Naviculaire & tildren

 Répondre au sujet
Auteur
477 vues - 11 réponses - 0 j'aime - 4 abonnés

Lovedada14

Apprenti
  

Trust : 36  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 223
Naviculaire & tildren
Posté le 25/05/2022 à 19h55

Bonjour à tous,

Je m'excuse pour cet énième poste sur le tildren mais sauf erreur, les anciens témoignages ont quelques années et date du début du Tildren.

Pour notre histoire, j'ai un cheval de 15 ans, nous sortons en amateur 2 GP, en préparation amateur 1. Le cheval est donc relativement sollicité de part la préparation de ces objectifs sportifs.
Il vit au pré h24 à la belle saison et est rentré au boxe l'hiver.
Jusqu'alors ferré des antérieurs avec fers à oignons (cheval ayant des pieds très plats) et pieds nus des postérieurs.

Début Avril, je sens une modification dans ses allures, pas de boiteries mais je ne le sens pas comme d'habitude. Après un concours, boiteux en cercle. Je lui laisse quelques jours de repos et reprends tranquillement le travail. RAS, mais au bout de quelques jours à nouveaux boiteux en cercle à froid uniquement puis fini par être boiteux ou en tout cas bien redouillard dès qu'il est à main droite (sauf sur herbe et notamment au pré ).

Je l'emmène donc voir ma vétérinare, RAS aux tests de flexions (excepté au niveau du carpe de l'antérieur opposé). Test de la planche légèrement positif (il ne saute pas de la planche, mais lève l'antérieur droit un peu plus tôt que le gauche...)
Nous faisons des radios du pieds, verdict : naviculaire pas terrible (des sortes de petites bulles sont visibles sur la radio) mais pas catastrophique. Après tout nous sommes sur un cheval de 15 ans et qui plus est qui a une forme de pied sollicitant beaucoup ce fameux petit os.
Petite précision : aucun défaut n'est visible sur la radio de profil du pied.

La vétérinaire me parle du Tildren mais me dit de d'abord essayer une ferrure à l'envers.
Ni une ni deux, le maréchal et moi partons pour une ferrure à l'envers. Déjà visuellement, c'est impressionnant comment cela lui remonte le boulet !
Le cheval mets quelques jours à s'y habituer : d'abord bien boiteux puis irrégulier puis : parfaitement carré . Je suis ravie, reprend l'entraînement progressivement comme habituellement. Même après des séances plus soutenues rien à signaler. Je décide donc de repousser le Tildren.

La semaine dernière, je pars 3 jours en déplacement (= pas de travail pour monsieur), à mon retour petite longe (je ne longe plus en cercle mais bien sur toute la surface du manège) : RAS. Je remonte et j'ai un petit doute mais le sol de la carrière était un peu ferme et non barré donc j'ai mis cela sur le compte de la carrière d'autant que dès que la carrière a été lissée j'ai retrouvé un cheval parfaitement droit et carré.
Malheureusement, hier lors de notre cours, le cheval ne trotte pas comme d'habitude. Il est loin d'être boiteux, simplement beaucoup moins expressif que d'habitude, moins de rebond. Comme s'il marchait sur des oeufs...

Je déclare forfait pour ce week-end, j'ai en effet autant de chance qu'il soit bien dans ses sabots que mal et je ne veux pas prendre le risque.

Je repense donc au Tildren mais j'avoue être un peu perdue. Et me tourne donc vers vous pour essayer de receuillir différents témoignages.

La vétérinaire me conseille l'injection par voie générale et me déconseille le local car la bourse naviculaire n'est pas l'endroit le plus simple à infiltrer.
J'avoue être en raccord avec cette idée, d'autant que cela pourra certainement l'aider sur d'autres parties de son corps vu son âge.

De votre côté, que pensez-vous du produit ?

Je sais qu'il peut faire "des miracles" comme absolument aucun effet. Mon entraîneur me conseil de faire l'injection, au vue de la qualité du cheval (temps sur le plan sportif mais surtout sur sa personnalité) mais aussi car il n'a pas de boiterie sévère et simplement une gêne (les fers à l'envers l'ayant bien aidé).

