Jalousie entre chevaux, ça existe ?

 Répondre au sujet
Auteur
975 vues - 13 réponses - 1 j'aime - 4 abonnés

Floconlove

Initié
 

Trust : 154  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 187
Jalousie entre chevaux, ça existe ?
Posté le 25/11/2021 à 20h10

Bonjour à tous ,
Alors voilà , je viens vers vous pour avoir des retours d’expérience.
J’ai actuellement 2 chevaux , un lusi de 15 ans , et un comtois de 6 ans ( celui de mon mari )
Je suis très proche de mon cheval , il est assez exclusif avec moi et ne supporte pas trop quand je m’occupe du comtois : fait les oreilles , se montre menaçant envers lui quand je le brosse par exemple .
Je ne laisse pas faire car c’est toujours moi qui décide , mais la protection de ressources est bien là ..
De plus , si je monte le comtois et que lui reste seul , il « boude «  quand on revient ..
Se tire dans son box et ne cherche pas d’interactions ce qu’il fait systématiquement d’habitude ..

J’envisage de prendre un 2 ans , mon cheval a un peu d’arthrose et j’aimerai le mettre en retraite progressive , pensez vous qu’il peut y avoir de la jalousie entre chevaux ?
J’avoue que ça m’inquiète un peu , j’ai pas envie qu’il se sente exclu ou en concurrence , ou c’est moi qui suis totalement dans l’anthropomorphisme..?

Spiritdancer

Membre ELITE Bronze
 

Trust : 1543  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 6791
7 j'aime    
Jalousie entre chevaux, ça existe ?
Posté le 25/11/2021 à 20h24

Oui, la jalousie existe. Mais, il n’est pas forcément jaloux «de vous », c’est plutôt l’attention portée à l’autre cheval. Tous mes chevaux font ça, si j’en gratouille un, il y en a toujours un autre qui, au mieux, vient se planter entre moi et l’objet de la gratouille, au pire, qui sort les dents pour chasser l’autre. Quel que soit le bipède gratouilleur.

Geriko42

Membre ELITE Or
  

Trust : 389  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 57867
2 j'aime    
Jalousie entre chevaux, ça existe ?
Posté le 25/11/2021 à 20h47

spiritdancer c'est ma chienne qui fait ça, si je caresse la 2ème, elle se glisse entre elle et moi .........

Clarousse

Membre d'honneur
   

Trust : 352  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2832
5 j'aime    
Jalousie entre chevaux, ça existe ?
Posté le 25/11/2021 à 21h30

Je pense que la jalousie existe en étant plus ou moins liée aux rapports de dominance dans le troupeau ... souvent le jaloux est aussu le dominant qui considère l'humain comme une " ressource " ou du moins une source de plaisir et de satisfaction

Tekesuta

Membre d'honneur
    

Trust : 366  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3214
4 j'aime    
Jalousie entre chevaux, ça existe ?
Posté le 25/11/2021 à 22h35

La protection de ressources peut devenir quelque chose de très dangereux. Même si le copain vient réclamer, ils ont interdiction de s'approcher trop proche sans mon accord (je suis très stricte là-dessus, mais c'est pour le mieux) donc généralement je demande à reculer et après, j'invite pour gratouiller s'il faut.

S'il y a un comportement agressif pour mon exclusivité, c'est non aussi. Je ne suis pas une jument ou je ne sais quoi, mais une humaine, qui s'occupe d'eux tous les jours.

Ils savent et franchement ce cadre facilite les choses, ça amène de la sécurité, de l'apaisement, y'a aucune tension quand je suis là, même si j'ai à manger.

Donc quand ça arrive, il faut juste reprendre sa place d'humain. Les accidents, ça arrive très vite...

Floconlove

Initié
 

Trust : 154  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 187
0 j'aime    
Jalousie entre chevaux, ça existe ?
Posté le 26/11/2021 à 19h33

clarousse et bien bizarrement chez moi c’est l’inverse .
Le comtois est entier , donc c’est le dominant en tous cas pour la bouffe .
Mais la hiérarchie est aléatoire, pour le travail , par exemple quand ils bossent en liberté , c’est le lusitanien ( hongre ) le dominant .
Pour ma présence pareil , c’est le hongre qui s’impose ..
Je pense que ça dépend aussi de leurs intérêts respectifs mdr

Floconlove

Initié
 

Trust : 154  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 187
0 j'aime    
Jalousie entre chevaux, ça existe ?
Posté le 26/11/2021 à 19h37

tekesutaoui je suis d’accord , j’impose aussi un respect mutuel quand je suis là .
Mais bon rien de fou , ils ne dépassent pas les limites du respect , mais c’est les oreilles , les mimiques .. par contre bien sûr l’espace est respecté, je reprends sinon .
Non mon inquiétude est sur le fait que si je prends un poulain et que je dois m’investir dans la relation ( forcément) , je veux pas qu’il se sente exclu..j’hésite du coup .

