Pieds, boiterie => résolue selle non adaptéee

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2
Auteur
1038 vues - 22 réponses - 1 j'aime - 4 abonnés

Princesspopote

Apprenti
  

Trust : 66  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 283
Pieds, boiterie => résolue selle non adaptéee
Posté le 24/09/2021 à 06h39

ATTENTION roman.. ATTENTION


Bonjour à tous,

Question pieds nus, je vous explique le contexte :
Poney D de 7 ans mis régulièrement au travail en janvier (travail très léger auparavant) 3 à 4 seances par semaine
Il a toujours vécu au près en troupeau, foin à volonté orge + cmv
À jour osteo (mai 2021), dentiste (octobre 2020, on doit faire notre rdv de contrôle), parage, vermifuge (mars 2020, je vermifuge 2 fois par an)
Il a toujours été pieds nus, toujours un peu sensible mais ça allait :sensibilité dans les caillasse mais sinon ça roule on est capable de partir en ballade 2 ou 3h sans trop de soucis.

En janvier, vraisemblablement petite elastose.

Au travail, on commence à sauter gentiment. Puis, depuis mai/juin pendant les seances de saut boiterie des antérieurs surtout le droit
On prévoit une sortie initiation cross en juillet, donc on me conseille de ferrer pour voir si il sera plus a l aise, ce que je fais à contre cœur. Sa dp et moi constatons qu'en ballade il a tjs une certaine sensibilité.
Fin juillet, le veto passe pour le vaccin il le sonde à la pince et la il réagit sur tout l avant du pieds. Ras en talon, mais sensibilité en pince.
On me parle de mettre des plaques sous les fers maintenant. Et si ça ne change rien radios.

Pour moi ça va trop loin il a une douleur qui vient de qqpart fers et plaques ne resoudreront rien à mon sens. J'ai envie de tout enlever et trouver la vrai cause de sa douleur. Suis je dans le vrai ?

Le poney est déféré début août (6semaines de ferrage) en attendant les radios dans 4 jours. Pas de grands changements sans les fers sur le retour au pres sur route c'est déjà ça !
Durant la semaine c'est même un vrai 4x4 il passe partout, un vrai guerrier ! Saut en longe ras aucune gêne ni rien !

Les radios ont été passées, ras. On attends la venue de la podologue pour en savoir plus. Mon poney a recommencer à être sensible environ une semaine après deferrage 😢

Je constate parrallelement à ça que le poney est hyper gonflé + crottins plutôt mous sûrement le foin de l année donné à la pension.

La podologue vient mi septembre : pas de problème particuliers, les pieds sont plutôt OK. En discutant poney gonflé ++ elle est d accord et me conseille de changer de cmv (actuellement oligovit pour harmonie nutrition équine)
Je commence traitement charbon + Ema pour le transite
Message au veto pour savoir si une résistance au vermifuge pouvait exister, selon lui peu probable.

Seance de saut samedi dernier : 3 croix, gêne qui apparaît, 2 verticaux (80cm) boiterie. Bon.... Arrêt de la séance. Prise de rdv avec l osteo qui doit venir en octobre.

En réfléchissant et en remontant des fils de conversation avec les copines je m aperçois que la boiterie a commencé quand j'ai changé de selle. Coincidence ? Mon prof pense que ca ne vient pas de ça.
Je vais au bout de ma reflection après un message avec l osteo... Donc mercredi la dp le fait sauter en longe, ras
Hier je fais une petite séance de saut avec une autre selle + amortisseur pas de gêne apparante, pas de boiterie. Est ce que l on peut conclure que cela vient de la selle ? Ça me semble hyper simpliste comme raisonnement...

Si vous avez des pistes, des idées dites moi la on est bien bien bien paumés !

Je peux évidement poster les photos de radios parage ect ect si besoin

Édité par princesspopote le 29-09-2021 à 13h10

Uneraell

Expert
   

Trust : 88  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 841
3 j'aime    
Pieds, boiterie => résolue selle non adaptéee
Posté le 24/09/2021 à 08h20

Une boiterie peut très bien venir d'une mauvaise selle, la boiterie ne vient pas forcément d'un problème de jambe. Imagine toi devoir courir avec un truc qui te bloque une hanche, tu irais probablement de travers aussi !
J'ai fait vérifier ma selle par une saddle fitter il y a 10 jours. Rien qu'en changeant l'ouverture d'arcade pour celle en dessous (donc 2cm de moins) ça a été le jour et la nuit. Cheval beaucoup plus équilibré, qui tire moins, beaucoup plus délie dans ses antérieurs car la selle lui comprimait le garrot. Bon il n'a jamais boîté monté, mais il était bloqué des deux côtés, donc...

