
Je lui appris ce que moi je savais faire donc il était seul à apprendre et moi j'enseignais.
Là on apprend tout les 2 en même temps, c'est sûr que c'est plus délicat et forcément plus long ^^

Merci pour les schémas, c'est plus clair ! De profil on se rend mieux compte en effet. Mais si je voyais bien le souci avec mon dos, j'avais du mal à percevoir le problème de la hauteur de mes mains par rapport à sa bouche.

Ce qui veut dire que systématiquement mes mains doivent monter si lui monte la tête ?
Page(s) : 1 2
Pessoa, la solution?
 Répondre au sujet