Tekesuta

Membre d'honneur
    

Trust : 366  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3214
1 j'aime    
Jalousie entre chevaux, ça existe ?
Posté le 26/11/2021 à 19h58

floconlove Oreilles et mimiques c'est déjà trop, c'est le début d'une interaction de protection de ressources (sauf si c'est juste un agacement entre eux parce que l'un est trop proche, etc).

En fait, quand tu te poses ce question (ce n'est pas méchant hein, attention ^^), pour moi tu te places un peu trop d'une manière importante dans la vision du cheval. Leur famille, leur confort, leur maison, c'est le troupeau, ce n'est pas l'humain : alors non, normalement, un nouveau compagnon dont tu t'investies ne devrait pas provoquer de problème. Si cela pose problème, c'est que tu n'es pas à ta place d'humaine, et que du coup ça provoque un déséquilibre, de l'incompréhension, de la protection de ressources...

A la limite, il sera un peu surpris que tu sortes le poulain au lieu de lui, car il aura l'habitude que ta présence = je sors, ça ne sera qu'une question d'adaptation (trois semaines environ chez le cheval). Pour te donner l'exemple, quand je travaillais le copain de mon cheval (dans le même paddock), au moment d'en sortir, ben il enclenchait naturellement pour me suivre ! Ce n'est pas pour autant qu'il était fâché ou autre que je le laisse dans le parc - il était fâché que je lui pique son pote, surtout xD

Enfin, dans l'idée, une relation saine, carrée, avec chacun à leur place, il ne devrait pas y avoir de problématiques avec l'intervention d'un nouveau dans le groupe. S'il y a un souci, c'est à l'humain de prendre toutes les informations pour voir où est la faute, où est le manque de clarté (...) car tout cela sera simplement nuisible à la relation, même si on a envie de se sentir "exclusif" à poney !

Après pour le poulain, la relation vient naturellement, avec la sécurité, la confiance, le cadre, le respect... à toi de savoir faire la part des choses, comme de ne pas le nourrir exclusivement, ou en premier, etc. Il faut respecter l'organisation du troupeau, et ne pas vouloir se mettre en valeur auprès d'un cheval pour son plaisir/besoin personnel : le troupeau est la priorité et devra l'être toute la vie du cheval. :) Car un cheval passe sa vie 22h avec le troupeau, 2h avec nous, j'ai envie de dire... on est pas grand chose de leur vie à côté du troupeau !

Couagga

Membre ELITE Or
  

Trust : 143  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 10597
1 j'aime    
Jalousie entre chevaux, ça existe ?
Posté le 26/11/2021 à 20h25

floconlove

Vu que les chevaux sont sociaux par nature avec une organisation hiérarchique tout aussi naturelle et très bien codifiée, ton cheval est dominant, il exerce naturellement sa priorité. ce n'est pas une question de jalousie par rapport à toi (c'est moi qui mérite l'attention de l'humain plus que l'autre, s'il s'occupe de l'autre il ne m'aime plus = anthropomorphisme).
ton cheval veut juste obtenir en priorité des bénéfices. Son attachement relationnel, sa confiance, n'est pas soumise au fait que tu imposes une autre ordre de distribution des bénéfices.


Pour moi, dans ce que je lis, je perçois plutôt un zone un peu limite en ta présence où ton cheval exerce sa domination à l'autre cheval malgré ta présence. Et pour moi, ça c'est une situation à risque.

Dans l'idée, si tu t'occupes de tous tes chevaux toujours avec la même implication, aucun ne sera lésé relationnellement. En revanche pour que cela ne génère aucune tension dans le groupe, il faut que ton rôle dans ce groupe soit clair et intégré par tous les membres du groupe peu importe leur niveau hiérarchique et peu importe l'activité et la ressource en jeu.