Ceci dit, ton message évoque pas mal de choses différentes. Le monter avec une autre selle pendant un temps pourrait ajouter des informations pour nourrir les différentes hypothèses. Parfois, ce dont plusieurs facteurs qui se combinent, surtout dans le cas d'une boiterie intermittente. C'est bien, je trouve, que tu discutes du problème avec plusieurs pros pour échanger les perspectives. Souvent, c'est en regardant le cheval dans son ensemble qu'on trouve !

(Et parfois, aussi, on ne trouve pas. Mon cheval a boîté de l'AD pendant six semaines, c'était plutôt léger. Il a vu deux vétos, un ostéo et deux pareurs sur ce temps là. Personne de d'accord sur l'origine de la boiterie. Moi je reste persuadée que c'était du à une pourriture de fourchette, tous m'ont dit que c'était probablement pas ça. Maintenant, fourchette niquel et il ne boîte plus... Qui sait.)

Argamelle

Membre VIP

Trust : 879  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3717
1 j'aime    
Pieds, boiterie => résolue selle non adaptéee
Posté le 24/09/2021 à 08h49

La selle oui pourquoi pas, la sangle aussi c'est possible, j'ai déjà vu une boiterie franche sur sangle inadaptée.
Boiterie à la main c'est possible aussi, chez un cheval dissymétrique je crois

Liteulorce

Membre VIP
 

Trust : 52  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4164
2 j'aime    
Pieds, boiterie => résolue selle non adaptéee
Posté le 24/09/2021 à 08h57

Est ce que l on peut conclure que cela vient de la selle ?

On peut conclure ce que l'on veut à ce stade. le cheval à mal au pied on veut l'en soulager avec des plaques , tu ne le souhaite pas. Au contraire tu fait sauter.

On ne connais pas le sol ,le parage , le degré de sensibilité, franchement sans boule de cristal je vois pas bien comment donner le bon avis par internet. Ni même si la réponse est souhaité.

Quiebro13

Membre ELITE Or
  

Trust : 1390  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 18713
3 j'aime    
Pieds, boiterie => résolue selle non adaptéee
Posté le 24/09/2021 à 09h06

liteulorce

J'avoue avoir pensé la même chose . . . J'ai vraiment du mal à comprendre cette détermination à laisser son cheval pas bien en attente de trouver quoi ? Mystère et de continuer à aller sauter en sachant très bien qu'il finit boiteux.

J'ai eu un cheval pied nu pendant plusieurs années à qui il a fallut remettre des fers, oui je fais attention à la ferrure jamais plus de 5/6 semaines, je soule mon Marechal mais en attendant mon cheval n'a plus jamais eu de soucis.

Je comprends pas ce monde maintenant avec du recul du pied nus ou l'on modifie 50 millions de trucs en espérant que ça aille alors que rien ne s'arrange

La boiterie de mon cheval pieds nus m'a coûté une blinde vraiment j'ai fait un bilan locomoteur par une clinique, fait je ne sais combien d'analyses, de séances d'osteo, de massages de trucs plus farfelus les uns que les autres

Je ne dis pas que tu dois absolument ferrer ton cheval, la selle peut clairement être une cause oui mais je comprends absolument pas cette obstination

Ardennesacheval

Membre ELITE Or
 

Trust : 761  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 9730
6 j'aime    
Pieds, boiterie => résolue selle non adaptéee
Posté le 24/09/2021 à 09h49

moi je ne vois pas l'intérêt de ferrer avec plaques tant que tu ne sais pas d'où vient la boiterie.

Essaie la piste de la selle, vérifie si ce n'est pas un début de fourbure (en ce moment il y a de grosses amplitudes thermiques jour/ nuit). A t-il les soles trop fines ?

Si tu ne trouves pas d'autre "raison" c'est juste qu'il a les pieds trop sensibles et tu pourras envisager de mettre des hipposandales ou ferrer.

