Le rêve d'une carrière à la maison...

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2
Auteur
1493 vues - 16 réponses - 0 j'aime - 5 abonnés

Melllllusine

Apprenti
  

Trust : 444  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 385
Le rêve d'une carrière à la maison...
Posté le 24/01/2022 à 20h30

Bonjour, j'ai, comme beaucoup, le rêve d'avoir une carrière à la maison, pour du travail de particulier donc rien de trop sportif. 

Faire réaliser par une entreprise est hors de prix... surtout vu la hausse des matériaux. J'ai un sol argileux mais très bien drainé, aucune flaque l'hiver ( et pourtant belgique) et une légère pente naturelle qui ne gêne pas pour monter.

Je penche de plus en plus pour délimiter avec des planches et déposer 15cm de sable plutôt grossier, style sable de Rhin drainant. Le geotextile remonte toujours, je n'en veux pas. Rien de plus.

Ma question est : quels sont les vrais risques ?

- Que l'herbe pousse ? Elle pousse de toute façon par le dessus avec les semences du vent. Et puis, l'herbe ne va-t-elle pas maintenir aussi le sable et l'empêcher de s'envoler l'été ? Est-ce gênant d'avoir quelques touffes d'herbe ?

- Que ça ne draine pas ? Il n'y a pas de flaques en ce moment, pourquoi arriveraient elles avec une couche de sable en plus ?

- Que le sable se mélange à la terre ? Oui mais en combien de temps ? 10 ans ? Et si c'est le cas, j'aurais une terre plus sableuse donc moins glissante de toute façon... quitte à remettre du sable.

Voilà, ce sont de vraies questions ❓ si ce n'est pas praticable toute l'année, ce n'est pas grave non plus, on n'a pas des JO à préparer, ça tombe bien. 

Je vous remercie pour votre aide !

Avatika

Initié
 

Trust : 132  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 179
0 j'aime    
Le rêve d'une carrière à la maison...
Posté le 09/02/2022 à 12h05

De toute façon, une carrière privée et une carrière située dans une écurie pro/centre équestre ne vieillira pas du tout de la même façon.
A la maison, une utilisation quotidienne est limitée à un cheval, et les sols tiendront toujours beaucoup mieux. Et même un sol de qualité médiocre, ne sera pas défoncé en 1 semaine même s'il pleut...

j'ai une carrière géotextile à la maison, on avait mis 10cm de sable de rivière. Elle a 15ans. Pas utilisée et en 4ans, l'herbe a tout envahit. Là je m'en ressert. Le fait que l'herbe est fait ses racines dans le sable ça donne un sol de dingue. Ca a tout stabilité. Le sol n'est pas profond, ça ne glisse pas, et l'été ça évite que cela soit trop dur. Pour le moment ça bouge pas, même si une bonne partie du géotextile c'est barré (qqn à passer une herse dedans...) Du coup c'est un mélange herbe, sable. J'ai un sol argileux également. Mais le fait de l'avoir placé dans un endroit bien drainé est important.
On a un terrain de concours comme ça dans le coin : herbe et sable, rien en dessous. Style "derby". Et franchement c'est top !

Pour ce qui est d'abimer les tendons et articulations je pense que c'est une idée préconçu. Le tout, bien évidemment, c'est d'éviter d'avoir un sol profond, ça c'est terrible... En 10 ans de travail sur des sols mixtes à la maison (herbes, carrières, sable,...) je n'ai rencontré aucuns souci de ce type. Par contre, dès que j'ai ramené un de mes chevaux en formation, on ne bossait plus que sur des sols en toubin clément. Et au bout d'un an, il a développé une tendinite et plusieurs mollettes. Presque tous les chevaux (et poneys) en pension avait des molettes, et certains faisaient même des tendinites chroniques... donc bon, à choisir !

Et je connaissais qqn qui avait également fait sa carrière et sa piste de galop (un pro) en décaissant le sol et en y appliquant une couche de chaux avant de rajouter du sable. La qualité du sol était dingue. Mais je n'en sais pas plus sur la fabrication.

Édité par avatika le 09-02-2022 à 12h16



Page(s) : 1 2
Le rêve d'une carrière à la maison...
 Répondre au sujet