L'objectif est que tous les chevaux du groupe, ton lusi dominant inclus, ou tout autre cheval dominant qui serait dans le groupe, respecte totalement ta position et tes actions même si cela concerne le plus dominé du groupe. Tu dois pouvoir t'occuper du plus dominé sans que le plus dominant vienne s'interposer car dans ce groupe c'est toi qui doit être admise comme dominante (= prioritaire pour tout, tout le temps).
Dans l'organisation hiérarchique d'un groupe de chevaux, (imaginons 4 chevaux, A est le plus dominant - nourriture, passage, abri, eau-, D le plus dominé), si le dominant A à des affinités avec D , (ils s'apprécient, jouent ensemble, dorment en proximité, grooment, se déplacent de concert) alors D bénéficie de la dominance de A sur B et C.
Par exemple, en la présence de A qui ira boire en priorité, D dans ses traces boira avant B et C. En revanche en l'absence de A, D boira après B et C.

Comprends-tu la logique ?

L'objectif est d'être ce membre du groupe qui impose sa priorité sur tout, tout le temps et fait donc bénéficier celui qu'il accueille dans son espace vital de cette priorité. L'espace vital c'est cet espace tout autour de toi dans lequel tu acceptes ou non la proximité de l'autre. Il varie selon tes intentions, ta dynamique gestuelle.

J'ai deux juments dans un groupe de 4. Aucune n'est la dominante absolu dans ce groupe, ma plus vieille, la plus vieille du groupe, est clairement dominée et de part son âge se tient très en retrait des autres. Mon autre jument est dominée aussi mais domine ma mamie. Pour autant, quand je vais m'occuper d'elle, que je la sors, que je l'accompagne à l'abreuvoir, que je lui apporte de la nourriture, où que soit les autres, ils s'écartent et nous laisse passer à ma demande sans chercher à chasser la mamie. Et elle le sait très bien car elle se colle à moi. Quand je viens la voir et que les autres sont entre elles et moi, qu'ils cherchent à la chasser, elle les contourne et vient vite près de moi.

C'est une question d'éducation. Il faut habituer ton lusi à respecter une distance quand tu décides d'aller voir un autre cheval que lui. Puis ensuite, tu vas t'occuper de lui. Ou tu t'occupes d'abord de lui puis tu vas t'occuper de l'autre mais à ce moment tu le mets à distance nettement.

Pas de souci pour les chevaux, c'est comme ça qu'ils fonctionnent, donc le fait d'être mis à distance un moment n'est pas perçu comme une chose négative. c'est leur façon de faire. c'est important et utile de s'approprié ce code.

Alexiadu80

Membre d'honneur
  

Trust : 773  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2179
0 j'aime    
Jalousie entre chevaux, ça existe ?
Posté le 26/11/2021 à 20h43

Mon poulain de 18 mois fait ça… il a un bon petit caractère, malgré son âge… ce n’est pas de la vrai jalousie comme on l’entend mais il considère que l’humain est une ressource et veut en avoir la primeur… et plus mon cheval est proche de moi plus mon poulain est « en panique » de ne pas avoir la ration/ le bonbon / l’attention. Et je dois le reprendre pour qu’il ne m’envahisse pas etc…

Ça s’améliore avec le temps, mais ça laisse supposer un caractère plutôt dominant une fois adulte…

Shiho

Membre d'honneur
 

Trust : 74  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1968
1 j'aime    
Jalousie entre chevaux, ça existe ?
Posté le 26/11/2021 à 21h25

tekesuta : je ne suis pas d’accord avec la première partie de ton message. J’ai une relation assez forte avec mon cheval. Il ne déprime pas en mon absence, mais quand j’arrive il abandonne son troupeau sans sourciller pour me rejoindre. J’ai envie de dire, après 9 ans à se côtoyer et à prendre soin de lui quasi-quotidiennement, encore heureux qu’il apprécie ma compagnie !

Je suis synonyme de soins, de sorties, de stimulations, de bouffe aussi… Je ne remplace pas ses congénères mais je suis sa bipède autant qu’il est mon cheval, je ne vois pas en quoi c’est malsain. C’est quand même la base de former un binôme et de ne pas être interchangeables.

Ça ne signifie pas qu’on ne peut pas rajouter un cheval ou un humain dans l’équation, il faudra que chacun retrouve sa place.