Lakchmi

Membre d'honneur
    

Trust : 478  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3048
6 j'aime    
Pieds, boiterie => résolue selle non adaptéee
Posté le 24/09/2021 à 10h01

Bonjour,

Il faut pour moi agir avec logique, plutôt que de tirer au hasard. La suite de mon message n'a pour seule visée que de t'aider et d'aider ton poney, j'essaie notamment de comprendre tes raisonnements et les raisons pour lesquelles tu as fait ci ou ça, je t'avoue que je n'arrive pas très bien (voire pas du tout) à comprendre certaines décisions.




princesspopote a écrit le 24/09/2021 à 06h39:
En janvier, vraisemblablement petite elastose.

Au travail, on commence à sauter gentiment. Puis, depuis mai/juin pendant les seances de saut boiterie des antérieurs surtout le droit

Donc il déclenche une élastose quand on augmente le travail, vous avez trouvé la cause ? A-t-elle été soignée avant de démarrer le saut ?



princesspopote a écrit le 24/09/2021 à 06h39:
donc on me conseille de ferrer pour voir si il sera plus a l aise, ce que je fais à contre cœur.

Pourquoi ne pas plutôt avoir tenté des hipposandales ?

Quand on veut savoir si la mauvaise locomotion d'un cheval pieds nus est due à une sensibilité, on met des chaussures, pas des fers... Pourquoi avoir choisi le fer ? (ma question est sans agressivité, j'essaie vraiment de comprendre le raisonnement logique. Pour moi, c'est contre-productif de mettre des fers à cette étape parce qu'on rajoute des variables dans l'équation au lieu d'en enlever. Donc je me demande quelles sont les raisons qui t'ont amenée à faire ce choix... ).




princesspopote a écrit le 24/09/2021 à 06h39:
Pour moi ça va trop loin il a une douleur qui vient de qqpart fers et plaques ne resoudreront rien à mon sens. J'ai envie de tout enlever et trouver la vrai cause de sa douleur. Suis je dans le vrai ?

Bah oui et non.

Chercher la cause du problème avant de foncer sur une solution sans savoir si c'est la bonne, oui. Mais je t'avoue que je ne comprends pas du tout ta démarche de recherche de cause, je n'arrive pas à comprendre la logique derrière .

Par exemple, a-t-il été établi formellement que c'était une boiterie basse ? A-t-il été établi qu'elle vient du pied ?



princesspopote a écrit le 24/09/2021 à 06h39:
Durant la semaine c'est même un vrai 4x4 il passe partout, un vrai guerrier ! Saut en longe ras aucune gêne ni rien !

Les radios ont été passées, ras. On attends la venue de la podologue pour en savoir plus. Mon poney a recommencer à être sensible environ une semaine après deferrage 😢

Jusque là c'est logique. On repasse un cheval pieds nus après un temps de ferrure (même courte), donc le phénomène de "sensibilité qui revient" arrive... Surtout si on lui a fait faire du saut durant la première semaine de transition (pourquoi ? Là encore je n'arrive pas à comprendre quelle logique tu as suivie, quel était l'objectif ?).



princesspopote a écrit le 24/09/2021 à 06h39:
Je constate parrallelement à ça que le poney est hyper gonflé + crottins plutôt mous sûrement le foin de l année donné à la pension.

La podologue vient mi septembre : pas de problème particuliers, les pieds sont plutôt OK. En discutant poney gonflé ++ elle est d accord et me conseille de changer de cmv (actuellement oligovit pour harmonie nutrition équine)

Il est comment en terme de morpho ? Gros, obèse, fit ? Parce que plus le poids augmente, plus les pieds seront sensibles...



princesspopote a écrit le 24/09/2021 à 06h39:
Seance de saut samedi dernier : 3 croix, gêne qui apparaît, 2 verticaux (80cm) boiterie. Bon.... Arrêt de la séance. Prise de rdv avec l osteo qui doit venir en octobre.

Attends attends... Si vous avez sauté, c'est que le cheval était parfait dans sa locomotion avant ? C'est bien ça ? Donc RAS de boiterie ?

Est-ce que c'est toujours exactement la même boiterie ?



princesspopote a écrit le 24/09/2021 à 06h39:
Hier je fais une petite séance de saut avec une autre selle + amortisseur pas de gêne apparante, pas de boiterie. Est ce que l on peut conclure que cela vient de la selle ? Ça me semble hyper simpliste comme raisonnement...

Je t'avoue que je suis un peu consternée devant l'acharnement que tu mets à imposer des séances de saut à ton poney dans ces conditions . Là encore je n'arrive pas à comprendre quel est le raisonnement...