J'espère que vous ne jugerez pas trop sévèrement cette volonté de continuer le sport avec mon cheval. La situation n'est pas aisée, et je me fais des nœuds au cerveau pour essayer de trouver la meilleure solution pour nous.

Merci d'avoir pris le temps de lire mon roman

bonne soirée

Badmonster

Membre ELITE Or
  

Trust : 484  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 18382
0 j'aime    
Naviculaire & tildren
Posté le 25/05/2022 à 20h21

J'ai fait du tildren à ma jument l'année de ses 20 ans. Elle était en super forme, travaillait régulièrement, n'avait boité qu'une fois dans sa vie suite à une entorse l'année d'avant... Et un jour je la sens moins bien au travail, bon, je me dis qu'elle est un peu raide, c'est l'âge, la carrière pas trop barrée... Le lendemain pareil, bon, j'insiste pas, pas de boiterie franche mais on les connait, on sent quand ça ne va pas comme ça devrait... véto, et petit cercle sur le dur, boiterie franche. On anesthésie le pied, plus rien, radio... bingo, c'est léger, mais c'est là, sur le naviculaire.

Vu la forme de la jument, on décide d'essayer la ferrure à l'envers. Grosse cata, elle ne s'y habitue pas, elle est raide boiteuse dans son paddock, elle en a marre d'être au repos... C'est encore pire qu'avant, donc je fais revenir le MF et on enlève tout ça, on remet les fers normaux et on reparle du tildren avec le véto.

Vu son âge, ses antécédents, et surtout le fait qu'à part ça elle est en top forme, on décide d'infiltrer juste dans les deux pieds. Repos, remise au travail progressive, elle n'a jamais reboîté ! J'ai même ressauté quelques fois, j'avais peur qu'elle se craigne un peu, rien du tout, elle était refaite de sauter !!!

Là elle est en pause à cause de la toux, sale période, mais sinon jamais re eu de soucis au niveau des pieds, malgré le maintien de la ferrure normale !

Quiebro13

Membre ELITE Or
  

Trust : 1422  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 19656
2 j'aime    
Naviculaire & tildren
Posté le 25/05/2022 à 22h37

Quel est le but de cette infiltration ? Poursuivre sa carrière " sportive " ou dans le but de donner du confort comme badmonster ?

Non tous les chevaux de 15 ans ne finissent pas naviculaire et bien heureusement

Solliciter de façon intensive (notamment en concours) un cheval naviculaire ce n'est pas une bonne idée

Toutes les personnes que j'ai vu infiltrer pour continuer comme si de rien était ça s'est mal finit

Par contre infiltrer un cheval déjà âge pour lui permettre de vivre mieux son quotidien et d'être soulagé oui c'est une bonne idée

Lovedada14

Apprenti
  

Trust : 36  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 223
0 j'aime    
Naviculaire & tildren
Posté le 25/05/2022 à 23h16

badmonster

Bonsoir Badmonster,

Merci pour ce retour ! Dans ton cas, l’infiltration directement dans les pieds n’a pas posé de soucis à ton vétérinaire ?

Édit : j’ai radoté dans mon message ^^

Édité par lovedada14 le 25-05-2022 à 23h26



Lovedada14

Apprenti
  

Trust : 36  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 223
0 j'aime    
Naviculaire & tildren
Posté le 25/05/2022 à 23h24

quiebro13

Bonsoir Quiebro,

En effet le but est bel et bien de prolonger sa carrière sportive, sinon je ne ferais pas l’injection car il ne souffre pas dans sa vie quotidienne.

Je n’ai pas dit que tous les chevaux de 15 ans étaient naviculaires. Simplement qu’à 15 ans ce n’est pas dramatique d’avoir une radio naviculaire moyenne. Ce n’est pas comme s’il avait 4 ans où là cela poserait vraiment question.

J’avoue être assez surprise de ta réponse dans le sens où les pathologies naviculaires sont plutôt courantes sur tous types de chevaux et que certains arrivent tout de même à continuer leur carrière sportive (et ce à bien plus haut niveau que mon cheval).
Cela dit je suis bien consciente qu’un cheval ne fait pas l’autre et le miens pourra être inapte au sport avec une radio pas cata alors qu’un autre avec une radio cata ne boitera jamais de sa vie

Quiebro13

Membre ELITE Or
  

Trust : 1422  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 19656
1 j'aime    
Naviculaire & tildren
Posté le 25/05/2022 à 23h48

lovedada14

Et du coup dans la continuité de la réflexion comment envisages tu la retraite de ton cheval après X infiltrations dans le but de continuer à sauter avec ?