Tekesuta

Membre d'honneur
    

Trust : 366  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3214
0 j'aime    
Jalousie entre chevaux, ça existe ?
Posté le 26/11/2021 à 21h49

shiho Il ne s'agit pas de ne pas apprécier la compagnie et de n'aimer que son troupeau, il s'agit que la "maison" est le troupeau : la sécurité, les besoins primaires, les compagnons équins. On passe bien après ça et il est important de ne pas vouloir renverser la donne pour l'égo, c'est ce que je signifiais dans mon message. Car malheureusement, c'est quelque chose qui peut souvent se produire (isoler le cheval, devenir une "ressource")

J'ai un petit cheval aussi, j'pense qu'il m'aime bien quand même, on part en balade en tête à tête, il est franchement pas inquiet de quitter son troupeau, mais parce qu'il sait qu'il va le retrouver, il sait qu'après une séance de travail, avec plein de carottes parce qu'il est trop fort (bewi), ben il va retrouver les copains. D'ailleurs, j'ai pour principe de ne pas éterniser les soins pré et post travail pour le remettre rapidement dans son petit monde : pourtant, il a jamais rechigné, on peut partir une journée, comme cinq minutes, comme embarquer tout le monde dans la carrière. Ca ne lui fait pas de différence, sauf quand la copine a ses chaleurs et que là, ben ça l'enquiquine de pas être derrière ses fesses. Du coup on part en dextre.

Mais derrière, il y aura toujours un retour à la maison. Parce que je ne suis pas sa famille, son troupeau, je suis sa partenaire, sa coéquipière, mais je ne suis pas l'essence de sa nature, de ses besoins. Et penser ainsi de nous empêche pas d'avoir une super belle relation !

Alors oui, quand je bosse un cheval, je fais en sorte qu'il apprécie un maximum, qu'il y trouve un retour juste, agréable, qu'on passe un bon moment ensemble et qu'en me revoyant la prochaine fois, il se dise "tiens, c'était pas mal la dernière fois" (même s'il se dit "de la bouffe !!", on va pas se mentir). Mais je sais que si je n'étais pas là, ça ne serait pas dramatique ; à l'inverse, sans son troupeau, là oui, ça serait dramatique.

Le malsain serait de vouloir passer prioritaire, ou comme j'ai dit plus haut, de faire en sorte que ça le devienne. J'ai déjà vu ça, et en résultat, y'a eu un bel accident dont j'ai failli être la victime collatérale, donc j'étais vraiment au premier plan. Donc je trouve qu'il est très important, surtout sur des questions de ce type, de faire la différence entre l'humain et le troupeau, car elle est là, quoi qu'on est envie de se dire.

Shiho

Membre d'honneur
 

Trust : 74  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1968
2 j'aime    
Jalousie entre chevaux, ça existe ?
Posté le 26/11/2021 à 22h39

tekesuta : je comprends mieux ton message.

Pour ce qui est des soins pré et post-travail, je prends mon temps au contraire. Si je le remets au pré rapidement après, il reste collé à la clôture Je déroge à la règle

Tekesuta

Membre d'honneur
    

Trust : 366  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3214
0 j'aime    
Jalousie entre chevaux, ça existe ?
Posté le 26/11/2021 à 22h53

shiho Il a tendance à rester aussi. Je pense qu'il attend en mode '' y'a pas un truc qui va tomber de sa banane ? Elle va pas revenir pour me ramener un truc ? Ou me sortir manger la bonne herbe ? ''

Après je prépare aussi beaucoup dans le pré. Et je déshabille en liberté dans l'herbe. Ça joue aussi sur la déception de rentrer '' déjà '' au paddock quand j'ai pas forcément le temps ou que je ne peux pas le surveiller.

Puis comme je fais les soins les rations etc j'ai aussi le côté '' la main qui nourrit ''. C'est d'ailleurs marrant parce que s'ils osent me voir sortir, ils sont capables d'attendre 30 minutes... Du coup je leur balance des carottes pour qu'ils s'en aillent parce que ça m'énerve de les voir planter là à me fixer dès que j'ose être dans leur champ de vision xD ! (comment ça je suis complètement manipuler ??)

Et le matin ils savent quand est-ce que je suis réveillée. C'est terrifiant ! (je donne la ration quand je me lève donc c'est pas régulier, mais je pense qu'ils voient à travers les murs.)

Pardon, je m'égare ! Mais ils me font tellement rire. Plus qu'une bipède je me sens telle un distributeur de nourriture qui fonctionne par la pensée abusive.
Jalousie entre chevaux, ça existe ?
 Répondre au sujet