Si j'ai bien compris, le saut provoque une boiterie de ton cheval, donc 5 jours plus tard tu re-sautes... Quel est l'objectif ? On dirait du sabotage quoi...

Oui, une selle qui ne va pas peut provoquer une boiterie. L'osteo est-elle repassée depuis ce changement de selle ? Ou plus récemment qu'en mai ?


princesspopote a écrit le 24/09/2021 à 06h39:
Si vous avez des pistes, des idées dites moi la on est bien bien bien paumés !

Je peux évidement poster les photos de radios parage ect ect si besoin

Je pense qu'il va surtout falloir que tu en dises plus. Que tu expliques les raisons logiques qui t'ont fait prendre telle ou telle décision. Là j'ai l'impression, à te lire, que tu fais des trucs un peu au hasard et qu'au lieu d'observer, d'analyser, d'essayer de comprendre, tu resautes à chaque fois le plus vite possible pour re-provoquer la boiterie. Si ça n'était pas ton cheval je te dirais que tu fais exprès de faire du sabotage pour faire chier la proprio . Ou alors qu'un chamane t'as dit que le saut d'obstacle ça soignait les boiteries .

Donc vraiment, je ne comprends pas, je me sens désemparée et dubitative en te lisant. Je veux bien que tu expliques un peu toutes ces décisions (par exemple, ferrer au lieu de chausser, sauter une semaine après le défferage, sauter 5 jours après la dernière boiterie, etc...) pour qu'on puisse comprendre.

On a l'impression que tu te dis "le cheval boite" mais que tu ne t'es pas posée la question de si c'était une boiterie haute ou basse, par exemple. Donc on ne sait pas si ça vient d'une inflammation de l'épaule, d'un problème de pied ou de genou...

Ardennesacheval

Membre ELITE Or
 

Trust : 761  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 9730
2 j'aime    
Pieds, boiterie => résolue selle non adaptéee
Posté le 24/09/2021 à 10h27

normalement le véto ne se contente pas de radios, il voit déjà si la boiterie vient du pied, (boite cornée) ça peut être un abcès, fracture
ensuite boulet, jarret/ genou
si c'est tendineux ou osseux
si c'est sur sol mou ou dur, sur cercle ou ligne droite
il fait le test de flexion...
au besoin on endort les nerfs un à un, de bas en haut pour cerner d'où vient exactement le problème.

edit comme le dit Lakchml, c'est un protocole logique, scientifique et éprouvé par les vétos pour établir un diagnostic.

Édité par ardennesacheval le 24-09-2021 à 10h28



Princesspopote

Apprenti
  

Trust : 66  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 283
2 j'aime    
Pieds, boiterie => résolue selle non adaptéee
Posté le 24/09/2021 à 11h20

Merci a tous pour vos retours !

Alors je me rends compte que je me suis mal exprimée visiblement sur l'aspect boiterie :

Je ne décèle rien, absolument aucune gène, boiterie ou autre en dehors du saut. Sur le plat, le dressage, les barres au sol, en longe, en travail en liberté, au prés, sur la route RAS

la sensibilité dont je parle en ballade que l'on ressent est très légère sur terrain très caillouteux mais comme beaucoup de pieds nus qui vivent dans les prés en herbes (il préfère marcher sur les bas cotés mais ne boite pas dans les chemins)

La gène que je ressens arrive en général après 3 ou 4 sauts, au départ il n'y a que moi qui la ressent c'est quasi imperceptible un léger changement d'attitude du poney, puis si on "continue" à sauter la ca se voit à l'oeil, il y a une dissymétrie dans l'allure (au trot). J'appelle peut etre cela une boiterie à tord? Je ne suis évidemment jamais allée jusqu'à une boiterie franche. D'ailleurs il ne boite jamais sur le chemin du retour ou en rentrant dans son prés.

Pour ce qui est de ma démarche, je suis juste les professionnels qui m'entoure : mon prof m 'a dit d'essayer les fers, j'ai essayer mais oui personnellement si je peux éviter d'etre ferrer je préfere 1000 fois, cela est bien sur mon point de vue personnel; j'ai fait appel à mon veto il m'a dit radios, ben j'ai fait les radios. je le parais moi même, j'ai fait appelle à une podologue spécialisée aussi... enfin voila, je réfléchie, j'essaie de me renseigner, je croise les infos... je suis juste une proprio qui se posent des questions.