Parce que pour le coup c'est ce que j'ai connu des chevaux que l'on maintient coûte que coûte pour qu'ils continuent à tourner sur les terrains de concours, des infiltrations qui se rapprochent et un cheval à la retraite qui ne parvient plus à mettre un pied devant l'autre. Et dont un qui a finit par être euthanasié

Ce n'est pas ma conception de l'équitation et du respect du cheval

Par contre grandement limiter l'impact sur les pieds (donc plus de saut ou de façon épisodique) des chevaux pieds nus (le partage adapté à vraiment fait ses preuves) et des infiltrations de confort oui ça fonctionne sur le long terme

Que le cheval ai 4 ans ou 15 lorsqu'il y a ce type de pathologie être convaincu que maintenir son activité sportive à la même intensité est une bonne idée s'est se fourrer le doigts dans l'?il

Après tu sembles avoir une véto qui a l'infiltration facile ventait déjà le cas pour l'arthrose dans le boulet de ton cheval à 7 ans.

Chacun fait ses propres choix, tu souhaites des avis, le mien est peut être tranché

Lovedada14

Apprenti
  

Trust : 36  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 223
0 j'aime    
Naviculaire & tildren
Posté le 26/05/2022 à 07h16

quiebro13

Je ne saute pas, mais fait du dressage.
Il n’est pas non plus question de l’infiltrer et de se mettre un bandage sur les yeux. Le but est quand même d’adapter le travail (chose dont j’ai l’habitude depuis 8 ans avec son arthrose) mais de nous permettre de continuer notre évolution en dressage.

Au contraire, j’ai une vétérinaire qui n’est pas du tout pour l’infiltration à tout va. Puisque tu cites l’exemple du son arthrose déclarée à 7 ans suite à l’accident, elle m’avait justement déconseillée l’infiltration si jeune. Elle m’en avait parlé, puisque c’est aussi son travail d’évoquer toutes les pistes au propriétaire. Aujourd’hui 8 ans plus tard’ le cheval n’a jamais été infiltré et tant mieux.

D’ailleurs ma vétérinaire tout comme moi sommes plutôt contre l’infiltration dite « classique », s’il avait fallu faire quelque chose, nous serions parties sur l’IRAP.

Pour répondre à ta question, j’envisage une retraite active pour mon cheval. Je ne parle pas de faire des longueurs d’appuyers à tout va mais quelques séances de stretching. C’est pour moi un gage de longévité, de maintenir une musculature et un souffle (le mien est en plus emphysémateux). Et si ça se trouve il sera à la retraite dans qq mois si le fameux tildren ne fonctionne pas, donc il mettra facilement un pied devant l’autre pour se mouvoir dans son pré.

Merci pour ton avis

Himaliae

Membre ELITE Or
  

Trust : 461  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 10694
0 j'aime    
Naviculaire & tildren
Posté le 26/05/2022 à 07h43

lovedada14 Est-ce que les pieds sont fonctionnels? Avec un cheval qui pose l'antérieur franchement en talon ou pas, et des structures internes porteuses et développées?

Si la réponse est non, il y a déjà qqch à faire côté parage/biomécanique.

Lovedada14

Apprenti
  

Trust : 36  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 223
0 j'aime    
Naviculaire & tildren
Posté le 26/05/2022 à 07h50

himaliae

Bonjour Himalie,

Désolée pour ma réponse approximative mais je ne suis pas très bien calée sur les pieds.
Pour l’instant, aucune différence physique n’est apparue entre les deux pieds.

En revanche mon cheval semble avoir peu de talons et un pied très plat.
Jusqu’alors il posait franchement son pied mais lors de la phase aiguë avec boiterie on sentait qu’il soulageait pas mal son antérieur droit. Cela semble s’être réglé depuis les fers à l’envers.