Je suis évidement preneuse d'idée pour tester cette gène sans sauter, mais comme il n'y a que dans cette situation ou cela se produit, c'est compliqué.

A noter qu'exceptionnellement nous avons sauter 3 fois récemment simplement pour voir la différence avec la selle (après discutions avec l'ostheo suite au visionnage du problème en vidéo) sinon nous n'avions pas ressauter depuis le déferrage en aout, je ne pense donc pas être obstinée à vouloir sauter à tout prix. Je suis par contre obstinée à savoir d'où le problème vient cela est une certitude.

Princesspopote

Apprenti
  

Trust : 66  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 283
0 j'aime    
Pieds, boiterie => résolue selle non adaptéee
Posté le 24/09/2021 à 11h23

liteulorce merci de ta réponse, j'ai essayé de réexpliquer au mieux la situation qui visiblement n'était pas claire.
Concernant les fers, effectivmeent chacun ses convictions, je ne suis pas fermée si c'est le seul moyen mais en l'état je ne suis pas convaincu que le problème vienne de la.
je recherche des pistes à exploiter car pour le moment je suis perdue, je me doute bien que je n'aurai pas un diagnostique veto, mais des idées ou experiences peut etre.

quiebro13 merci de ton retour également, j'ai essayée de me réexpliquais plus clairement .

Édité par princesspopote le 24-09-2021 à 11h26



Princesspopote

Apprenti
  

Trust : 66  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 283
1 j'aime    
Pieds, boiterie => résolue selle non adaptéee
Posté le 24/09/2021 à 11h52

lakchmi Merci de ce retour hyper complet alors :

l'elastose qu'il aurait fait serait alimentaire avant d'arriver à la pension ou il est. C'était léger et cela a été régulariser en changeant l'alimentation, nous n'avions plus de probleme aprés.


Pour les fers, j'ai tenté car nous devions faire notre découverte cross et que cela était plus adapté pour cette discipline apparemment, donc c'était une pierre deux coups (entrainement cross que nous n'avons pas fait au final)

Pour la boiterie, il n'a rien été établie du tout : il est pieds nus il a mal au pieds, voila. Sauf que moi je ne suis pas d'accord avec ca. Donc j'ai envie de chercher plus loin parce que a mon sens c'est loin d'être aussi simple. Si tu as des examens précis qu'il faut demander au veto (on m'a parlé d'anesthésie étagée je crois) ?
Le veto m'a juste parlé de radios. Il l'a vu trois fois cet été et rien de plus. Aprés j'avoue ne pas connaitre ce qu'il peut faire pour m'aider mais c'est un peu à lui de me le dire, non?

Après le déferrage en aout, et les radios étaient ok, donc j'ai continué mon travail quotidien, ballade, plat longe, ou il était ok partout. J'ai sauté en longe pour voir ses réactions puisqu'il n'y a qu'en saut ou il présente une gène. ca semblait bien. Je suis partie en vacances quelques jours, puis j'ai repris un cours samedi dernier ou nous avons constaté que le soucis était toujours la. J'en ai donc parlé avec mon ostheo pour avoir un RDV. Elle m'a dit que sur vidéo elle voyait une gène au dos, et du coup j'ai pensé à la selle que j'ai changé en juin. Et c'est la que j'ai regardé mes conversations et me suis aperçue que je parlais de cette gène que depuis que j'avais changé de selle. D'ou mon test en longe de cette semaine (puisqu'aprés avoir echanger avec l 'osteo, elle m'a dit que pour tester fallait sauter sans la selle et voir), ou du coup pas de boiterie, puis mon test avec une autre selle ou pas de boiterie. Voila ma logique qui ne l'est peut etre absolument pas...
Entre chaque séance de saut, je n'ai aucun problème de gène ou quoi. C'est vraiment que quand on saute que ca arrive et ca ne dure pas : à la fin de la séance (écourtée souvent du coup) je rentre au pas dans le prés je n'ai absolument rien de rien. Je peux même trotter sur la route du retour et RAS (on l'a fait, on pensait même à un truc coincé dans la guetre tellement )

C'est toujours exactement la même boiterie a droite j'ai l'impression, le même processus de gène qui augmente si on enchaine les sauts et qui disparait aussitôt la séance finie.

Princesspopote

Apprenti
  

Trust : 66  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 283
1 j'aime    
Pieds, boiterie => résolue selle non adaptéee
Posté le 24/09/2021 à 11h53

ardennesacheval merci pour ces éléments precieux

Lenahaha

Membre ELITE Argent
 

Trust : 778  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 8109
1 j'aime    
Pieds, boiterie => résolue selle non adaptéee
Posté le 24/09/2021 à 12h47

La comme ça, la boiterie peut venir de la selle.
Mais seul l'avenir te dira si tu es dans le vrai.
Il y a des chevaux où il suffit d'un rien pour les déséquilibrer.

Je connais un poney de sport, raide boiteux au travail du jour au lendemain, sa proprio l'emmène a Grosbois, check up complet. RAS.
Le poney n'a strictement rien.

Elle décide de le mettre au pré avec ses poulinières. 6 mois plus tard, elle monte dessus. Ras, poney parfait.
Donc sa fille va pour le remonter, poney raide boiteux.
Il retourne donc au pré, elle remonte dessus après quelques jours, RAS. Elle fait monter sa fille dans la foulée, RAS.

Mais 2 jours plus, raide boiteux à nouveau.
En fait, ça venait de la sangle de sa fille ! Elle a acheté une Letixerant et le poney a continué à tourner en As pendant 10 ans sans aucun soucis.

Et pour le mien, pas carré comme le tien sur les barres, l'issue à été moins sympa. Il a un kyste sous condral dans le boulet, retraite à 7 ans.

Ça montre bien que ça peut être tout et n'importe quoi.

Couagga

Membre ELITE Or
  

Trust : 143  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 10589
4 j'aime    
Pieds, boiterie => résolue selle non adaptéee
Posté le 24/09/2021 à 13h49

Si c'est une boiterie haute, se focaliser sur les pieds n'a aucun intérêt.

Arrêter le saut et poursuivre les investigations sur la localisation et cause de la boiterie me semble indispensable.

Lakchmi

Membre d'honneur
    

Trust : 478  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3048
1 j'aime    
Pieds, boiterie => résolue selle non adaptéee
Posté le 24/09/2021 à 14h29


princesspopote a écrit le 24/09/2021 à 11h20:
La gène que je ressens arrive en général après 3 ou 4 sauts, au départ il n'y a que moi qui la ressent c'est quasi imperceptible un léger changement d'attitude du poney, puis si on "continue" à sauter la ca se voit à l'oeil, il y a une dissymétrie dans l'allure (au trot). J'appelle peut etre cela une boiterie à tord? Je ne suis évidemment jamais allée jusqu'à une boiterie franche. D'ailleurs il ne boite jamais sur le chemin du retour ou en rentrant dans son prés.

Une dissymétrie est bien une boiterie, pas de souci là-dessus.
Si j'étais à ta place je ne sauterai plus avant d'avoir le fin mot de l'histoire, ou alors uniquement dans une démarche d'investigation.

La boiterie arrive également lorsqu'il saute en liberté ?


princesspopote a écrit le 24/09/2021 à 11h20:
Pour ce qui est de ma démarche, je suis juste les professionnels qui m'entoure : mon prof m 'a dit d'essayer les fers, j'ai essayer mais oui personnellement si je peux éviter d'etre ferrer je préfere 1000 fois, cela est bien sur mon point de vue personnel; j'ai fait appel à mon veto il m'a dit radios, ben j'ai fait les radios. je le parais moi même, j'ai fait appelle à une podologue spécialisée aussi... enfin voila, je réfléchie, j'essaie de me renseigner, je croise les infos... je suis juste une proprio qui se posent des questions.

Ecouter les professionnels c'est bien, ne pas les suivre aveuglément et réfléchir à ce qu'on nous conseille c'est mieux . (encore plus quand ils s'expriment sur un sujet qui n'est pas leur branche d'expertise) Ce n'est pas parce que tu n'es pas professionnelle que tu n'as pas le droit d'utiliser ton sens de remise en question .
Si ton prof te dit d'essayer les fers mais que tu préfères mille fois faire autrement, tu peux rappeler à ton prof avec un grand sourire que la propriétaire c'est toi .


Je suis du coup allée relire ton premier post et t'avoue que je suis quand même dubitative devant la chronologie :
- le cheval boite pendant la mise à l'obstacle en mai/juin,
- du coup on se dit qu'on va l'emmener en entraînement cross en juillet.