J’avais en effet lu que pour certains naviculaire, les pieds nus étaient une très bonne solution.
Je garde cette option dans un coin de ma tête. Mais la transition pied nu risque d’être longue est difficile pour lui qui a déjà les pieds très sensibles sur le caillou même avec des fers... (par contre si on le sonde, aucune sensibilité dans le pied)

Badmonster

Membre ELITE Or
  

Trust : 484  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 18382
0 j'aime    
Naviculaire & tildren
Posté le 26/05/2022 à 08h51

lovedada14 non on en a discuté avec le veto vu qu’elle a déjà eu pas mal de traitements par corticoïdes et tout à cause de sa toux… on a fait une prise de sang voir où elle en était niveau foie, reins … tout était bon mais dans le doute et vu qu’elle n’avait pas de gêne ailleurs (par rapport à son âge et son activité), on a préféré faire que les pieds.
Elle n’était gênée que d’un côté mais on a fait les deux, un pour soulager, l’autre en prévention.

Elle était sedatée pour les injections, parce qu’il faut faire des garrots pour que le produit reste dans le pied … une fois enlevé ça avait l’air vraiment inconfortable pour elle, le sang qui recircule… la pauvre. Mais ca n’a pas duré longtemps et vraiment au niveau des pieds elle a été mieux direct.

J’avais déjà adaptée l’activité suite à son entorse et son âge mais après j’ai pu la remonter normalement, elle pete la forme, elle est géniale… là elle est arrêtée à cause de la toux mais sinon vraiment aucun souci, j’ai de la chance qu’elle ait vieilli comme ça !

Edit : après l’injection je ne sais pas si c’est si facile techniquement, j’ai deux veto qui la suivent et c’est le plus expérimenté qui l’a fait

Édité par badmonster le 26-05-2022 à 08h53



Himaliae

Membre ELITE Or
  

Trust : 461  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 10694
0 j'aime    
Naviculaire & tildren
Posté le 26/05/2022 à 11h19

lovedada14 Je n'ai jamais parlé de pieds-nus?

J'ai parlé de parage. Le parage c'est valable sous la ferrure.

Pieds plats veut souvent dire pas de structures internes porteuses => cheval qui ne pose pas franchement en talon et donc la poulie du naviculaire qui ne fonctionne pas correctement.

C'est très simplifié comme résumé mais je t'encourage à creuser le sujet.

La ferrure à l'envers, c'est bien parce que cela met ENFIN une portance à l'arrière du pied. On stimule ENFIN les structures caudales comme il faudrait. Bizarrement on copie le pied-nu (avec une fourchette porteuse) et ça va mieux. Mais c'est DANS le pied qu'il faut voir les impacts, et surtout faire un vrai bon parage qui recule le poids d'impact sous le fer...

Adn_arn

Membre ELITE Bronze
 

Trust : 156  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 6899
0 j'aime    
Naviculaire & tildren
Posté le 27/05/2022 à 08h50

lovedada14 Mon expérience
Ma jument, 12ans, pieds nu depuis toujours, fait un peu de tout ( dressage, cso, cce). Irrégulière pendant quelques temps. On la met au repos. Pas de changement.
On fait radio: naviculaire pas top ( 6 petites fossettes). la véto nous conseille la ferrure à oignon pour la soulager. On fait. Elle est bien pendant 2 ferrures. Puis de nouveau irrégulière. On part sur un tildren sous garrot de l'antérieur touché. Comme en plus du tildren, il y a des AI, elle est bien pendant 2 semaines. Puis de nouveau pas top. On passe sur ferrure avec plaque et silicone. Un peu mieux mais sans plus. Ensuite, ferrure à l'envers, avec plaque et silicone. Toujours pas de changement flagrant. Un an est passé.
Un autre véto de la clinique revient pour faire des radios, en se disant que le naviculaire avait peut être évolué. Rien de plus aux radios.
Il me dit qu'il veut la voir se déplacer pieds nus ... elle qui était boiteuse au pas ferrée est droite pieds nu ! Ca date de novembre 2021: depuis, toujours droite et pieds nus. On est ressorti en dressage, dimanche dernier elle gagne son épreuve en amateur. On part court en pince, et j'entretiens entre 2 passages du podo.

En espérant avoir aidé.
Naviculaire & tildren
 Répondre au sujet