Même si tu écoutes les professionnels, c'est aussi bien d'écouter ton cheval... En fait ça me rend triste, et un peu en colère aussi, je l'avoue, pour le cheval. Il souffre visiblement de l'obstacle, du coup le prof se dit qu'on va mettre des fers au pif et l'emmener sur le cross (parce qu'on sait tous que le cross c'est plus tranquille que l'obstacle...), et puis tant pis pour lui .

Je t'en prie, essaie de remettre en question ce que les pros (ou n'importe qui, ici aussi) te disent et d'utiliser ton sens de la réflexion (que je suis sûre que tu as !), écoute aussi ton cheval. Fais le pour lui



princesspopote a écrit le 24/09/2021 à 11h52:
Pour les fers, j'ai tenté car nous devions faire notre découverte cross et que cela était plus adapté pour cette discipline apparemment, donc c'était une pierre deux coups (entrainement cross que nous n'avons pas fait au final)

Pourquoi c'est plus adapté ? (c'est une vraie question, je veux bien que tu m'expliques et que tu m'apprennes )



princesspopote a écrit le 24/09/2021 à 11h52:
Pour la boiterie, il n'a rien été établie du tout : il est pieds nus il a mal au pieds, voila. Sauf que moi je ne suis pas d'accord avec ca. Donc j'ai envie de chercher plus loin parce que a mon sens c'est loin d'être aussi simple. Si tu as des examens précis qu'il faut demander au veto (on m'a parlé d'anesthésie étagée je crois) ?
Le veto m'a juste parlé de radios. Il l'a vu trois fois cet été et rien de plus. Aprés j'avoue ne pas connaitre ce qu'il peut faire pour m'aider mais c'est un peu à lui de me le dire, non?

Disons qu'un cheval qui boite, en le regardant, on sait déjà dans 95% des cas d'où vient la boiterie (haute ou basse du moins). On peut bien sûr se tromper, il y a toujours des cas super particuliers, mais on part du principe d'abord qu'on est dans le cas des 95%. Donc quand on appelle le véto ou l'ostéo, on peut déjà lui dire si on arrive avec une boiterie qui semble venir de l'épaule, du genou, du boulet, du pied...
Ca ne demande pas de payer un examen, juste de ... Regarder le cheval .

J'ai du mal à comprendre en te lisant si on sait déjà que c'est une boiterie basse qui vient du pied, ou si personne n'a jamais regardé ton cheval boiter . Pourtant quand tu as sauté c'est en cours non ? Donc il y avait un moniteur dans le coin, c'est lui qui en observant la boiterie a dit que ça venait du bas ?



princesspopote a écrit le 24/09/2021 à 11h52:
D'ou mon test en longe de cette semaine (puisqu'aprés avoir echanger avec l 'osteo, elle m'a dit que pour tester fallait sauter sans la selle et voir), ou du coup pas de boiterie, puis mon test avec une autre selle ou pas de boiterie. Voila ma logique qui ne l'est peut etre absolument pas...

La selle semble quand même un bon "suspect" au vu de tous ces dires.

Princesspopote

Apprenti
  

Trust : 66  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 283
0 j'aime    
Pieds, boiterie => résolue selle non adaptéee
Posté le 24/09/2021 à 15h46

lakchmi merci de ton deuxième retour !

Bon c'est pas tout à fait comme tu le dis mais je pense mal m exprimer c'est assez compliqué de relater tous ces mois précisément la sortie cross était prévue en même temps qu'un éventuel concours (dns une optique future) d ou le commencement du travail en saut qui a été fait d ou le fait qu'on s aperçoive qu'il y avait une sensibilité c est plutôt dans ce sens là
D ou la question des fers, d ou... Ma réponse on peut essayer un ferrage mais je suis sûre de de ferrer derrière a 95% et pas loupée. Alors certe avec les fers pas de boiterie mais au vue des pros des pieds que j'ai contacté ca leur semble logique car le fer engourdirait le pieds et la on rentre dans le débat pro fers pro pieds nus. Bref

Non la boiterie ne se produit pas en liberté ou longe, uniquement monté

Si tu veux je t'envoie la vidéo en mp moi je ne suis pas capable de dire d ou vient la gêne malheureusement

Édité par princesspopote le 24-09-2021 à 19h02



Page(s) : 1 2
Pieds, boiterie => résolue selle non adaptéee
 Répondre au sujet